Fin des Temps

Publié le 31 octobre, 2014 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LE DRAPEAU NOIR DES DJIHADISTES

Arrêtez de blâmer Israël et réveillez-vous : Le drapeau noir du djihad est la véritable menace pour le monde.

Les événements au Moyen-Orient aujourd’hui ont des répercussions dans les rues de la Grande-Bretagne et de l’Europe.

Par Douglas Murray – Le 21 août 2014

Les Juifs sont attaqués en Grande-Bretagne, ils sont bloqués dans une synagogue à Paris et le chant « Mort aux Juifs » se fait entendre en Allemagne pour la première fois depuis 70 ans.

Mais, trop peu de gens ne semblent pas vouloir le remarquer ou admettre ce que cela signifie.  Ils pensent que c’est juste au sujet d’Israël, ou juste au sujet du peuple juif.  Ce n’est pas le cas.  Il s’agit de nous tous.

Le mois dernier, la décision du gouvernement israélien de répondre aux tirs de roquettes du Hamas à partir de la Bande de Gaza est la réponse que tout gouvernement choisirait si des roquettes étaient tirées sur ses citoyens.  Le gouvernement israélien a le droit, comme n’importe quel gouvernement, d’arrêter les bombardements sur son peuple.

Toutefois, au cours des dernières semaines, il est devenu évident qu’une bonne partie de la population mondiale attend une réponse différente d’Israël.  Ils s’attendent à ce qu’Israël ne combatte pas pour sa sûreté, sa sécurité et la survie de son peuple, mais, qu’Israël se couche devant l’ennemi extrémiste islamique.

Honteusement, le gouvernement de la Grande-Bretagne a même cessé de vendre des armes à Israël au moment où le pays a le plus besoin de ces armes.  Mais, le fait de s’attendre qu’Israël à se comporte différemment du reste d’entre nous, nos sociétés et nos gouvernements révèlent beaucoup plus sur notre propre état que l’État d’Israël.

Parce que la vérité, c’est que derrière les demandes qu’Israël se couche devant ses ennemis est notre propre refus fatal de faire face aux problèmes qui sont au milieu de nous.

Il y a ceux qui pensent qu’Israël est en quelque sorte la cause des problèmes dans le monde, ou qu’en se défendant contre les extrémistes islamiques Israël est en quelque sorte la cause de l’extrémisme islamique.  Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité.

Les extrémistes du Hamas sont les compagnons idéologiques des extrémistes de l’État Islamique (ISIS) qui se déchaîne à travers la Syrie et l’Irak, en crucifiant et en décapitant tout en avançant.

La vidéo de l’apparente décapitation du journaliste américain James Foley par un meurtrier de l’État Islamique avec un accent britannique a choqué le monde.  ISIS ou IS sont les âmes sœurs de Boko Haram qui kidnappent et tuent les villageois chrétiens dans le nord du Nigeria et ont volé 300 écolières plus tôt cette année.

Ils partagent également exactement la même idéologie, si non les mêmes moyens, que ces gens qui ont été trouvés à Birmingham, plus tôt cette année, en train d’enseigner aux élèves britanniques la haine de la grande société britannique et de se couper des non-musulmans.

Mais, c’est cette dernière partie de l’équation que beaucoup de gens semblent tellement incapable de traiter.  Ils voient les millions de musulmans qui sont venus sur notre continent et voient combien d’entre eux sont radicaux.  Mais, c’est un problème qu’ils craignent ne pas pouvoir traiter.

Ils croient que si Israël abandonnait simplement les combats et disparaissait, le reste d’entre nous serait capable de vivre en paix.  Ils voient les jeunes musulmans qui ont fait irruption dans un supermarché de Birmingham, le week-end dernier, en saccageant les produits et en agressant un policier britannique et ils pensent que « cela est causé par Israël ».

Ils voient les jeunes musulmans de Paris jeter des dalles de béton à la police et mettre le feu à des voitures, et ils pensent : « Si seulement Israël ne répondait pas aux roquettes du Hamas ».  Et, ils voient les Imams en Allemagne et en Italie prêcher que tout le peuple Juif doit être tué, et ils prétendent que ce n’est pas un problème pour nous tous.

Comme ils se trompent.  Le problème de l’Antisémitisme, et l’antisémitisme islamique en particulier aujourd’hui, est sans aucun doute un problème pour les personnes juives.  Mais, c’est seulement un problème pour eux en premier.  Mais, ce sera un problème pour nous tous par la suite.

Qu’est-ce qui se cache derrière cette terrible rage dirigée par le Hamas contre Israël ?  Qu’est-ce qui se cache derrière ce désir qu’Israël disparaisse ?  Aujourd’hui, le monde est en train de le découvrir.

Parce que derrière les drapeaux du Hamas et du Hezbollah, qui ont volé lors de manifestations anti-israéliennes au cours des dernières semaines, il y a un autre drapeau.  Le drapeau noir du djihad, le drapeau noir qui a été le plus récemment agité en Irak et en Syrie par l’État Islamique (ISIS)

Le mois dernier, le drapeau noir a été agité par partir d’une voiture dans le tunnel Blackwall de Londres, alors que des musulmans de East End bloquaient la circulation.  A l’entrée d’un lotissement de logements sociaux dans l’est de Londres, plus tôt ce mois-ci, il y avait des banderoles anti-israéliennes et des drapeaux palestiniens.  Et puis, au-dessus du lot, le drapeau noir du djihad a été agité.  Sur la rue Oxford, la semaine dernière, des extrémistes islamiques ont mis en place des barricades afin d’essayer de recruter des gens à se rallier autour du drapeau noir d’ISIS.

Le drapeau noir n’est pas au sujet du peuple juif.  Aujourd’hui, en Irak et en Syrie, il s’agit des Chrétiens que l’État Islamique contraint de se convertir à l’Islam sous la menace des armes ou de faire face à la décapitation.  Beaucoup de chrétiens sont tués par l’État Islamique pour avoir refusé de renoncer à leur foi.  À certaines occasions, les Chrétiens ont cherché à sauver leur vie en « se convertissant » à la pointe du fusil et l’État Islamique les a tué de toute façon.

Et, ce n’est pas seulement au sujet des chrétiens.  C’est également au sujet des autres religions minoritaires dans les pays dominés par les islamistes.  En Irak, il s’agit également des Yézidis, des Mandéens et des autres anciennes croyances qui datent d’avant l’Islam.

L’ambition des djihadistes, al-Qaïda, où le Hamas, où le Hezbollah, où Boko Haram, où les autres, est de subjuguer le monde entier.

C’est maintenant le devoir de tous les honnêtes gens, incluant les musulmans honnêtes, de se tourner vers ces barbares et de leur dire clairement qu’ils ne gagneront pas.

Plutôt que de leur offrir les assiégée d’Israël, nous devons leur envoyer un autre message.  Que les extrémistes ne gagneront pas plus dans leur désir de s’emparer d’Israël qu’ils ne gagneront avec leur volonté affirmée de hisser le drapeau noir des djihadistes sur Rome, Washington, Downing Street et Buckingham Palace.

Israël n’est pas la cause des problèmes du monde.  Israël est tout simplement sur la ligne de front de ces problèmes.

Mais, de plus en plus, nous le sommes tous.  Et, si nous abandonnons Israël aujourd’hui, alors un jour, peut-être trop tard, nous nous rendrons compte que, en fait, ce que nous avons abandonné c’était nous-mêmes.

Source : http://www.express.co.uk/comment/expresscomment/501672/Stop-blaming-Israel-and-wake-up-The-black-flag-of-jihad-is-the-REAL-threat-to-the-worl

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Conférence 2020

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics