Partager avec les autres

L’armée américaine utilise déjà les leçons de la guerre en Ukraine pour former des soldats.

Par Sarah Al-Arshani – Le 16 avril 2022

  • L’invasion de l’Ukraine par la Russie s’est accompagnée d’une campagne de désinformation et d’attaques contre des zones civiles.
  • Les États-Unis utilisent déjà ces leçons dans l’entraînement de l’armée pour d’éventuelles guerres futures, a rapporté l’Associated Press.
  • La secrétaire de l’armée américaine, Christine Wormuth, a déclaré que l’ensemble de l’armée tentait de tirer les leçons de l’Ukraine.
  • Les formateurs de l’armée américaine utilisent déjà les leçons de la guerre de la Russie en Ukraine pour former des soldats à de futurs conflits potentiels avec des adversaires comme la Russie ou la Chine, a rapporté l’Associated Press.
  • « Je pense qu’en ce moment, toute l’armée regarde vraiment ce qui se passe en Ukraine et essaie d’en tirer des leçons », a déclaré la secrétaire de l’armée, Christine Wormuth, à l’Associated Press.
  • Selon l’Associated Press, la formation de ce mois-ci au Centre national de formation implique des acteurs qui parlent russe. Le scénario se concentre sur les forces ennemies qui utilisent les médias sociaux pour faire de la propagande sur les troupes américaines ainsi que sur les forces qui utilisent des missiles dans leurs efforts pour prendre le contrôle des villes.
  • Wormuth a déclaré à l’Associated Press que la crise en Ukraine montre à quel point le domaine de l’information va être important pour les forces américaines.

Le Brigadier Général Curt Taylor a déclaré que l’objectif était de former les brigades à l’utilisation de tous leurs outils au combat pour mener une attaque coordonnée, y compris la lutte contre la désinformation en ligne.

La Russie a utilisé la désinformation en ligne et sur les médias parrainés par l’État pour perturber le récit selon lequel la Russie est l’agresseur de l’invasion.En utilisant des images réelles de la guerre, les machines de propagande donnent une explication différente de ce qui s’est passé.

Une autre partie de la formation se concentrera sur le traitement d’un ennemi qui est prêt à utiliser des missiles pour frapper des zones civiles, a rapporté l’Associated Press.

La Russie a attaqué des hôpitaux et des immeubles d’habitation, dont des bâtiments civils.L’Ukraine, aux côtés de nombreux autres pays, a accusé la Russie de crimes de guerre en ciblant des zones civiles.

« Nous devons être préparés pour un combat urbain où nous avons un adversaire qui tire de l’artillerie sans discernement », a déclaré Taylor.

Source

Traduit par PLEINSFEUX

close

Ne manquez rien !

Rejoignez les nouvelles de PleinsFeux.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !
En savoir plus dans notre politique de confidentialité

Translate »