Accord de paix

Publié le 16 avril, 2019 | par Equipe de Pleinsfeux

0

L’ACCORD DU SIÈCLE

« L’Accord du Siècle » de Donald Trump dévoilé à l’occasion de l’anniversaire d’Israël, une « gifle aux yeux des Arabes » ?

Par Batya Jerenberg – Le 4 avril 2019

La date prévue, qui coïncide avec le 71ème Jour de l’Indépendance d’Israël, serait « une gifle », a déclaré un responsable du Hamas.

Al-Khaleej Online a annoncé jeudi que le président Donald Trump dévoilerait le 15 mai son plan de paix tant attendu pour le Moyen-Orient, qui se trouve être également le jour de l’indépendance de l’Israël.

Selon le quotidien, basé aux Émirats Arabes Unis, « l’Accord du Siècle » est prêt et comprend même la volonté de certains pays arabes de financer le volet économique de l’accord proposé.

On pense que ces pays sont l’Arabie Saoudite et d’autres riches pays arabes du Golfe, tels que les Émirats Arabes Unis.

Selon le rapport, un responsable du Hamas a vivement réagi en apprenant la date du déploiement.

« Fixer la date de la déclaration à l’anniversaire de la Nakba est une gifle pour tous ceux qui considèrent encore l’Amérique comme un médiateur équitable dans la résolution du conflit », a-t-il déclaré.

La Nakba, ou « catastrophe », est le terme utilisé par les Arabes pour la création de l’État d’Israël, le 15 mai 1948.

L’annonce de l’administration Trump selon laquelle le gouvernement attendrait qu’ils se rendent aux urnes le 9 avril a été spécifiée à d’autres dates de publication.  Certaines de ces dates tiennent compte du fait que la construction de la coalition israélienne peut prendre du temps après les élections.

En Israël, les résultats officiels des élections mettent environ une semaine à être traités.  Le président du parti demande alors au président de former le gouvernement et dispose de 28 jours pour le faire.  Toutefois, une prolongation pouvant aller jusqu’à deux semaines peut être demandée si le processus n’est pas terminé à temps.

On ignore si les Américains dévoileront leur plan avant la mise en place d’un nouveau gouvernement israélien, même si la composition de la coalition au pouvoir est claire.

Le Premier Ministre Benjamin Netanyahu a déclaré à de nombreuses reprises qu’Israël examinerait avec la plus grande attention tout plan présenté par son allié le plus puissant.  Les responsables de l’Autorité Palestinienne, y compris le président Mahmoud Abbas, ont en revanche déclaré à plusieurs reprises leur intention de refuser de prendre en compte l’Accord du Siècle.

Cette semaine encore, lors du 30ème sommet de la Ligue Arabe, en Tunisie, Mahmoud Abbas a critiqué le plan « dangereux » de Donald Trump.  Il a répété la position palestinienne selon laquelle le déménagement à Jérusalem de l’ambassade américaine du gouvernement et la reconnaissance de la souveraineté israélienne sur le Plateau du Golan ont empêché les États-Unis d’être un honnête intermédiaire dans le processus.

Source : World Israël News 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics