Persécutions

Publié le 25 mai, 2016 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LES CHRÉTIENS SONT DES NAZIS

Un professeur de Harvard dit que les libéraux devraient traiter les chrétiens conservateurs comme des nazis.

Par Samuel Smith – Le 12 mai 2016

Un professeur de droit de Harvard suggère que les objecteurs conservateurs et religieux aux mariages du même sexe doivent être traités comme les nazis ont été traités après la Seconde Guerre Mondiale.

Le professeur Mark Tushnet, un spécialiste du droit constitutionnel et professeur de droit à la faculté William Nelson Cromwell de Harvard, dans le Massachusetts, a écrit dans un récent blog que les libéraux devraient commencer abandonner ce qu’ils appellent « le libéralisme axé sur la défensive » et pousser de l’avant les articles précédemment rejetés sur l’agenda libéral maintenant que les démocrates semblent avoir le contrôle sur les tribunaux d’appels fédéraux et les tribunaux de district, et sur le point de prendre la majorité de la Cour Suprême.

Mark Tushnet a ajouté que les libéraux ne doivent plus s’inquiéter des conservateurs, qui avaient auparavant la capacité de renverser les décisions des tribunaux inférieurs avec leur majorité à la Cour Suprême, maintenant que le décès du juge Antonin Scalia a divisé la Cour Suprême.

Mark Tushnet croit que les libéraux devraient planifier tirer profit de la situation en dressant une liste des affaires judiciaires qui devraient être renversées pour les pousser à travers un système judiciaire libéral.

« Ce qui importe est d’outrepasser des cas clés ce qui signifie également qu’un assez grand corps doctrinal devra être construit à partir du sol », écrit Mark Tushnet.  « Penser à ce que la doctrine devrait ressembler est important, plus important que d’essayer de manœuvrer vers des objectifs libéraux à travers les sentiers étroits que les mauvais précédents semblent avoir laissé ouverts. »

Mark Tushnet poursuit en affirmant que les « guerres culturelles sont terminées », « qu’ils ont perdu » et « que nous avons gagné ».

« Ils ont eu l’occasion de parvenir à un cessez-le feu, mais, ils l’ont rejeté en faveur d’une politique de la terre brûlée.  La terre qui a été brûlée, cependant, était leur propre terre », écrit Mark Tushnet, en déclarant que c’était seulement après la décision de la Cour Suprême sur les mariages homosexuels, en juin dernier, que les conservateurs ont commencé à pousser pour les protections juridiques de leurs croyances.  « Pour les libéraux, la question est maintenant de savoir comment traiter avec les perdants de ces guerres culturelles.  C’est surtout une question de tactique.  Mon propre jugement est que la ligne dure (vous avez perdu, vivez avec) est mieux que d’essayer d’accommoder les perdants, qui, rappelez-vous, défendaient et défendent toujours des positions que les libéraux considèrent comme n’ayant aucune traction normative pour eux ».

« Essayer d’être gentils avec les perdants n’a pas très bien fonctionné après la guerre civile, ni après Brown v. Board of Education », a ajouté Mark Tushnet.  « Et la ligne dure semblait fonctionner assez bien en Allemagne et au Japon après la Seconde Guerre Mondiale ».

Mark Tushnet souligne que les militants Lesbiennes-Gays-Bissexuels-Transgenres ont déjà pris « l’approche de la ligne dure » à laquelle il fait référence et ils accusent « les universitaires libérales » d’être trop tolérantes et ouvertes à l’accommodement de points de vue opposés.

« Quand des batailles spécifiques dans les guerres culturelles ont été combattues, il aurait été logique d’essayer d’être accommodants après une victoire locale, parce que d’autres combats connexes étaient en cours, et la ligne dure aurait ramené l’opposition dans ces combats, » écrit Mark Tushnet.  « Mais, la guerre est terminée, et nous avons gagné ».

Comme il y a récemment eu une poussée dans la société américaine pour essayer d’être calme et de punir les gens qui maintiennent des points de vue  conservateurs, Mark Tushnet a attiré l’attention sur un certain nombre d’analystes juridiques conservateurs, incluant le membre senior et auteur Ryan Anderson de Heritage Foundation.

Alors que Mark Tushnet prétend que ce sont ces conservateurs qui sont responsables des guerres culturelles et conservatrices qui ont combattu pour la politique de la terre brûlée, Ryan Anderson est en désaccord.  Il souligne que c’était principalement les libéraux qui ont utilisé les systèmes judiciaires pour remodeler les politiques publiques à travers les années.

« Depuis quand les libéraux sont-ils sur la défensive ?  La politique de la terre brûlée a été la leur.  Ils ont été les agresseurs.  Ils étaient sur l’offensive et les conservateurs étaient sur la défensive », a écrit Anderson dans un article publié par The Signal Daily.  « Il semble difficile d’imaginer comment les conservateurs auraient pu déclarer un cessez le feu unilatéral alors qu’ils n’étaient pas ceux qui tiraient en premier lieu.  Les libéraux ont recherché agressivement dans les tribunaux une licence illimitée de l’avortement, une redéfinition du mariage, et maintenant pour des politiques de salles de bains pour les transgenres dans tout le pays.  Les libéraux n’ont pas été timide pour utiliser les tribunaux pour remodeler la politique sociale quand ils ne pouvaient pas gagner dans les urnes ».

Ryan Anderson déteste également l’affirmation de Mark Tushnet à l’effet que les objecteurs conservateurs et religieux doivent être traités avec la même hostilité que les nazis ont endurée en Allemagne avec la Seconde Guerre Mondiale.

« Bien sûr, si les « perdants des guerres culturelles » américaines sont l’équivalent fonctionnel de racistes et des nazis, alors, l’argument de Mark Tushnet fonctionne à merveille », a écrit Ryan Anderson.  « Mais, si les juifs orthodoxes, les catholiques romains, les chrétiens évangéliques, les saints des derniers jours, les fidèles musulmans, et d’autres Américains qui croient que le mariage est l’union d’un homme et d’une femme sont des membres décents de la société, peut-être que Mark Tushnet devrait reconsidérer son hostilité ».

Ryan Anderson a ajouté que l’état d’esprit de Mark Tushnet est un exemple parfait du « libéralisme intolérant » des temps modernes.

« Mais, la protection des droits d’une minorité, ses « perdants », à la suite d’un tel changement est une caractéristique importante de la tradition de tolérance de l’Amérique au milieu du pluralisme », affirme Ryan Anderson.  « C’est ce que le vrai libéralisme exige ».

Source : Christian Post

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics