Fin des Temps

Publié le 05 avril, 2020 | par Equipe de Pleinsfeux

0

FERMETURE

Par Ron Matsen • Le 17 mars 2020

Préfigurant l’âge final ?

Ces dernières semaines, le monde a été témoin d’un phénomène mondial sans précédent dans l’histoire de l’humanité.  Les gouvernements nationaux, les entreprises, les églises et les communautés locales ont réagi à l’épidémie de coronavirus COVID-19 avec, ce qui semble être, une suspension soudaine et sévère des libertés individuelles.  Les frontières nationales sont fermées, les déplacements sont limités ou complètement suspendus, les entreprises sont fermées et les événements publics prévus sont annulés.  L’un des tristes résultats de cette crise mondiale est l’achat, par la panique, de biens essentiels par un public perplexe qui a été contraint à un isolement indésirable et non préparé.  À ce stade, il est très difficile de discerner ce qui se passe réellement.

Au moment où j’écris cet article, j’ai communiqué avec des amis en Italie, où on leur a dit que tous les citoyens devaient rester chez eux jusqu’à nouvel ordre. Limités aux « courses essentielles », les Italiens sont contraints de rester isolés. Un homme nous a dit qu’il n’était même pas autorisé à traverser la ville pour rendre visite à sa propre famille.  Les restaurants sont fermés, les cafés sont silencieux et les rues sont vides.

Au milieu de ces premiers jours chaotiques, j’étais confronté à une question lancinante : « Comment tant de gens ont-ils abandonné si rapidement ? » La vitesse de ce blitzkrieg a même surpris l’avocat de la théorie du complot le plus pessimiste.  Il a été dit que la connaissance, c’est le pouvoir.  Par conséquent, il semblerait qu’une élite informée et puissante puisse facilement contrôler un public ignorant si la peur aveugle l’esprit des masses.

Maintenant, le but de cet article n’est pas de débattre du caractère raisonnable de ces actions ou réactions car elles sont liées à la pandémie déclarée actuelle de l’OMS, mais d’examiner une perspective biblique possible qui pourrait nous donner un aperçu de ce phénomène social actuel.  En d’autres termes, y a-t-il un avenir parallèle à l’assujettissement à venir du monde entier comme prédit dans les Écritures ?

L’avènement du sans-loi

Les mordus des prophéties sont très familiers avec les prédictions bibliques concernant un Antéchrist qui surgira et conduira le monde entier dans son âge final de rébellion contre Dieu.  Alors que vous commencez à lire et à collecter des Écritures qui se rapportent à ce personnage, vous êtes constamment confronté au fait qu’il devient un leader mondial avec ce qui semble être un pouvoir et une autorité irrésistibles.

Dans le chapitre 13-4 du Livre de l’Apocalypse, Jean l’appelle « la bête ».  Satan lui-même donne le pouvoir à la bête.  La « bête » sera imbattable.  « Et ils adorèrent le dragon, parce qu’il avait donné l’autorité à la bête ; Et ils adorèrent la bête, en disant : Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle ? »

Le contrôle du commerce par la bête

Cette bête sera rejointe par une autre qui accomplira, en présence de la bête, de nombreux signes et merveilles étonnants aux yeux de toute l’humanité.  Une image de la bête sera alors construite et animée.  L’adoration de cette image de la bête sera obligatoire.  C’est à ce stade que l’on nous dit,

« Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite où sur leur front, et que personne ne put acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. » (Apocalypse 13:16-17)

Au cours des années passées en révisant ces prévisions, je me suis demandé comment cela se produirait.  Compte tenu de toutes les différences nationales, culturelles, religieuses et individuelles dans le monde, comment pourrait-on appliquer un édit tel que décrit aux versets 16 et 17 de l’Apocalypse, chapitre 13 ?  Comme nous pouvons le voir, l’histoire est truffée de récits de despotes régionaux tentant d’exercer leur domination sur un peuple conquis.  En fin de compte, le dictateur est destitué et le cycle recommence ailleurs sur la planète.

La quête de la liberté a contraint l’humanité à tenter de se débarrasser des entraves de la domination draconienne et à rechercher la liberté individuelle. Pourquoi alors voyons-nous le monde décrit dans Apocalypse chapitre 13 comme prêt à adorer et à se soumettre à cette bête ?  Autrement dit, je crois que la peur sera la motivation qui motivera la plupart d’entre eux à se soumettre.  Nous avons certainement vu le facteur de peur à l’œuvre aujourd’hui, car il a permis à ces dernières restrictions mondiales d’être appliquées si rapidement et facilement.

La bête et Armageddon

Le jeu final de la bête n’est pas la simple domination du monde, mais pour terminer le travail de rébellion qui a été commencé dans le chapitre 3 de la Genèse.  Son objectif est alors le même que son objectif maintenant, séparer l’humanité de sa relation avec un Dieu aimant.  Par peur, un monde désespéré et trompé suivra cet homme de péché dans sa dernière tentative de résister au Dieu qu’il a connu depuis avant la création du monde.

« Et je vis sortir de la bouche du dragon et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles.  Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu Tout-Puissant. » (Apocalypse 16:13-14)

Ce rassemblement sera la dernière fois que le monde sera uni contre Dieu.  « Et ils les rassemblèrent dans le lieu appelé en hébreu Armageddon. »  Un monde uni fera une dernière défense de l’indépendance de Dieu.  C’est très triste étant donné le fait que le Dieu de la Bible désire libérer l’humanité de l’esclavage à celui qui va maintenant les conduire à une certaine défaite.  Avec leurs cœurs et leurs esprits aveuglés, ils suivent leur propre destruction.

Le résultat final de cette rébellion est clairement prédit dans les Écritures :

« Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat de son avènement.  L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. » (2 Thessaloniciens 2:8-10)

Combattre la peur avec la foi

Pour les chrétiens avertis, aucun de ces événements actuels ne devrait nous laisser dans un état de confusion ou de peur.  Jésus a dit à ses disciples de la condition du monde de la fin des temps :

« Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.  Tout cela ne sera que le commencement des douleurs. » (Matthieu 24:7-8)

La peur est le sous-produit de l’ignorance et de l’impuissance.  En tant que chrétiens, nous n’avons pas besoin de tomber dans l’un de ces pièges.  En tant qu’enfants de Lumière, nous devons « marcher dans la lumière comme il est dans la lumière ».  Par conséquent, nous devons rester fermes dans la foi en notre Dieu souverain, qui est toujours sur son trône et dirige les affaires de l’humanité depuis son trône de miséricorde et justice.  « Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse. »  En ces temps difficiles, nous devons concentrer notre esprit sur les choses qui sont éternellement vraies« Tu le garderas dans une paix parfaite, dont l’esprit reste sur toi : Parce qu’il a confiance en toi. »

Nous devrions être constamment réconfortés par les paroles du psalmiste qui disent :

« Venez, contemplez les œuvres de l’Éternel, les ravages qu’il a opérés sur la terre !  C’est lui qui a fait cesser les combats jusqu’au bout de la terre ; Il a brisé l’arc, et il a rompu la lance, il a consumé par le feu les chars de guerre.  Arrêtez, et sachez que je suis Dieu ; Je domine sur les nations, je domine sur la terre. » (Psaume 46: 9-11)

Le monde regarde

Alors que le tissu et les fondements de notre monde sont mis à l’épreuve, beaucoup voient leurs moyens de subsistance et leurs ambitions de vie s’effacer en un clin d’œil.  Dans leur lutte pour parvenir à un certain équilibre, je crois que beaucoup chercheront des réponses aux choses les plus profondes de la vie. Par conséquent, les chrétiens peuvent être des ambassadeurs de l’espoir dans un monde qui se perd dans la mer déchaînée de l’incertitude.  Jésus nous a dit quoi faire en période d’obscurité.

« Vous êtes le sel de la terre.  Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on ?  Il ne sert plus qu’à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes.  Vous êtes la lumière du monde.  Une ville située sur une montagne ne peut être cachée ; Et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.  Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. » (Matthieu 5:13-16)

Source : KHouse 

 Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Conférence 2020

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence à venir


Real Time Web Analytics