Fin des Temps

Publié le 02 octobre, 2020 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LE MAL AUGMENTERA

Par Roger Anghis – Le 6 septembre 2020

Ne soyez pas pris à dormir. Soyez prêt.

Ce que nous voyons dans les rues d’Amérique, c’est ce que Paul a écrit dans le livre des Romains concernant la fin des temps et qui commencera à se produire à la fin du temps des Gentils.  « Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, étant remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice ; Pleins d’envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité ; Rapporteurs, médisant, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d’intelligence, de loyauté, d’affection naturelle, de miséricorde. » (Romains 1:28-31)  Sans compréhension, briseurs d’alliance, sans affection naturelle, implacable, impitoyable : Le mot réprouvé signifie moralement corrompu, dépravé, prédestiné à la damnation.  Lorsque nous considérons les actions de ce que les démocrates appellent des « manifestants pacifiques », elles correspondent à la définition du dictionnaire d’un réprouvé.  Les gens qui ont du bon sens  savent que ces gens ne sont pas des manifestants pacifiques mais des anarchistes déterminés à détruire l’Amérique telle que nous la connaissons.

Veuillez comprendre que je soutiens à 100% le droit d’une personne à protéger la paix.  Cela fait partie de notre Constitution, mais lorsque cette manifestation passe de la paix à la violence avec l’incendie de bâtiments, le pillage et même le meurtre, alors cette manifestation a franchi la ligne et doit cesser à tout prix.  À Portland, samedi, un partisan de Donald Trump a été abattu par la foule Antifa/BLM.  « Les agents de la police de Portland ont entendu des coups de feu provenant de la zone de Southeast 3rd Avenue et Southwest Alder Street.  Ils ont réagi et localisé une victime blessée par balle à la poitrine.  Le service médical a répondu et a déterminé que la victime était décédée », a déclaré le bureau de police de Portland dans un communiqué.

Portland a été le théâtre de manifestations nocturnes pendant plus de trois mois depuis le meurtre par la police de George Floyd à Minneapolis.

Beaucoup d’entre eux aboutissent au vandalisme et à la violence, et des centaines de manifestants ont été arrêtés par les forces de l’ordre locales et fédérales depuis la fin mai.

Andy Ngo, un activiste des médias sociaux couvrant les émeutes à Portland, a tweeté : « Lors de la 95e nuit d’émeutes et de manifestations violentes à Portland, un participant au rassemblement conservateur a été mortellement abattu.  Après avoir confirmé que le défunt n’était pas l’un des leurs, Antifa et BLM ont applaudi et dansé dans la rue à l’extérieur du centre de justice. »  La première chose ici est pourquoi était-ce le 95e jour d’émeutes et de violentes manifestations ?  Pourquoi les soi-disant dirigeants de Portland n’ont-ils pas mis un terme à la violence contre les citoyens de Portland ?  Le maire de Portland, Ted Wheeler (D), a admis qu’il n’avait aucun plan pour arrêter les émeutes.  Il croit en fait qu’ils vont « s’épuiser ».  Le problème est que la moitié de sa ville est incendiée en attendant qu’elle « s’épuise ».  Les gens perdent tout ce qu’ils ont travaillé au fil des ans ; Des emplois sont perdus et le pire est que les gens perdent la vie pendant qu’ils s’assoient et attendent.  J’ai du mal à être plus réprouvé que Ted Wheeler.

Il semble que plus nous nous rapprochons des élections, plus les choses empirent. Le diable n’aime pas abandonner le terrain qu’il a déjà pris.  L’intensité entre maintenant et le 3 novembre augmentera de façon exponentielle car il est évident que rien de la gauche ne fait l’effet qu’elle souhaite.  En fait, l’effet est le contraire de ce qu’ils voulaient.  Vous pouvez le dire par l’attitude de Nancy Pelosi envers Donald Trump.  Elle ne pense pas que les démocrates devraient même envisager d’organiser des débats présidentiels : La présidente Nancy Pelosi (D-Californie) a déclaré jeudi qu’elle ne pensait pas qu’il devrait y avoir de débats présidentiels avant les élections de novembre, faisant valoir le candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden ne devrait pas « légitimer » une discussion avec le président Donald Trump.

« Je ne pense pas qu’il devrait y avoir des débats », a déclaré Pelosi aux journalistes.  « Je ne pense pas que le président des États-Unis se soit comporté de telle sorte que quiconque soit associé à la vérité, aux preuves, aux données et aux faits. »

« Je ne légitimerai pas une conversation avec lui ni un débat en termes de présidence des États-Unis », a-t-elle ajouté.

Quiconque possède une demi-douzaine de cellules cérébrales fonctionnelles sait que Biden sera détruit dans un débat contre Donald Trump.  Les démocrates tentent donc de jeter les bases pour justifier le fait de ne pas avoir de débats en tentant de disqualifier la capacité de Donald Trump à être honnête.

La haine empire même parmi les politiciens.  Maxine Waters a appelé à la violence contre Trump et l’un de ses partisans : La députée démocrate Maxine Waters, appelant à des attaques contre l’administration Trump lors d’un rassemblement à Los Angeles samedi : « Si vous voyez quelqu’un de ce cabinet dans un restaurant, dans un grand magasin, dans une station-service, vous sortez et vous créez une foule et vous les repoussez, et vous leur dites qu’ils ne sont plus les bienvenus, nulle part. »  Pam Keith, qui court pour le 18e district du Congrès de Floride, appelle à une « saison ouverte » pour les partisans de Trump : Cette démocrate est en lice pour décrocher le siège du Congrès de la Floride pour le 18e arrondissement, mais, un message Twitter datant du 10 juin de cette année montre son état d’esprit inquiétant :

« Le Bon Vieux Partie : Ouais, il est mort.  Mais, ce n’est pas grave car il était un « méchant garçon »Est-ce vraiment la nouvelle règle qu’ils veulent ?  Tuer, c’est OK si c’est un « méchant » ?  La saison est-elle maintenant ouverte sur : Flynn, Manafort, Stone, Gates, Cohen, Trump, Barr, Kavanaugh, Lewandowski, Bolton, Pompeo, Papadopolous, Parscale. »  Notez que Twitter n’a pas retiré ce tweet ni interdit sa publication sur Twitter.

Ces anarchistes continuent de pousser et menacent maintenant de « mettre la police dans des tombes et d’incendier la Maison Blanche ».  Les extrémistes de gauche à Washington, DC, que les médias n’ont pas tardé à défendre après avoir harcelé les participants à la Convention nationale républicaine jeudi soir, étaient de retour dans les rues samedi pour parler d’incendier la Maison Blanche et de tuer des flics …

Écoutez l’un de ces « manifestants pacifiques », comme les médias les décrivent, déchaîner son extrémiste intérieur dans une diatribe dirigée contre ses partisans.

« J’en suis au point où je suis prêt à mettre ces policiers dans une maudite tombe.  J’en suis au point où je veux brûler la maudite Maison Blanche.  Je veux le présenter aux sénateurs, je veux le présenter au Congrès, je veux me battre contre eux », a déclaré l’extrémiste dans la vidéo ci-dessus.

« Et à la fin de la journée, s’ils ne veulent pas nous entendre, nous les brûlerons. Je suis celui qui parle vraiment de merde.  Je le parle à New York, je fais la police ici à D.C. De la même façon que je fais la police à New York, je fais la police à D.C. »

Ce n’est que septembre.  Nous avons jusqu’au 3 novembre et plus nous nous rapprochons, plus les libéraux deviendront intenses parce qu’ils sont à l’agonie.  Ils savent que les élections de novembre décimeront le Parti Démocrate et qu’ils doivent trouver un moyen de faire pencher la balance de leur côté, mais ils n’ont personne pour le faire.  Ils n’ont aucune politique qui le leur permette.

Nous devons être préparés à ce que font les libéraux.  Devrons-nous prendre les armes ?  Nous pourrions et Kenosha l’a vérifié.  Comprenez que la police sera débordée dans certaines villes et que vous serez en mesure de vous défendre. Soyez prêt !  N’attendez pas.  Je crois qu’après que Trump aura de nouveau gagné et il gagnera, nous assisterons à une violence en Amérique comme nous n’en avons pas vu depuis la guerre civile.  Ne soyez pas pris à dormir. Soyez prêt.

Source: News With Views 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • LES SECRETS DE L’ATLANTIDE 2021

  • Conférence 2020

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction


Real Time Web Analytics