ISRAËL MENACE DE BOMBARDER LES CARGAISONS D’ARMES RUSSES VERS LA SYRIE

ISRAËL MENACE DE BOMBARDER LES CARGAISONS D’ARMES RUSSES VERS LA SYRIE

Partager avec les autres

Par Ryan Jones – Le 30 mai 2013 –

Les officiels israéliens ont déclaré cette semaine qu’ils « allaient savoir quoi faire » si la Russie poursuit avec la vente prévue d’un système anti-aérien avancé vers la Syrie.  Compte tenu des récentes frappes aériennes ponctuelles d’Israël en Syrie, les remarques ont été prises comme une menace à peine voilée de détruire les armes russes au moment de leur arrivée sur le sol syrien.

« Les livraisons de S-300 n’ont pas eu lieu, je peux l’affirmer, et j’espère qu’elle ne le seront pas.  Mais si, par malheur, ces armes arrivaient en Syrie, nous saurions quoi faire, » a déclaré aux journalistes le Ministre de la Défense d’Israël, Moshe Ya’alon.

Israël avait tenté de convaincre la Russie d’annuler cette vente d’armes, arguant que les S-300 permettraient au dictateur syrien, Bashar al-Assad, de transférer plus facilement des armes chimiques vers ses alliés du Hezbollah.  Plus tôt, deux frappes aériennes d’Israël auraient prétendument empêché des transferts similaires.

Il y a aussi le risque que, si Bashar al-Assad tombe, les S-300 puissent tomber entre les mains du Hezbollah ou un des groupes islamistes radicaux qui composent l’armée rebelle syrienne.  Les officiels israéliens ont fait remarquer qu’entre les mains de terroristes, les S-300 pourraient être utilisés pour détruire facilement des avions civils.

Mais, lors d’une réunion dans la station balnéaire de Sotchi sur la Mer Noire, la semaine dernière, le Président russe, Vladimir Poutine, a rejeté les préoccupations du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, en insistant sur le fait que Bashar al-Assad était un facteur de stabilité dans la région et que son régime devait recevoir toutes les chances de rester au pouvoir.

Pendant ce temps, jeudi, Bashar al-Assad affirmait sur la télévision du Hezbollah, Al-Manar, qu’il avait déjà reçu la première livraison de missiles S-300 et les systèmes de radars.  Le dictateur syrien a continué à avertir Israël que toute nouvelle frappe aérienne entraînerait une riposte syrienne immédiate.

Après la dernière attaque aérienne d’Israël contre un supposé entrepôt d’armes chimiques à l’aéroport de Damas, les médias arabes ont rapporté que la Syrie avait dirigé la majeure partie de son arsenal considérable de missiles à longue portée vers l’État juif.

http://www.israeltoday.co.il/NewsItem/tabid/178/nid/23879/Default.aspx?hp=more_news 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

close

Ne manquez rien !

Rejoignez les nouvelles de PleinsFeux.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !
En savoir plus dans notre politique de confidentialité


Une réponse à “ISRAËL MENACE DE BOMBARDER LES CARGAISONS D’ARMES RUSSES VERS LA SYRIE”

  1. Après Esaie ch.27 accompli devant nos yeux,voici Ezechiel ch.38;tout est en place pour le jour de l’Eternel de Malachie 4.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »