Prophéties

Publié le 15 juillet, 2012 | par Pleins Feux

0

La montée d’une armée de Jérusalem

Par Gary Stearman – Le 1 février 2012

Comme les mâchoires d’un énorme étau, une force panarabe est en train de se consolider avec l’unique obsession d’effacer Israël de la surface de la Terre … pour toujours! Quelque chose de nouveau qui se passe au Moyen-Orient commence à nous faire penser que les prophéties de l’Ancien Testament se réalisent maintenant, à notre époque historique actuelle.

Cependant, dans nos études de la Bible, nous n’osons pas aller aussi loin. Pourtant, vous pouvez comparer les dernières nouvelles de la région avec les Écritures et en tirer vos propres conclusions. Parmi les autres développements surprenants en provenance d’Israël, il y a une initiative du Hamas pour adapter l’armée dans une « guerre sainte » contre Jérusalem. Le Hamas, dont les quartiers-généraux sont à Gaza, est en guerre contre Israël. Sa charte exige la destruction totale des Juifs et de toute trace de leur culture. Dans les années qui ont suivi l’abandon par Israël de la bande de Gaza, cette région côtière est devenue la rampe de lancement pour des milliers de roquettes, lancées par une variété de groupes terroristes.

Le Hamas dispose désormais d’un premier ministre dont le vitriol devient chaque jour de plus en plus puissant. Il s’agit d’Ismaïl Haniyeh, qui réaffirme sans cesse son serment de s’emparer de Jérusalem. Dans l’édition du premier janvier d’Arutz Sheva, nous lisons ce qui suit : « Le premier ministre du Hamas de la Bande de Gaza, Ismaïl Haniyeh, a réaffirmé samedi que son organisation ne reconnaîtrait jamais Israël et ne renoncerait jamais à Jérusalem … Haniyeh a fait ces commentaires lors d’entretiens dans la capitale soudanaise, Khartoum, où il y a rencontré pendant plusieurs jours le président Omar al-Bashir. Cette visite au Soudan fait partie la première tournée régionale officielle de Haniyeh depuis que le Hamas s’est emparé du pouvoir à Gaza en 2007. »

À ce stade, il convient de noter que, dans cette visite d’état, Haniyeh cultivait une relation avec les militants islamistes du Soudan, qui occupent une grande partie du territoire connu dans la Bible comme « Cush ». ??Dans le monde antique, cette région incluait également l’Ethiopie d’aujourd’hui. Bien sûr, dans la description d’Ézéchiel 38 de Gog envahissant Israël, ce territoire fait partie du flanc sud de la force d’invasion : « La Perse, l’Ethiopie et la Libye avec eux, tous portant le bouclier et le casque. » (Ézéchiel 38:5)

Il est devenu évident que Haniyeh est en train d’établir les lignes d’une coopération avec les mêmes peuples nommés comme les futurs envahisseurs d’Israël. Ceci, bien sûr, fait beaucoup de sens pour  la plus grande image prophétique de la prochaine guerre au Moyen-Orient.

Une armée de Jérusalem

Mais, lorsque le tout est combiné avec une déclaration faite par Haniyeh au gouvernement soudanais, cela  semble sortir tout droit des Écritures. Arutz Sheva ajoute cette note : « Il a également demandé la création d’une armée de Jérusalem, une armée de nations arabes dédiée à la conquête de Jérusalem tout en éliminant les Juifs. Les remarques de Haniyeh auraient été réalisées dans un forum intitulé, Forum de Jérusalem, qui se tenait à Khartoum. »
Il a été signalé que, «… au cours des discussions, les hommes de Haniyeh avaient rencontré des membres supérieurs du mouvement extrémiste des Frères Musulmans. Selon le rapport, l’objectif de ces réunions était de se pencher sur la possibilité que le Hamas puisse rejoindre les Frères Musulmans. »
Le « printemps arabe » de 2011 est devenu le Mouvement des Frères Musulmans de l’année 2012. Il semble que dans un court laps de temps, la Libye, l’Égypte, la Tunisie, l’Irak, l’Iran, la Syrie, le Liban et peut-être la Turquie se réuniront bientôt sous la tutelle de la Fraternité. Jusqu’à présent, ces pays ont été étonnamment désorganisés. Sans une unité, ils ont fait preuve de luttes intestines. Cette condition est maintenant sur le point d’être rapidement remplacée par un objectif puissant, centré sur l’anéantissement d’Israël, exactement comme dans les prophéties de Zacharie 12 :
« Oracle, parole de l’Éternel sur Israël, ainsi parle l’Éternel, qui a étendu les cieux et fondé la terre, et qui a formé l’esprit de l’homme au-dedans de lui : Voici, je ferai de Jérusalem une coupe d’étourdissement pour tous les peuples d’alentour, et aussi pour Juda dans le siège de Jérusalem. En ce jour-là, je ferai de Jérusalem une pierre pesante pour tous les peuples ; Tous ceux qui la soulèveront seront meurtris ; Et toutes les nations de la terre s’assembleront contre elle. »  (Zacharie 12:1-3)

Ici, nous avons une prophétie qui a une reconnaissance pratiquement universelle parmi les étudiants de  la Bible comme un compte-rendu des événements des derniers jours en Israël. Dans ce document, une armée met le siège devant Juda et Jérusalem. Cela comprend la région maintenant contestée de Jérusalem-Est et de la Judée, y compris le territoire tout au long à l’est du Jourdain et de la Mer Morte.

Il semble maintenant que les Frères Musulmans puissent rapidement devenir la principale opposition d’Israël dans le Moyen-Orient. Il est utile de se souvenir que le dernier grand siège de Jérusalem a été mis en place par les Romains, en 68 après Jésus-Christ, sous la direction de Vespasien. Deux ans plus tard, en 70 après Jésus-Christ, les Romains ont effectué une percée et anéanti toute résistance à Jérusalem. Soixante-cinq ans plus tard, en l’an 135, toute opposition juive a été anéantie lorsque les forces de Siméon bar Kochba ont été défaites.

Depuis cette époque jusqu’à l’époque actuelle, Jérusalem a été une ville en ruines et bercée par  des cultures changeantes. Maintenant, cependant, avec la présence juive, Jérusalem est une fois de plus un emplacement attrayant en plein essor qui suscite la convoitise de tous les pays de la terre. C’est un endroit désirable, en particulier par les forces de l’Islam.

Une fois de plus, selon Zacharie, la grande ville est destinée à être la cible d’un autre grand siège. Seulement, cette fois, les choses finiront d’une manière légèrement différente. Dans le prolongement qui suit les versets ci-dessus, le Seigneur dit à Israël ce qu’il va faire à ceux qui seront impliqués dans le siège :

« En ce jour-là, dit l’Éternel, je frapperai d’étourdissement tous les chevaux, et de délire ceux qui les monteront ; Mais j’aurai les yeux ouverts sur la maison de Juda, quand je frapperai d’aveuglement tous les chevaux des peuples. Les chefs de Juda diront en leur cœur : Les habitants de Jérusalem sont notre force, par l’Éternel des armées, leur Dieu. En ce jour-là, je ferai des chefs de Juda comme un foyer ardent parmi du bois, comme une torche enflammée parmi des gerbes ; Ils dévoreront à droite et à gauche tous les peuples d’alentour, et Jérusalem restera à sa place, à Jérusalem. L’Éternel sauvera d’abord les tentes de Juda, afin que la gloire de la maison de David, la gloire des habitants de Jérusalem ne s’élève pas au-dessus de Juda. En ce jour-là, l’Éternel protégera les habitants de Jérusalem, et le faible parmi eux sera dans ce jour comme David ; La maison de David sera comme Dieu, comme l’ange de l’Éternel devant eux. En ce jour-là, je m’efforcerai de détruire toutes les nations qui viendront contre Jérusalem. »  (Zacharie 12:4-9)

Bien que ce soit une prophétie bien connue, il y a un point dans le texte précédent qui ne devrait pas être négligé. C’est le mot « chefs » qui est une traduction du mot hébreu, eluf, ce qui signifie « brigadiers ». Dans les Forces de Défense d’Israël [FDI] d’aujourd’hui, le terme désigne un brigadier-général. Lorsque nous savons cela, il est facile de dire que ces « chefs » sont les dirigeants des forces modernes de défense d’Israël.

Les prophéties de Zacharie parlent d’une situation qui existe actuellement en Israël. Certains érudits ont même dit que l’appel actuel de la Fraternité Islamique pour une « Armée de Jérusalem » pourrait accomplir le scénario de Zacharie.

Remarquez aussi l’expression révélatrice : « en ce jour-là ». Habituellement, lorsque ces mots apparaissent dans les prophéties de l’Ancien Testament, ils se réfèrent aux Tribulations ou au Jour du Seigneur. Un des nombreux bons exemples qui démontrent que cette idée peut être trouvé dans Ézéchiel 38:19 :

« Je le déclare, dans ma jalousie et dans le feu de ma colère, en ce jour-là, il y aura un grand tumulte dans le pays d’Israël. » Bien sûr, le réglage de cette déclaration est l’attaque de Gog contre Israël au début des Tribulations. Dans le compte-rendu de Zacharie et dans celui d’Ézéchiel, les forces israéliennes sont présentées comme étant victorieuses sur les forces d’invasion.

À l’époque et maintenant

Dans Luc 21, il y a le récit du siège de Jérusalem, que beaucoup interprètent comme ayant eu lieu dans la période juste avant l’attaque romaine de l’an 70. Il est dit que de nombreux chrétiens fidèles de l’époque ont entendu ces paroles et quand Vespasien a temporairement levé son siège ultime, ils se sont enfuis vers les territoires du nord-est, dans la région de la Décapole.

« Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche. Alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes, que ceux qui seront au milieu de Jérusalem en sortent, et que ceux qui seront dans les champs n’entrent pas dans la ville. Car ce seront des jours de vengeance, pour l’accomplissement de tout ce qui est écrit. »  (Luc 21:20-22)

Des milliers de vies ont été sauvées quand les Juifs se sont échappés dans l’exode du premier siècle de Jérusalem. Cependant, il faut dire que la citation des paroles de Jésus par Luc est également donnée dans la version de Matthieu du Discours sur le Mont des Oliviers, où il est parfaitement évident que ces paroles sont destinées aux terribles jours de la Grande Tribulation.

Donc, une prophétie du passé devient une prophétie de l’avenir. Comme ils ont été autrefois sauvés des Romains, ils seront également sauvés d’une future armée. Dans tous les cas, la prophétie dit à Israël de surveiller les forces qui l’entourent et de les considérer comme un signe des choses à venir bientôt.

La consolidation de la Fraternité

La montée phénoménale de la Fraternité Islamique est perçue par de nombreux experts occidentaux comme une évolution encourageante. Ils voient la possibilité de développer des gouvernements démocratiques dans les différents régimes du Moyen-Orient.

Mais, la véritable analyse de cette tendance est tristement réaliste. La position du gouvernement israélien a récemment été présentée dans un langage assez brutal. Dans le magazine Israël Today du 3 janvier, nous trouvons le point de vue juif :

« En Occident, le « printemps arabe » a été salué comme l’avènement de la démocratie et des libertés personnelles dans le Moyen-Orient arabe. Mais, en réalité, le printemps arabe a donné naissance aux forces islamistes qui ont pris le pouvoir en Iran sous le prétexte de mouvement pro-démocratie en 1979. »

Le vice-Premier ministre d’Israël et ancien chef de l’armée, Moshe Ya’alon, a déclaré aux journalistes, le mois dernier, que le problème était que les puissances occidentales font instinctivement la promotion et soutiennent les mouvements pro-démocratie, comme si les élections à elles seules pouvaient donner naissance aux libertés démocratiques.

« Nous croyons que vous ne pouvez pas atteindre la démocratie par des élections », a déclaré Ya’alon. « Nous croyons que c’est un long processus qui devrait commencer par l’éducation. »

Ya’alon a souligné qu’il a fallu des centaines d’années à l’Europe pour développer complètement une vraie démocratie. Mais, pour une raison quelconque, l’Occident croit que le monde arabe fera la transition du totalitarisme vers cette même vraie démocratie en une seule nuit.

Comme preuve que ceci n’est tout simplement pas la bonne approche, le spécialiste du Moyen Orient, le Dr Mordechai Kedar de l’Université Bar-Ilan a dit à Israël National News que c’est précisément cette ruée vers les élections malavisées qui a maintenant donné tout l’espace aux islamistes dans la région.

« Ce qui était autrefois un problème confiné à l’Iran est maintenant répandu au Liban avec la montée en puissance du Hezbollah, aux territoires contrôlé par les palestiniens avec l’écrasante victoire électorale du Hamas en 2006 et à l’Égypte avec le succès actuel des Frères Musulmans aux urnes. »

Israël est parfaitement conscient des puissances croissantes qui l’entourent. Les mâchoires de son étau sont en augmentation sur tous les points du compas. Du point de vue militaire, ils semblent presque comme s’ils soient déjà vaincus. La perspective de Dieu est la seule chose qui peut leur donner de l’espoir.

« Rassemblez-vous »

Il y a une prophétie souvent citée dans le petit livre de Sophonie qui donne une certaine perspective à la situation actuelle d’Israël. Dans le contexte des Tribulations, le prophète exhorte Israël à devenir spirituellement conscient et à se conduire dans la foi. Après une première série d’avertissements à propos du jugement mondiale à venir, il émet des directives spécifiques à l’état d’Israël décrit comme une « nation non désirée » :

« Rentrez en vous-mêmes, examinez-vous, nation sans pudeur, avant que le décret s’exécute et que ce jour passe comme la balle, avant que la colère ardente de l’Éternel fonde sur vous, avant que le jour de la colère de l’Éternel fonde sur vous! Cherchez l’Éternel, vous tous, humbles du pays, qui pratiquez ses ordonnances! Recherchez la justice, recherchez l’humilité! Peut-être serez-vous épargnés au jour de la colère de l’Éternel. »     (Sophonie 2:1-3)

Le cri du prophète se rapporte à une nation en état de siège. Ici, Sophonie exhorte Israël à s’unifier (se rassembler) et commencer à agir dans la foi avant que les événements prophétisés du jugement n’arrivent. L’Israël d’aujourd’hui est le produit de nombreuses cultures juives qui se sont réunis de partout dans le monde mais est loin d’être unifiée sur la façon de réagir à des attaques de ses ennemis. Sa Knesset est un mélange de Juifs laïques, libéraux et orthodoxes … ou même d’Arabes!

Cette attaque semble imminente. Dans les versets qui viennent après l’introduction ci-dessus, Sophonie mentionne la bande de Gaza à l’ouest, Moab et Ammon à l’est, l’Éthiopie au sud et l’Assyrie au nord. Ils envahissent Israël à partir des quatre points cardinaux et sont, ultimement, détruits. Au moment où se produiront ces agressions, l’église aura très probablement été retirée de la Terre, cachée dans les cieux jusqu’au moment de son retour avec le Christ pour recevoir le royaume de David.

Mais, au milieu des Tribulations, Israël sera également cachée. Le Seigneur amènera son peuple dans une cachette. Compte tenu de la situation actuelle en Terre Sainte, il semble que le Premier ministre Ismaïl Haniyeh de Gaza devrait tenir compte des paroles du Seigneur. Le jugement frappera d’abord son propre régime. Souvenez-vous de la prophétie de Sophonie :

« Car Gaza sera délaissée, Ashalon sera réduite en désert, Asdod sera chassée en plein midi, Ekron sera déracinée. Malheur aux habitants des côtes de la mer, à la nation des Kéréthiens! L’Éternel a parlé contre toi, Canaan, pays des Philistins! Je te détruirai, tu n’auras plus d’habitants. » (Sophonie 2:4, 5)

http://www.prophecyinthenews.com/the-rise-of-a-jerusalem-army/

Mots clés: , , , , , , , , , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics