LES DINOSAURES D’ACAMBARO

En juillet 1944, par un matin ensoleillé, Waldemar Julsrud, un quincaillier allemand d’Acambaro, au Mexique, se promenait à cheval au pied de la montagne El Toro. Soudainement, il aperçut des pierres taillées partiellement découvertes, et un objet de céramique à demi enterré.

Par Dennis Swift, Ph.D.

Julsrud descendit de son cheval, creusa, et extirpa les pierres taillées ainsi que des morceaux de céramique. S’y connaissant en archéologie, il s’apperçu aussitôt que ces pièces de céramique ne ressemblaient à rien de ce qu’il avait déjà vu. Il connaissait les civilisations indiennes tarascane, aztèque, toltèque, maya, chupicauro, inca et pré-inca, mais les objets qu’il tenait dans sa main se distinguaient nettement de ceux des cultures indiennes connues.

Julsrud découvrit, en 1923, avec Padre Fray Jose Marie Martinez, la culture chupicauro à seulement 12 kilomètres de là. Lorsque quelques fragments de céramique furent découverts à Chupicauro, Julsrud engagea des excavateurs pour les déterrer. Cette découverte attira l’attention des archéologues du monde entier, qui pensèrent d’abord que les statuettes …          Lire la suite ….

Source : ASCQ

PLEINSFEUX.ORG