Israël

Publié le 22 juin, 2020 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LA BIBLE L’APPELLE LA JUDÉE

Les Palestiniens vivant en Cisjordanie, ce que la Bible appelle la Judée, disent avec « 100% de certitude » que la mise en œuvre de l’annexion a déjà commencé.

Par Geoffrey Grider – Le 17 juin 2020

« L’Accord d’Oslo a placé notre ville dans les zones B et C », a déclaré Abu Hilal.

Les bulldozers sont arrivés à Abu Dis pour démolir une structure d’un étage qui était en construction et dont les propriétaires avaient ignoré les avertissements répétés des autorités israéliennes d’arrêter le bâtiment.  La structure appartenait à la famille Surkhi à Abu Dis.  Les bulldozers ont également abattu un mur entourant une aire de jeux.  « Je peux vous dire à 100% que la mise en œuvre du plan d’annexion a commencé », a déclaré Abu Hilal.  « Je vois ce qui s’est passé aujourd’hui à Abu Dis comme le début du plan d’annexion. »

En ce qui concerne le maire d’Abu Dis, Israël a déjà commencé à mettre en œuvre son plan pour appliquer sa souveraineté à certaines parties de la Cisjordanie, y compris sa ville, au sud-est de Jérusalem.

Quand Israël a été rassemblé le 14 mai 1948, conformément aux prophéties bibliques millénaires, il a envoyé des ondes de choc dans le monde entier.  Un événement marquant similaire s’est produit à nouveau avec la guerre des 6 jours en 1967, une guerre si incroyable que les soldats qui y ont combattu ont déclaré avoir été témoins de la puissance miraculeuse de Dieu Tout-Puissant en donnant à Israël la victoire très improbable.

« Que le roi sache que nous sommes allés dans la province de Juda, à la maison du grand Dieu.  Elle se construit en pierres de taille, et le bois se pose dans les murs ; Le travail marche rapidement et réussit entre leurs mains.  Nous avons interrogé les anciens, et nous leur avons ainsi parlé : Qui vous a donné l’autorisation de bâtir cette maison et de relever ces murs ? ….  Voici la réponse qu’ils nous ont faite ; Nous sommes les serviteurs du Dieu des cieux et de la terre, et nous rebâtissons la maison qui avait été construite il y a bien des années ; Un grand roi d’Israël l’avait bâtie et achevée. » (Esdras 5:8-9,11)

Maintenant ici, à la mi-juin 2020, nous nous trouvons au bord d’un troisième événement de changement de paradigme avec l’annexion de la Judée et de la Samarie, ce que les personnes non enregistrées appellent la Cisjordanie et la Bande de Gaza, que les habitants disent avoir déjà commencé avant la date limite du 1er juillet.

« C’est pourquoi tu diras : Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Je vous rassemblerai du milieu des peuples.  Je vous recueillerai des pays où vous êtes dispersés, et je vous donnerai la terre d’Israël…  Je leur donnerai un même cœur, et je mettrai en vous un esprit nouveau ; J’ôterai de leur corps le cœur de pierre, et je leur donnerai un cœur de chair.  Afin qu’ils suivent mes ordonnances, et qu’ils observent et pratiquent mes lois ; Et ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu. »   (Ézéchiel 11:17-19-20)

Il est maintenant temps pour Israël de bouger, alors que Donald Trump est toujours président des États-Unis et que Benjamin Netanyahu a encore une fois esquivé toutes les frondes et flèches constamment tirées sur lui par ses ennemis politiques.  Je vous ai dit tout au long de 2019 que cette année serait « l’année de la prophétie », et, à mi-parcours, non seulement cela a dépassé de loin mes attentes précédentes.  Bouclez votre ceinture et soyez prêt à voler, le vol 777 est sur la piste.

Le maire d’Abu Dis a déclaré : « Je peux vous dire à 100% que la mise en œuvre du plan d’annexion a commencé. »

DU JÉRUSALEM POST : Mercredi matin, le maire, Ahmad Abu Hilal, s’est réveillé au son des bulldozers israéliens entrant dans la région d’Abu Mugheira dans le quartier Suwwaneh d’Abu Dis.  Ces dernières semaines, chaque geste des autorités israéliennes en Jordanie, dans la vallée et certains villages palestiniens de Cisjordanie, ont été interprétés comme un signe qu’Israël a commencé à mettre en œuvre le plan d’annexion sur le terrain.  Certains Palestiniens ont affirmé que Tsahal avait enlevé des pancartes avertissant les citoyens israéliens d’entrer dans les zones gouvernées par l’Autorité Palestinienne, pour ouvrir la voie à la mise en œuvre du plan.

D’autres ont affirmé que les autorités israéliennes avaient commencé à distribuer des factures d’eau et d’électricité aux Palestiniens vivant dans des zones qui pourraient être annexées par Israël, ajoutant que cela indiquait que l’État juif était sérieux quant à son intention de mettre en œuvre le plan.

Les bulldozers sont arrivés à Abu Dis pour démolir une structure à un étage qui était en construction et dont les propriétaires avaient ignoré les avertissements répétés des autorités israéliennes d’arrêter le bâtiment.  La structure appartenait à la famille Surkhi à Abu Dis.  Les bulldozers ont également abattu un mur entourant une aire de jeux.

« Je peux vous dire à 100% que la mise en œuvre du plan d’annexion a commencé », a déclaré Abu Hilal.  « Je vois ce qui s’est passé aujourd’hui à Abu Dis comme le début du plan d’annexion. »

Comment la démolition de la structure construite illégalement est-elle liée au plan d’annexion israélien ?

Le maire a déclaré que la structure était ciblée parce qu’elle était « située du côté ouest d’Abu Dis, très près du mur de séparation israélien ».  La vieille ville de Jérusalem est située à seulement quelques kilomètres à l’ouest d’Abu Dis, mais les deux zones sont séparées par de grandes dalles de béton qui composent la clôture de sécurité.

Abu Hilal a déclaré qu’en plus de la structure, les bulldozers avaient également démoli un mur entourant un terrain de football construit par la municipalité d’Abu Dis en coordination avec le Ministère des Sports et de la Jeunesse de l’Autorité Palestinienne.

« La démolition a commencé vers 1:00 du matin », a rappelé Abu Hilal. « Nous pensons que la démolition est directement liée au plan d’annexion.  La structure et le mur sont situés très près du mur de séparation et font partie de la zone C, qui est sous contrôle israélien exclusif, » a-t-il noté.

Le plan d’annexion, s’il est mis en œuvre, « constituerait une menace particulière pour les parties ouest d’Abu Dis », a déclaré le maire.  « Ils [Israël] veulent redessiner la clôture afin d’inclure davantage de terres d’Abu Dis dans les zones prévues pour l’annexion. »

En outre, a déclaré le maire, le plan d’annexion verrait également le village palestinien perdre une grande partie de ses terres du côté est, où se trouve Ma’aleh Adumim.  Abu Dis est apparu pour la première fois après la signature de l’accord d’Oslo en 1993.

Un projet d’accord non officiel entre le président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, et le politicien israélien Yossi Beilin, qui, en 1995, était Ministre de l’Économie, a déclaré que les limites municipales de Jérusalem seraient étendues pour inclure les quartiers arabes voisins (appelés « arrondissements palestiniens ») comme Abu Dis, et également comme Ma’aleh Adumim, Giv’at Ze’ev, Givon et les régions adjacentes.  Ensemble, ces zones s’appelleraient la ville de Jérusalem, qui serait gérée par une municipalité avec deux sous-municipalités israélienne et palestinienne.  Les arrondissements palestiniens seraient placés sous souveraineté palestinienne, tandis que les arrondissements israéliens seraient sous souveraineté israélienne.

Abu Dis a de nouveau fait la une des journaux en 2000, lorsque l’Autorité Palestinienne a commencé à y construire un bâtiment du Parlement.  La construction du nouveau bâtiment du Parlement a suscité des rumeurs selon lesquelles Israël et l’Autorité Palestinienne avaient conclu un accord secret pour faire d’Abu Dis la capitale d’un État palestinien.

Le nombre de personnes vivant actuellement à Abu Dis est estimé à 30.000, dont des milliers d’étudiants et de professeurs qui étudient et travaillent à l’Université Al-Quds (Jérusalem), qui est également située à l’ouest de la ville, près de la barrière de sécurité.

Abu Dis est situé à la fois dans la zone B et la zone C de Cisjordanie.  Quelque 3000 à 4000 habitants d’Abu Dis vivent dans la zone C, qui pourrait finir par être sous souveraineté israélienne si et quand le plan d’annexion est mis en œuvre.  L’Accord d’Oslo a divisé la Cisjordanie en trois divisions administratives : Les zones A, B et C.  La zone A est exclusivement administrée par l’Autorité Palestinienne.  La zone B est administrée par l’Autorité Palestinienne et Israël.  La zone C, qui contient des colonies israéliennes, est administrée par Israël.

« L’Accord d’Oslo a placé notre ville dans les zones B et C », a déclaré Abu Hilal.

Se déclarant préoccupé par l’annexion prévue, le maire a déclaré que lui et les habitants de la ville avaient été en contact avec le Premier Ministre de l’Autorité Palestinienne et le gouvernement pour coordonner leurs efforts pour faire face au plan.

« Le plan d’annexion prendra beaucoup de nos terres », a-t-il ajouté.  « Abu Dis deviendra beaucoup plus petit.  Nous serons transformés en enclave avec un grand nombre de résidents.  Nous deviendrons l’une des zones les plus densément peuplées de la région.  Le plan d’annexion aura des implications démographiques, économiques et politiques pour Abu Dis et ses résidents. »

Interrogé pour savoir si les Palestiniens vivant dans sa ville accepteraient la citoyenneté israélienne dans le cadre de l’annexion prévue, Abu Hilal a déclaré : « Je ne crois pas qu’Israël souhaite donner sa citoyenneté aux Palestiniens.  Les Israéliens ne veulent pas de Palestiniens avec la nationalité israélienne.  Ils s’en prennent déjà aux Palestiniens vivant à Jérusalem-Est qui portent des cartes d’identité israéliennes.  Israël ne s’intéresse pas aux résidents palestiniens ; Ils ne veulent que la terre. »

Abu Hilal a démenti dans les médias israéliens des informations selon lesquelles l’Autorité Palestinienne aurait retiré ses forces de sécurité d’Abu Dis après la décision d’Abbas de renoncer à tous les accords avec Israël, y compris la coopération en matière de sécurité, le 18 mai.

« La police palestinienne est toujours là ; Ils ne sont pas partis », a expliqué Abu Hilal.  « Le poste de police est toujours là ; Les forces de sécurité n’ont fait que réduire leurs activités ; Ils ne font pas le même travail qu’auparavant. »

Source: Now The End Begins

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics