Études

Publié le 30 juillet, 2019 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LAISSEZ DIEU COMBATTRE VOS BATAILLES

Par Brian G. Chilton – Le 28 juillet 2019

L’Éternel est près de tous ceux qui l’invoquent, de tous ceux qui l’invoquent en vérité. Psaumes 145:18

Au cours de ma période de dévotion, je suis tombé sur deux passages des Écritures qui peuvent sembler sans rapport, mais, se complètent assez bien. J’utilise normalement les lectures quotidiennes de l’édition de 1979 du Livre des Prières Communes (BCE) pour mes dévotions et mon temps de repos.  Chaque jour, le BCE guide le lecteur à travers un psaume, une sélection de l’Ancien Testament, une sélection du Nouveau Testament et une sélection d’un des Évangiles.  Dans deux ans, le lecteur aura lu toute la Bible.

La leçon d’aujourd’hui a commencé par l’histoire d’Abigaïl et de David dans 1 Samuel 25.  L’histoire commence avec la mort du prophète Samuel.  David et ses hommes, ainsi que tout Israël, ont pleuré la perte de ce grand prophète.  David et ses hommes devaient faire attention car le roi Saül était en train de perdre son règne.  Dieu avait dit à Saül par Samuel que David le remplacerait en tant que roi.  À cause de cela, Saül a tenté de tuer David.

David et ses hommes ont découvert au Carmel une entreprise appartenant à un homme nommé Nabal.  Nabal était un homme d’affaires dur et méchant (1 Sam. 25:3).  David demanda à ses hommes de demander à Nabal s’ils pouvaient se procurer de l’approvisionnement pour leur voyage, en particulier parce qu’ils avaient été bons envers les hommes de Nabal.  Nabal, fidèle à son personnage, écarta avec arrogance David et ses hommes, même s’il avait beaucoup à partager avec le groupe.  Les hommes sont retournés à David où ils se sont armés pour leur voyage.

Abigail, la femme de Nabal, était une femme intelligente et belle.  On lui a parlé des actions arrogantes de Nabal.  Alors, elle a apporté des fournitures à David et ses hommes.  Abigail connaissait les plans de Dieu, même si son mari ne le savait pas.  Avance rapide au verset 39, David avait gracieusement reçu les cadeaux d’Abigail.  Quand Nabal s’est calmée après une nuit de beuverie et de gogo, Abigail lui a raconté ce qu’elle avait fait.  Nabal a été immédiatement frappé d’une crise d’épilepsie et est décédé plus tard.

David apprit ce qui s’était passé et dit : « Béni soit l’Éternel qui a défendu ma cause contre les insultes de Nabal et empêché son serviteur de faire le mal.  Le Seigneur a ramené les mauvaises actions de Nabal sur sa propre tête » (1 Samuel 25:39).  David a loué le Seigneur pour son intervention et pour l’avoir protégé de ne rien faire de mal.

Il y a une grande leçon à tirer de cette histoire.  Il est facile pour nous de nous mettre en colère pour des choses que d’autres nous font.  Chaque année qui passe, les gens deviennent de plus en plus hostiles et impatients les uns envers les autres.  Cependant, l’enfant de Dieu devrait réaliser, à l’instar de David, que Dieu combattra dans nos batailles.  Il se peut que nos adversaires ne rencontrent pas le même jugement que Nabal.  Mais, il ramènera les mauvaises actions sur la tête de ceux qui font le mal.

Certains peuvent dire : « Oui, mais j’ai eu beaucoup de mauvaises choses qui me sont arrivés.  Dieu n’a pas encore géré la situation. »  La beauté de la forme de dévotion de BCE est qu’elle est couplée à un passage des Évangiles.  Ce n’est pas par erreur que 1 Samuel 25 est relié à Marc 4:35-41Marc 4 raconte l’histoire des disciples qui sont pris dans une tempête violente sur la mer de Galilée.  Les vagues ont inondé la barque pendant que Jésus dormait à l’arrière. Les disciples se sont écriés : « Maître, ne t’inquiètes-tu pas de ce que nous périssons ? » (Marc 4:38)  Ensuite, Jésus se lève calmement, réprime le vent et la tempête cesse (Marc 4:39-40).  Après les avoir interrogés sur leur niveau de foi, les disciples étaient émerveillés et se demandaient : « Quel est donc celui-ci, à qui obéissent même le vent et la mer ? » (Marc 4:41)

Dieu a le pouvoir de mener vos batailles.  Il est facile pour nous de penser que nous devons nous battre seuls.  Mais, le véritable pouvoir ne se trouve pas dans notre intellect, nos muscles ou nos armes.  Le vrai pouvoir réside plutôt dans un Dieu souverain qui peut faire beaucoup plus que nous pouvons faire face à nos adversaires.  En fin de compte, la volonté de Dieu est que tout le monde se repente et s’adresse à lui (Ézéchiel 18:23, 31-32 ; 2 Pierre 3:9).  Cependant, tout le monde ne le fera pas.  Par conséquent, Dieu rectifiera les torts de la vie.  Ayez confiance en sa capacité à faire ce qui est juste.  Si vous livrez vos combats avec votre propre pouvoir, vous ne pouvez faire que des tâches limitées que vous avez la capacité de faire.  Mais, si vous placez votre situation et vos adversaires entre les mains de Dieu, vous verrez les choses puissantes que Dieu peut faire.  Alors, à qui est-ce que vous faites le plus confiance pour combattre vos combats, le pouvoir de Dieu ou le vôtre ?

Source : Christian Post 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics