Guerre

Publié le 06 octobre, 2014 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LES FRAPPES AÉRIENNES CONTRE L’EI EN SYRIE « NE SONT QU’UN DÉBUT » (PENTAGONE)

WASHINGTON, 23 septembre (Xinhua)

Les frappes aériennes contre l’Etat Islamique (EI) en Syrie dans la nuit de lundi à mardi n’étaient “que le début” de l’effort de la coalition des Etats-Unis et de ses alliés arabes pour lutter contre l’EI, a indiqué mardi un porte-parole du Pentagone.

“Je peux vous dire que les frappes de la nuit dernière n’étaient que le début”, a déclaré le porte-parole du Pentagone John Kirby lors d’un point presse.

Les frappes ont été “une réussite” et vont continuer, a noté le porte-parole.

Par ailleurs, un autre porte-parole militaire, William Mayville, a détaillé les frappes aériennes, expliquant que l’attaque initiale s’était déroulée en trois vagues successives. La première a été lancée depuis la mer par des missiles de croisière, suivie par deux autres vagues de bombardiers et d’avions de combat américains et arabes.

Pour la première fois, l’US Air Force a utilisé son coûteux avion furtif F-22 en situation de combat, a-t-il précisé.

Séparément, les Etats-Unis ont également agi pour mettre fin à des attentats imminents contre des intérêts américains et occidentaux organisés par un réseau de vétérans d’al-Qaïda appelé groupe Khorasan, a-t-il ajouté. Le groupe avait trouvé refuge en Syrie afin de développer des attaques à l’étranger, construire et tester des engins explosifs improvisés et recruter des Occidentaux pour mener diverses opérations.

Les forces armées américaines et les pays partenaires ont mené des actions militaires contre les forces de l’EI en Syrie au cours de la nuit passée, selon un communiqué publié mardi par le Commandement central américain.

Des chasseurs, des bombardiers, des drones et des missiles Tomahawk ont été utilisés et ont frappé 14 fois des cibles de l’EI, indique le communiqué.

Les frappes ont détruit ou endommagé de multiples cibles de l’EI dans les environs des villes syriennes de Raqqa (centre-nord), Deir Ezzor et Abou Kamal (est) ainsi que Hassaké (nord-est).

Les cibles comprenaient des combattants, des camps d’entraînement, des quartiers généraux, des installations de commandement et de contrôle, des installations de stockage, un centre financier, des camions de ravitaillement et des véhicules armés, précise encore le communiqué.

Bahreïn, la Jordanie, l’Arabie Saoudite, le Qatar et les Emirats arabes unis ont également pris part aux frappes aériennes contre des cibles de l’EI ou ont soutenu ces frappes, indique le communiqué, qui note par ailleurs que tous les avions sont sortis indemnes des zones de frappe.

A l’heure actuelle, près de deux tiers des 30.000 combattants de l’EI sont basés en Syrie. Le reste a pris le contrôle de larges territoires dans le nord de l’Irak, même si leur avancée a été interrompue par les avions de combats, bombardiers et drones américains.

L’armée amérciaine poursuit également ses frappes aériennes contre les forces de l’EI en Irak. Depuis le 8 août, il y a eu 194 frappes aériennes des Etats-Unis contre des cibles liées à l’EI dans le pays.

Source : http://french.xinhuanet.com/monde/2014-09/24/c_133666791.htm

PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics