BIG PHARMA

Publié le 21 novembre, 2021 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LES MÉDECINS TUENT LES AMÉRICAINS

Par Dave Daubenmire – Le 18 novembre 2021

« Premièrement, ne faites pas de mal »

C’est l’un des principes fondamentaux de ce qu’on appelle le serment d’Hippocrate. Il était autrefois à la base de tous les soins médicaux.  Vous pouvez trouver plus d’informations sur le serment ici.

Bien que le serment n’ait peut-être pas de valeur légale dans le domaine médical aujourd’hui, la plupart des médecins américains sont en violation directe avec ce serment.  En fait, le système médical tue des patients.

Malheureusement, la plupart des médecins américains sont sous le contrôle direct de l’American Medical Association.  Les Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies éditent les décrets d’assurance-maladie du gouvernement fédéral.  Il s’agit des bras de verrouillage de Big Medicine avec Big Pharma et les deux organisations sont conçues pour couvrir le cul de tout le monde.  Sauf pour les malades.  Les patients n’ont personne pour les protéger des méfaits de la machine de la Big Medicine.

La plupart des gens ne vont chez le médecin que lorsqu’ils sont malades.  Ils s’attendent à être traités correctement dans l’espoir de retrouver la vie à laquelle ils sont habitués.  Ils confient littéralement leur vie à l’homme ou à la femme en blouse blanche.

Je viens peut-être d’un âge différent, mais je me souviens quand le médecin venait voir le patient.  C’était bien avant que Big Medicine ne mette la main sur le portefeuille du gouvernement.  Je me souviens que le Dr Whetstone visitait notre maison pour prendre soin de moi ou de l’un de mes frères et soeurs.  Il était seul à établir un diagnostic de la maladie et le traitement ultérieur.  Mes parents le payaient en liquide.

Nous apprécions tous et sommes reconnaissants pour les progrès de la science médicale et des soins aux patients.  Certaines des choses que les médecins sont capables de faire aujourd’hui frisent le miraculeux.  Passez simplement du temps dans une salle pour bébés prématurés dans un hôpital et vous verrez à quel point la médecine peut être merveilleuse.

Mais, quelque part sur la route de l’immortalité, la médecine a laissé derrière elle l’ingéniosité du médecin individuel et l’a plutôt soumis à un « protocole établi » par lequel il doit traiter son patient.

Par conséquent, pas d’ivermectine.  Pas d’hydroxychloroquine.  Ces médicaments ne sont pas « approuvés » par les évêques de la pharmacologie qui se cachent quelque part dans les chambres d’écho financées par le gouvernement.  Le remdesivir, les ventilateurs et l’isolement sont le « protocole requis » dans la plupart des hôpitaux pris en charge par Medicare.  Si vous voulez l’argent du gouvernement… suivez les experts du gouvernement.  Ne faites pas attention au Dr Sherri Tenpenny, aux médecins de première ligne de l’Amérique, et surtout pas au Dr Stella Immanuel.  Si vous voulez de l’argent… suivez Fauci et ses goules financées par le gouvernement.

En raison des restrictions et réglementations gouvernementales, les médecins tuent des patients dans les hôpitaux américains.  Pourquoi ne parles-tu pas et ne défends-tu pas leurs patients ?

Vous le trouverez au milieu du serment d’Hippocrate. « Je suivrai ce système de régime que, selon mes capacités et mon jugement, je considère pour le bien de mes patients, et m’abstiens de tout ce qui est délétère et malfaisant.  Je ne donnerai aucun médicament mortel à quiconque si on me le demande, ni ne suggérerai un tel conseil ; Et, de la même manière, je ne donnerai pas à une femme un pessaire pour avorter. »  (Pas d’avortement… pas étonnant qu’ils aient arrêté le serment).

Le Docteur a perdu toute autonomie de décision dans le traitement à l’hôpital.  De gros dollars sont en jeu.  Suivez le protocole établi par le gouvernement ou faites face au licenciement ou à la responsabilité personnelle.  C’est une version de la vieille blague… Je suis du gouvernement et je suis ici pour aider… eh bien, le gouvernement gère l’hôpital et les résultats sont les mêmes.

Ce qui nous amène aux Codes de Nuremberg.  Nous en entendons beaucoup parler ces jours-ci car il devient évident que le traitement contre la COVID est pire que les effets.  Des personnes vaccinées meurent.  Comprenez-vous çà, les amis ?  Le but du vaccin est de vous empêcher de tomber malade.  L’injection conte la COVID rend les gens malades.  Les tuer en fait.  Des milliers d’entre eux.  Les Codes lisent en partie :

« Le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel.  Cela signifie que la personne concernée doit avoir la capacité juridique de donner son consentement ; Devrait être situé de manière à pouvoir exercer le libre choix, sans l’intervention d’aucun élément de force, de fraude, de tromperie, de contrainte, de trop grande portée ou de toute autre forme inavouée de contrainte ou de coercition, et devrait avoir une connaissance et une compréhension suffisantes des éléments du sujet abordé de manière à lui permettre de prendre une décision éclairée.  Ce dernier élément exige qu’avant l’acceptation d’une décision affirmative par le sujet expérimental, il faut lui faire connaître la nature, la durée et le but de l’expérience ; La méthode et les moyens par lesquels elle doit être menée ; Tous les inconvénients et dangers raisonnablement prévisibles ; Et les effets sur sa santé ou sa personne qui peuvent éventuellement provenir de sa participation à l’expérience. »

« Le devoir et la responsabilité de vérifier la qualité du consentement incombent à chaque individu qui initie, dirige ou s’engage dans l’expérience.  C’est un devoir et une responsabilité personnels qui ne peuvent être délégués à autrui en toute impunité. » 

Dix points à récapituler

  1. Le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel. (NON)
  2. L’expérience doit être telle qu’elle donne des résultats fructueux pour le bien de la société. (NON)
  3. L’expérience doit être conçue de cette manière et basée sur les résultats de  l’expérimentation animale et sur une connaissance de l’histoire naturelle de la  maladie. (NON)
  4. L’expérience doit être menée de manière à éviter toutes souffrances et blessures physiques et mentales inutiles. (NON)
  5. Aucune expérience ne doit être menée lorsqu’il existe une raison préalable de croire que la mort ou des blessures invalidantes se produiront. (NON)
  6. Le degré de risque à prendre ne doit jamais dépasser celui déterminé par l’importance humanitaire du problème à résoudre par l’expérimentation. (NON)
  7. Des préparatifs appropriés doivent être faits et des installations adéquates fournies pour protéger le sujet expérimental contre des possibilités même lointaines de blessure, d’invalidité ou de décès. (NON)
  8. L’expérience ne doit être menée que par des personnes scientifiquement qualifiées. (NON)
  9. Au cours de l’expérience, le sujet humain doit être libre de mettre fin à l’expérience. (NON)
  10. Au cours de l’expérience, le scientifique responsable doit être prêt à mettre fin à l’expérience à n’importe quel stade, s’il a des raisons probables de croire, dans l’exercice de la bonne foi, de la compétence supérieure et du jugement prudent requis de lui que la poursuite de l’expérience est susceptible d’entraîner des blessures, une invalidité ou la mort du sujet expérimental. (NON)

Les médecins devraient mieux savoir.  Le protocole de Big Medicine tue des citoyens américains.  N’est-il pas temps de demander pourquoi ?  Les médecins ne sont-ils pas soumis aux codes de Nuremberg ?  Les médecins américains sont ignorant des faits ou ignorent les faits.  Aucune excuse n’excuse leur comportement.

Réveillez l’Amérique !  Notre système médical est acheté et vendu.  L’amour de l’argent est la racine de tous les maux.  L’obéissance aveugle des médecins tue leurs patients !

Source: News With Views 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • LES SECRETS DE L’ATLANTIDE 2021

  • Conférence 2020

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction


Real Time Web Analytics