Publié le 14 juillet, 2012 | par Pleins Feux

Les morgellons

Une nouvelle maladie terrifiante qui atteint le statut de pandémie.

 
Par Barbara L. Minton – Le 3 mars 2009

Ça ressemble à quelque chose comme un mauvais film de science-fiction. Les gens rapportent des sensations de créatures qui rampent sous leur peau, de mystérieuses fibres en mouvement apparaissent, et enfin, des insectes et des vers émergent. Malheureusement, ces symptômes terrifiants ne sont que trop vrais. Les gens qui ont ces symptômes expérimentent les Morgellons, la dernière et la plus effrayante d’une série de maladies bizarres qui sont apparues dans les dernières années, apparemment de nulle part. Les Morgellons ont maintenant atteint des proportions épidémiques aux États-Unis et à l’étranger.

Les Morgellons sont une maladie multi-dimensionnelles

Les Morgellons commencent par des démangeaisons incessantes, des picotements ou des sensations de morsures. Des balles semblables à du coton peuvent apparaître sur le corps, sans aucune explication raisonnable. Bientôt, une éruption cutanée se développe avec des lésions qui ne guérissent pas. Beaucoup de victimes rapportent des fibres semblables à des cordes de couleurs variées sortant par les lésions cutanées. Ces fibres peuvent être noires, blanches, rouge ou même d’un bleu irisé. D’autres rapportent des points noirs tombant de leur corps qui jonchent leurs draps et les salles de bains. Finalement, une variété d’insectes et de vers commence à trouver son chemin hors du corps par les lésions. D’autres symptômes comprennent la perte de cheveux, une fatigue invalidante et chronique, des nodules durs sous la peau et des douleurs articulaires.

Morgellons a aussi un aspect cognitif. Les personnes avec la maladie expérimentent des dégâts neurologiques qui se manifestent par des difficultés de concentration, une incapacité à traiter et à utiliser le langage d’une manière efficace et un brouillard généralisé dans le cerveau. La présence de la capacité cognitive réduite a rendu plus facile pour les médecins de rejeter les Morgellons et de renvoyer les patients avec un diagnostic de parasitoses délirantes, ce qui signifie qu’ils s’imaginent qu’ils sont infectés par des parasites. Après la visite typique de huit minutes, les médecins traditionnels prennent leurs blocs d’ordonnances et écrivent à ces personnes des prescriptions pour des antidépresseurs ou des antipsychotiques.

En conséquence, les Morgellons ont également une composante psychologique. Une fois que les gens prennent conscience que leurs symptômes sont traités comme des illusions, ils sont réticents à demander des soins médicaux et ont tendance à se retirer de la société avec leurs seuls contacts étant par internet. Ils commencent à vivre une vie de lépreux. Beaucoup doivent abandonner leur emploi et deviennent dépendants de l’assistance publique. Cela ajoute à l’affaiblissement psychologique de la maladie. Ne pas être pris au sérieux quand vous savez que vous avez une maladie terrifiante et dévastatrice provoque des dommages psychologiques permanents.

Les victimes des Morgellons sentent le ressentiment des autres patients quand on leur dit que tout est dans leurs têtes. Alors que les Morgellons progressent et que les symptômes neurologiques deviennent plus manifestes, les patients peuvent devenir difficiles à soigner et à gérer. Isolés avec seulement l’internet, ils deviennent moins capables de prendre soin d’eux-mêmes efficacement. Certains patients des Morgellons se sont suicidés.

C’est une situation triste que la visite traditionnelle du médecin doive souvent se terminer par un diagnostic, mais le médecin refuse ou est incapable de prendre le temps de s’assurer qu’il prononce bien un diagnostic exact. L’ensemble médical traditionnel est fréquemment incapable de faire face à des patients qui présentent une variété de symptômes variés touchant plusieurs systèmes en même temps.

Un joueur des As d’Oakland, Billy Koch et sa famille, sont tous infectés par les Morgellons. Ils ont été très ouverts au sujet de leur maladie et ont fait quelques tentatives pour éduquer les autres. Billy a dû se retirer de sa carrière dans le baseball en raison de la maladie. Le chanteur Joni Mitchell est également infecté par les Morgellons et la maladie a également des impacts négatifs sur sa carrière.

Beaucoup de victimes des Morgellons finissent par essayer de se soigner eux-mêmes

N’importe qui avec des symptômes des Morgellons va sans doute passer beaucoup de temps à passer d’un médecin à l’autre. Alors que ceux qui ne veulent pas les aider vont tout simplement leur dire qu’ils délirent, ceux qui sont les plus susceptibles de les aider vont prescrire une variété de crèmes utilisées pour la gale, les teignes et les autres maladies parasitaires, mais rien ne fonctionne pendant plus que quelques jours. Sans l’aide de la communauté médicale, les personnes atteintes des Morgellons se tournent vers l’internet, où ils apprennent le nom de leur maladie et les noms des parasites qui se fraient un chemin à travers leur peau. En conséquence du désespoir et du manque d’informations sur la maladie, sauf à partir des réseaux sociaux, de nombreuses victimes finissent par essayer une variété de traitements toxiques à la maison.

Les autorités sur la maladie apparaissent

Une des rares personnes à prendre la maladie au sérieux a été Randy Wymore, un neuroscientifique du Centre pour les sciences de la santé de l’Université de l’Oklahoma. Il a reçu des échantillons d’une variété de personnes qui affirmaient que les fibres étaient passées à travers leur peau. Bien que les échantillons se ressemblaient tous, pour lui, elles ne ressemblaient à aucune autre fibre naturelle ou synthétique avec lesquelles il les a comparées. Il a finalement demandé à l’équipe de médecine légale du département de police de Tulsa de les examiner.
L’équipe a identifié les structures chimiques des fibres et les a comparées avec leur base de données de 800 fibres. Ils n’en ont trouvé aucune semblable; Alors, ils ont utilisé la chromatographie gazeuse pour comparer les fibres avec leur base de données de 90,000 composés organiques. Les fibres ne correspondaient à aucun d’entre eux. Ils ont conclu que les fibres étaient inconnues et aucun contaminant provenant de vêtements collés à des croûtes sur les lésions comme ils l’avaient pensé, donc ils ont rapidement rejeté ce que leurs patients disaient. Wymore et l’équipe médico-légale ont conclu que la maladie produisant ces fibres était très réelle et très effrayante.

Wymore a ensuite demandé au chef du département de pédiatrie de l’Hôpital de l’Université de l’Oklahoma, Rhonda Casey, de jeter un œil à certains des patients. Au début, elle était tentée de les rejeter également, mais elle a commencé à réaliser jusqu’à quel point ces gens étaient malades. Ils avaient des symptômes neurologiques qui comprennent la confusion, la perte de contrôle de leurs pieds qui aboutissait à des difficultés à marcher, et leurs bouches fléchissaient quand ils parlaient. Beaucoup avaient été diagnostiqués avec des maladies neurologiques.

La Dr Casey a examiné les patients, a pris des biopsies de leurs lésions ainsi que de leur peau saine. En utilisant un dermatoscope, elle a été en mesure d’observer les fibres sous une peau complètement intacte. Elle a trouvé les fibres dans les tissus sains des patients ainsi que dans les tissus malades, et a admis avoir vu toute la gamme des couleurs dans les fibres. Elle a rapporté avoir vu une lésion sur la cuisse d’une jeune fille avec des fibres noires à peine saillantes et a conclu qu’elle ne pouvait pas avoir fait cela par elle-même.

Une autre personne à prendre la maladie au sérieux est Trisha Springstead, une infirmière en Floride, qui est devenue un phare pour les victimes des Morgellons dans la région. Elle a vu les fibres passer à travers leurs peaux et a passé des heures avec des patients à extraire des parasites si profondément dans la peau qu’une aiguille était nécessaire pour les extraire. Selon elle, un dermatoscope ne pénètre pas assez profondément pour révéler toute l’ampleur de l’implication des parasites.

Le CDC commence une enquête épidémiologique surs les Morgellons

En avril 2006, le Centre de Contrôle des Maladies (CDC) recommande une enquête épidémiologique de ce qu’ils présentaient alors comme un problème de santé publique. En janvier 2008, ils ont annoncé une subvention pour le géant des soins de santé, Kaiser Permanente, pour tester et s’entretenir avec 150 à 500 patients souffrant des Morgellons. L’étude se fait à Bay Area dans le nord de la Californie, où vivent de nombreux patients des Morgellons. Les médecins de Kaiser Permanente ont été parmi les plus prêts à classer les Morgellons que des parasitoses délirants.

Le Centre national pour la zoonotique, Vector-Borne et Entéric Deseases (ZVED) ont fourni des déclarations publiées sur le site web du CDC concernant ce que la CDC appelle maintenant la « dermopathie inexpliquée » (aka les Morgellons). Cette organisation a été créée en 2007 sous le Centre de coordination pour les maladies infectieuses du CDC. Le ZVED se présente comme le leadership dans les preuves, les expertises, et les services en laboratoire et de la science épidémiologique, la préparation au bioterrorisme, la recherche appliquée, la surveillance des maladies, et la riposte aux maladies infectieuses.

Le terme zoonotique se réfère à toute maladie qui est capable de sauter le fossé entre les animaux aux humains. Les microbes créés pour le bioterrorisme sont des zoonotiques. Il y a beaucoup de maladies zoonotiques connues, comme la maladie de Lyme et la malaria. Les vecteurs sont les transmetteurs des organismes causant les maladies qui transportent les agents pathogènes d’un hôte à un autre. En usage courant, les vecteurs sont considérés comme des animaux invertébrés, habituellement des arthropodes. Techniquement, les vertébrés peuvent aussi agir comme des vecteurs, y compris les renards, les ratons laveurs et les mouffettes, qui peut transmettre la maladie à tous les humains par une morsure. Les moustiques et les tiques sont les vecteurs les plus notables de la maladie, bien que les acariens et les moucherons puissent aussi être porteurs de maladies. Les maladies entériques sont des infections bactériennes et virales de l’appareil gastro-intestinal qui représentent un fardeau sous-estimé de morbidité et de mortalité au pays et à l’étranger.

L’implication de ZVED dans la création de la page web du CDC pour les Morgellons implique clairement l’acceptation par le CDC que les Morgellons sont une maladie impliquant non seulement des fibres, mais des parasites.

L’énoncé de la vision de ZVED décrit trois objectifs : Accélération de la prévention, du contrôle et la préparation envers les menaces microbiennes écologiques ; Vision globale, présence mondiale, portée mondiale et impact sur la santé ; Et travailler à l’intersection de la santé humaine, animale et écologique pour avoir des gens, des lieux et un monde plus en santé.

Les Morgellons, le lien avec les OGM persiste

Au moment où l’enquête médico-légale du Dr Wymore sur les fibres a été achevée, un spécialiste dans la détection des maladies infectieuses, Ahmed Kilani, a affirmé avoir décomposé deux échantillons de fibres et avoir extrait leur ADN. Il a constaté qu’elles appartenaient à un champignon.

Pendant ce temps, Vitaly Citovsky, professeur de biologie cellulaire et de biochimie à l’Université Stony Brook de New York, a découvert que les fibres contenaient la substance Agrobacterium Tumafaciens, la bactérie causant la maladie de la galle du collet chez les plantes (formation de tumeurs dans plus de 140 espèces de plantes dicotylédones). Il est un genre de bactéries gram-négative capable de transformer génétiquement non seulement les plantes, mais aussi d’autres espèces eucaryotes, y compris les humains.

Des échantillons anonymes ont été fournis au Professeur Citovsky par la Fondation de recherche sur les Morgellons afin de les utiliser dans les enquêtes sur la présence potentielle d’Agrobacterium Tumafaciens dans des biopsies des patients atteints des Morgellons. Des réactions de contrôle incluaient des échantillons fournis par des donneurs sains. Seulement les patients atteints des Morgellons, aucun sujet sain, ont contrôlé positifs à la bactérie dans ces études.

Le Professeur Citovsky a publié une déclaration disant que ses observations ne signifiaient pas que l’Agrobacterium Tumafaciens causait les Morgellons, ou que les Morgellons étaient effectivement une maladie infectieuse. Toutefois, il a demandé une étude plus approfondie afin de déterminer la signification statistique des données, si la bactérie est non seulement présente extracellulaire, mais provoque également des transformations génétiques des tissus infectés, et si les infections des animaux de laboratoire par la bactérie peuvent recréer les symptômes des Morgellons.

L’Agrobacterium Tumafaciens est une bactérie du sol. Les symptômes de la maladie de la galle des cultures sont causés par l’insertion d’un petit segment d’ADN dans la cellule végétale, qui est incorporé dans un endroit semi-aléatoire dans le génome de la plante. Ce sont des parasites et nuisibles pour la plante.

La capacité de transmission dans l’ADN de l’Agrobacterium a été largement exploitée par les biotechnologistes comme un moyen d’insertion de gènes étrangers dans des plantes. Ils ont découvert le mécanisme de transfert de gènes entre l’Agrobacterium et les plantes, et ont développé des méthodes pour modifier l’Agrobacterium en un système de livraison efficace de l’ingénierie génétique dans les plantes. Cela se fait en clonant la séquence génétique désirée dans l’ADN de transfert (ADN-T) qui sera insérée dans l’ADN hôte. Sous les conditions en laboratoire, l’ADN-T a également été transmise dans des cellules humaines, démontrant ainsi la diversité des applications des insertions. Le mécanisme par lequel l’Agrobacterium insère les matières dans la cellule hôte est très similaire aux mécanismes utilisés par les agents pathogènes pour insérer des matériaux (habituellement des protéines) dans les cellules humaines.

http://www.naturalnews.com/025757_disease_Morgellons_fiber.html

Mots clés: , , , , , , , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics