Israël

Publié le 13 novembre, 2019 | par Equipe de Pleinsfeux

0

ISRAËL SOUS ATTAQUES

Benjamin Netanyahu a déclaré : « Préparez-vous à affronter des jours de combats ».  Plus de 160 roquettes ont été tirées depuis la Bande de Gaza par le groupe terroriste palestinien Djihad islamique.

Par Geoffrey Grider – Le 12 novembre 2019

Les sirènes retentissent dans le centre d’Israël et mettent en garde contre les roquettes de la Bande de Gaza.

Les forces de défense israéliennes ont lancé mardi après-midi une campagne de frappes aériennes en représailles contre le groupe terroriste du Djihad islamique palestinien dans la Bande de Gaza, à la suite d’environ six heures d’attaques à la roquette sans réponse sur le centre et le sud d’Israël depuis l’enclave.  L’armée a déclaré que ses frappes aériennes ciblaient les installations souterraines et les camps d’entraînement du Djihad Islamique Palestinien.  Les FDI ont déclaré que ces installations souterraines étaient utilisées « pour le stockage et la fabrication d’armes ».

Israël se préparait à plusieurs jours de combats après que plus de 160 roquettes aient été tirées de la Bande de Gaza sur l’État Juif mardi à la suite de l’assassinat ciblé du chef du Djihad islamique palestinien, Bahaa Abu Al-Ata, dans un raid aérien israélien de précision.

Alors que l’argent et les missiles fournis par l’Iran continuent de couler entre les mains du Hamas et du Djihad islamique, les attaques lancées de la Bande de Gaza contre Israël continuent de croître en fréquence et en férocité. Aujourd’hui, au début de la matinée, après six heures de tirs de roquettes interminables depuis la Bande de Gaza, les FDI se sont mobilisées et ont commencé à neutraliser leurs objectifs.

« Demandez la paix de Jérusalem.  Que ceux qui t’aiment jouissent du repos ! »

Priez pour la paix de Jérusalem! Que ceux qui t’aiment jouissent de la paix! (Psaume 122:6)

Le groupe terroriste du Djihad Islamique Palestinien a lancé les attaques en représailles de l’assassinat ciblé de leur chef Baha Abu al-Ata.  Abu al-Ata était l’un des principaux instigateurs des troubles qui sortaient de la Bande de Gaza et son expulsion était attendue depuis longtemps.  Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré dans un communiqué que les soldats israéliens devraient se préparer au moins à « plusieurs journées de combats », à mesure que les hostilités se multiplient.

« Nous ne sommes pas intéressés par une escalade, mais nous sommes prêts sur le terrain, dans les airs et en mer. »

DU JERUSALEM POST : Dans l’après-midi, les FDI ont lancé une nouvelle vague d’attaques contre des cibles du Djihad islamique dans la Bande de Gaza, frappant des bases d’entraînement et l’ouverture des tunnels creusés par le groupe terroriste en Israël.  Les Forces de défense israéliennes ont également annoncé qu’elles avaient recours à un nombre limité de réservistes pour se doter de batteries de défense antimissile Iron Dome et renforcer le commandement du front intérieur.

À partir de 16:30 à l’heure israélienne, l’armée israélienne signalait plus de 160 lancements de roquettes et plus de 50 interceptions.

Le Premier Ministre, Benjamin Netanyahu, a déclaré après une réunion du cabinet de sécurité à Tel Aviv : « Les terroristes pensent qu’ils peuvent frapper des civils et se cacher derrière des civils.  Nous avons montré que nous pouvons frapper le terroriste en causant un minimum de dommages aux civils. Quiconque pense pouvoir frapper nos civils et s’en sortir, c’est faux.  Si vous nous frappez, nous vous frapperons ».

Le chef d’état-major des FDI, Aviv Kochavi, a déclaré qu’Al-Ata était la personne qui avait tenté de saper les efforts d’Israël pour parvenir à un cessez-le-feu avec le Hamas dans la Bande de Gaza.  « Ces derniers jours, il travaillait pour lancer des attaques contre Israël », a-t-il déclaré.  « Nous avons essayé de contrecarrer ses efforts de différentes manières sans succès et nous avons alors recommandé un massacre ciblé ».

Kochavi a ajouté : « Nous ne sommes pas intéressés par une escalade, mais, nous sommes prêts sur le terrain, dans les airs et en mer ».

Le coordonnateur des activités gouvernementales de l’armée israélienne dans les territoires a fermé les points de passage d’Erez et de Kerem HaShalom entre Israël et la Bande de Gaza et a restreint la zone de pêche où les Palestiniens peuvent entrer au large des côtes de Gaza.

« Nous soutenons les forces de sécurité, qui œuvrent depuis longtemps pour le succès des opérations de ce matin », a déclaré le président Reuven Rivlin dans un communiqué.  « Je sais qu’eux-mêmes et le gouvernement israélien qui a approuvé l’opération ont la sécurité d’Israël et seulement cela dans leur esprit ».

« Ce n’est pas le moment de faire des querelles politiques et ceux qui le font ne se vantent pas.  Il est temps d’arrêter ces déclarations immédiatement.  Citoyens israéliens, écoutez les instructions qui permettent de sauver des vies du commandement du front intérieur des FDI et prenez bien soin de vous. »

Le secrétaire général de l’Organisation de Libération de la Palestine, Saeb Erekat, a qualifié de « crime » l’assassinat d’Al Ata.

Erekat, dans un communiqué publié par l’agence de presse Wafa, basée à Ramallah, a déclaré que le gouvernement israélien porte « l’entière responsabilité des résultats de ce crime ».

Au moins 50 roquettes ont été tirées vers Israël mardi matin après que l’armée israélienne eut confirmé qu’elle avait tué Al-Ata à Gaza lors d’une « frappe aérienne chirurgicale ».

Une heure après les frappes, des sirènes ont été activées dans de nombreuses communautés riveraines de la Bande de Gaza, ainsi que dans les villes d’Ashkelon, Ashdod et Gedera.  Deux roquettes au moins ont touché la ville de Sderot, causant une blessure légère et endommageant une maison.  Des sirènes de roquettes ont également été activées dans les villes israéliennes centrales de Rishon, Lezion et Holon.

Plusieurs Israéliens ont été blessés, y compris une fillette de huit ans qui s’est effondrée alors qu’elle courait se réfugier à Holon.  Elle a été évacuée vers l’hôpital Wolfson dans un état grave.

Les sirènes retentissent dans le centre d’Israël et mettent en garde contre les roquettes de la Bande de Gaza.

Les sirènes ont retenti mardi dans les villes du centre d’Israël, a annoncé l’armée, prévenant des tirs de roquettes depuis la Bande de Gaza, après le massacre par Israël d’un militant palestinien de premier plan.

Source : Now The End Begins 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics