Publié le 15 juillet, 2012 | par Pleins Feux

L’approche de minuit !

Par Samuel David Meyer – Mars 2012

« Soyez donc patients, frères, jusqu’à l’avènement du Seigneur. Voici, le laboureur attend le précieux fruit de la terre, prenant patience à son égard, jusqu’à ce qu’il ait reçu les pluies de la première et de l’arrière-saison. Vous aussi, soyez patients, affermissez vos cœur, car l’avènement du Seigneur est proche. »   Jacques 5:7-8

« De même, je vous le dis, il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent. »    Luc 15:10
« Quand il ouvrit le septième sceau, il y eut dans le ciel un silence d’environ une demi-heure. »      Apocalypse 8:1

Dans ce bulletin, nous allons examiner attentivement l’état actuel du monde dans lequel nous vivons et comment il se rapporte à l’arrivée prochaine de notre Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ. Pour ceux qui aiment sincèrement Dieu et qui démontrent avec une grande tristesse la détérioration de ce monde, certains peuvent parfois se sentir frustrés de constater que notre Sauveur n’est pas encore revenu. Certains pourraient se demander comment le Seigneur peut retenir son jugement malgré le fait que le niveau de méchanceté continue à atteindre de nouveaux sommets et que l’humanité devient de plus en plus méchante de jour en jour. Aussi incroyable que cela  puisse paraître et malgré la situation déplorable actuelle de notre monde, il y a effectivement encore un potentiel pour que la situation continue de s’aggraver considérablement. Si jamais vous vous demandez pourquoi Jésus n’a pas encore fait son retour, prenez  conscience que certaines personnes peuvent encore se repentir. Ainsi, la récolte n’est pas encore terminée.

Dans Jacques 5:7-8, nous sommes exhortés à être patients tandis que le laboureur, Jésus-Christ, attend les précieux fruits de la terre, ce qui est une métaphore pour les enfants de Dieu. Il est également intéressant de noter que dans Luc 15:10 Jésus nous dit qu’il y a une grande joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent. Pourtant, dans Apocalypse 8:1, on nous dit qu’il viendra un moment où il y aura le silence dans le ciel. C’est sans doute ce moment fatidique où la toute dernière âme qui se repentira l’a fait, terminant ainsi la récolte. À ce moment, et nul ne sait quand cela arrivera, notre Sauveur reviendra. Le concept d’une récolte est également mentionné par Jésus dans Matthieu, au chapitre 13, quand il compare ses enfants au blé et les enfants des méchants à l’ivraie. Dans les versets 37-40, nous lisons les paroles suivantes de Jésus : « Il répondit : Celui qui sème la bonne semence, c’est le Fils de l’homme ; Le champ, c’est le monde ; La bonne semence, ce sont les fils du royaume ; L’ivraie, ce sont les fils du malin ; L’ennemi qui l’a semée, c’est le diable ; La moisson, c’est la fin du monde ; Les moissonneurs, ce sont les anges. Or, comme on arrache l’ivraie et qu’on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde. » Alors que la méchanceté augmentant de plus en plus dans ce monde est difficile à supporter, nous pouvons nous consoler en sachant qu’il y en a encore d’autres qui se repentiront avant que le temps s’épuise. Si vous ne vous êtes pas encore repentis et n’avez pas encore donné votre cœur à Dieu, je vous exhorte à le faire maintenant. C’est mon espoir et ma prière que tous ceux qui lisent ce bulletin seront comptés comme le blé et non pas comme l’ivraie.

Une attaque contre la Constitution des États-Unis!

Depuis sa création, les États-Unis ont été une nation imparfaite à bien des égards. Cependant, une des choses qui ont rendues notre nation tellement spéciale, c’était l’ensemble des droits garantis à chaque citoyen américain à travers la Constitution des États-Unis et la Charte des Droits. Pourtant, dans les derniers jours, il y a eu un manque de respect de cette  Constitution alors que les critiques se sont levées pour la dénigrer. Il est assez honteux que la Constitution soit si souvent ignorée par notre gouvernement actuel lorsqu’il prend des décisions ou met en place de nouvelles lois. Maintenant, nous voyons des appels à l’abolition de la Constitution et à son remplacement par une nouvelle version.

Dans un article publié dans  le New York Times le 6 février 2012, Adam Liptak déclare : « La Constitution a connu de bien meilleurs jours. » Il affirme en outre que la Constitution est tombée en disgrâce et perd de son influence dans le monde entier. Adam Liptak se réfère ensuite au document qui est censé garantir la liberté à tous les Américains comme «laconique et vieux» et se plaint qu’il «garantit relativement peu de droits». Il mentionne également expressément le droit du deuxième amendement de porter les armes comme étant était douteux tandis qu’il explique que seulement 2 pour cent de toutes les autres constitutions dans le monde ont une disposition semblable. L’article cite également la juge Ruth Bader Ginsburg de la Cour Suprême des États-Unis, qui, lorsqu’on l’a interrogé au sujet de l’établissement d’une nouvelle constitution en Égypte, a déclaré : « Je ne voudrais pas regarder la Constitution des États-Unis si je rédigerait une constitution dans cette année 2012. » Compte tenu du fait que les responsabilités de la Cour Suprême comprennent l’interprétation de la Constitution des États-Unis, les paroles de Ginsburg sont particulièrement alarmantes. Remarquez que l’article précité du New York Times a également été publié sur le site web du Conseil des relations étrangères, qui est un organisme voué à la prolifération de la mondialisation et à la mise en place d’un gouvernement mondial.

D’une manière choquante, c’est un éditeur de livres, connu sous le nom Wilder Publications, qui semble trouver que le contenu de la Constitution est tellement désagréable que ceux qui sont impliqués dans sa publication ont senti le besoin d’y inclure un avertissement dans leur impression de 2008. L’avertissement se lit comme suit : « Ce livre est un produit de son temps et ne reflèterait  pas les mêmes valeurs s’il avait été  écrit aujourd’hui. Les parents pourraient souhaiter expliquer  avec leurs enfants comment les visions sur la race, le sexe, la sexualité, l’ethnicité et les relations interpersonnelles ont changé depuis que ce livre a été écrit avant de leur permettre de lire cet ouvrage classique. »

Barack Obama a également été un critique virulent de la Constitution parce qu’il trouve que le document est trop restrictif à son goût. Dans une récente apparition télévisée avec Matt Lauer sur NBC, Barack Obama s’est plaint, « il s’avère que nos fondateurs ont conçu un système qui rend plus difficile d’apporter les changements que je voudrais parfois ». Le démantèlement de la Constitution des États-Unis est une étape absolument cruciale des  élitistes pour leur agenda mondialiste. Car si les droits garantis par ce document remarquable étaient vraiment maintenus, il leur serait impossible d’atteindre la pleine réalisation de leurs objectifs.

Un monde touché par la pauvreté!

Dans Matthieu 26:11, Jésus a dit : « Car vous avez toujours des pauvres avec vous… » Puisque Jésus a prononcé ces paroles il y a environ deux mille ans, elles se sont certainement avérées  vraies. Pendant un certain temps, nous avons eu une grande prospérité aux États-Unis d’Amérique, mais de nombreux indicateurs suggèrent que l’ère de l’abondance américaine pourrait toucher à sa fin. En septembre 2011, 15,1 pour cent de tous les Américains vivaient dans la pauvreté. Au total, ce pourcentage représente environ 46,2 millions de personnes, ce qui représente soit e une augmentation de 6,4 millions depuis que Barack Obama a commencé son mandat en tant que président. Ce n’est là qu’un des nombreux changements négatifs que Barack Obama a mené tout au long de son mandat exercé dans le bureau ovale. Depuis janvier 2009, le nombre de bénéficiaires de bons alimentaires a augmenté 32 à 46 millions, le prix de l’essence a augmenté de 90 pour cent et la part de la dette nationale pour chaque citoyen américain a bondi de $34,731 à $49,058, selon les chiffres comptabilisés au 14 février 2012.

Malheureusement, le nombre de personnes classées comme « presque pauvres » a également augmenté. Les récentes données publiées par le United States Census Bureau indique que 51 millions de personnes tombent dans cette catégorie. Ce fut une surprise pour le statisticien en chef en charge de la pauvreté du Census Bureau, Trudi J. Renwick. « Ces chiffres sont plus élevés que prévus. Il y a plus de gens qui luttent contre la pauvreté que le démontrent les chiffres officiels, » a déclaré Renwick. Sur un chiffre  approximatif 313 millions de personnes vivant aux États-Unis au moment où sont écrites  ces lignes, près de 100 millions d’entre eux sont pauvres ou en phase de le devenir. Cela représente une très grande partie de la population et cela semble s’accroître encore. Une conséquence de ces temps difficiles est que beaucoup d’Américains plus âgés sont maintenant contraints de rester au travail plutôt que de prendre une retraite. Selon un récent article de l’Associated Press, les Américains travaillent souvent jusqu’à l’âge de 70 ans et même au-delà, de plus même certains disent qu’ils ne cesseront probablement jamais de travailler. « Je vais probablement travailler jusqu’à ce que je m’écroule », a déclaré une femme citée dans l’article.

Dans de nombreuses régions à travers le monde, les gens sont si pauvres qu’ils ne peuvent même plus se permettre d’acheter des aliments. Un quart de tous les enfants dans le monde n’ont pas assez à manger et trois cents d’entre eux meurent chaque heure de malnutrition. La pauvreté et la faim sont particulièrement endémiques en Inde où la moitié de tous les enfants de la nation ne reçoivent pas assez à manger et un quart d’entre eux ne reçoivent absolument aucune nourriture.

Pourquoi y a-t-il tellement de gens dans toutes les régions du monde qui sont frappés par la pauvreté en cette ère de progrès scientifiques et technologies modernes? L’Organisation des Nations Unies identifie la surpopulation comme la source du problème. Dans un récent rapport, un panel de l’ONU a écrit : « Comme la population mondiale croîtra de 7 milliards à près de 9 milliards d’ici 2040 et que le nombre de consommateurs de la classe moyenne augmentera de 3 milliards durant  les 20 prochaines années, la demande de ressources augmentera de façon exponentielle. D’ici 2030, le monde aura besoin d’au moins 50 pour cent de plus de nourriture, de 45 pour cent de plus d’énergie et de 30 pour cent de plus d’eau, tous à un moment où les frontières environnementales démontrent de nouvelles limites pour les approvisionnements. Ceci est vrai au moins pour les changements climatiques qui affectent tous les aspects de la santé humaine et planétaire ». Une des solutions que ce panel de l’ONU recommande pour un avenir durable est « d’assurer l’accès universel à une planification familiale de qualité et abordable et d’autres droits sexuels et reproductifs ainsi que des accès à la  santé. » En d’autres termes, ils veulent offrir aux femmes un accès plus facile à l’avortement.

La communauté scientifique travaille également sur des solutions pour nourrir une planète affamée. Des chercheurs des Pays-Bas ont produit de la «viande» à partir de cellules souches dans leurs laboratoires et ils s’attendent pour  servir leur premier hamburger artificiel plus tard durant cette année. « En octobre, nous allons fournir une preuve du concept démontrant qu’à partir des cellules souches nous pouvons faire un produit qui ressemble, sent et a le même goût que la viande, » a déclaré le professeur Mark Post de l’Université de Masstricht aux Pays-Bas. « Finalement, ma vision est que vous avez un troupeau limité d’animaux donneurs dans le monde que vous gardez en stock afin d’obtenir un approvisionnement de cellules souches, » a expliqué  le professeur Post. Le professeur et ses collègues chercheurs espèrent être en mesure de servir leur viande artificielle en masse dans le cours des dix prochaines années.

Le monde tel qu’envisagé par la classe de l’élite et la communauté scientifique semble plutôt sombre. Est-ce que l’avenir apportera plus de pauvreté dans le monde? Est-ce que la population sera étroitement contrôlée pour des raisons de durabilité et pour la « santé de la planète »? Est-ce que notre « viande » sera méticuleusement cultivée dans un laboratoire? Une bien meilleure solution serait le retour de notre Sauveur. Reviens, Seigneur Jésus!

Les douleurs économiques en Europe!

En février 2012, la Grèce a conclu un accord pour un nouveau plan de sauvetage avec l’Union européenne, des groupes financiers privés et le Fonds monétaire international. Le plan de sauvetage qui s’élève à 130 milliards d’euros soit l’équivalent de 172 milliards de dollars américains exige la mise en place de nouvelles mesures d’austérité strictes. La Grèce doit rencontrer 79 différentes mesures avant que le plan de sauvetage soit accordé, y compris une réduction de 22 pour cent du salaire minimum du pays et un accord pour éliminer 15000 emplois gouvernementaux. Malgré le plan de sauvetage à venir, de nombreux économistes doutent que les mesures puissent sauver la Grèce. « Je ne pense pas que cela va résoudre quoi que ce soit. Non seulement ils n’ont aucune stratégie de croissance et il ne semble pas qu’ils n’y aient même pas pensé », a déclaré Diego Iscaro, économiste chez IHS Global Insight de Londres. Le ministre néerlandais des Finances, Jan Kees de Jager, a également exprimé des doutes au sujet de l’efficacité du plan de sauvetage. « Pour être honnête, j’ai des doutes, mais c’est le mieux que nous pouvions faire », a déclaré De Jager. Après avoir appris les détails du plan de sauvetage, l’agence de notation Fitch a rapidement abaissé la note de crédit de la Grèce de la CCC à C. Selon l’agence, leur déclassement indique une forte probabilité que la Grèce sera probablement en défaut de paiement « à court terme ».

Le Portugal a également connu des temps difficiles. En décembre 2011, le taux de chômage a grimpé à 14 pour cent avec environ 700000 citoyens portugais qui étaient incapables de trouver du travail. La situation est devenue si désespérée que les responsables gouvernementaux incitent maintenant les gens à émigrer hors du Portugal pour chercher un emploi ailleurs. « Si les gens sont au chômage, ils doivent quitter leur zone de confort et regarder au-delà de nos frontières », a déclaré Miguel Mestre, Secrétaire d’État portugais pour la jeunesse et les sports. Miguel Relvas, le ministre des affaires parlementaires, a fa réagi à ce discours. « Les récents diplômés devraient conduire une nouvelle sorte d’émigration, différente de celle des années 1960, lorsque l’Europe était la destination. Au cours des 20 dernières années, le Portugal a investi dans une génération de gens et maintenant, nous ne pouvons pas leur donner ce dont ils ont besoin, un emploi » a déclaré Relvas.

L’Espagne souffre également de mauvaises conditions économiques. Selon un rapport de janvier 2012, le chômage a atteint 22,8 pour cent et 5,3 millions de personnes sont sans travail. Curieusement, une économie souterraine s’est établie avec de nombreux Espagnols échangeant des biens et services au lieu de les acheter avec de l’argent.

Dans l’ensemble, toute la zone euro soit   un groupe de dix-sept nations qui partagent l’euro est maintenant en danger de récession. Les données économiques récentes sont étonnamment faibles, même pour les nations plus puissantes de l’Union Européenne, comme l’Allemagne ou la France. En ce qui concerne les données décevantes, l’économiste Chris Williamson de Markit Group Limited a été cité lorsqu’il a dit, « Ce n’est pas un grand signe. Il y a eu des pertes d’emplois massives dans la périphérie, ce que nous attendions. Ce qui est plus inquiétant c’est qu’il n’y a eu pratiquement pas de création d’emplois en France et en Allemagne. Le taux de croissance a ralenti assez fortement. »

Guerre à l’horizon!

Depuis 2001, les États-Unis ont été impliqués dans un conflit armé contre les talibans en Afghanistan. Bien que les responsables militaires nous aient dit que la guerre progressait dans la bonne voie, un officier américain a affirmé que le peuple américain avait été intentionnellement induit en erreur. Dans un article publié par le Armed Forces Journal, le lieutenant-colonel Daniel Davis rapporte que la situation en Afghanistan s’aggrave énormément et que lorsque les forces militaires des États-Unis auront quitté la zone, les talibans reprendront le contrôle complet. Parlant de ses expériences en Afghanistan, Davis a écrit : « Ce que j’ai vu ne ressemblait en rien aux déclarations officielles roses faites par les chefs militaires américains concernant les conditions sur le terrain. » Il a en outre déclaré qu’il avait été « témoin d’absences de succès pratiquement à tous les niveaux. » Il a également affirmé que les forces de sécurité afghanes, qui sont censés être des alliés des troupes américaines, sont parfois de collusion avec l’ennemi. Parfois, les soldats afghans tournent même leurs armes contre les troupes américaines et celles de la coalition qui sont là pour les aider. Un article récent d’ABC News rapporte que 42 de ces incidents se sont produits de 2007 à 2011. En fait, quatre soldats français ont été récemment abattus par un soldat afghan, ce qui a rendu tellement furieux le président français Nicolas Sarkozy qu’il a menacé de retirer toutes les troupes françaises d’Afghanistan. « L’armée française n’est pas en Afghanistan pour être abattue par des soldats afghans », a déclaré M. Sarkozy.

Malheureusement, l’armée américaine pourrait bientôt se retrouver bien ancrée dans une guerre ailleurs. Selon un rapport publié par The Guardian, le Pentagone est maintenant dans le processus d’élaboration d’un « plan d’urgence » pour une action militaire contre la Syrie. La Syrie a été dans le chaos depuis que les protestations ont commencé contre le président Bachar al-Assad et son régime en mars 2011. Jusqu’en février 2012, 7636 personnes ont été tuées, y compris plus de 5000 civils. Bien que la plupart des pays du monde occidental soient horrifiés par la brutalité du régime d’Assad, la Chine, la Russie et l’Iran ont tous exprimé leur soutien à la Syrie. C’était particulièrement évident dans un article publié par le Parti communiste de la Chine dans son journal connu sous le nom de Quotidien du Peuple. « Si les pays occidentaux continuent de soutenir pleinement l’opposition de la Syrie, alors, à la fin, une guerre civile à grande échelle éclatera et il n’y aura pas moyen d’éviter la possibilité d’une intervention étrangère armée », selon l’article. Comme démonstration d’amitié et de soutien, l’Iran a actuellement amarré deux navires de guerre en Syrie. Pendant ce temps, un ancien membre de l’état-major conjoint russe a averti qu’une attaque contre la Syrie ou l’Iran ne serait pas tolérée par le gouvernement russe. « Une attaque contre la Syrie ou l’Iran est une attaque indirecte contre la Russie et ses intérêts. La Russie perdrait des positions et des alliés importants dans le monde arabe. Par conséquent, en défendant la Syrie, la Russie défend ses propres intérêts », a déclaré le général Leonid Ivashov.

Le débat sur l’opportunité ou non d’Israël de lancer une attaque contre l’Iran a continué de s’intensifier au cours des dernières semaines. Dans un sondage réalisé auprès de citoyens américains mené en février 2012, 48 pour cent des répondants ont exprimé leur soutien pour une telle attaque, en disant qu’ils voulaient que les États-Unis aident Israël dans leurs efforts. Cependant, le général Martin Dempsey, chef d’état-major conjoint des États-Unis, a exhorté Israël à retenir ses plans de frappes sur l’Iran. « Nous pensons qu’il n’est pas prudent à ce stade de décider d’attaquer l’Iran. Je veux dire que c’est un conseil bien connu et bien documenté à nos alliés, les Israéliens », a déclaré Dempsey. Le Ministre des Affaires étrangères britannique, William Hague, a publié une déclaration similaire, en disant : « Je ne pense pas que ce soit une chose bien sage en ce moment pour Israël de lancer une attaque militaire contre l’Iran. Je pense qu’Israël, comme quiconque dans le monde, devrait donner une chance réelle à l’approche que nous avons adoptée avec les très graves sanctions économiques et les pressions économiques pour amener l’Iran à négocier », a déclaré Haye. Il n’est pas surprenant que la Russie ait émis un avertissement brutal à Israël. « Bien sûr, tout scénario militaire possible contre l’Iran serait catastrophique pour la région et pour l’ensemble du système des relations internationales. J’espère qu’Israël comprend toutes ces conséquences … et ils devraient également envisager les conséquences d’une telle action pour eux-mêmes. J’espère qu’une approche réaliste prévaudra, avec une évaluation sensée », a déclaré le Ministre adjoint des Affaires étrangères de la Russie, Guennadi Gatilov.

A l’inverse, Naftali Bennett, un ancien chef d’état-major d’Israël, semble convaincu qu’Israël doit attaquer l’Iran bientôt. « Nous sommes à la dernière minute. Cela va être la première fois dans l’histoire qu’un régime islamique radical maniaque va acquérir une arme nucléaire. Le lendemain qu’ils entreront en possession d’une bombe sera un jour totalement différent pour le monde entier, », a averti Bennett. Il a en outre poursuivi en disant, « Nous ne sommes pas certains maintenant que l’Amérique sera avec nous en ce qui concerne l’administration actuelle et c’est pourquoi nous sommes inquiets. On nous dit, « Israël, n’attaquez pas l’Iran. » Mais comment pouvons-nous ne pas le faire? Nous ne savons pas ce que nous allons voir dans les 12 mois à venir à partir de maintenant, nous n’avons aucune garantie que d’autres s’occuperont du problème. Si nécessaire, nous ferons le travail pour le monde, mais, s’il vous plaît, ne nous dites pas de retarder et, d’attendreet de simplement prier pour pour que quelque chose de bien se passe. Nous avons du travail à faire. Si Obama ne veut pas le faire, alors, laissez Israël faire le travail. »

Comme la possibilité d’une attaque sur l’Iran continue de croître, l’Iran a déployé des avions de combat et des missiles tout en effectuant des exercices afin de protéger ses installations nucléaires. L’Iran a également déclaré qu’ils seraient disposés à mener des frappes préventives s’ils se sentaient menacés. « Notre stratégie est maintenant que si nous sentons que nos ennemis veulent mettre en danger les intérêts nationaux de l’Iran et qu’ils veulent décider de le faire, nous allons agir sans attendre contre leurs actions », a déclaré Mohammad Hejazi, le chef adjoint de l’Iran.

Le potentiel de conflits et de violences dans ces derniers jours est devenu tellement répandu qu’il semble maintenant que ce n’est qu’une question de temps avant que le monde ne s’engouffre dans une guerre totale. En fait, le Premier Ministre de la Russie, Vladimir Poutine, a annoncé que son gouvernement avait affecté 772 milliards de dollars pour construire son armée au cours des dix prochaines années. L’accumulation comprendra 2300 chars de nouvelle génération, 600 avions de combat modernes, 8 sous-marins nucléaires balistiques, 50 navires de guerre, un nouvel inventaire d’artillerie, des systèmes de défense aérienne et 17000 nouveaux véhicules militaires. Expliquant ses nouvelles dépenses militaires, le Premier ministre Poutine a dit : « Nous sommes obligés de prendre des mesures décisives pour renforcer notre système national de défense aérospatiale pour contrer les efforts des États-Unis et de l’OTAN dans le déploiement de la défense antimissile ». La troisième guerre mondiale pourrait-elle éclater bientôt? Il est maintenant plus important que jamais d’obéir aux commandements de Jésus, veiller et  prier.

L’horloge de l’apocalypse avance toujours!

En tant que chrétiens, nous sommes parfois ridiculisés parce que nous croyons que le monde prendra fin un jour. Pourtant, même la communauté scientifique l’admet également. Le monde est confronté à des menaces aujourd’hui comme jamais auparavant. C’est pour cette raison que le Bulletin of Atomic Scientists a avancé son « horloge de l’apocalypse » symbolique d’une minute supplémentaire le 10 janvier 2012. Dans leur communiqué de presse, l’organisation scientifique a déclaré : « Il est minuit moins cinq. Il y a deux ans, il semblait que les leaders mondiaux pourraient faire face aux vraies menaces mondiales auxquelles nous sommes confrontés. Dans de nombreux cas, cette tendance ne s’est pas poursuivie ou a même été inversée. Pour cette raison, le Bulletin of Atomic Scientists a avancé l’horloge une minute de plus près de minuit, au même endroit qu’en 2007. » Quand je pense à cette annonce, je ne peux pas m’empêcher de penser à Matthieu 25:6, qui dit : « Au milieu de la nuit, on cria : Voici l’époux, allez à sa rencontre. » Oui, minuit est proche. Malheureusement, beaucoup de gens ne seront pas prêts à rencontrer notre Sauveur. Dans le verset 13 de Matthieu 25, Jésus avertit : « Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure. »

C’est l’objectif de notre ministère de renforcer votre foi en Dieu pendant que nous attendons le retour glorieux de notre Sauveur. Que la grâce et la paix soient avec vous au nom du Seigneur Jésus.

http://lasttrumpetnewsletter.org/2012/03_12.html

Last Trumpet Ministries, PO Box 806, Beaver Dam, WI 53916
Internet: http://www.lasttrumpetministries.org

Mots clés: , , , , , , , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics