Education

Publié le 15 avril, 2019 | par Equipe de Pleinsfeux

0

ILS VIENNENT POUR VOS ENFANTS

Par Lee Duigon – Le 21 mars 2019

« Il est vraiment important de capturer les enfants quand ils sont au lycée. »

Vendredi dernier, nous étions censés être submergés par le spectacle de multitudes d’adolescents qui sortaient de leurs classes de lycée dans le cadre d’une « grève des jeunes pour le climat » dans le but de « demander une action immédiate » de la part du gouvernement.  Arrêt : oui, ils pensent que le gouvernement peut « arrêter » les changements climatiques.

Oh, quelle hystérie !  « Les gens meurent !  Adoptez le Nouvel Accord Vert !  La justice climatique ! »  La grève était une grande chose dans une Europe sans espoir, mais ici, en Amérique, elle a plutôt fait long feu.  Mais, ils vont essayer à nouveau.

Cela fait partie d’un effort massif du parti démocrate pour s’emparer du contrôle de notre pays et ne jamais le rendre, et pour achever le travail de « transformation fondamentale » de l’Amérique en une affaire de base socialiste sous le contrôle absolu de celui-ci.

Dans le même temps, la Présidente de la Chambre des Représentants, Nancy Pelosi, a déclaré qu’il était grand temps de ramener l’âge du vote à 16 ans.

Maintenant, pourquoi quelqu’un voudrait-il ajouter plusieurs millions d’enfants aux listes électorales ?

Dans l’un des rares cas où un démocrate a accidentellement dit la vérité, Pelosi a déclaré ce qui suit :

« Il est vraiment important de capturer les enfants quand ils sont au lycée. »

A-t-elle dit « capturer » ?  Ouais, c’est ce qu’elle a dit et c’est ce qu’elle voulait dire : « Capturer ».  Son choix de mots est révélateur.

Les lycéens, bien sûr, constituent déjà un public captif.  Pelosi veut qu’ils soient les captifs de son parti.  Parce que voici ce qui vient ensuite :

« La sénatrice Dianne Feinstein a proposé la « Loi des Changements Climatiques dans l’Éducation » (loi sur l’éducation au changement climatique), qui obligerait tous les enseignants des écoles publiques à enseigner « les changements climatiques causés par les humains » aux captifs de toutes les écoles d’Amérique.  Parce que, dit-elle, le monde est en « danger immédiat » et que « les preuves des changements climatiques causés par l’homme sont accablantes et indéniables ».  C’est l’un des cas beaucoup moins rares dans lesquels un démocrate ne dit pas la vérité.

Dans le même temps, les écoles publiques n’enseignent rien, c’est l’éducation civique.  Les enfants qui ont été capturés ne savent littéralement pas que la loi, la Constitution, limite ce que tout gouvernement peut faire.  Ils ne savent pas qu’il y a des limites !  Alors, ils « exigent » que le gouvernement agisse, peu importe ce qu’il faut, pour éviter que la fin catastrophique du monde ne soit imminente, ce que les démocrates leur ont dit, arrive dans seulement douze ans.  S’il faut imposer une dictature, qu’il en soit ainsi.  Sinon, nous allons tous mourir.  Et, on leur a dit que le gouvernement pouvait les sauver, si seulement on leur donnait le pouvoir de faire le travail.

Il s’agit d’un plan en trois parties.  Tout d’abord, utilisez les médias pour faire paniquer les enfants au sujet des changements climatiques et de la fin du monde. Ensuite, utilisez les écoles pour amener la leçon à la maison, jour après jour, en donnant de mauvaises notes ou même en punissant tout enfant qui ne boit pas le Kool-Aid.  Et, ainsi de suite !  Abaissez l’âge pour voter !  Donnez à ces enfants terrifiés l’occasion de voter pour le parti qui veut mettre fin aux changements climatiques et sauver le monde de la destruction qui ne durera que douze ans. Utilisez vos captifs pour submerger le vote sur la santé mentale.

Et, s’ils ne peuvent toujours pas imposer leur volonté, abaissez encore l’âge pour voter.  Si les 16 ans peuvent voter, pourquoi pas les 14 ans ?  Si les lycéens votent, pourquoi pas les collégiens ?  Et, n’oubliez pas les étrangers illégaux.  Beaucoup d’entre eux votent déjà, bien que ce soit contre la loi.  Mais, ils peuvent certainement persuader leurs captifs de les laisser changer cette loi.

Le problème, c’est que les démocrates feront à peu près tout pour revenir au pouvoir ; Et une fois qu’ils seront dedans, ils veulent rester.  Ils n’ont pas l’intention de permettre à notre république de survivre.

Nous allons devoir travailler très dur pour garder nos libertés.

Source: News With Views 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics