Nouvelles

Publié le 06 juin, 2015 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LE DÉSASTRE D’OBAMA …

En janvier 2009, lorsque Barack Obama entra à la Maison-Blanche, c’était l’euphorie planétaire.

Nathalie Elgrably-Lévy -31 mai 2015

Le 44e président a été présenté comme l’ultime vecteur de changement, le symbole par excellence de l’espoir renouvelé, celui qui devait marquer à jamais le destin de l’Amérique et du monde. Il était encensé par les médias qui ne reculaient devant aucun superlatif pour décrire leur «superhéros». Et il était adulé de ses électeurs qui voyaient en lui le sauveur de l’humanité. On pouvait même se procurer des T-shirts, des tasses, des épinglettes, des affiches, et même des poupées à son effigie.

C’était le culte de la personnalité à son paroxysme.  Lire la suite … 

Source : JOURNAL DE MONTRÉAL

PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Conférence 2020

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics