Médias

Publié le 26 juillet, 2020 | par Equipe de Pleinsfeux

0

JÉSUS-CHRIST IMPARFAIT

Par Geoffrey Grider – Le 9 juillet 2020

Don Lemon, l’hôte libéral gay de CNN, dit que Jésus-Christ n’était « pas parfait quand il était ici », comme le dit le catholique romain Chris Cuomo.

Mercredi soir, lors d’une discussion sur les lacunes des Pères fondateurs avec son collègue de CNN, Chris Cuomo, Lemon a déclaré : « Voici le problème : Jésus-Christ, si c’est ce en quoi vous croyez, Jésus-Christ, n’était certes pas parfait quand il était ici sur cette terre ».  Alors que Cuomo hochait la tête avec approbation, Lemon a poursuivi : « Alors, pourquoi divinisons-nous les fondateurs de ce pays, dont beaucoup possédaient des esclaves, et dans la Constitution, l’original, ils ne voulaient pas, ils ont mis l’esclavage là-dedans, cet esclavage devrait être aboli parce que c’était la volonté du roi.  Et puis, le Congrès a dit : « Pas question ! » »

Don Lemon a dit : « Voici le problème : Jésus-Christ, si c’est en cela que vous croyez, Jésus-Christ, il est vrai, n’était pas parfait quand il était ici sur cette terre ».

Les libéraux détestent Dieu en général, et ils méprisent Jésus-Christ en particulier.  L’autre jour, sur CNN, l’hôte libéral gay Don Lemon n’a pas perdu de temps à jeter Jésus-Christ dans un plan large sur les Pères fondateurs.  On pourrait dire qu’il essayait de retirer la Bible du Roi Jacques et la Déclaration d’indépendance avec le même plan.  Fait intéressant, le célèbre catholique romain et collègue hôte du Communist News Network n’a eu aucune réfutation lorsque Don Lemon a commencé à parler de lui, Jésus-Christ imparfait, quand Il a marché sur cette terre.

« Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, marchez en lui, étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d’après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâce.  Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s’appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et sur Christ.  Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. » (Colossiens 2:6-9)

Cela vous montre simplement que, pour atteindre leurs objectifs déclarés et rester fidèles à leur programme progressiste, des libéraux comme Don Lemon et Chris Cuomo diront n’importe quoi et feront n’importe quoi, même si cela signifie que, dans le cas de Cuomo, rester silencieux pendant que la personne que vous revendiquez adorer est ouvertement saccagé et menti.  Mais vous attendiez-vous vraiment à quelque chose de différent d’un libéral gay et d’un catholique romain qui travaillent tous deux pour CNN ?  Des idiots utiles, Lénine serait fier.

« L’amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui.  Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimé et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés. » (1 Jean 4:9-10)

Ironiquement, alors que Don Lemon rejetait Jésus, la Bible nous montre clairement que ce même Jésus est allé à la croix pour Don Lemon et a payé la pénalité pour tous ses péchés sur la croix au Calvaire.  Au moment d’écrire ces lignes, Lemon a refusé ce cadeau gratuit, choisissant plutôt de payer lui-même ses propres péchés dans les feux ardents de l’enfer.  Priez pour que ces deux moqueurs, Don Lemon et Chris Cuomo, soient sauvés avant qu’il ne soit éternellement trop tard.

Don Lemon de CNN : Jésus-Christ « certes, il n’était pas parfait quand il était ici ».

Don Lemon a affirmé que Jésus-Christ « n’était certes pas parfait » quand il était sur terre, provoquant le ridicule de certains qui ont accusé l’hôte de CNN d’être ignorant des principes fondamentaux du Christianisme.

Mercredi soir, lors d’une discussion sur les lacunes des Pères fondateurs avec son collègue de CNN, Chris Cuomo, Lemon a déclaré : « Voici le problème : Jésus-Christ, si c’est ce en quoi vous croyez, Jésus-Christ, n’était certes pas parfait quand il était ici sur cette terre ».

« D’éminents gauchistes ne comprennent même pas les aspects les plus fondamentaux des choses les plus fondamentales que nous croyons. »

pic.twitter.com/QzwjNJC4O8 (Michael Knowles (@michaeljknowles) 9 juillet 2020)

Alors que Cuomo hochait la tête avec approbation, Lemon a poursuivi : « Alors, pourquoi déifions-nous les fondateurs de ce pays, dont beaucoup possédaient des esclaves, et dans la Constitution, l’original, ils ne voulaient pas, ils ont mis l’esclavage là-dedans, cet esclavage devrait être aboli parce que c’était la volonté du roi.  Et puis, le Congrès a dit : « Pas question ! » »

La perfection morale de Jésus est une doctrine qui s’étend jusqu’aux premiers jours du Christianisme et du Nouveau Testament, qui affirme dans des passages tels que 2 Corinthiens 5:21 et Hébreux 7:26 que Christ « ne connaissait pas le péché » et était « saint, innocent, sans tache, séparé des pécheurs ».  Dans les Évangiles, Jésus a dit de lui-même dans Jean 7:18 que « celui qui cherche la gloire de celui qui l’a envoyé est vrai, et en lui il n’y a pas de mensonge ».

La gaffe de Lemon est survenue le même soir que l’animateur de Fox News, Tucker Carlson, a prononcé un monologue dans lequel il impliquait que CNN engage délibérément des hôtes « stupides ».  Critiquant Lemon pour ses récents commentaires sur Black Lives Matter, Carlson a déclaré :

« Maintenant, si vous dirigez une chaîne comme CNN, vous voulez des gens stupides à la télévision parce qu’ils sont conformes, ils diront ce qu’on leur dit, ils diront au public ce que le moment exige, ils ne s’écarteront jamais du script, et c’est exactement ce que fait M. Lemon. »

La perfection sans péché de Jésus-Christ

« Il est durablement fort.  Il est tout à fait sincère.  Il est éternellement constant. Il est immortellement gracieux.  Il est impérieusement puissant.  Il est impartialement miséricordieux.  C’est mon roi.  Il est le fils de Dieu.  Il est le sauveur du pécheur.  Il est la pièce maîtresse de la civilisation.  Il est seul en lui-même.  Il est honnête.  Il est unique.  Il est sans égal.  Il est sans précédent.  Il est suprême.  Il est prééminent.  Il est la plus grande idée de la littérature.  Il est la plus haute personnalité de la philosophie.  Il est le problème suprême de la critique supérieure.  Il est la doctrine fondamentale de la théologie historique.  Il est la nécessité charnelle de la religion spirituelle.  C’est mon roi ». (SM Lockridge)

Source: Now The End Begins 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Conférence 2020

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence à venir


Real Time Web Analytics