Publié le 06 juillet, 2012 | par Pleins Feux

LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Par James Muecke

JEAN 14:1-6
” Que votre cœur ne se trouble point; croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père; si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. Et quand je serai parti, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et vous prendrai avec moi, afin qu’où je serai, vous y soyez aussi. Et vous savez où je vais, et vous en savez le chemin. Thomas lui dit : Seigneur, nous ne savons où tu vas; et comment pouvons-nous en savoir le chemin? Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité et la vie; personne ne vient au Père que par moi. “

Au cours des siècles, des millions de croyants ont espéré au delà de cette vie terrestre, un monde meilleur où la vie pourrait exister conformément à la promesse de Jésus. Pourquoi permettre à l’imagination de créer des milieux fantastiques, idylliques, sans tenir compte que, même si de nombreux détails manquent, la Parole de Dieu révèle d’importantes précisions relatives au lieu, aux dimensions et aux temps d’apparition de cette “maison à multiples demeures”.

Si l’enlèvement constitue l’espérance du croyant, cette espérance, loin d’être laissée à elle-même est supportée et définie par les textes scripturaires qui viennent nourrir et rectifier les aspirations du croyant pour qui la foi est contenue à l’intérieur des paramètres Bibliques.

Le nom de ce lieu : La Nouvelle Jérusalem (APOCALYPSE 21:2 ET HÉBREUX 11:10)

Ses dimensions :
” La ville était quadrangulaire, et sa longueur était égale à sa largeur; il mesura la ville avec le roseau, douze mille stades de côté; sa longueur, sa largeur et sa hauteur étaient égales. ” APOCALYPSE 21 :16

Son apparition : À la fin du Millénium (APOCALYPSE 21:1, Ésaïe 67:17 et 66 :22)

Pour les amateurs de détails relatifs à cette magnifique cité bâtie par la main de Dieu, voici quelques remarquables considérations, les unes hypothétiques, les autres conformes aux Écritures.

La lune et Nouvelle Jérusalem


Sous ce texte nous pouvons voir l’image d’une pleine lune. Étrangement, la superficie de la lune couvre la même dimension que celle de la Nouvelle Jérusalem que nous retrouvons dans les Écritures. Lorsque nous les regardons de plus près, nous constatons tout de suite la très grande similitude spirituelle qui existe entre ces deux entités, ce qui est des plus fascinant.

Tout d’abord, le diamètre de la lune est de 2160 miles.*(3500 km) Une dimension de 1500 miles cube est le volume maximal qui puisse entrer à l’intérieur de sa sphère. L’Ange qui fit la mesure de la Nouvelle Jérusalem dans Apocalypse 21 rapporta une dimension de 12 000 stades de chaque côté. La nouvelle Bible Américaine Standard traduit cette mesure par une longueur de 1500 miles.(2500 km) Une telle ville aurait donc approximativement 1500 miles de long par 1500 miles de large.(2500 km de long par 2500 km de large) Une telle surface contiendrait deux millions, deux cent vingt cinq mille miles carrés ! (6’250’000 km2) Cette ville serait si énorme qu’elle serait presque aussi grande que la lune. Pour paraître à sa taille absolument gigantesque, cette ville aurait la même hauteur que sa largeur et sa profondeur, formant un énorme cube à angle droit. Quelle serait la grandeur de cette ville par rapport à la terre ?

La lune a 27% du diamètre de la terre. Mais trois cinquièmes de la terre sont couverts par l’eau et par ce fait même, totalement inhabitables. En outre, un des sept continents terrestres est gelé et complètement inhabitable, et tous les autres continents ont de grandes régions montagneuses ou désertiques également inhabitables. Les six surfaces extérieures de la Nouvelle Jérusalem égalent une zone de treize millions cinq cent mille miles carrés. C’est plus ou moins comme la surface habitable de la terre ! Si la ville étaient divisée en 150 étages, et chaque étage contenait des montagnes aussi hautes que le Mont Everest, il y aurait toujours 20.000 pieds de dégagement entre chaque étage. Avec de tels “plafonds” les hautes atmosphères permettraient à chaque niveau d’avoir un ciel clair. Cela, avec un apport suffisant en humidité, des nuages pourraient se développer sur n’importe quel niveau, pour produire ensuite les divers cycles de précipitations, incluant également le tonnerre et la pluie! Avec une telle configuration, cette ville pourrait facilement contenir vingt-cinq fois la population actuelle du monde et encore avoir d’énormes “forêts” et “des parcs.” Sous des configurations légèrement différentes, elle pourrait peut-être supporter plus de cent fois et même mille fois la population actuelle du globe.

Une telle configuration permettrait d’avoir d’énormes villes à chacun de ses niveaux. En comparaison, la densité de population des Pays Bas est de 970 personnes par miles carré. Avec une telle densité, il pourrait y avoir plus de 320 milliards d’individus dans toute la ville, soit cinquante fois plus que la population actuelle du monde entier. Et si de tels chiffres sont obtenus à partir d’un calcul ne comportant que 150 niveaux, alors qu’en serait-il si chaque plancher n’était séparé de l’autre que par un mile de hauteur ?

Lorsque nous regardons de plus près la description que nous donnent les Écritures au sujet de la Nouvelle Jérusalem, nous y voyons qu’en son centre il y aura le trône de Dieu, lequel se dressera devant une énorme mer de verre. Les rues seront également faites d’or et de cristal, et les feuilles des arbres serviront à guérir les nations. Au milieu de la ville il y aura le fleuve de la vie qui coulera à partir du trône de Dieu et l’arbre de la vie qui donnera des fruits disponibles pour tous. Le plus merveilleux de tout, c’est que nous verrons Jésus.

Cette ville ne sera pas configurée absolument comme il est décrit ici, car cette description ne donne qu’une pâle image de la ville. Mais elle est de nature à nous en donner une meilleure appréciation. Cette ville sera énorme. Aucune ville ne peut être visible sur la terre en plein jour, et cela à seulement 120 miles d’altitude dans l’espace, tandis que la lune, qui est à un quart de millions de miles est parfaitement visible de la terre. Il en sera ainsi de la Nouvelle Jérusalem.

Psaumes 19:2 “Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l’étendue fait connaître l’œuvre de ses mains.

La dernière pleine lune a eu lieu samedi le 11 novembre 2000. Elle s’est levée vers l’est au coucher du soleil. Lorsque vous aurez l’occasion d’aller dehors pendant la pleine lune, prenez le temps de jeter un coup d’œil, de visualiser ce en quoi consistera la Nouvelle Jérusalem dans ses dimensions propres. Car ceci représente un témoignage prophétique relatif aux promesses certaines de Dieu quant à l’acquisition de notre héritage futur et éternel, dans la cité de notre joie. Il est absolument extraordinaire de découvrir une telle similitude entre les dimensions connues de la Lune à notre époque, et celles rapportées par les prophètes à propos de la Nouvelle Jérusalem. Le disque lunaire constitue donc un témoignage que nous a laissé notre Seigneur au sujet de la ville d’or, de cristal, de pierres précieuses et de perles qu’est la Nouvelle Jérusalem.

* 1 mile = 1609 mètres

Mots clés: , , , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics