Nouvelles

Publié le 26 juin, 2013 | par Sentinelle

0

LA RUSSIE VA HONORER SES CONTRATS

La Russie va honorer son contrat de missiles S-300 avec Damas.  Deux navires de guerre de la Russie se dirigent vers la Syrie.

Le 21 juin 2013

Le Ministre Russe des Affaires Étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré jeudi, le 20 juin, que Moscou va honorer son contrat controversé visant à livrer des systèmes de missiles S-300 pour la défense antiaérienne à la Syrie.  Il a parlé le lendemain de l’annonce que deux navires de guerre transportant 600 marins russes se dirigeaient vers la Syrie « afin de protéger les citoyens russes en Syrie » avec une couverture aérienne si nécessaire.  Lavrov a déclaré à la télévision russe : « Nous respectons tous nos contrats et honorons toutes nos obligations contractuelles. »  Tant la Russie que les États-Unis injectent toujours plus d’armes en Syrie pour la bataille décisive pour Alep entre l’armée syrienne soutenue par le Hezbollah et les forces rebelles fortement mobilisées.

Juste un jour après que le sommet du G8 ait pris fin dans l’échec des dirigeants occidentaux pour surmonter la résistance russe à une résolution proposant le renversement du président Bachar al-Assad, Moscou a annoncé mercredi, le 19 juin, l’envoi en Syrie de deux navires de guerre transportant 600 marins russes.  Ils y allaient, dit le communiqué officiel, « pour protéger les citoyens russes en Syrie. » L’adjoint du Commandant des forces aériennes de la Russie, le Major Général Gradusov, a ajouté qu’un parapluie aérien serait déployé pour le corps expéditionnaire russe en cas de besoin.

Des sources militaires rapportent que le prétexte offert par Moscou pour l’envoi du corps expéditionnaire déguisait à peine l’intention du président russe, Vladimir Poutine, à fléchir les muscles militaires de la Russie en réponse à la livraison d’armes lourdes occidentales aux rebelles syriens; ce que DEBKAfile a révélé en premier, mardi, le 18 juin.

Poutine donnait l’avertissement à l’occident que s’ils persistaient à armer les rebelles davantage, un débarquement de troupes russes en Syrie aurait lieu sous la forme d’une opération d’évacuation des ressortissants russes en danger.

Environ 20,000 Russes vivent en Syrie.  Dans les premiers stades du conflit, ils ont reçu les emplacements des points de rassemblement si Moscou devait décider de les faire sortir du pays déchiré par la guerre.  L’évacuation des citoyens russes serait en soi un indice considérable de l’expansion du conflit syrien.

L’agence de nouvelles russe Interfax a identifié les navires qui se dirigent vers les côtes syriennes; Nikolai Filchenkov, un grand navire de débarquement, et le Vice Admiral Kulakov, un destroyer de la classe Udaloy 1, transportant chacun 300 marins.  À bord du Nikolai Filchenkov, il y a aussi 20 chars et 15 transporteurs de troupes blindés ou camions militaires, alors que le Kulakov est conçu principalement pour la lutte anti-sous-marine.

Des sources militaires révèlent également que, bien que Moscou ait décrit les navires de guerre se préparant à partir pour la Syrie, alors qu’ils sont effectivement présents en Méditerranée depuis le milieu de mai.  En recevant leurs ordres, ils pouvaient atteindre la Syrie en quelques heures.

Le major général Gradusov a été cité en disant : « Nous n’abandonnerons pas les Russes et nous allons les évacuer de la zone de conflit, si nécessaire. »

Prié de dire si les forces aériennes russes allaient fournir une couverture pour les navires de guerre russes à leur arrivée en Syrie, il a refusé de répondre, tout en disant seulement : « Qu’ils vont réagir selon les ordres. »

Le communiqué de Moscou ne dit pas quand les forces russes devraient arriver à bon port en Syrie où dans quelle partie du pays elles seront utilisées.  Nos sources militaires affirment que leur présence imminente dans la zone de guerre et la possibilité que des armes fournies par l’occident arrivent aux mains des rebelles syriens pouvant causer des pertes russes sont assez pour ajouter trois dimensions plus périlleuses au conflit syrien :

  1. Des pertes pour les soldats russes donneraient à Moscou une excuse pour accumuler de plus en plus d’équipement militaire en Syrie;
  2. La force aérienne russe est en route vers l’espace aérien syrien avant toute prise de décision en Occident d’imposer une zone d’exclusion aérienne sous commandement américain sur la Syrie;
  3. La présence de militaires russes en Syrie verserait de l’huile sur les tensions diplomatiques et militaires déjà très incendiaires entre Washington et Moscou sur ce conflit.
 
DEBKAfile 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics