EXERCICES MILITAIRES

EXERCICES MILITAIRES

Partager avec les autres

La Russie et la Syrie organisent des exercices militaires conjoints contre « l’ennemi » le long de la frontière d’Israël.

Par Adam Eliyahu Berkowitz – Le 8 juin 2022

« Fils de l’homme, tourne ta face vers Gog, au pays de Magog, vers le prince de Rosch, de Méschec et de Tubal, et prophétise contre lui ! » (Ézéchiel 38:2)

Ézéchiel 38:2

L’armée russe a pris du temps de son invasion de l’Ukraine pour organiser mardi un exercice conjoint de l’armée de l’air au-dessus de la Syrie.

ALLIANCE SYRIE-RUSSIE À LA FRONTIÈRE NORD D’ISRAËL

Dans un communiqué, le Ministère syrien de la Défense a annoncé que deux avions de combat russes SU-35 et six avions syriens MiG-23 et MiG-29 simulaient des faces à faces avec des avions de combat et des drones « hostiles ». Les pilotes syriens se sont engagés avec « l’ennemi » dans l’exercice tandis que les avions de combat russes leur offraient une couverture.

« Toutes les cibles insaisissables ont été surveillées et complètement détruites tandis que des cibles aériennes ont été touchées la nuit pour la première fois », a déclaré le Ministère syrien de la Défense dans un communiqué.

Le Ministère syrien de la Défense a déclaré que les avions de combat russes et syriens avaient effectué des patrouilles conjointes le long des Hauteurs du Golan et d’autres parties du sud de la Syrie lors de l’exercice de mardi.

ATTENTATS ISRAÉLIENS EN SYRIE

L’exercice a eu lieu quelques heures seulement après qu’une frappe aérienne a frappé la partie sud de Damas lors d’une attaque que les Syriens ont attribuée à Israël. La télévision d’état syrienne a cité un responsable militaire anonyme affirmant que des systèmes de défense aérienne avaient été activés dans la capitale contre des « cibles hostiles » et que la plupart des missiles israéliens avaient été abattus.

La dernière fois que la Syrie a signalé une attaque israélienne, c’était il y a deux semaines, lorsque cinq personnes ont été tuées près de Damas dans une attaque de missiles sol-sol.

En février, la Russie a déployé des avions de combat MiG-31K avec des missiles hypersoniques Kinzhal et des bombardiers stratégiques à longue portée Tupolev Tu-22M sur sa base aérienne en Syrie pour des exercices navals en Méditerranée orientale.

Jusqu’à présent, Israël a mené des frappes aériennes contre des cibles militaires iraniennes et du Hezbollah en Syrie avec l’autorisation tacite de l’armée russe, qui maintient des systèmes anti-aériens sophistiqués qui contrôlent le ciel au-dessus de la Syrie. Mais, le gouvernement israélien a été contraint de jouer un dangereux numéro d’équilibriste dans son implication en Ukraine, pesant ses relations avec la Russie par rapport à ses relations avec les États-Unis et l’Ukraine.

La Russie a établi une présence militaire en Syrie en 2015 à la demande du président de Bashar al Assad dans la guerre civile de 11 ans qui a fait plus d’un demi-million de morts et créé une crise humanitaire. La Russie possède actuellement une base navale à Tartous et une base aérienne récemment agrandie à Hmeimim, près de Lattaquié.

Le mois dernier, cette situation a atteint son paroxysme lorsque les forces russes ont ouvert le feu sur des avions à réaction israéliens avec des missiles anti-aériens S-300 avancés à la fin d’une prétendue attaque des Forces de Défense d’Israël contre des cibles dans le nord-ouest de la Syrie.

LA RUSSIE À LA TÊTE DE GOG MAGOG

Ces dernières années, de nombreux mystiques et rabbins ont identifié la nation biblique de Gog avec la Russie. En février, le Sanhédrin a publié une déclaration à cet effet :

« Il y a une tradition pour le peuple d’Israël selon laquelle trois guerres mondiales changeront l’histoire du monde afin que le monde soit un meilleur endroit où vivre. Et ces guerres sont appelées la guerre des Gog et Magog. Vers une nouvelle ère appelée les Jours du Messie ».

« Il y a eu deux guerres mondiales, et le monde a changé pour le mieux, et le peuple d’Israël est retourné sur sa terre, mais le processus n’est toujours pas terminé. Le Gaon de Vilna a écrit dans le livre Maayan Hayeshua : Que si les nations du monde ramenaient le peuple d’Israël sur leur terre et aidaient à construire la terre, la guerre de Gog Magog serait empêchée. »

« Et au nom du rabbin Yisrael Meir Kagan (connu sous le nom de Hafetz Haïm), il a été dit que la Troisième Guerre Mondiale serait dans les vingt-cinq ans de la Seconde Guerre Mondiale. Et, en effet, nous voyons que les paroles du Gaon de Vilna se sont accomplies lorsque les Gentils ont donné au peuple d’Israël la permission de retourner en Terre d’Israël, et la Russie a joué un rôle important dans l’établissement de l’État d’Israël en 1948. En raison de cette action par les nations, la troisième guerre mondiale a été reportée. »

« Maintenant, nous voyons une grande tension entre la Russie et l’Ukraine, et cela est dit dans le Midrash Rabbah dans Genèse 2:4 : « Si vous voyez des royaumes se provoquer, attendez avec impatience le temps du Messie ».

Le Sanhédrin a ensuite cité un enseignement du rabbin Elijah ben Solomon Zalman, un sage rabbinique du 18ème siècle connu sous le nom de Vilna Gaon, qui a désigné l’agression russe comme un précurseur du Messie. Après avoir été détenu comme « un secret bien gardé » pendant plus de 200 ans, le rabbin Moshe Shternbuch, un arrière-petit-fils du Vilna Gaon, a partagé publiquement la prophétie complète pour la première fois pendant la fête de Pourim en 2014. Le texte de la prophétie de Vilna Gaon a été rapporté par le rabbin Lazer Brody, un rabbin hassidique d’origine américaine d’Ashdod.

« Quand vous apprenez que les Russes ont capturé la ville de Crimée, vous devez savoir que les temps du Messie ont commencé, que ses pas sont entendus », a déclaré le Vilna Gaon à ses partisans juste avant sa mort en 1797.

« Et quand vous apprenez que les Russes ont atteint la ville de Constantinople (aujourd’hui Istanbul), vous devriez mettre vos vêtements de Shabbat et ne pas les enlever car cela signifie que le Messie est sur le point de venir d’une minute à l’autre. »

L’élève de Vilna Gaon, Rav Chaim de Volozhin, a ajouté : « Lorsque les navires du royaume de Russie traversent les Dardanelles, vous devez vous habiller en vêtements de Shabbat car cela signifie que l’arrivée du Machia’h est proche ».

Le prophète Ézéchiel a fait allusion à la Russie en tant que chef de file dans la guerre des Gog et Magog, même si la Russie n’existait pas à l’époque biblique.

« Fils de l’homme, tourne ta face vers Gog, au pays de Magog, vers le prince de Rosch, de Méschec et de Tubal, et prophétise contre lui ! »

Ézéchiel 38:2

Dans ce verset, le mot hébreu pour « chef » est רֹאשׁ (Rosh), qui fait allusion à la « Russie ».

Source

Traduit par PLEINSFEUX

close

Ne manquez rien !

Rejoignez les nouvelles de PleinsFeux.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !
En savoir plus dans notre politique de confidentialité

Translate »