Histoire

Publié le 26 octobre, 2017 | par Equipe de Pleinsfeux

0

L’HISTOIRE D’HALLOWEEN ET LA BIBLE

Par Narindra le Gobelin dans Fêtes le 31 Octobre 2015

La fête de Halloween, qui correspond à la veille de la Toussaint, est devenue de plus en plus populaire ces dernières décennies. D’une certaine manière, on peut dire qu’elle a le mérite de booster l’économie.

Certains Français sont hostiles à cette fête, car nous vient des USA, et ne devrait pas avoir de place dans la culture française d’après eux, toutefois nous n’aborderons pas ce sujet ici. Ce que nous constatons, c’est que Halloween est d’une part un jour (ou plutôt une nuit) où les crimes redoublent (en particulier les incendies criminels, allez savoir pourquoi), d’autre part un jour-clé pour les satanistes, où l’activité occulte est à son summum.

Les questions se posent donc : Comment et pourquoi cette fête a-t-elle vu le jour ? Comment les chrétiens doivent-ils la considérer en général ? Pour pouvoir répondre à ces questions, nous devons revenir aux sources de cette fête.

Quand est-ce que Halloween sous sa forme moderne a débuté ?

Au début du XXe siècle, les immigrés irlandais et écossais ont apporté leur tradition d’Halloween aux USA. Par la suite, la mondialisation aidant, Halloween a fait son chemin dans la culture moderne.

La fête, cependant, a des racines qui plongent beaucoup plus loin dans le temps. Certains chercheurs affirment que la fête peut être retracée à environ 2 000 ans dans le passé, aux Celtes d’Europe, descendants de Gomer, fils de Japhet, qui ont occupé certaines parties de l’Irlande, du Royaume-Uni, et du nord de la Gaule1. C’était une fête païenne appelée « Samhain », qui était célébrée plus ou moins en l’honneur des morts et impliquait l’offre de grandes offrandes de produits de la récolte et d’animaux.

Même si aucun compte-rendu écrit original de ce festival des anciens Celtes n’existe aujourd’hui, on en parle dans des documents romains datant de l’époque où les Romains ont conquis les terres celtiques vers l’an 43. Sous la domination romaine, le jour de Samhain a été influencé par des fêtes romaines de l’époque. La 1ère était “Pomone, une sorte de fête des moissons, et l’autre était “Feralia, le jour des morts de la religion romaine. Fait intéressant, Feralia et Samhain étaient tous les 2 des festivals de la mort, célébrés à la fin d’octobre.

L’origine du nom

Vers l’an 600, le pape Boniface IV a créé la Toussaint, et le pape Grégoire III a ensuite transféré cette fête au 1er novembre pour créer une alternative chrétienne à cette célébration païenne.

Ainsi, les chrétiens qui ne voulaient pas célébrer une fête païenne pouvaient célébrer quelque chose de spirituellement positif, en l’occurrence en l’honneur des saints et des martyrs. Avec l’expansion écrasante du christianisme en Europe, la Toussaint est devenu une fête importante.

Au passage, la définition et l’utilisation du mot saint dans l’Église catholique romaine moderne n’ont été adoptées qu’en 1588 par le pape Sixte V. À ce stade, les catholiques ont commencé leur stade de proclamation des saints en une procédure en trois étapes: vénérable, bienheureux, puis “Saint”. Il n’y a aucune raison de supposer qu’avant cela, le mot “saint” était compris différemment que le font aujourd’hui les protestants, en accord avec l’enseignement de la Bible, à savoir que tout chrétien né de nouveau est un saint. Même Luther a utilisé ce mot correctement dans ses 95 thèses et n’a formulé aucune doléance envers son usage. Ce ne fut qu’après Luther que le mot a été redéfini, et que son usage a été corrompu.

En fait, le nom actuel de “Halloween” provient de la veille de la Toussaint, qui a été appelée “All Hallow Evening” ; ce nom a été raccourci en “All Hallow Eve”, voire en “All Hallow” Le nom a changé au fil du temps et est devenu “Halloween”.

Quelques siècles plus tard, l’Église catholique romaine a fait du 2 novembre le Jour des Morts pour honorer les morts. Cela pourrait bien avoir été influencé par la persistance continuelle du jour des morts chez les anciens Irlandais, Écossais, et autres Européens. Pour contrer cela, beaucoup de chrétiens protestants célèbrent le 31 Octobre comme étant la Fête de la Réforme en l’honneur des réformateurs tels que Martin Luther, Jean Calvin, et d’autres qui ont dirigé la Réforme au XVIe siècle. En effet, c’est un 31 Octobre que Luther a cloué ses 95 thèses à la porte de l’église de Wittemberg, initiant ainsi le début de ce mouvement de retour vers la saine doctrine.

Lire la suite … 

Source : GENÈSE ET ÉVANGILE  

PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Conférence 2020

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics