Études

Publié le 29 mars, 2019 | par Equipe de Pleinsfeux

0

JUSTIFIER LES ACTIONS DES DAMNÉS

Par Bradlee Dean – Le 27 mars 2019

« Faire ce que tu veux, sera toute la loi. »  (Première Écriture trouvée dans la Bible satanique, écrite par le pape noir, Anton LaVey)

Je viens juste de finir de regarder un documentaire cette semaine sur un célèbre chanteur décédé dans un passé pas si lointain.

Dans ce documentaire, ils ont commencé par montrer cette jeune femme et ses modestes débuts.  Elle a commencé en tant que chanteuse pour une Église Baptiste locale à la tête du groupe de louanges et de prières.  Quels modestes débuts.

Parlez d’un cadeau donné par Dieu !  Quelle voix !  Mes amis, elle l’avait et elle l’a utilisée, à son crédit, pour la gloire de Dieu (Psaume 96:1), du moins au début.  A quel point elle était innocente, à quel point elle était apparemment pure et à quel point elle était américaine à bien des égards.

Quand elle est devenue un peu plus âgée et a obtenu son diplôme d’un lycée, sa mère a ensuite présenté sa fille à la scène musicale à New York.  Nous savons tous ce qui suit après cela, neuf fois sur dix.  Ils sont ensuite vendus progressivement pour la cause et pour le dessein de Hollywood, des designers infernaux, accompagnés de leurs sbires immoraux dans le monde, et pourtant, à la fin, ils perdent leur vie et perdent inconsciemment leur âme (Marc 8:36).

À chaque étape, j’ai remarqué qu’elle prenait la décision de faire ce qu’elle avait choisi de faire (Deutéronome 30:19) et je n’ai jamais vu quelqu’un lui forcer la main pour faire les choix qu’elle avait faits.

Elle a d’abord commencé à se démarquer de ses vrais amis.  Elle a ensuite commencé à forniquer (le sexe avant le mariage), à consommer des drogues (cocaïne, marijuana, boire, etc.).  Vous voyez la photo, ceci a simplement empiré très rapidement.

En bref, tout ce que la vie de fête avait à offrir, elle y adhéra rapidement (1 Jean 2:15-16).  Elle est passée de servir Christ à servir le diable en très peu de temps et, à cause des faux enseignements de l’Église américaine, comme tant d’autres, elle pensait qu’elle était toujours en sécurité du Ciel (Galates 5:13).

En peu de temps, et pour connaître sa surprise, elle finit par prendre une overdose de cocaïne dans un hôtel populaire de Los Angeles, en Californie, et elle est morte.

Au cours de son éloge funèbre, j’ai regardé des images de stars de cinéma et de musiciens se rendant au pupitre de l’église pour raconter les bons moments dont ils peuvent se souvenir avec cette femme tout en jurant (Proverbes 10:11 ; Matthieu 12:34 ; Éphésiens 4:25 ; Jacques 1:26), de la façon dont cette femme est maintenant au paradis où le Seigneur l’accepte et l’approuve de tout cœur, bien qu’elle ne se soit jamais repentie de ses péchés (Actes 20:21).  N’est-il pas intéressant de voir comment les païens ont une fausse assurance du faux évangile, ainsi que les fidèles des temps modernes ?  Ils pensaient qu’elle souriait maintenant d’une manière ou d’une autre et qu’elle était plus heureuse que jamais auparavant « alors qu’elle, de là-haut, nous regarde de haut en bas », suggérant qu’elle est maintenant dans un meilleur endroit.

Peut-être que ces personnes devraient prendre le temps de lire la Bible par elles-mêmes.  Cela ressemble plus aux doctrines de la bible satanique, « Fais ce que tu veux » plutôt que « Tu ne feras pas ! » qui se trouve dans la Parole de Dieu.

Combien de fois par année dans ce pays entendons-nous des histoires similaires ?  Ce n’est pas uniquement à propos des riches et des célébrités que nous entendons ce type d’éloges non bibliques.

« Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine ; Mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. »  (2 Timothée 4:3-4)

Je suis ici pour vous dire qu’il n’y a rien de plus loin de la vérité.  Il suffit de demander à l’homme qui s’est retrouvé en enfer et qui voulait que quelqu’un aille avertir ses frères de leur témoigner « …afin qu’ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments ». (Luc 16:28)

Remarque : Vous ne devez pas craindre les amis de l’enfer, vous devez craindre Dieu (Luc 12:4), vous repentir devant Lui (Actes 20:21), et mettre votre foi dans le Christ (Galates 3:24 ; Éphésiens 2:8) et « aller et ne plus pécher » (Jean 8:11)

Et, quelle était la réponse scripturaire à l’homme en enfer ?

« Abraham répondit : Ils ont Moïse et les prophètes ; Qu’ils les écoutent.  Et il dit : Non, père Abraham, mais si quelqu’un des morts va vers eux, ils se repentiront.  Et Abraham lui dit : S’ils n’écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne se laisseront pas persuader quand même quelqu’un des morts ressusciterait. »   (Luc 16:29-31)

Mes amis, les faux enseignants, c’est le jugement de Dieu sur les gens qui ne veulent pas de Dieu, mais au nom de la religion, envisagent de faire tout ce que leur petit cœur charnel désire.

C’est la raison pour laquelle de faux enseignants sont élevés et mis en scène.  Les personnes assises sous de faux enseignants ne sont pas les victimes.  Les faux docteurs sont les jugements de Dieu sur eux parce qu’ils veulent exactement ce que veulent les faux docteurs, et ce n’est ni Dieu ni son Fils, Jésus-Christ.  Ils veulent simplement bénéficier d’un dieu qu’ils ont créé dans leur esprit.

« Tu ne te feras pas d’image taillée… »   (Exode 20:3)

Un dieu qui ressemble et agit exactement comme vous.

« Tu ne te feras point d’image taillées, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.  Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; Car moi, l’Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et à la quatrième génération de ceux qui me haïssent. » (Exode 20:4-5)

Vous pouvez aligner de faux enseignants d’un bout à l’autre de l’Amérique.  Ce ne sont que des enseignants de leurs propres créations, ainsi que de celles des gens, et tout cela est conforme à leurs propres désirs (Exode 32:4).

Donc, vous avez un faux enseignant qui plaît aux gens qui sont là pour dire aux gens ce qu’ils peuvent avoir, ce qu’ils peuvent faire, et pour vivre sans la crainte du Seigneur en s’éloignant du mal (Proverbes 16:6), le tout dans le monde du nom d’un Jésus contrefait, au nom d’un évangile contrefait (Galates 1:6-9).

Quand tout est fini et que ces émulateurs du diable, tout en louant Jésus de leurs lèvres (Matthieu 5:6), sont au bout de leurs jours prêchés directement au ciel par d’autres faux prédicateurs.

Je l’ai vu maintes et maintes fois.  Un homme consomme de la drogue, vole un magasin et se fait tuer.  Au cours de ses funérailles, parce que le pasteur ou le prêtre qui l’avait baptisé quand il était jeune d’une manière ou d’une autre, finit au paradis parce qu’après tout, il a fait de son mieux.

Ensuite, il y a l’homme qui est tellement ivre et bat sa femme et ne pourvoit pas pour ses enfants est en quelque sorte inauguré au ciel le jour de sa mort  (1 Timothée 5:8).  Qu’écoutent les Américains ?

« Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu ?  Ne vous y trompez pas ; Ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de  Dieu. » (1 Corinthiens 6:9-10)

Les Écritures sont claires :

« Celui qui pèche est du diable, (Exode 20 ; 1 Jean 3:4) ; Car le diable pèche dès le commencement.  Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable. » (1 Jean 3:8)

« Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche point ; Mais celui qui est né de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas. » (1 Jean 5:18)

Toutefois, malgré les Écritures, les chaires de tout le pays nous racontent leur version déformée de la prédication lors de funérailles remplie de gens qui n’ont presque jamais été dans des églises, des drogués, des ivrognes, des adultères, des fornicateurs, des auto-justes et de tout ce que vous pouvez imaginer.  Ils sont tous à l’église pour rendre hommage à leur ami décédé, et le pasteur  (1 Corinthiens 12:28) se lève et dit : « Je loue Dieu, je le sais (même s’il ne le fait pas), ce jeune homme a vendu beaucoup de la folle avoine quand il n’était qu’un jeune homme, et c’est moi qui l’ai conduit à prier et à recevoir Jésus comme son Seigneur », même s’il ne l’a jamais pris en considération (1 Jean 2:4, 5:12).  Puis, il gémit : « Je suis ici pour vous dire qu’il est au paradis aujourd’hui », bien qu’il ne puisse vous donner cette assurance dans les Écritures, et que tous les pécheurs égarés qui étaient présents sont sortis directement de cette église et dans les rues, justifiés de leur péché à cause de la prédication du mercenaire (Jean 10:12).  Ils sont pathétiques !

Je peux entendre quelqu’un dire que c’est méchant.  Est-ce un esprit vicieux de prêcher ce que Jésus nous a commandé de prêcher : « Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche. »  (Matthieu 3:2)

Si j’ai le remède pour un homme ou une femme qui meurt de maladie et que je refuse les moyens par lesquels ils peuvent être guéris, cela signifie-t-il de leur montrer d’abord leur maladie et ensuite celui qui peut les guérir ?

« Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades.  Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »  (Marc 2:17)

Le problème des gens d’aujourd’hui est qu’ils ne croient pas avoir besoin du Grand Médecin parce qu’ils ne croient pas qu’ils ont la maladie du péché.  En grande partie, c’est parce que les prédicateurs de l’époque ne connaissent pas les Évangiles (Osée 4:6).

« Nous, nous prêchons Christ crucifié ; Scandale pour les Juifs (à cause de leur orgueil) et folie pour les païens (ils ne croyaient pas qu’ils avaient besoin d’un Sauveur). (Corinthiens 1:23)

Charles Spurgeon a dit :

« Cherchez cet évangile qui déchire, blesse, et même tue, car c’est l’évangile qui fait revivre ».

Pourquoi ?  Parce que cela conduit les hommes à Christ où ils pourraient être sauvés.

Aujourd’hui, la plupart des surveillants des églises ne prêchent pas le conseil complet de Dieu (Loi de Grâce) à cause de leur lâcheté d’offenser les hommes, ne réalisant pas que les pécheurs sont une offense à Dieu (Psaume 7:11).

Les congrégations d’aujourd’hui dans ce pays sont ignorantes de l’Évangile parce que la plupart des prédicateurs de ce pays sont ignorants de l’Évangile.

Le salut n’est pas simplement un changement de pratique, il en est le fruit.  Ce n’est pas une nouvelle page, ce n’est pas une résolution du Nouvel An, ce n’est pas cette conviction forte de vouloir être une personne différente.  Rien de tout cela n’est le salut.

Le salut est un travail surnaturel de Dieu selon lequel une personne devient réellement une nouvelle créature en Christ (Jean 3:3).

« Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature.  Les choses anciennes sont passées ; Voici, toutes choses sont devenues nouvelles. » (2 Corinthiens 5:17)

En conclusion, la Bible dit que nous devons « nous efforcer de nous présenter devant Dieu comme un homme éprouvé, un ouvrier qui n’a point à rougir, qui dispose droitement la parole de la vérité. »  (2 Timothée 2:15)

Il est également dit de « travailler à votre salut avec crainte et tremblement. »  (Philippiens 2:12)

Cela ne nous dit pas de marquer nos manches à ceux à qui on nous a appris de savoir mieux que nous.  C’est ainsi que sont fabriqués les esclaves.  Nous, en tant qu’individus, devons commencer à creuser pour nous-mêmes afin de savoir si nous appartenons au Seigneur et à son Esprit.

« Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c’est la voie de la mort. » (Proverbes 14:12)

J’ai commencé la chronique de cette semaine avec une citation d’Anton LaVey.

« Fais ce que tu veux, ce sera toute la loi ».

Pour certains, cela peut être un jeu à jouer.  Ce qu’il faut noter, ce ne sont pas tant les années passées par Anton LaVey à se moquer de Dieu (Galates 6:7), ni à enseigner aux autres à faire ce qu’ils désiraient malgré le livre « Tu ne feras pas »  (Exode 20).  Prenez note de la façon dont LaVey a joué vaguement avec sa propre éternité, et comment il a réagi lorsqu’il est venu le temps de quitter ce monde pour faire face à son Créateur, car seule une histoire différente était à raconter (Apocalypse 20:11-15).  Il a été rapporté que, alors qu’il était mourant sur son lit, il a commencé à dire :

« Oh mon Dieu, oh mon Dieu, il y a quelque chose de très faux, il y a quelque chose de très mauvais », alors qu’il demande la miséricorde de Dieu alors qu’il se glisse dans l’enfer.

« Anton a déclaré qu’en tant que sataniste, il croyait dans le Dieu de la Bible, mais, a refusé de l’adorer et a délibérément pris la décision d’adorer Satan. »  (Entretien personnel avec Susan Atkins, Good Fight Ministries – La vérité sur les cultes sataniques)

En fin de compte, il a révélé que la plupart de ses affirmations étaient fausses.  Il avait tort avec ce qu’il avait fait dans cette vie.  Il a fondé l’église du diable et prêchait de vivre dans le côté sombre de la vie, mais à la fin, quelques instants avant de mourir, il déclara devant la caméra qu’il avait été trompé par le diable dans sa vie et, maintenant, il allait en enfer.

« Car il est écrit : Je suis vivant, dit le Seigneur, tout genou fléchira devant moi, et toute langue donnera gloire a Dieu. » (Romains 14:11)

Source: News With Views

 Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics