Politique américaine

Publié le 09 octobre, 2016 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LA PEINE DE MORT

Sans la peine de mort, il n’y a pas de justice.

Par David Whitney – Le 2 octobre 2016

L’Américain est dans un esprit de chaîne d’une certaine sorte.  La mort d’un homme noir aux mains de la police à Charlotte, en Caroline du Nord a éclaté en émeutes, avec des dommages matériels et des vols de biens.

« Tôt mercredi, les manifestants avaient fermé la circulation sur l’Interstate 85. Certains ont ouvert l’arrière de semi-remorques, ont sorti des boîtes et y ont mis le feu au milieu de la route, selon les rapports des médias locaux.  Un chauffeur de camion a dit à la station de nouvelles WSOC que des gens ont volé la cargaison de son semi-remorque. »

Le récit a délibérément omis un fait important.

« Les autorités ont déclaré que le policier qui a tiré sur Scott est noir, et qu’il travaillait pour les forces policières de Charlotte-Mecklenburg depuis juillet 2014. »  Ainsi, l’accusation de racisme sonne creux dans cet incident.

« Au cours des derniers jours, les émeutes de Charlotte, en Caroline du Nord, sont devenues hors de contrôle, ce qui a incité le gouverneur Pat McCrory à déclarer l’état d’urgence. »

Alors qu’au début, il a été signalé que la plupart des manifestants étaient des locaux en quête de changement au sein de leur propre communauté, il semble que ce n’est plus le cas.  Dans une entrevue avec Erin Burnett de CNN, Todd Walther, le porte-parole de l’Ordre Fraternel des Policiers de Charlotte-Mecklenburg, a expliqué :

« Je ne dis pas tout le monde, mais nous avons les instigateurs qui viennent de l’extérieur.  Ils arrivaient dans des autobus de l’extérieur de l’État. »

« Si vous revenez en arrière et regardez certaines des arrestations qui ont été faites hier soir, je peux dire que probablement 70% de ceux-ci avaient des identités de l’extérieur de l’état. Ils ne provenaient pas de Charlotte ».

Avec des rapports de violences, de pillages et de vandalismes surgissant dans toute la ville, Walther a continué :

« Ce n’est pas Charlotte qui est ici.  Il y a des entités extérieures qui viennent et qui sont à l’origine de ces problèmes. »

« Ce ne sont pas des manifestants, ce sont des criminels. »

De tels individus, qui ont été appelés des « agitateurs » par la police, se concentrent davantage sur la destruction que des manifestations pacifiques, et ce n’est pas la première fois qu’ils ont été reliés à des manifestations comme celles de Charlotte.

Ces revendications « d’entités extérieures » font écho aussi étroitement à celles qui ont émergé au milieu des protestations de Ferguson en 2014.

Donc, si les manifestations étaient effectivement au sujet du meurtre injuste d’un homme noir, pourquoi détruire la propriété de quelqu’un d’autre, pourquoi vandaliser les bureaux de NASCAR, pourquoi s’introduire et voler de Walmart ?

S’ils étaient vraiment préoccupés par le génocide des noirs, ils devraient se présenter à la branche locale de Planned Parenthood qui, combinée à l’échelle nationale ont tué plus de bébés noirs tous les quatre jours que tous les noirs qui ont été lynchés par le KKK en 86 ans.  « Au cours de 86 ans, le Ku Klux Klan a lynché 3446 noirs.  Un chiffre atteint en moins de quatre jours si on compte le nombre de bébés noirs qui sont avortés. »

« Plus que la criminalité.  Plus que les accidents.  Plus que le cancer, les maladies cardiaques et le sida.  L’avortement a pris plus de vies noires américaines que toute autre cause mortelle depuis 1973 …  L’avortement est la principale cause de décès aux États-Unis, mais, pour les Noirs américains, l’avortement provoque plus de décès chaque année que toute autre cause mortelle combinée …  Planned Parenthood …  79% de tous les services d’avortement sont situés à proximité des quartiers des minorités.  Il n’y a aucun moyen que ceci puisse être tout simplement « une coïncidence ».  Depuis 1973, environ 13 millions de bébés noirs ont été perdus à cause de l’avortement, et, sur les quelque 4000 avortements qui sont effectués tous les jours aux États-Unis, 1452 d’entre eux sont effectués sur des femmes afro-américaines et leurs enfants à naître ».

Donc, si toutes les vies des noirs sont vraiment importantes pour les manifestants, ils devraient être à l’extérieur du local de Planned Parenthood de Charlotte, pour fermer cette installation qui tue plus de Noirs en un mois que ceux qui ont été tués par la police à travers l’ensemble du pays depuis janvier 2015.  « En 2015, le Washington Post a lancé une base de données en temps réel pour suivre les tirs mortels de la police, et le projet se poursuit cette année.  Jusqu’à juillet, 1502 personnes ont été abattues par des policiers en service depuis le 1er janvier 2015.  Parmi eux, 732 étaient blancs, et 381 étaient noirs, et 382 étaient d’une autre race ou d’une race inconnue. »

L’autre aspect de ceci qui démontre l’esprit irrationnel qui surmonte l’Amérique, c’est l’attitude qui est obstinément opposée à la peine de mort.  En fait, en Caroline du Nord, çà fait plus de 10 ans qu’une personne a été exécutée. Pourtant, à Charlotte uniquement, en 2012, le FBI a rapporté 5238 crimes violents et 52 meurtres.  Donc, le message semble tout à fait clair, tuez des bébés innocents par millions et personne n’est accusé d’un crime, à la place, les auteurs reçoivent des millions de dollars et le contribuable est en partie forcé de payer la facture.

Pourtant, pendant ce temps, ceux qui tuent quiconque en dehors de l’utérus, s’ils sont pris ou poursuivis, reçoivent, encore une fois à la charge des contribuables, la nourriture, les vêtements et le logement pour de très nombreuses années.  Les meurtriers sont laissés dehors, tandis que les innocents sont massacrés.  Quel renversement vers l’arrière, à l’intérieur de notre réflexion sur la justice dans notre pays.

Et maintenant, il y a de plus en plus de chrétiens qui se dressent contre la peine de mort.  En 2014, « Un … sondage réalisé par le Groupe Barna a révélé que seulement 40% des chrétiens pratiquants soutiennent la peine de mort, et le soutien était encore plus faible chez les jeunes chrétiens.  Selon le sondage … 23% seulement des Chrétiens pratiquants « millénaires » (ceux qui sont nés entre 1980 et 2000) sont d’accord avec l’énoncé : Le gouvernement devrait avoir la possibilité d’exécuter les pires criminels. »

Est-ce que la Parole de Dieu parle à ce sujet ?  Effectivement, elle le fait, puisqu’elle parle de toutes les questions importantes de la vie.  Et, elle déclare affirmativement que sans la peine de mort, il n’y a pas de justice.

Source : News With Views

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics