Divers

Publié le 04 avril, 2013 | par Sentinelle

3

LA VOIE LARGE DU PROGRÈS ET DE LA DESTRUCTION !


Par Samuel David Meyer – Février 2013

« Ils pansent à la légère la plaie de la fille de mon peuple : Paix ! Paix ! disent-ils; Et il n’y a point de paix; Ils seront confus, car ils commettent des abominations; Ils ne rougissent pas, ils ne connaissent pas la honte; C’est pourquoi ils tomberont avec ceux qui tombent, ils seront renversés quand Je les châtierai, dit l’Éternel. Ainsi parle l’Éternel : Placez-vous sur les chemins, regardez, et demandez quels sont les anciens sentiers, quelle est la bonne voie; Marchez-y, et vous trouverez le repos de vos âmes ! Mais ils répondent : Nous n’y marcherons pas. J’ai mis près de vous des sentinelles; Soyez attentifs au son de la trompette ! Mais ils répondent : Nous n’y serons pas attentifs. » Jérémie 6:14-17

« Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, qui changent l’amertume en douceur, et la douceur en amertume ! Malheur à ceux qui sont sages à leurs yeux, et qui se croient intelligents ! Malheur à ceux qui ont de la bravoure pour boire du vin, et de la vaillance pour mêler des liqueurs fortes; Qui justifient le coupable pour un présent, et enlèvent aux innocents leurs droits ! » Ésaïe 5:20-23

« Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de Mon sacerdoce; Puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, J’oublierai aussi tes enfants. » Osée 4:6

« Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. » Matthieu 7:13-14

Dans ce numéro, nous allons soigneusement examiner le chemin actuel de la race humaine et les nombreux indicateurs que ce monde est soumis à une rapide transformation juste devant nos yeux. Tout au long des années de sa présidence, Barack Obama a souvent déclaré que les États-Unis d’Amérique se dirigent dans la « bonne direction ». Toutefois, si une personne est prête à faire une évaluation honnête de l’état actuel de ce monde, il devient clair que la situation ne s’améliore pas mais s’aggrave de plus en plus. Par exemple, la récente réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis semble ouvrir la voie à un changement de culture, que ceux avec une mentalité libérale appellent « progrès ». Ce soi-disant progrès dirige les populations sur un chemin qui les éloigne de Dieu et qui les dirige toujours plus proche de la destruction. Ce dangereux état d’esprit est mis en évidence dans Jérémie 6:16 qui dit : « Ainsi parle l’Éternel : Placez-vous sur les chemins, regardez, et demandez quels sont les anciens sentiers, quelle est la bonne voie; Marchez-y, et vous trouverez le repos de vos âmes ! Mais ils répondent : Nous n’y marcherons pas. » Jésus nous a également mis en garde contre la propension de l’homme à prendre le mauvais chemin et de se diriger dans la mauvaise direction dans Matthieu 7:13-14 quand Il nous a dit : « Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. »

Dans le siècle présent, ce qui était autrefois considéré comme bon et moral est maintenant considéré comme immoral par la population en général. Par exemple, ceux qui embrassent les valeurs familiales traditionnelles sont souvent critiqués. En revanche, le massacre des bébés innocents par l’avortement est maintenant considéré comme un choix vertueux par de nombreux dirigeants, comme Barack Obama et les politiciens libéraux qui le soutiennent aux États-Unis. Des recherches récentes indiquent que la majorité de la population est également de plus en plus tolérante envers cette pratique meurtrière. Selon un sondage réalisé par Pew Research Center, 63 pour cent des répondants croient que le cas Roe contre Wade, le cas historique de la Cour Suprême qui a abouti à la légalisation de l’avortement aux États-Unis, ne devrait pas être annulé. En d’autres termes, 63 pour cent des répondants au sondage sont en faveur de l’avortement.

Malheureusement, l’avortement est une entreprise en plein essor pour des groupes comme Planned Parenthood. Selon un rapport publié en janvier 2013, Planned Parenthood a effectué 333,964 avortements pour l’exercice 2011. En moyenne, c’était l’équivalent d’un avortement toutes les 94 secondes. En ce qui concerne ces chiffres, l’organisation a publié un communiqué vantant leurs réalisations. « Nous sommes très fiers des nombreuses réussites de cette année et nous sommes profondément reconnaissant envers tous nos partenaires, sponsors, bénévoles, personnel et amis qui ont contribué à les rendre possibles », déclare le communiqué, qui a été signé par la présidente du groupe, Cécile Richards, et la coprésidente du groupe, Cecelia Boone. Il a également été révélé que Planned Parenthood avait réduit les autres services de santé, tels que le dépistage du cancer, afin de faciliter plus d’avortements. Ces compressions dans les autres services sont arrivées alors même que le financement du gouvernement pour le groupe a augmenté. En 2006, Planned Parenthood avait reçu 305,3 millions de dollars du gouvernement des États-Unis. En 2012, ce montant s’est élevé à 542,4 millions de dollars. Il s’agit d’une situation inquiétante puisque le gouvernement sanctionne les meurtres massifs des jeunes enfants, et les gens considèrent le tout comme une pratique acceptable.

Comme nos lecteurs peuvent s’en souvenir, j’ai écrit un long article dans le bulletin de janvier 2013 qui décrivait la prolifération de l’homosexualité dans la société. Bien que la Bible condamne fermement l’homosexualité, il y a de constantes pressions sur le peuple chrétien de l’accepter comme un mode de vie convenable. Récemment, le pasteur bien connu du Royaume-Uni, Steven Chalke, a fermement apporté son soutien à la communauté homosexuelle. « Lorsque nous refusons de faire de la place pour que les homosexuels puissent vivre des relations amoureuses et stables, nous les confinons à une vie de solitude, de secret et de peur. C’est une chose de critiquer un mode de vie de promiscuité, mais, l’Église ne devrait-elle pas envisager de protéger des modèles positifs pour des relations homosexuelles permanentes et monogames ? » a écrit Chalke. Un autre pasteur, Tony Campolo, a fait la déclaration suivante au sujet de la position de Chalke : « La déclaration publique de Steven pour appuyer les partenariats civils aura des conséquences importantes. Sa déclaration représente la première fois qu’un évangéliste majeur et un dirigeant de la communauté évangélique sort pour appuyer les couples de mêmes sexes. » Un autre rapport a cité la déclaration suivante de Campolo : « Que nous acceptions ou non de changer nos positions sur les relations homosexuelles ou même les mariages gays, nous, les évangéliques, devons faire face à la réalité que le temps est venu pour beaucoup d’entre nous de changer nos attitudes à l’égard des homosexuels, et de démontrer une facette de l’amour et de la grâce de Dieu, au nom de son Fils Jésus. »

Pour ceux qui osent suivre la doctrine biblique concernant l’homosexualité, les conséquences peuvent être graves. Cela est devenu évident quand le pasteur Louie Giglio a été forcé de se retirer de la prière à la cérémonie d’investiture d’Obama après la découverte qu’il avait prêché un « violent sermon anti-gay » au milieu des années 1990. Dans une déclaration annonçant son retrait de la cérémonie, Giglio a dit : « En raison d’un de mes messages qui a fait surface, il y a 15 ou 20 ans, il est probable que ma participation à la prière sera éclipsée par ceux qui cherchent à faire de leur agenda le point central de l’inauguration. » En réponse, un porte-parole de la Commission Présidentielle de l’Inauguration, Addie Whisenhunt, a déclaré que son comité « n’était pas au courant des commentaires passés du pasteur Giglio à l’époque de sa sélection et qu’ils ne reflétaient pas le désir du comité de célébrer la force et la diversité de notre pays à l’occasion de cette inauguration. Puisque nous travaillons maintenant pour choisir quelqu’un qui délivrera les bénédictions, nous veillerons à ce que leurs croyances reflètent la vision de cette administration au sujet de l’inclusion et de l’acceptation de tous les Américains. »

Un autre indicateur que le peuple américain s’est égaré encore plus loin de Dieu, les journalistes des grands médias dénigrent désormais ouvertement la Sainte Bible. Dans un récent segment de la télévision sur MSNBC, l’hôte du programme “The Last Word” a exhorté Barack Obama à renoncer à toute utilisation des Écritures à la cérémonie d’investiture présidentielle. « Personne n’accepte tous les enseignements de la Bible. Sur la terre, il n’existe plus aucun adepte littéral de la parole de Dieu comme présentée dans la Bible. S’il y en avait, ils devraient être brûlés sur des bûchers tous les jours », a déclaré Lawrence O’Donnell, l’animateur de l’émission. Plutôt que d’utiliser une Bible pendant la cérémonie, O’Donnell a suggéré que Barack Obama place sa main sur l’une des épaules de sa fille. Piers Morgan, un homme qui anime une émission télévisée sur CNN, a également critiqué la Bible sur son programme. « Mais, vous et moi, nous savons que la Bible est, en de nombreux endroits, un document imparfait. Par exemple, mon point de vue au sujet des droits des homosexuels, est qu’il est temps pour un amendement à la Bible. Vous devriez compiler une nouvelle Bible, » a déclaré Morgan.

Piers Morgan possède également une piètre opinion de la Constitution des États-Unis. « La Bible et la Constitution étaient bien intentionnées, mais, elles sont essentiellement et fondamentalement viciées. D’où la nécessité de les amender », a indiqué Piers Morgan. L’opinion selon laquelle la Constitution est un document imparfait est un sentiment également exprimé par Obama. En 2001, bien avant qu’Obama puisse même être considéré comme un candidat à la présidence, il a déclaré : « Je ne pense pas que les deux points de vue soient contradictoires en disant qu’il s’agissait d’un remarquable document politique qui a ouvert la voie à où nous sommes maintenant et en ajoutant qu’il reflète également la faiblesse fondamentale de ce pays qui perdure à ce jour. »

Même si les valeurs libérales sont acceptées de tout cœur aux États-Unis, un effort est fait pour réduire au silence les conservateurs et même de les dépeindre comme des terroristes potentiels dans certains cas. Un récent rapport publié par le Centre de lutte contre le terrorisme de l’Académie militaire américaine de West Point, New York, a mis en garde que les gens qui se considèrent comme faisant partie de « l’extrême droite » sur l’échiquier politique peuvent être dangereux. Selon le rapport, les personnes dans ce secteur de la population « épousent des convictions fortes au sujet du gouvernement fédéral, qu’ils croient corrompu et tyrannique, avec une tendance naturelle à empiéter sur les droits individuels, civils et constitutionnels. »  Le rapport déclare également : « Alors que les visions libérales du monde sont orientées sur l’avenir, où sont progressives, les perspectives conservatrices sont plus orientées sur le passé et, en général, sont intéressées à préserver le statu quo. »

Le monde tel que nous le connaissons est en mutation à bien des égards, et ce n’est pas pour le mieux. Cependant, ce n’est pas une surprise pour le peuple chrétien. En fait, l’état actuel de ce monde a été prédit depuis bien longtemps dans les Écritures. L’apôtre Paul nous a averti clairement dans 2 Timothée 3:13 : « Mais les hommes méchants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal, égarant les autres et égarés eux-mêmes. » Heureusement, nous pouvons mettre notre espérance et notre confiance en notre Seigneur et Sauveur avec la compréhension qu’Il nous donnera la force de résister aux pressions spirituelles qui sont tellement intenses de nos jours. La majorité peut bien prendre le chemin large vers la destruction dont nous a parlé Jésus, mais, il n’est pas obligatoire que ce soit votre destin. Si vous n’avez pas encore tout à fait donné votre cœur à Dieu, je vous invite à le faire maintenant.

Le complexe royal de Barack Obama !

Dans les numéros précédents, j’ai déjà écrit au sujet des nuances messianiques souvent attribuées à Barack Obama. La récente réélection d’Obama n’a fait qu’agiter les passions de ses partisans alors qu’ils donnent leurs cœurs à cet homme impie qu’ils considèrent comme un dieu. Un tel exemple de blasphème s’est produit pendant l’événement du Soul Train Awards de 2012, qui a été diffusé sur le réseau de télévision BET. « C’est comme une église ici. Tout d’abord donnant les honneurs à Dieu, Seigneur et Sauveur Barack Obama.», a déclaré Jamie Foxx, dont les commentaires ont été accueillis par des applaudissements enthousiastes. Jamie Foxx a tenté de minimiser son commentaire plus tard en disant qu’il ne faisait que tenter de faire une blague. « Je suis un comique et, parfois, je pense que les gens deviennent un peu trop sérieux. Et, ça devient un peu plus difficile pour nous, les comédiens, parce que certaines personnes prennent le tout et veulent en faire une histoire énorme, mais, ce n’était qu’une blague, » a dit Foxx. Même s’il ne faisait que plaisanter, c’était une déclaration blasphématoire qui n’aurait jamais dû être faite.

Un autre exemple du culte d’Obama s’est produit à Washington, DC, le jour de l’inauguration, quand les vendeurs ambulants vendaient leurs marchandises aux foules qui se rassemblaient. Un des articles vendus avait une affiche qui présentait la déclaration suivante : « Barak est d’origine hébraïque et sa signification est « l’éclair » dans la Bible. Barak est un combattant valeureux qui a coopéré avec la prophétesse Déborah pour remporter la victoire dans tous les cas. Hussein est de signification biblique : Bon et beau. Donc, vous voyez que Barak était destiné à être un homme bon et beau qui se lève comme un éclair pour remporter la victoire dans une bataille contre toute attente. » L’affiche présente alors en grosses lettres les mots « prophétie accomplie » dans une photographie de Barack Obama. Des nuances messianiques attribuées à Barack Obama étaient également présentes sur la couverture du magazine numérique Newsweek du 18 janvier 2013. La couverture comporte une image de Barack Obama avec la légende « La Seconde Venue ». De plus, l’ancienne gouverneure de l’État du Michigan, Jennifer Granholm, a fait une apparition sur le programme télévisé d’ABC, “This Week”, où elle a tenté de faire valoir que le peuple américain ne devrait pas craindre de nouvelles réglementations pour le contrôle des armes parce que Barack Obama est notre « protecteur en chef ».

Il est intéressant de noter que même si Obama a promis d’unir la nation quand il a reçu son premier mandat en tant que président, les États-Unis sont maintenant plus divisés que jamais depuis la guerre de Sécession. Parfois, ceux qui s’opposent à l’administration Obama ne sont pas les gens auxquels vous pensiez normalement. Un tel exemple est Kesha Rogers, une noire qui était une candidate démocrate pour le 22ième district du Congrès du Texas. Mme Rogers a perdu tout soutien du Parti Démocrate quand elle a demandé la destitution de Barack Obama. « M. Obama est une marionnette du système financier en faillite et a mis en place des politiques qui ont rendu célèbre le régime d’Adolf Hitler, et qui sont depuis condamnées par le monde entier », a déclaré Rogers. Le sénateur Rand Paul, un républicain du Kentucky, a également eu des mots durs pour Obama. En parlant des vingt-trois nouveaux décrets présidentiels signés par Obama au sujet du contrôle des armes, le sénateur Paul a déclaré : « Cela ne peut pas fonctionner. La Cour a invalidé le président Bill Clinton pour l’avoir tenté, et je crains que le président Obama soit en train de développer ce genre de complexe de la royauté, et nous allons faire en sorte que cela n’arrive pas. »

Une rumeur sur les changements climatiques !

Ces dernières années, la planète Terre a été matraquée par de nombreux incidents de conditions météorologiques extrêmes. Cependant, plutôt que de se rendre compte que ces calamités sont un signe des temps dans lesquels nous vivons, les politiciens et les scientifiques continuent à s’accrocher à ce qu’ils appellent « les changements climatiques ». L’année 2012 a été une des pires années pour les conditions météorologiques extrêmes et l’année 2013 a commencé sur une note très désagréable dans certaines régions du monde. « Chaque année, nous avons des conditions météorologiques extrêmes, mais, il est rare d’avoir autant d’événements extrêmes à travers le monde en même temps. La vague de chaleur en Australie, les inondations au Royaume-Uni et, plus récemment, les inondations et les tempêtes de neige importantes au Moyen-Orient, c’est déjà une grande année en termes de calamités météorologiques extrêmes », a déclaré Omar Baddour de l’Organisation météorologique mondiale à Genève, en Suisse. Aux États-Unis, la sécheresse importante a été persistante alors même que nous entrons dans une nouvelle année, et certaines régions du pays font face à des pénuries généralisées qui exigent des mesures radicales. Un exemple est la petite communauté agricole de Wapanucka, en Oklahoma, qui a vu ses sources d’eaux complètement épuisées. La ville a été forcée d’établir une ligne vers un district voisin afin de fournir de l’eau à ses citoyens. Des représentants de plusieurs états ont exprimé leurs inquiétudes sur la sécheresse qui ne semble tout simplement pas vouloir arrêter. « Ça va être très sec, cette année encore. Nous considérons ceci comme vraiment inquiétant », a déclaré Lane Letourneau du Département de l’agriculture du Kansas. Ronald Gertson, président du Comité des problèmes d’eaux du Colorado, a également exprimé ses préoccupations face aux pénuries d’eaux qui deviennent problématiques dans son état. « Nous avons une pénurie d’eau. Les gens vont avoir faim et soif avant de se réveiller au sujet de ce problème », a déclaré Gertson.

S’adressant à la nation le 21 janvier 2013, Barack Obama a promis de renouveler ses efforts pour lutter contre les effets des changements climatiques. « Nous allons répondre à la menace des changements climatiques, tout en sachant que ne pas le faire serait trahir nos enfants et les générations futures. Certains peuvent nier encore le jugement accablant de la science, mais, aucun ne peut éviter l’impact dévastateur des feux qui font rage, des sécheresses paralysantes et des tempêtes plus puissantes. » Le plan d’Obama impliquera probablement l’adoption de nouvelles réglementations strictes sur les fournisseurs d’énergie aux États-Unis. En effet, de nouvelles réglementations ont forcé Georgia Power, un fournisseur d’énergie de la Géorgie, à fermer définitivement quinze usines alimentées au charbon, ce qui a entraîné la perte de 480 emplois. Il est probable que nous verrons beaucoup plus de ces fermetures dans les prochains mois à travers les États-Unis alors que l’administration Obama met en œuvre de nouvelles réglementations.

De temps en temps, des extrémistes environnementaux sortent pour dire ce qu’ils croient être nécessaires pour réellement combattre efficacement les changements climatiques. Un tel exemple est Sir David Attenborough, un radiodiffuseur notable et naturaliste du Royaume-Uni. « Nous sommes un fléau sur la terre. Cela arrive pour déséquilibrer les cinquante prochaines années. Ce n’est pas uniquement les changements climatiques. C’est aussi l’espace, des endroits pour cultiver de quoi nourrir cette horde énorme. Soit nous limitons notre croissance de la population ou l’environnement naturel va le faire pour nous, et le monde naturel est en train de le faire pour nous en ce moment, » a déclaré Attenborough dans une récente interview.

De nouvelles preuves que la Terre est en train de s’effriter !

Dans le livre d’Ésaïe, chapitre 24, versets 19-20, nous trouvons le texte suivant : « La terre est déchirée, la terre se brise, la terre chancelle, la terre chancelle comme un homme ivre, elle vacille comme une cabane; Son péché pèse sur elle, elle tombe, et ne se relève plus. » Ces versets semblent refléter ce qui se passe aujourd’hui si l’on considère une nouvelle preuve que la terre elle-même commence à se fissurer de toute part. Un sujet de préoccupation pour les géologues est la zone sismique de New Madrid, qui est une ligne de faille qui couvre une grande étendue des terres aux États-Unis. Cette ligne de faille a le potentiel de causer des effets dévastateurs dans plusieurs états, y compris l’Illinois, l’Indiana, le Missouri, l’Arkansas, le Kentucky, le Tennessee et le Mississippi. La zone sismique de New Madrid a reçu son nom en raison d’un tremblement de terre catastrophique en 1812, qui avait un épicentre dans la petite ville de New Madrid, au Missouri. Le tremblement de terre avait été tellement grave que les cloches des églises auraient commencé à sonner dans des villes aussi éloignées que Boston et New York. Le potentiel de tremblements de terre dans la région a alarmé Gary Patterson, un géologue du Centre de recherches et d’informations sur les séismes de Memphis, dans le Tennessee. « Je pense que la plupart des gens sont conscients du fait que les tremblements de terre peuvent se produire ici, mais, ils ne peuvent tout simplement pas se souvenir de la dernière fois que cela s’est produit. Vous prenez la même magnitude de séisme, mettez-en un en Californie, et un ici. Celui d’ici va affecter dix à vingt fois plus la région. C’est incroyable … Nous savons que les tremblements de terre de 1811 et de 1812 ont été ressentis jusqu’à 1,200 miles de distance, » a indiqué Gary Patterson.

Le regain d’attention accordée à cette région a été stimulé par trois tremblements de terre récents qui ont eu lieu en novembre 2012. Le premier des tremblements de terre d’une magnitude de 4,3 s’est produit à Whitesburg, dans le Kentucky. Ce tremblement de terre peu profond aurait été ressenti dans dix états. Les deux autres tremblements de terre, qui ont également eu lieu en novembre 2012, ont été ressentis à Mount Carmel, en Illinois, et à Edmond, en Oklahoma. Bien que ces tremblements de terre n’étaient que mineurs et n’aient pas causé de dommages, ils pourraient être un indicateur que la zone sismique de New Madrid est en train de se réveiller. Cependant, ce n’est pas la seule région du monde qui connaît des tremblements de terre. Nous devons nous rappeler que la terre est maintenant secouée sur une base presque constante, ce qui devient évident après seulement une petite visite sur le site de l’US Geological Survey. Selon leurs traqueurs de tremblements de terre, 1228 tremblements de terre d’une magnitude de 2,5 ou plus ont eu lieu partout dans le monde au cours des trente derniers jours au moment d’écrire ces lignes.

Il a également été révélé que de grands « sinkholes » ont fait leur apparition dans divers endroits à travers le monde. Il y a actuellement un de ces mystérieux gouffres mesurant plus de huit acres, ce qui a contraint plus de deux cents personnes à évacuer leurs maisons à Bayou Corne, en Louisiane. Pendant ce temps, un incident semblable s’est produit en janvier 2013 qui a forcé l’évacuation de 30 maisons à Harrisburg, en Pennsylvanie, à la suite de la formation d’une série de ces « sinkholes » sur une des rues de la ville. Un petit village situé en Chine, Lianyuan, aurait également souffert de la formation de plus de vingt « sinkholes » dans leur communauté depuis septembre 2012.

Nous vivons dans un temps où la terre continue à trembler et à craquer de toute part. Il y a un barrage constant de menaces qui pèsent sur les habitants de la terre, et il est impératif que les enfants de Dieu crient vers leur Seigneur et Sauveur d’autant plus que nous voyons ces phénomènes terribles qui se produisent dans le monde entier. Je crois que ces périls ne feront que s’intensifier puisque nous approchons de ce Jour marquant du Retour de Jésus-Christ.

Une tempête parfaite de crises !

Ces dernières années, il semble que l’humanité soit tombée dans un cycle perpétuel de « guerres et de bruits de guerres ». En ce qui concerne l’état volatile des affaires du monde, en particulier au Moyen-Orient, le Secrétaire au Foreign Office, William Hague, a récemment fait la déclaration suivante lors d’une conférence à Sydney, en Australie : « 2013 sera une année cruciale pour le Moyen-Orient. Nous pourrions voir une tempête parfaite de crises convergentes si le conflit se poursuit en Syrie, si le processus de paix au Moyen-Orient reste au point mort et si l’Iran ne s’engage pas dans de véritables négociations sur son programme nucléaire. »

Même si l’Iran souffre des conséquences des sanctions, le gouvernement iranien continue à ne démontrer aucune crainte envers les États-Unis et Israël. L’ambassadeur iranien Ali Asghar Soltanieh a récemment déclaré que l’Iran n’arrêterait pas son programme nucléaire d’enrichissement une seule seconde. Pendant ce temps, l’armée iranienne a déclaré être prête à défendre ses frontières contre toute attaque. « La marine du Corps des gardiens de la révolution islamique bénéficie du commandement complet sur toutes les frontières maritimes et, aujourd’hui, nous sommes au plus haut niveau de préparation, » a déclaré le général de la marine iranien, Alireza Tangsiri. Il a poursuivi en disant : « La Marine de l’Iran dispose du contrôle total sur l’entrée et la sortie des navires dans le détroit d’Ormuz, nous questionnons tous les navires, bateaux et navires militaires qui entrent dans le détroit d’Ormuz au sujet de leur destination, le type de navire, la nationalité, etc. … », a déclaré Tangsiri. Ali Akbar Velayati, qui est un des principaux collaborateurs du chef suprême de l’Iran, a averti que toute tentative visant à renverser le régime de Bachar al-Assad en Syrie serait une « ligne rouge ». « Si le président syrien Bachar al-Assad est renversé, la ligne de résistance face à Israël sera brisé. Nous croyons qu’il devrait y avoir des réformes émanant de la volonté du peuple syrien, mais, sans recourir à la violence et à l’obtention de l’aide des États-Unis d’Amérique, » a déclaré Velayati.

Les tensions ont éclaté entre Barack Obama et Israël ces dernières semaines. La controverse a surgi après qu’Obama ait déclaré : « Israël ne sais pas ce que sont ses propres intérêts. » En réponse, le Premier ministre récemment réélu d’Israël, Benjamin Netanyahu, a déclaré, « Je pense que tout le monde comprend que seulement les citoyens d’Israël seront ceux qui détermineront ce que représentent fidèlement les intérêts vitaux d’Israël. Au cours des quatre dernières années, nous avons tenu tête à de fortes pressions et je vais continuer à le faire pour la sécurité d’Israël. » Il est intéressant de mentionner que dans un récent rapport de nouvelles, Bloomberg a suggéré que la nation d’Israël pourrait ne pas survivre si elle s’aliénait les États-Unis. Essam el-Erian, sous-chef des Frères Musulmans en Égypte, a également suggéré que la nation d’Israël cesserait d’exister dans les dix prochaines années. Même s’il n’est pas surprenant qu’un adversaire aussi puissant d’Israël puisse faire une telle déclaration, l’ancien Secrétaire d’État des États-Unis, Henry Kissinger, a fait une remarque similaire en septembre 2012 quand il a déclaré : « Dans dix ans, Israël n’existera plus. »

Dans le même temps, une controverse entre le Japon et la Chine s’est intensifiée au sujet d’une chaîne d’îles contestées de la mer de Chine orientale. Le 20 janvier 2013, il a été signalé que le Japon a mis en garde la Chine qu’il pourrait tirer des coups de semonce si une présence non autorisée de l’armée chinoise était détectée dans la région des îles. « Chaque pays a établi des procédures sur la façon de faire face à une violation de son territoire qui se poursuivrait après plusieurs mesures de précaution. Nous avons des mesures de réponses appropriées qui sont conformes aux normes internationales », a déclaré le Ministre de la Défense du Japon Itsunori Onodera. En réponse, le général Peng Guangqian de l’Académie chinoise des sciences militaires a déclaré ce qui suit : « Le désir du Japon de tirer des coups de semonce comme moyen d’effrayer les Chinois n’est qu’une plaisanterie qui démontre la stupidité, la cruauté et l’incapacité à comprendre leurs propres limites. Tirer des balles traçantes est un type de provocation. C’est tirer le premier coup de feu. Si le Japon devait oser tirer des traceurs, c’est-à-dire tirer le premier coup, alors la Chine ne lésinerait pas et ne leur permettrait pas de tirer une second fois. »

En terminant, je sais qu’il y a beaucoup plus de choses à dire au sujet des événements incroyables qui se produisent partout dans le monde. Nous nous efforcerons de vous tenir informé autant que possible dans les prochains mois, alors que nous continuons à veiller et à prier pendant que tous les signes qui se déroulent autour de nous déclarent que Jésus-Christ sera bientôt de retour. Que la grâce et la paix soient avec vous au nom du Seigneur Jésus-Christ.

Last Trumpet Ministries, PO Box 806, Beaver Dam, WI 53916

Internet: http://www.lasttrumpetministries.org 

http://lasttrumpetnewsletter.org/2013/02_13.html 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , , , ,



3 Réponses aux LA VOIE LARGE DU PROGRÈS ET DE LA DESTRUCTION !

  1. macken says:

    Merci de tenir le people chretien informer sur ce qui se passé dans le monde .Que DIEU vous benisse en JESUS-CHRIST notre Sauveur et Seigneur!!

  2. BRIN jmk says:

    Gloire au Seigneur pour votre ministère d’alerte sur les signes des temps. Je prie pour la perpétuation et la grande diffusion de vos messages afin de tenir les enfants de Dieu en alerte; car l’enjeu aujourd’hui pour l’Espérance et le vrai culte chrétien, c’est la SÉDUCTION des forces mauvaises visant à entraîner vers le sommeil spirituel et l’apostasie.

    Que le Dieu Tout Puissant, Père de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ vous bénisse !

  3. TERME ANNIE says:

    Merci pour votre éclairage.Que notre Dieu vous bénisse abondemment.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics