Persécutions

Publié le 23 septembre, 2013 | par Sentinelle

2

LES VIOLENCES MUSULMANES CIBLENT LES CHRÉTIENS

Par Noah Beck – Le 27 août 2013 –

Alors que les Islamistes égyptiens accusent les Chrétiens pour l’éviction de Mohammed Morsi, les violences anti-Chrétiennes ont atteint des niveaux épidémiques.  Le 17 août, un dirigeant égyptien des droits de l’homme a déclaré qu’il y avait eu environ 82 églises à travers l’Égypte qui avaient été attaquées et gravement endommagées par les partisans de Morsi en seulement 48 heures.

Une semaine plus tard, le nombre des attaques contre les Chrétiens avait augmenté à 90.

Malheureusement, la persécution des Chrétiens n’est pas nouvelle en Égypte ou d’autres pays à majorité musulmane.  Mais, à cause des médias traditionnels, peu d’occidentaux comprennent l’ampleur véritable ou la nature des horreurs impliquées.

Présentement, les Chrétiens du monde entier sont assassinés, violés, pillés, enlevés, convertis de force à l’Islam, ou autrement opprimés par les Musulmans.  Les Chrétiens vivant dans les zones à majorité musulmane sont parmi les personnes les plus vulnérables et horriblement opprimées sur terre; ils vivent à la merci des foules et ne reçoivent que peu ou pas de protection de la police ou d’autres institutions gouvernementales.

La portée de cette tragédie silencieuse est radicale, un génocide religieux mondial à « combustion lente » avec des conflagrations occasionnelles qui sont rapportées dans les médias traditionnels.  Il y a environ 100 millions de Chrétiens persécutés.

Ce crime massif est documenté en détails choquants et douloureux dans le nouveau livre de Raymond Ibrahim, Crucifié Encore une fois : Révéler la nouvelle guerre de l’Islam contre les Chrétiens.  Le livre est obligatoire pour quiconque se soucie des libertés religieuses, des droits de l’homme et/ou la survie des Chrétiens dans leurs terres ancestrales.

Dans Crucifié encore une fois, Ibrahim présente méthodiquement des preuves accablantes des persécutions musulmanes contre les Chrétiens.  Son étude exhaustive, scientifique et convaincante, utilise un grand nombre de sources historiques et médiatiques, et des déclarations de dignitaires musulmans contemporains.  Les détails des preuves sont beaucoup trop nombreux pour les résumer ici, mais, quelques exemples ressortent.

Ibrahim explique le fondement théologique des persécutions musulmanes contre les Chrétiens.  Il prend note de la croyance islamique que les versets coraniques plus tard dans la carrière de Muhammad abrogent les versets contradictoires publiés plus tôt.  Les versets hostiles qui appellent les Chrétiens des « infidèles » arrivent vers la fin de sa carrière; alors, ils remplacent toute tolérance pour les Chrétiens dans les versets précédents.  Ibrahim écrit : « Le dernier mot du Coran sur le sort des Chrétiens et des Juifs se trouve dans Coran 9:29 où Allah ordonne aux croyants de les combattre … jusqu’à ce qu’ils paient la jizya en se soumettant volontairement et se sentant humiliés ».

Ibrahim cite les écritures du célèbre savant musulman Ibn Khaldoun [1332-1406] :

« Le djihad est un devoir religieux, à cause de l’universalisme de la mission musulmane et l’obligation de convertir tout le monde à l’Islam, soit par la persuasion ou par la force … Les autres groupes religieux n’avaient pas de mission universelle, et la guerre sainte n’était pas une obligation religieuse pour eux … Mais l’Islam est dans l’obligation de s’emparer du pouvoir sur les autres nations. »

Ibrahim explique : « Les conditions d’Omar … détaillent exactement comment les Juifs et les Chrétiens doivent se sentir humiliés. »  Les lois applicables aux  « dhimmis » (les non-musulmans traités comme des citoyens de seconde classe sous l’hégémonie islamique) ont rendu la vie tellement misérable pour les Chrétiens au cours du millénaire que ces règles ont progressivement transformé des milliers de milles de territoires autrefois chrétiens en ce qui est aujourd’hui le « monde arabe ».

Ibrahim met également en évidence une absurdité historique tragique : Beaucoup des nombreux Musulmans qui persécutent les Chrétiens aujourd’hui sont eux-mêmes des descendants des Chrétiens qui se sont convertis par les persécutions.

Après avoir établi le fondement théologique des oppressions musulmanes contre les Chrétiens, Ibrahim examine les exemples historiques infinis de ces crimes.  Il cite un historien musulman médiéval qui rapporte que « 30,000 églises ont été brûlées ou pillées en Égypte et en Syrie » en seulement deux ans.  Pendant le règne des Abbassides (en 936), « les Musulmans de Jérusalem … ont brûlé l’Église de la Résurrection [censée être construite au-dessus du tombeau du Christ] ».  Ibrahim note « la conquête de 1453 de Constantinople par les Ottomans et l’attaque ultérieure contre … Hagia Sophia (Sainte-Sophie) et sa transformation en mosquée. »

Après avoir examiné les exemples les plus remarquables de l’histoire, Ibrahim catalogues dans quelle mesure une telle persécution musulmane des Chrétiens se poursuit aujourd’hui à travers tout le monde musulman, de l’Afghanistan jusqu’à Zanzibar, indépendamment de la race, de l’ethnie, de la culture ou de la langue.

Crucifié encore une fois détaille comment ces crimes contre les Chrétiens sont souvent incités par les gouvernements et/ou les chefs religieux des pays musulmans. Ibrahim a fait « éclater les nouvelles » en 2012 simplement en traduisant en anglais que la plus haute autorité religieuse d’Arabie Saoudite avait déclaré « nécessaire de détruire toutes les églises » dans la Péninsule Arabique.  Cette déclaration choquante par Abdulaziz Ibn Abdullah Al al-Cheikh, le Grand Mufti de l’Arabie Saoudite, a été largement rapportée par les médias en langue arabe, mais les grands médias occidentaux ont évité la couverture de l’outrage.  Comme l’affirme Ibrahim, les médias ignorent intentionnellement ces nouvelles, parce qu’elles contredisent leurs récits que toutes les violences musulmanes sont motivées par certains griefs socio-économiques ou politiques.

  1. Mais l’Occident risque sa propre disparition en ignorant ces quatre vérités : Une idéologie absolutiste et haineuse conduit les violences islamistes contre les non-musulmans;
  2. Les pénalités draconiennes de la Charia pour l’apostasie et le blasphème maximisent la croissance démographique musulmane parce que personne ne peut critiquer ou quitter l’Islam en toute sécurité (y compris ceux convertis sous la contrainte);
  3. La Charia détruit les droits et libertés chéris par l’Occident;
  4. La Charia crée un monopole musulman sur le marché des idées, quelque chose qui est contraire à toute société libre.

Pour survivre, l’Occident ne peut pas laisser les lois de la Charia prendre racine dans les communautés à majorité musulmane de l’Europe et d’Amérique du Nord.

Avec des exemples documentés, Crucifié encore une fois démystifie aussi le mythe de l’état musulman « modéré ».  Les états dits « modérés » comme la Turquie ou les Maldives ne pratiquent peut-être pas une violence aussi atroce envers leurs minorités chrétiennes, comme le Pakistan, l’Irak et l’Égypte, mais, ils poursuivent les mêmes modèles de persécutions contre les Chrétiens et sont loin des standards occidentaux lorsque il s’agit de traiter leurs minorités non-musulmanes avec l’égalité des droits, de la justice et de la dignité.

Ibrahim a soutenu par ailleurs que les versets violents du Coran, contrairement à « leurs homologues de l’Ancien Testament … utilisent un langage qui transcende le temps et l’espace, en incitant les croyants à tuer les non-croyants … aujourd’hui pas moins qu’hier. »  Selon Ibrahim, les versets violents de l’Ancien Testament sont fondamentalement différents parce qu’ils sont simplement un compte-rendu descriptif d’incidents historiques, pas une exhortation prescriptive pour attaquer les non-croyants dans l’avenir.

Ibrahim montre comment les médias occidentaux, les académies et l’administration Obama ont tous blanchi les oppressions musulmanes contre les Chrétiens et/ou ont soutenus les Islamistes comme les Frères Musulmans au point de permettre les persécutions contre les Chrétiens et ont tout caché au public.  En effet, des plus de 680 sources de nouvelles citées par Ibrahim concernant les abus musulmans contre les Chrétiens, seulement 6% étaient dans les grands médias.  La couverture médiatique biaisée du Moyen-Orient mériterait un livre en elle-même, mais, pour citer un exemple puissant, examinez comment le programme de « nouvelles » de CBS, Sixty Minutes, a diffamé le seul pays au Moyen-Orient où les Chrétiens sont réellement sans danger (Israël) tout en évitant la vraie histoire des persécutions des Chrétiens du Moyen-Orient si bien documentées dans Crucifié encore une fois.

La passivité occidentale sur la maltraitance des Chrétiens minoritaires n’a fait qu’encourager les Islamistes à les attaquer pour toute perception erronée par l’Occident, qu’il s’agisse de caricatures offensantes, de films ou de tout autre grief. Pire encore, l’Occident apathique a oublié que les interdictions islamiques (contre l’apostasie, le blasphème et le prosélytisme) utilisées pour justifier les oppressions musulmanes contre les Chrétiens rejettent complètement les valeurs occidentales comme la liberté d’expression et de religion.

D’ailleurs, Ibrahim fait un excellent point sur l’animosité musulmane envers Israël : « S’il y avait vraiment des griefs au sujet de la justice et des déplacés Palestiniens, les Musulmans, et leurs conciliateurs occidentaux, seraient choqués par le fait que des millions de Chrétiens sont actuellement déplacés par des envahisseurs musulmans ».

En effet, l’explication plus exacte de l’hostilité musulmane envers Israël, c’est qu’Israël est le seul état non-musulman dans l’ensemble du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.  Tant qu’Israël se développe comme un état puissant et non-musulman, la mission islamiste du djihad mondial a échoué dans cette région où les Musulmans sont les plus forts.  Mais, si Israël venait à tomber, on ne peut qu’imaginer le génocide qui descendrait sur les Juifs israéliens, et sur les minorités religieuses israéliennes à l’abri en Israël (les Chrétiens, les Bahá’ís, etc., …)

Malgré les signes sombres pour l’Occident, il est intéressant de noter qu’il y a un minuscule, mais courageux, mouvement de réforme au sein de l’Islam qui doit être soutenu vigoureusement.  Les humanistes courageux, comme Irshad Manji, qui questionne les doctrines reçues avec une pensée critique et une préférence pour la tolérance plutôt que la conquête, sont le meilleur espoir pour un Islam réformé qui s’appuierait sur ses vertus, fixerait ses problèmes et serait en paix avec lui-même (en ce qui concerne les divisions Sunnites-Shiites) et le monde non-musulman.  Bien sûr, quiconque lisant Crucifié encore une fois, ne sera pas surpris que Irshad Manji vit en Occident.

http://www.israeltoday.co.il/NewsItem/tabid/178/nid/24079/Default.aspx?hp=readmore 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

 

Mots clés: , , , , , , , , ,



2 Réponses aux LES VIOLENCES MUSULMANES CIBLENT LES CHRÉTIENS

  1. Maramu says:

    Bonjour
    Même le pape reste étrangement silencieux
    Sur ce sujet

  2. Anonyme says:

    BIEN COYIE VOUS VRAIMENT QUE NOUS SOMMES TOUS AVEUGLES ET INDIFFERENT A TOUS S A BIEN SUR QUE NON ET POURQUOI JE VOUS DIT SA C EST QUON REMARQUE QU ILS NOUS EMPIETTRES DE PLUS EN PLUS DANS NOTRE PROPRE PAYS ET MEME DANS NOTRE RGION ETSA COMMENCE A ME FAIRE VRAIMENT PEUR CAR MEME A montreal et a quebec ils NOUS ENVAHISSES COMME du poisson pourit et nos gouvernement se cache la tete dans lesable et qui va payier pour sa nousnaturellement le peuple politico religieux non politico seulement helas

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics