Nouvelles

Publié le 13 novembre, 2014 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LES PAYS RECONAISSANT LA PALESTINE COMME ÉTAT

PRÉAMBULE :

Pleins Feux attire ici votre attention en vous faisant remarquer que les écritures déclarent en Zacharie 12: 3 qu’Israël deviendrait une pierre pesante pour tous les peuples d’alentour (Les arabes musulmans et autres) et toutes les nations de la terre …

Le présent article ne nous annonce rien d’autre puisque la Suède est devenue la 135ème nation à devenir membre de l’Organisation des Nations Unis (ONU) ! L’effet d’entrainement y est pour quelque chose d’irrémédiable, mais surtout et avant tout, quelque chose de prophétisé !

Quelque soit notre amour pour Israël, ce peuple ingénieux et courageux a malheureusement rejeté leur Messie et entreront prochainement en jugement ainsi que les nations, pour n’avoir pas reçu l’amour du vrai Messie qu’est Jésus de Nazareth ! Mais après l’usure des tribulations qui viennent, après l’épuisement de leurs forces, ils tourneront les regards vers Celui qu’ils ont percé (Zacharie 12:10)

Pierre J. Gilbert pour PF (Marc 13:23)


Par Ishaan Tharoor – Le 7 novembre 2014

La semaine dernière, la Suède est devenue le 135ième membre de l’Organisation des Nations Unies à reconnaître officiellement la Palestine comme un état indépendant.  L’action a provoqué un incident diplomatique avec Israël, que WorldViews discute ici.

Sur le terrain, un état palestinien viable et séparé est loin d’être une réalité.  Israël occupe la Cisjordanie et Jérusalem-Est, et il impose un blocus partiel de la Bande de Gaza, les territoires qui composeraient l’état Palestinien.  L’expansion continue des colonies israéliennes en Cisjordanie rend l’abordement de la question de la souveraineté palestinienne d’autant plus difficile.  De même, l’effondrement apparent des pourparlers entre le gouvernement israélien et ses interlocuteurs palestiniens.

La Ministre des Affaires Étrangères de la Suède, Margot Wallström, a déclaré que la décision de son gouvernement visait à soutenir l’Autorité Palestinienne et son président Mahmoud Abbas en difficulté, en particulier compte tenu des tensions actuelles dans Jérusalem.  « Il est important de soutenir ceux qui croient dans les négociations et non dans la violence » a-t-elle dit à Al Jazeera.  « Cela va donner de l’espoir aux jeunes Palestiniens et Israéliens qu’il existe une alternative à la violence. »

En l’absence de progrès dans les négociations avec Israël, Mahmoud Abbas a amené la cause Palestinienne devant l’Organisation des Nations Unies au cours des dernières années.  L’effort est surtout symbolique, une tentative pour approfondir l’isolement politique du gouvernement de la droite du Premier Ministre d’Israël, Benjamin Netanyahu.

Le mouvement de la Suède reflète une plus grande frustration de l’Europe avec Benjamin Netanyahu.  Cette semaine, des législateurs socialistes français ont dit préparer un projet de loi demandant au gouvernement de reconnaître la Palestine. À la mi-octobre, les législateurs britanniques ont massivement adopté une motion indiquant « que le gouvernement devrait reconnaître l’état de la Palestine aux côtés de l’état d’Israël, en tant que contribution pour sécuriser une solution négociée à deux états. »

Le mouvement est non contraignant, mais, il sert de signe supplémentaire de l’impatience croissante de l’Europe avec le statu quo au Moyen-Orient.  Les États-Unis voudraient voir la solution à deux états fructifier avant de conférer une reconnaissance officielle à la Palestine.  Mais, présentement, c’est un espoir naïf : Un certain nombre de ministres de premier plan du gouvernement de Netanyahu rejettent catégoriquement la possibilité de réaliser la solution à deux états.

Avant la décision de la Suède, la minuscule Islande était le seul pays de l’Europe occidentale à reconnaître la Palestine.

Comme vous pouvez le voir sur la carte, la plupart des autres pays qui n’ont pas encore officiellement reconnus la Palestine sont dans l’Union Européenne où sont des partenaires des États-Unis qui ne voudraient pas froisser les plumes de Washington.  Ceci comprend les nations insulaires du Pacifique Sud comme Kiribati et Nauru.

Même alors, il est fort probable que les États-Unis se retrouvent sur cette carte avec une couleur en constant changement dans les mois et les années à venir.

Source : http://www.washingtonpost.com/blogs/worldviews/wp/2014/11/07/map-the-countries-that-recognize-palestine-as-a-state/?tid=sm_fb

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics