Conspiration

Publié le 08 août, 2016 | par Equipe de Pleinsfeux

0

ENSEIGNEMENT DU COMMUNISME DANS LES ÉCOLES PUBLIQUES !

Par Holly Swanson – Le 22 juin 2016

Les écoles publiques de Portland, le plus grand district scolaire de l’Oregon, ont adopté une résolution le 19 avril 2016 qui devrait s’appeler, « Comment laver le cerveau des 49.000 étudiants et comment obliger les enseignants à enseigner le communisme ».

Les objectifs énoncés dans la présente résolution sont saisissants, révélateurs et directement alignés avec le plan national du Mouvement Vert maintenant en cours, pour endoctriner politiquement les enfants de l’Amérique.

La résolution n° 5272 des écoles publiques de Portland est une « résolution pour développer un plan de mise en œuvre pour la Littérature Climatique ».  Cette résolution a attiré l’attention nationale puisqu’elle interdit les livres qui questionnent la validité des revendications sur le réchauffement global.  La résolution déclare :

« Les écoles publiques de Portland abandonneront l’utilisation de tout matériel textuel adopté qui exprime un doute sur la gravité de la crise climatique ou de ses origines dans les activités humaines. »

L’interdiction des livres n’est que la pointe de l’iceberg politique.  Cette résolution vise à,

1)    Réduire au silence les enseignants, les élèves et les parents qui ne partagent pas le point de vue des Écoles Publiques de Portland sur les changements climatiques,

2)    Diminuer la valeur de la liberté de pensée,

3)    Ouvrir la voie à des groupes environnementaux afin d’endoctriner politiquement 49.000 enfants (les futurs électeurs de l’Oregon).

Les principaux objectifs énoncés dans la résolution de Portland incluent :

  • Redéfinir nos économies et mettre fin à l’ère des combustibles fossiles
  • Élaborer et mettre en place des programmes d’études qui portent sur les changements climatiques et la justice climatique dans toutes les Écoles Publiques de Portland (un pré requis pour la 12ème année)
  • Tous les étudiants devraient se considérer eux-mêmes comme des militants et des dirigeants pour la justice sociale et la justice environnementale

Qu’est-ce que le mandat des Écoles Publiques de Portland pour que « tous les étudiants » se considèrent comme des militants pour la justice sociale et la justice environnementale ?  Que signifie la justice sociale ?  Face à l’avenir, un des principaux groupes de l’Éducation pour le Développement Durable, définit la justice sociale comme :

« La justice sociale est le mouvement pour éliminer l’oppression et, en fin de compte, atteindre l’égalité dans la distribution des biens et des richesses entre tous les groupes dans une société. »

Entraîner « tous les élèves » pour être des militants de la justice sociale exige que tous les étudiants se conforment et adoptent la croyance politique que « toutes les richesses et les marchandises doivent être distribuées également » au sein de notre société.

En d’autres termes, laver les cerveaux des enfants innocents et entraîner les étudiants à devenir des militants politiques afin qu’ils puissent voter pour imposer des politiques de justice sociale en tant qu’adultes.

Que faudrait-il pour réaliser la Justice sociale ?

Avant que « toutes les richesses et tous les biens » puissent être répartis également, « toutes les richesses et tous les biens » devront tout d’abord être saisis et contrôlés.  Pour réaliser la justice sociale, il faudra des pouvoirs dictatoriaux sur le peuple américain.

L’Agence Centrale du Renseignement (CIA) définit un système gouvernemental communiste comme :

« Communiste – Un système gouvernemental dans lequel l’état planifie et contrôle l’économie avec un parti unique, souvent autoritaire, détenant tous les pouvoirs ; Les contrôles de l’état sont imposés avec l’élimination de la propriété privée des biens ou des capitaux tout en prétendant faire des progrès dans un ordre social plus élevé, dans lequel toutes les marchandises sont également partagées par le peuple. »

Le communisme élimine la « propriété privée des biens ou du capital » pour contrôler les gens et ceci repose sur l’idée que toutes les richesses et « toutes les marchandises sont également partagées ».  Donc, la justice sociale est le communisme.

Le mandat de justice sociale de Portland signifie l’utilisation de l’éducation publique pour entraîner « tous les étudiants » à être contre notre forme de gouvernement et être en faveur de l’imposition d’une forme de gouvernement communiste.

Une autre confirmation que l’enseignement de la justice sociale est politiquement motivé vient d’un article du 4 mai 2016 dans le magazine Reason intitulé, L’Université d’Oregon Forcera les Étudiants à Prendre l’Enseignement de la Justice Sociale, par Robby Soave.   Soave est lié avec l’Oregon pour inculquer des valeurs gauchistes, par l’endoctrinement et la formation des étudiants « et non les enseignements ».

Selon l’instruction suivante, provenant de l’esquisse pour une « Social Justice Minor » à l’état de l’Oregon, ceci confirme que l’État de l’Oregon est tout à fait conscient de cet objectif politique d’enseignement :

« La justice sociale comprend une vision de la société dans laquelle la répartition des ressources est équitable. »

Les écoles financées par les contribuables sont utilisées pour imposer des politiques publiques.  Par exemple, la résolution de Portland indique que les étudiants seront formés pour adopter la position des Écoles Publiques de Portland sur le climat sur les questions suivantes :

« La crise climatique est créée par les êtres humains, libérant des gaz à effet de serre par l’extraction et la combustion de combustibles fossiles (charbon, pétrole et gaz naturel) ; Par le biais du déboisement ; Et avec des pratiques agricoles nuisibles à l’environnement. »

Le débat scientifique sur le réchauffement climatique est loin d’être terminé.  Des scientifiques éminents ont changé leur position basée sur des preuves.  Après que les sombres prédictions sur le réchauffement climatique ne se soient pas produites et que les fausses allégations aient été exposées, le mouvement écologiste a renommé le problème comme les « changements climatiques ».  Les changements climatiques sont une idée générale qui peut être torsadée afin d’imposer plus de pièces de l’agenda vert dans les écoles et ailleurs.

Avant que le programme des changements climatiques soit imposé à 49.000 étudiants de Portland, il serait sage de jeter un œil de plus près à l’agenda politique de ceux qui poussent ce programme.  Les parrains de la résolution incluent le Sierra Club, l’Université de Portland et Repenser les Écoles, qui était un des principaux groupes.  Un rapport de nouvelles de KOIN 6 sur la résolution des Écoles Publiques de Portland incluait les extraits suivants :

« Bill Bigelow, un ancien professeur des écoles publiques de Portland et l’actuel rédacteur du programme de Repenser les Écoles, un magazine consacré aux questions d’éducation, a travaillé avec 350PDX et d’autres groupes environnementaux pour présenter la résolution. »

« Bigelow est également le co-auteur d’un manuel sur l’éducation environnementale, Le Programme d’un Peuple pour la Terre. »

« Ce que nous recherchons est un modèle totalement différent de l’élaboration du développement et de la distribution. »

Un modèle totalement différent du curriculum ?

« Repenser les Écoles est un éditeur sans but lucratif et favorise une organisation dédiée à soutenir et à renforcer la sensibilisation du public à travers l’enseignement de la justice sociale et l’activisme dans l’éducation. »

La directive des Écoles Publiques de Portland à enseigner à « tous les étudiants » d’être des militants de la justice sociale s’aligne également commodément avec le livre de Bigelow, Le Programme d’un Peuple pour la Terre, qui comprend les contributions des militants gauchistes, comme Van Jones, Bill McKibben, Winona La Duke (ancienne candidate présidentielle pour le Parti Vert) et Derrick Jensen.  La justice sociale est un des 10 principaux objectifs du Parti Vert.

Repenser les Écoles a joué un rôle dans la création du projet d’éducation Zinn, qui se consacre à l’enseignement des idées politiques du regretté Howard Zinn dans les écoles américaines.  L’extrait suivant provient d’un article du 2 août 2010, dans American Spectator, Le Cas Contre Howard Zinn, par Robert Stacy McCain :

« Les dossiers du FBI démontrent hors de tout doute raisonnable que Zinn,  auteur de l’Histoire Populaire des États-Unis, largement utilisé comme un manuel ou un supplément dans la plupart des écoles et universités de notre pays,  était une carte communiste à un moment où l’Union Soviétique était le plus redoutable ennemi de l’Amérique ».

L’implication de Zinn dans le Parti Communiste et d’autres groupes révolutionnaires tout au long de sa vie a déclenché une enquête du FBI qui est toujours en cours.  Les dossiers du FBI sur Howard Zinn contiennent plus de 400 pages.  L’engagement d’Howard Zinn au communisme est pertinent aujourd’hui.  L’éditeur de Repenser les Écoles, Bill Bigelow, est l’auteur du livre, Une Histoire Populaire de la Salle de Classe, qui est « rattaché directement au travail d’Howard Zinn ».

Les gens ont droit à leurs croyances.  Un mouvement ou un parti politique n’a pas le droit d’utiliser l’éducation publique pour imposer leurs croyances aux enfants de l’Amérique.

Le communisme vert :

Le mouvement environnemental utilise les programmes politisés, comme l’alphabétisation climatique, l’éducation pour le développement durable, l’alphabétisation environnementale et la justice sociale, pour imposer leurs croyances, qui reflètent les objectifs du Parti vert et le communisme, sur les enfants de l’Amérique.

Lénine, le Père du Communisme, avait promis « la paix, le pain et la terre pour tous », mais, ce qui a suivi a été l’oppression massive, les souffrances et les assassinats des innocents.

Les Verts font la promotion de l’idée que la justice sociale et la « répartition équitable des richesses et des biens » est nécessaire pour sauver la planète. L’objectif est de prendre le contrôle de toutes les richesses et de tous les biens. Même Al Gore comprend que le communisme est mauvais pour l’environnement.

« Et, ce n’est pas un hasard si les pires tragédies environnementales ont été créées par les gouvernements communistes, dont les pouvoirs de l’état accablent complètement les capacités individuelles. »  Al Gore, La Terre dans la Balance.

Des milliers d’Américains, des éleveurs, des agriculteurs, des pêcheurs, des bûcherons et d’innombrables autres travailleurs individuels ont déjà été dépassés et lésés par des règlements déraisonnables exigés par le mouvement environnemental.  Ces règlements, tout comme l’éducation environnementale, doivent être réévalués parce que le mouvement environnemental s’est avéré être un front communiste.

L’invasion en cours du Mouvement Vert dans nos écoles est à l’échelle nationale. Les étapes pour endoctriner politiquement les enfants de l’Amérique sont en cours.  Enseigner le communisme dans nos écoles est néfaste et une violation de la confiance du public.  La libre pensée, la liberté individuelle et le processus démocratique sont à risque.

La question de l’endoctrinement politique doit être abordée au niveau local, étatique et national immédiatement.  Les droits parentaux, la liberté religieuse, la libre entreprise, les droits à la propriété privée, et bien plus encore, sont sur la touche.

Source : News With Views

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics