Médias

Publié le 10 septembre, 2019 | par Equipe de Pleinsfeux

0

GOOGLE  RÉVÉLÉ

Le 3 septembre 2019

Le patriote américain Zach Vorhies

La plus grande histoire de délits de communication de la décennie est la mainmise algorithmique de Google sur Internet, dans le but de « sculpter le paysage de l’information » dans sa fausse réalité narcissique et délirante.

Les lanceurs d’alerte Big Tech, comme Zach Vorhies et Greg Coppola, ont récemment confirmé ce que la plupart des éditeurs en ligne savaient depuis longtemps : La censure politique, les listes noires, l’interdiction des ombres, etc. sont répandus parmi les géants de la technologie, contrairement aux démentis répétés dans le monde.  Les témoignages de leur PDG au congrès et malgré le fait que les médias grand public n’aient donné aucune couverture à ce développement.

Cela fait des années que je dis qu’il est évident que Google-YouTube n’a pas pour objectif de gagner de l’argent.  Sinon, ils ne gaspilleraient pas des centaines de millions de dollars en démonétisant et démultipliant des dizaines de milliers de « partenaires à fort trafic ».  Qui ne sont impliqués dans rien de criminel, violent ou en violation de discours haineux, mais qui violent leur fausse réalité.

Les sociétés Big Tech sont légalement enregistrées en tant que sociétés de communication, comme si elles étaient des opérateurs de téléphonie mobile, et sont donc exonérées de l’article 230 de la Communications Decency Act de toute responsabilité pour le contenu généré par leurs utilisateurs.  Cependant, leur contenu obsessionnel (censure) les contraint à violer totalement l’article 230.  Les chaînes de télévision câblées enfreignent la loi de la même manière, CNN, MSNBC et d’autres enfreignant quotidiennement la politique de la FCC en matière de diffusion de fausses informations et étant en sédition quotidiennement en cas de violation de la loi Smith.  Loi : 18 Code américain § 2385.

Tous les points de vente « faisant autorité », à l’exception de quelques coins d’opposition contrôlés (comme Sean Hannity), sont frénétiquement engagés dans une Danse Macabre à part entière pour arrêter Le Grand Réveil.

Zach Vorhies, ingénieur logiciel chez Google, a déclaré : « Ce que Google et YouTube font, c’est qu’ils détruisent délibérément leurs plates-formes afin de réaliser leur agenda politique ».

Il détaille le pouvoir de vote des initiés de Google par 10 contre 1 sur les actionnaires ordinaires et explique comment les initiés commettent des fraudes entre actionnaires avec leurs pratiques et leurs mensonges à ce sujet avant le Congrès.  Il estime que Google devrait être poursuivi pour avoir détruit la valeur des actions.

Vorhies donne une excellente entrevue, discutant des sujets abordés dans les documents qu’il a publiés, comme une étude psychologique sur la discrimination algorithmique, qui est l’histoire de ma vie depuis 2016, et à quel point elle est complètement démoralisante, surtout lorsqu’elle est aggravée par la propagande délirante des fausses nouvelles.

C’est la meilleure interview de Vorhies à ce jour, avec sa perspective unique en tant qu’ingénieur principal chez Google depuis 8 ans qui n’a pas bu le Kool-Aid.

Source : Forbidden Knowledge Tv

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics