Urgences

Publié le 30 octobre, 2012 | par Pleins Feux

0

Le contrôle des armes

Le contrôle des armes à feu par l’Organisation des Nations Unies est de retour.

 

Après qu’une vague d’indignation ait arrêté le Président Obama et la Secrétaire d’État des États-Unis, Hillary Clinton, de signer la proposition de traité pour le contrôle des armes à feu de l’Organisation des Nations Unis (appelé le UN Arms Trade Treaty), les partisans du traité sont de retour avec une nouvelle stratégie diabolique !


Comme nous l’avions annoncé dans, Here Come the Black Helicopters : UN Global Governance and the Loss of Freedom, les partisans du contrôle des armes à feu ne cesseront pas d’essayer d’imposer le contrôle des armes aux États-Unis par un traité international afin de contrer le Second Amendement.

Le plan était de signer le traité le 27 juillet à New York, mais vous avez envoyé 700,000 courriels par le biais de notre site web (www.DickMorris.com) seulement au Sénat et ceci a conduit 51 sénateurs à exhorter Hillary Clinton de ne pas signer.  Elle a reculé et les négociations se sont terminées.


Maintenant, les partisans du traité, comme nous l’avions prédit, sont de retour et ont présenté une résolution à l’Assemblée Générale des Nations Unies exigeant la reprise des négociations et esquissant une nouvelle procédure pour le faire adopter, même si les États-Unis s’y opposent.


En vertu de leur nouvelle proposition, susceptible d’être approuvée plus tard ce mois-ci par l’Assemblée Générale, les négociateurs ne vont pas rechercher le consensus (lire: l’approbation États-Unis), mais, vont écrire le traité comme ça leur plaît et le présenteront à l’Assemblée Générale pour approbation.  Si les deux tiers des voix de l’Assemblée votent en faveur du traité (une conclusion prévisible), alors, il sera soumis aux nations du monde pour obtenir signature et ratification. Personne n’aura la possibilité de modifier le traité, les nations auront la possibilité de le signer ou non.

Lorsque 60 nations auront signé, le traité entrera en vigueur et deviendra obligatoire pour celles qui l’auront signé et l’auront ratifié.

Voici le reste de la proposition : Après les élections, Obama et Hillary Clinton vont probablement signer le traité.  Ils n’auront alors pas à le soumettre à la ratification puisque, en vertu de la Convention de Vienne, le tout prendra automatiquement effet au moment de leurs signatures, même sans être ratifié par le Sénat.  Cela signifie que le traité sera totalement en vigueur, sauf si une des deux choses suivantes se produit :


(A)              Soit que le Sénat vote pour tuer le traité, ou
(B)              Soit que le Président ou un futur Président y renonce.

La première option ne se produira pas.  Le leader de la majorité du Sénat, Harry Reid, ne permettra pas que le traité soit présenté pour un vote à la séance du Sénat qui commencera après le jour du scrutin.  Il sait qu’il perdrait.  Donc, tant qu’Obama sera Président il ne renoncera pas au traité, il entrera en vigueur sans aucune action du Sénat.

Nous devons nous mobiliser pour arrêter ces contournements de notre Constitution.  Lorsque le traité sur le commerce des armes sera signé par Obama, il va ouvrir la porte à des contrôles internationaux des armes à feu imposés par les responsables de la mise en place du traité basés à Genève.

(En théorie, le traité interdit l’exportation d’armes légères par des particuliers ou des sociétés vers l’étranger.  Mais, dans son application, le traité oblige les pays signataires à exiger l’enregistrement des armes de petit calibre entre les mains de leurs citoyens.  Et, si cela n’arrête pas l’exportation des armes légères, il permet à l’organisation mondiale de prendre des mesures supplémentaires, qui sont susceptibles d’inclure l’interdiction et la confiscation.)

http://cybertribenetwork.blogspot.ca/

Traduit pour PLEINSFEUX.ORG

Il semble que le 2ème amendemnt de la constitution américaine, cet amendement dont les américains tiennent tant à coeur, est appelé à disparaître au profit du contrôle gouvernemental !!
La réaction du peuple peut s’avérer des plus violentes…et l’administration Obamienne le sait .C’est à suivre ! ( Apo. 13:4 )

Mots clés: , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics