Fin des Temps

Publié le 18 février, 2021 | par Equipe de Pleinsfeux

0

L’ÂGE DE LA TROMPERIE

Par Ron Matsen – Le 1 février 2021

La Bible nous dit que notre esprit a besoin d’être pur et renouvelé.

Notre humanité est impliquée dans une guerre qui fait rage depuis la nuit des temps où l’homme est à la fois le prix et le pion dans ce conflit mortel.  Pour l’humanité, tout a commencé dans le Jardin d’Éden, à cause de la tromperie d’Adam et Ève qui a été provoquée par leur séduction par le Nachash (le mot hébreu pour « brillant »), l’humanité a été plongée dans une guerre qu’ils n’ont pas commencée.  On nous dit que Dieu a maudit le Nachash (plus tard connu sous le nom de Lucifer ou Satan).

 

« Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité ; Celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. » (Genèse 3:15) 

Ainsi, nous avons la parcelle de graines pour l’histoire de la lutte de l’humanité avec le mal à travers leurs générations.

On dit depuis des millénaires : « En temps de guerre, la première victime est la vérité. »  En d’autres termes, celui qui est aveugle au combat perdra très probablement.  Dans le livre classique « L’art de la guerre », le célèbre stratège militaire et auteur Sun Tzu écrit : « Toute guerre est basée sur la tromperie.  Par conséquent, lorsque nous sommes capables d’attaquer, nous devons sembler incapables.  Lorsque nous utilisons nos forces, nous devons sembler inactifs. Quand nous sommes proches, nous faisons croire à l’ennemi que nous sommes loin.  Quand nous sommes loin, nous devons faire croire à l’ennemi que nous sommes proches.  Par conséquent, lorsqu’il s’agit d’être victorieux dans n’importe quel environnement hostile, nous devons comprendre que la connaissance est le pouvoir ».

Le contrôle de l’information est la clé de toute tromperie réussie.  Le magicien du salon crée des diversions visuelles pour attirer notre attention loin de ses mouvements de tour de passe-passe  afin de créer l’illusion qu’il a accompli un acte de pure magie.  Compte tenu de la propension de beaucoup aujourd’hui à avaler des mensonges enrobés de bonbons, beaucoup souffrent de décomposition chronique de la vérité.  En vérité, nous vivons à une époque où nous assistons à la mort du discernement où peu semblent préoccupés par la disparition du bon sens.

La Bible nous donne une épitaphe obsédante de la fin des temps en déclarant :

« Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l’hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience, prescrivant de ne pas se marier, et de s’abstenir d’aliments que Dieu a créés pour qu’ils soient pris avec actions de grâce par ceux qui sont fidèles et qui ont connu la vérité. »  (1 Timothée 4:1-3

L’enseignement de l’apôtre Paul sur ce sujet se poursuit

« Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine ; Mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers des fables. » (2 Timothée 4:3-4) 

Sun Tzu écrit : « Si vous ne connaissez ni l’ennemi ni vous-même, vous succomberez à chaque bataille. »  Par conséquent, lorsque vous considérez votre réponse à la bataille qui fait rage autour et en vous, vous devez à la fois connaître votre adversaire et votre allié.  En ce qui concerne le grand adversaire de l’humanité, la Bible nous avertit : « Soyez sobres, veillez.  Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. » (1 Pierre 5:8) 

Encore une fois, Sun Tzu écrit : « Attaquez-le là où il n’est pas préparé.  Affichez là où vous n’êtes pas attendu.  Que vos plans soient sombres et impénétrables comme la nuit, et quand vous vous déplacez tomber comme un coup de foudre. » Par conséquent, pour être victorieux dans cette bataille cosmique pour notre âme même, nous devons comprendre clairement le champ de bataille et les tactiques de notre adversaire.

Le champ de bataille de notre esprit

Tout au long de l’histoire de l’homme, philosophes et théologiens ont lutté pour comprendre la nature compliquée de l’humanité.  Le Psalmiste nous dit simplement que nous sommes « terriblement et merveilleusement faits ».  Plus nous approfondissons la composition physique de la vie elle-même, plus nous pouvons être vraiment submergés par la complexité et la diversité de la vie.

Avec toute la crainte et l’émerveillement entourant les merveilles physiques qui permettent notre existence, le seul aspect de l’homme qui m’intrigue le plus est l’esprit de l’homme.  L’esprit est plus que notre cerveau.  Bien que nos actions soient principalement contrôlées par notre cerveau, il n’y a pas que des fonctions d’orchestrations dans notre corps.  Selon l’Institut national des troubles neurologiques et des accidents vasculaires cérébraux, « cet organe de trois livres est le siège de l’intelligence, interprète des sens, initiateur du mouvement corporel et contrôleur de comportement ».  Il a également été dit que notre « cerveau est comme un comité d’experts » assis dans une pièce sans fenêtre.  Il façonne littéralement notre perception et notre perspective et produit ainsi la vue du monde que nous voyons à travers l’œil de notre esprit.

En termes généraux, le cerveau fonctionne à deux niveaux : 

  1. L’esprit inconscient (ou subconscient)
  2. L’esprit conscient

L’inconscient (ou subconscient) offre un contrôle automatique sur diverses fonctions.  Parce qu’il y a un débat considérable parmi les professionnels dans le domaine des neurosciences, de la psychiatrie, de la psychologie, de la philosophie, quant à la définition précise et/ou à la division de l’esprit subconscient des versets inconscients, je ne me référerai qu’à « l’esprit inconscient » comme moyen de résumer cet aspect de notre composition mentale.

L’esprit inconscient est la partie « câblé » de notre cerveau.  Il fonctionne avec le système nerveux autonome (ANS) qui contrôle les fonctions automatiques comme la fréquence cardiaque, la digestion, la respiration, la salivation et la transpiration, le maintien de l’homéostasie dans le corps, etc…  Il est également responsable de l’émission des actions pré-planifiées de l’organisme.  Dans le documentaire intitulé « Cerveau automatique », le Dr Joseph Mercola déclare qu’il gère plus de 90% de nos fonctions quotidiennes.  Par conséquent, une grande majorité de la vie quotidienne humaine est automatique où nous n’avons pas besoin d’allumer notre conscience pour ramasser la tasse de café de la table, tandis que nous continuons à lire le journal du matin, tandis que nous continuons à écouter une chanson à la radio.  Ici, nous faisons l’expérience de l’illusion du multitâche.

L’esprit inconscient traite 200.000 fois plus d’informations que notre esprit conscient.  Il a sa mémoire partiellement imprimée par notre esprit conscient par le traitement cognitif et la pratique.  Ici, nous voyons le résultat d’un type de biais programmé composé de :

  •  Notre constitution génétique
  •  Notre apport sensoriel
  •  Notre traitement cognitif
  •  Impressions subliminales
  •  Influences spirituelles

L’esprit conscient est responsable de notre pensée cognitive.  Il prend des décisions sur l’endroit où nous allons nous concentrer et contempler tandis que l’esprit inconscient prend soin de tout le reste.  Notre esprit conscient est nourri par nos dispositifs sensoriels (qui peuvent être dupés), notre mémoire (qui peut être viciée), et/ou notre propre imagination (qui peut être inventive).  Ces perceptions forment les éléments constitutifs du monde dans lequel nous naviguons et à travers lequel nous appelons la réalité.

La Bible nous dit que notre esprit a besoin d’être pur et renouvelé.  L’apôtre Paul avertit l’Église de Rome que, « Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix ; Car l’affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu’elle ne le peut même pas. »    (Romains 8:6-7)

Encore une fois Paul instruit, « Je vous exhorte donc, frères, pas les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.  Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. »  (Romains 12:1-2) 

Pour identifier clairement et éviter la tromperie, nous devons aiguiser notre perception.  Nous avons littéralement besoin d’enseigner à notre esprit comment se concentrer sur les choses qui comptent vraiment.  Jésus l’a illustré en disant: « Ton œil est la lampe de ton corps.  Lorsque ton œil est en bon état, tout ton corps est éclairé ; Mais lorsque ton œil est en mauvais état, ton corps est dans les ténèbres. » (Luc 11:34)

Le gardien de notre cœur

L’esprit est le gardien du cœur qui est le dépositaire de notre dévotion la plus profonde.  En fait, la Bible nous dit que nous devrions être très prudents au sujet de ces choses qui capturent notre cœur.  Le roi Salomon a averti : « Garde ton cœur plus que toute autre chose.  Car de lui viennent les sources de la vie. » (Proverbes 4:23) En tant que gardien, l’esprit a besoin de filtrer consciemment les influences néfastes du monde.

Les experts dans le domaine de la perception humaine nous disent que le seul endroit où nous pouvons opérer cognitivement est l’endroit où nous avons consciemment placé notre attention.  L’esprit cognitif est la tour de guet de notre stockage inconscient de la mémoire.  Tout le reste (nos réactions cérébrales automatiques) nous guide à travers les tâches quotidiennes de la vie.  Nous supprimons naturellement les informations que nous déterminons ne pas être nécessaires.  Plus nous connaissons notre environnement, plus notre esprit conscient peut se concentrer sur de nouvelles informations.

Nous avons un allié qui est plus que capable de nous guider et de nous mener à la victoire.  « Vous, petits enfants, vous êtes de Dieu, et vous les avez vaincus, parce que celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde. » (1 Jean 4:4)  Dieu promet non seulement de nous montrer ce qui est vrai, mais aussi ce qui est faux.  Comme nous acquérons une compréhension de notre adversaire, nous en arrivons à reconnaître les tactiques sataniques qui ont été utilisées tout au long de l’histoire de l’humanité, « … afin de ne pas laisser à Satan l’avantage sur nous, car nous n’ignorons pas ses desseins. » (2 Corinthiens 2:11)  Au fur et à mesure que nous grandirons dans notre connaissance de Dieu, nous comprendrons davantage les capacités et la capacité de Dieu de nous porter à la victoire.  En outre, plus vous connaissez la vérité de Dieu, plus vous pouvez identifier et éviter les mensonges de Satan.  Le discernement est notre première ligne de défense contre la tromperie promise de la fin de temps.

La tromperie porte de nombreux masques différents.  Par conséquent, nous traiterons de chacun de ces domaines mortels de tromperie.  Dans des articles ultérieurs, je vais essayer d’explorer certains de ces « dispositifs » de notre adversaire afin que nous puissions acquérir une meilleure compréhension de la façon de lutter avec succès contre ces influences séduisantes dans notre vie.

 

Source:  Koinonia House 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • LES SECRETS DE L’ATLANTIDE 2021

  • Conférence 2020

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction


Real Time Web Analytics