Politique américaine

Publié le 09 février, 2019 | par Equipe de Pleinsfeux

0

INTERDICTION DE L’AUTO-DÉFENSE

Les démocrates de l’Oregon poussent un nouveau projet de loi pour interdire  l’autodéfense … protéger votre famille contre les crimes violents est maintenant un crime entièrement nouveau.

.

Par Ethan Huff – Le 28 janvier 2019

Le sénateur Rob Wagner et le représentant Andrea Salinas, deux politiciens démocrates de l’Oregon, ont proposé qu’un nouveau projet de loi soit adopté lors de la prochaine session législative et que, s’il était adopté, les droits du Deuxième Amendement de l’Oregon seraient rendus impossibles pour se défendre et  défendre leurs familles contre les menaces violentes.

Le projet de loi 501 du Sénat érigerait en infraction pénale le fait d’acheter une arme à feu sans avoir obtenu au préalable une autorisation du gouvernement pour quiconque vivant en Oregon, ce que l’on appelle aussi l’obtention de l’autorisation du gouvernement.  Ceci interdirait également l’achat et la possession de chargeurs contenant plus de cinq cartouches de munitions, exposant les contrevenants à un an de prison et/ou à des milliers de dollars d’amende.

En outre, SB 501 interdirait à toute personne d’acheter plus de 20 cartouches de munitions par 30 jours, la pénalité pour avoir un magazine qui héberge plus que le nombre maximal de cinq cartouches alloué est non seulement de un an de prison, mais aussi de $6,250 en amendes.

Comme l’a signalé Steve Pomper d’OpsLens.com, la SB 501 ne s’appliquerait pas uniquement aux personnes désirant acheter des armes à feu.  Elle s’appliquerait également aux personnes qui en possèdent déjà une, ce qui signifie qu’aucune personne possédant des armes à feu, des magazines et des magasins de munitions existants ne pourrait invoquer la clause grand-père.  En d’autres termes, le SB 501 criminaliserait instantanément des milliers de propriétaires d’armes à feu respectueux de la loi dans l’Oregon, ce qui semblerait être le rêve de tout démocrate détestant les armes à feu.

« C’est vraiment effrayant de voir à quel point ceci révèle l’ignorance des tyrans anti-armes à feu et anti-Deuxième Amendement », écrit Pomper. 

« Ils ne savent pas ce qu’ils veulent interdire en premier lieu, et ils ne croient pas que vous avez le droit de vous défendre ».

La Constitution ne peut pas être plus claire : Le droit de porter des armes ne doit pas être violé.

Les dispositions de la SB 501 sembleraient être arbitrairement lourdes, et peut-être était-ce l’objectif depuis toujours.  Wagner et Salinas semblent vouloir rendre pratiquement impossible la possession d’armes, de munitions et de magazines sans pour autant être en violation de la nouvelle loi proposée.

Mais, la Constitution ne peut pas être plus claire au sujet des droits des Américains au Deuxième Amendement qui ne doivent pas être violés.  Cela signifie qu’aucun homme politique, responsable de l’application de la loi ni personne n’a le droit d’interdire, ni de punir de quelque manière que ce soit, la possession d’une arme à feu, comme le SB 501 essaie de le faire.

Une analyse rapide par dictionnaire de la signification du mot violé indique clairement que cela implique toutes les limitations imposées à la liberté de faire ce qu’elle souhaite en ce qui concerne la possession d’une arme à feu, ainsi que la possession et la possession de tous ses accessoires.  Cela signifie que toute tentative visant à limiter la taille d’un magazine, par exemple, ou d’exiger qu’une personne obtienne d’abord l’autorisation du gouvernement pour acheter une arme à feu, est totalement anticonstitutionnelle.

« La gauche est devenue si radicale qu’elle ne craint plus la confiscation, qui viole de toute évidence les droits des citoyens en matière d’armes à feu et, partant, leur droit inaliénable à la légitime défense », ajoute Pomper.  « Ne vous y trompez pas, il ne s’agit pas simplement d’enlever des biens.  Il s’agit de vous priver de votre droit de légitime défense, ce qui vous priverait de votre liberté et pourrait très bien menacer votre vie. »

Pomper ajoute que ce n’est pas le gouvernement, ni même nos Pères Fondateurs, qui nous ont accordé ce droit de posséder une arme à feu, c’est Dieu Lui-même. Cela signifie que seul Dieu peut supprimer ce droit, et si quelqu’un d’autre tente de le faire, eh bien, c’est pourquoi nous possédons des armes à feu.

« Vous n’avez pas le droit à la vie si le gouvernement ne vous permet pas de vous défendre efficacement contre quelqu’un qui vous tuerait », affirme Pomper.

« Donc, bien sûr, pour bien vous défendre, vous devez avoir le droit de garder et de supporter les moyens les plus efficaces et les plus communs pour cette défense.  Le moyen le plus efficace de défense personnelle en 1787 et même aujourd’hui est une arme à feu. »

Source : INTELLIHUM 

 Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics