Dictature

Publié le 10 janvier, 2021 | par Equipe de Pleinsfeux

0

 GUERRE MONDIALE BIO-ÉCONOMIQUE DE 2020

Par Austin Bay – Le 30 décembre 2020

La Chine communiste a menti ; Des millions d’êtres humains sont morts.

La campagne de désinformation (dissimulation) du virus de la COVID-19/Wuhan du Parti Communiste Chinois est considérée comme le plus gros mensonge de 2020.  Quelle que soit la mesure, en particulier le nombre de corps, le PCC a commis le mensonge le plus conséquent et le plus meurtrier de 2020.

L’analyse suivante résume les décisions et les actions des dirigeants communistes chinois des derniers jours de décembre 2019 à fin janvier 2020, lorsque le président américain Donald Trump a interrompu les voyages aériens entre la Chine continentale et l’Amérique.

  1. Les dirigeants chinois, ou leur commissaire effrayé et leurs apparatchiks de police, ont brutalisé et emprisonné les médecins et les chercheurs qui ont identifié la maladie comme une menace pour la vie et ont cherché à avertir les autres autorités chinoises et médicales du monde entier.
  2. Alors que ces courageux médecins allaient en prison pour avoir fait le devoir d’un médecin, la dictature a lancé une guerre narrative.  Les bouches gouvernementales de niveau inférieur et les médias contrôlés ont nié l’épidémie.
  3. Tout en créant le Grand Mensonge, la Chine totalitaire, qui utilise le Grand Pare-feu de la Chine pour bloquer l’accès à Internet, a permis aux voyageurs chinois (en particulier aux vacanciers du Nouvel An chinois) de propager la maladie à des populations exotiques et non exotiques, mais toujours biotiques humaines.
  4. Ces décisions et actions étaient-elles un calcul génocidaire ou l’ineptie dictatoriale habituelle ?  Ce n’est pas la question cruciale qui tue.  Note aux lecteurs : À l’origine, j’ai écrit « question stratégique » au lieu de « question tueur », puis, j’ai réalisé que le « problème stratégique » était un euphémisme périphérique.
  5. Le tueur : Les attaques bio-économiques ciblent la vie de chacun d’abord, puis, le portefeuille.  Alors vous survivez à la maladie.  Votre pays souffre d’un coup coûteux en termes d’alimentation et de santé.
  6. Début janvier, la dictature du PCC a affronté ce problème stratégique : Une épidémie domestique qui nuirait à l’économie chinoise.
  7. Fait : La brutale dictature de la Chine repose sur le succès économique pour pacifier les citoyens mécontents qui savent comment échapper au Grand Pare-feu et savent ainsi que le PCC a ordonné le massacre de Tiananmen en 1989, qui a tué plus de 2000 citoyens chinois.  Succès économique ?  Traduction : Pots-de-vin matériels comme les petites voitures électriques et les téléphones portables.
  8. Qu’a fait la dictature ?  Elle a décidé d’exporter la contagion.
  9. L’analyse cruelle de la dictature : La pandémie de virus de Wuhan a mis en péril le plan stratégique du PCC pour dominer le monde.  Ipso facto, le PCC ne pouvait pas laisser l’économie chinoise souffrir seule du virus de Wuhan. L’exportation de l’épidémie ralentirait les économies du marché libre chinois et ses concurrents idéologiques.  Bonus : Cela pourrait semer le mécontentement social, en particulier aux États-Unis, où la liberté de mouvement est considérée comme un droit.
  10. La dictature de la Chine a caché sa décision impitoyable d’infecter la planète Terre.  Elle a rapidement déployé une campagne de propagande et de guerre narrative en utilisant ses actifs mondiaux politiques, économiques, universitaires et des agences de renseignement.
  11. La dictature communiste chinoise a décidé de mener une nouvelle forme de guerre bio-économique contre les êtres humains dans le monde.
  12. Faites très attention (pour les critiques corrompus et les trolls ChiCom ne le feront pas).  Je ne dis pas que le virus était une arme biologique dans la définition militaire et médicale d’une attaque biologique contre des animaux ou des plantes.  Je soutiens que la direction du PCC a permis au virus de se propager au-delà de la Chine afin que toutes les autres nations subissent les conséquences médicales, économiques et sociales de la maladie.
  13. Cette décision équivaut à mener une guerre bioéconomique contre les êtres humains qui n’appartiennent pas à la République Populaire de Chine et leurs économies, des nations riches aux nations misérablement pauvres.
  14. Pour le moment, le virus de Wuhan ravage les nations d’Afrique subsaharienne. Au cours des quatre dernières semaines, les agences des Nations Unies ont émis des avertissements sur les conditions de famine au Soudan du Sud.  L’épidémie entrave la distribution de nourriture au Soudan du Sud.  Ainsi, la guerre bioéconomique communiste chinoise tue les plus pauvres parmi les pauvres.  Les médias superficiels manquent cette histoire et manquent le lien entre le virus et la famine de Wuhan.
  15. Peut-être que ce n’est pas involontaire.  Les organisations d’influence chinoise, en particulier dans les universités et les médias, ont contribué au Grand Mensonge de 2020.  Le représentant américain Eric Swalwell (D-Californie) est clairement un politicien corrompu par le PCC.
  16. Au début de 2021, la dissimulation du PCC se poursuivra.  Un tribunal du PCC vient de condamner la citoyen-journaliste Zhang Zhan à la prison pour avoir interrogé les mensonges du PCC au début de 2020.
  17.  Zhan passera quatre ans en prison pour avoir dit la vérité sur le Grand Mensonge de la Chine communiste.

Source: The Epoch Times 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • LES SECRETS DE L’ATLANTIDE 2021

  • Conférence 2020

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction


Real Time Web Analytics