Partager avec les autres

Le message codé d’Obama quand il dit ISIL au lieu de ISIS.

Par Geoffrey Grider – Le 1 septembre 2014

En se référant au super-groupe du terrorisme musulman ISIS, le Président des États-Unis, Barack Obama, va utiliser le terme ISIL au lieu de l’ancien nom ISIS ou le nom actuel de l’État Islamique …

Décoder le discours de Barack Obama révèle quelques révélations surprenantes.

« Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront ; Et toutes les familles de la terres seront bénies en toi. » (Genèse 12:3)

Dans une conférence de presse après l’autre, en se référant au super-groupe de la terreur musulmane ISIS, le Président des États-Unis Barack Obama va utiliser le terme ISIL au lieu de l’ancien nom ISIS ou le nom actuel État Islamique.  Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi ?  Nous, nous l’avons fait.

ISIL signifie l’État Islamique d’Irak et du Levant.  Maintenant, pour nous, les Occidentaux, nous ne faisons pas vraiment beaucoup de distinction, n’est-ce-pas ?  Non, honnêtement, de notre point de vue sur tout le sujet, c’est la même chose. Mais comment un musulman vivant au Moyen-Orient verrait-il la chose ?  Que veut dire le Levant de toute façon ?  Nous allons jeter un coup d’œil.

Le LEVANT est un terme géographique se référant à une région multi-nation au Moyen-Orient.  Il s’agit d’un pont terrestre entre la Turquie au nord et l’Égypte au sud.  Si vous regardez sur une carte, cependant, près du milieu exact des nations qui composent le Levant, devinez qui vous voyez ?  Allez, devinez !

Tout ceci concerne la nation d’Israël.

Quand Barack Obama se réfère continuellement à l’État Islamique comme ISIL, il envoie un message aux musulmans partout au Moyen-Orient qu’il ne reconnaît pas personnellement Israël comme une nation souveraine, mais, comme un territoire appartenant à l’État Islamique.

Maintenant, vous savez pourquoi Barack Obama dit qu’il n’a pas de plan, pas de but, et aucun objectif déclaré de traiter avec ISIS.  Mais, il a un plan, et il s’agit d’un plan vraiment diabolique.  Le plan d’Obama est de trainer les pieds aussi longtemps qu’il le peut et ne faire que le strict minimum que le Congrès l’oblige à faire.  Son « plan » est d’acheter pour ISIS autant de temps que possible afin qu’ils puissent faire autant de gains qu’ils le peuvent.

Et, ça marche.

L’État Islamique a recueilli des millions de dollars, une vaste cache d’armes, et dans leurs dernières incursions, ont capturé des avions de chasse syriens.  Avec chaque jour qui passe où Barack Obama accomplit son objectif déclaré de ne rien faire, l’État Islamique se développe à pas de géant.  Le but ultime, bien sûr, n’a pas changé et ne changera jamais.

L’objectif ultime est la destruction d’Israël.

Maintenant, vous savez un peu plus pourquoi Barack Obama choisit ses mots avec tant de soin, et ce qu’il y a vraiment dans un nom.  Shakespeare avait raison.

Source : Now The End Begins

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

close

Ne manquez rien !

Rejoignez les nouvelles de PleinsFeux.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !
En savoir plus dans notre politique de confidentialité

Translate »