MERVEILLEUSE NOUVELLE : La Cour d’appel donne entièrement raison au pasteur Artur Pawlowski !

MERVEILLEUSE NOUVELLE : La Cour d’appel donne entièrement raison au pasteur Artur Pawlowski !

Partager avec les autres

Bonjour,

Certains diront que c’est un miracle.

D’autres diront qu’il s’agit simplement de la règle de droit qui s’impose enfin face aux politiciens sans foi ni loi, à la police et aux brutes de la santé.

La décision unanime rendue aujourd’hui par la Cour d’appel de l’Alberta est une victoire juridique, morale et constitutionnelle totale pour le pasteur Artur Pawlowski et son frère Dawid.

En bref, les plus hauts juges de l’Alberta ont statué que :

L'ordonnance du tribunal qui a été utilisée pour arrêter et emprisonner le pasteur Artur était erronée et donc illégale ;

toutes les punitions qui en ont découlé - telles que l'amende et l'emprisonnement - étaient sans fondement. Les amendes du pasteur Artur lui seront restituées ;

les autres sanctions bizarres et autoritaires - l'interdiction de faire des tournées de conférences, l'obligation de lire une déclaration dans laquelle il se dénonce chaque fois qu'il critique le gouvernement - ont été annulées et jugées inconstitutionnelles.

Vous devez vraiment lire l’arrêt par vous-même. Il ne fait que 16 pages ; cliquez ici pour le voir par vous-même.

Il s’agit de la première victoire significative pour la liberté au Canada depuis le début de la pandémie et des lockdowns. C’est la première fois qu’un gouvernement a été mis au pas.

Et le mérite en revient au pasteur Artur, qui malgré l’injustice implacable dont il a été victime, n’a jamais faibli.

Une équipe du SWAT l’a arrêté sur l’autoroute, comme s’il était un baron de la drogue ou un meurtrier.

Ils l’ont jeté en prison, en isolement, encore et encore.

Ils ont essayé de le déshumaniser et de le diaboliser. Ils ont essayé de briser son esprit. Et les médias grand public étaient heureux de jouer le jeu, en le ridiculisant.

Mais à la fin, il a été justifié. Cela a demandé une grande foi.

Il a également fallu un travail acharné de la part de son équipe juridique, qui s’est battue pendant plus de deux ans (et qui continue à se battre pour lui). Aujourd’hui, j’ai interviewé Sarah Miller, l’avocate principale d’Artur. J’ai appris des choses choquantes.

Cliquez ici pour voir cette interview

Le pasteur Artur avait le courage. Sarah Miller avait l’intelligence juridique. Mais sans une dernière pièce manquante, la victoire d’aujourd’hui n’aurait pas été possible.

Et cette pièce, c’est vous.

Grâce à des milliers de sympathisants, nous avons pu financer par crowdfunding les coûts d’embauche de Sarah et de son équipe juridique. Alors, merci.

Sincèrement,

Ezra Levant
Rebel News

P.S. C’est une grande victoire. Mais comme vous pouvez le voir dans mon interview avec Sarah, le gouvernement continue à viser le pasteur Artur dans une multitude de poursuites pour nuisance, et nous le défendons dans toutes ces affaires ! La victoire d’aujourd’hui va aider dans tous les cas – mais jusqu’à présent, le gouvernement refuse d’abandonner toutes les autres charges. Ils veulent du sang.

Source

Trauit par PLEINSFEUX

close

Ne manquez rien !

Rejoignez les nouvelles de PleinsFeux.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !
En savoir plus dans notre politique de confidentialité

,

Translate »