NETANYAHU APPELLE LE MEILLEUR SITE DE VOYAGE À « LIRE LA BIBLE »

NETANYAHU APPELLE LE MEILLEUR SITE DE VOYAGE À « LIRE LA BIBLE »

Partager avec les autres
Table des matières

DE ADAM ELIYAHU BERKOWITZ – 21 SEPTEMBRE 2022 

Puis il acheta la colline de Shomron à Shemer pour deux kikarim d’argent ; il a construit [une ville] sur la colline et a nommé la ville qu’il a construite Shomron, après Shemer, le propriétaire de la colline. Rois 16:24 (La Bible d’Israël TM )

L’agence de voyage en ligne Booking.com a annoncé lundi qu’elle ajouterait des avertissements de sécurité aux hébergements en Judée-Samarie, sur les hauteurs du Golan et dans la partie est de Jérusalem. Les messages avertissant de rester dans des logements appartenant à des Juifs au cœur de la Bible entreront en vigueur jeudi prochain. 

Un texte apparaîtra à côté de certains hébergements avertissant qu’ils prévoyaient de se rendre dans une zone “contestée, touchée par un conflit ou à haut risque” qui ” peut s’accompagner d’un risque accru pour la sécurité, les droits de l’homme et d’autres risques pour les clients et la communauté locale. Le message fera référence à ces zones comme des «territoires occupés», une représentation inexacte du statut des régions.

“Certaines zones touchées par un conflit peuvent présenter un plus grand risque pour les voyageurs, nous fournissons donc à nos clients des informations qui les aident à prendre des décisions et les encourageons à vérifier les directives officielles de voyage de leur gouvernement dans le cadre du processus de prise de décision”, a déclaré Booking.com. Ynet.

“Notre objectif est de faciliter l’expérience et les voyages à travers le monde pour tous”, a déclaré la société en réponse. “Conformément à cela, nous essayons de nous assurer que nos clients disposent de toutes les informations dont ils ont besoin pour prendre des décisions sur les destinations vers lesquelles ils envisagent de voyager.”

“Le marquage apparaîtra dans d’autres zones de conflit dans le monde”, a déclaré la société. 

Le site Web contient des listes dans le “Territoire palestinien”, mais n’a pas précisé s’il publierait l’avertissement aux entreprises appartenant à des Arabes ou si sa décision ne concernait que les entreprises appartenant à des Juifs. Jusqu’en 2018, Booking.com qualifiait tout Jérusalem de « colonie israélienne ».

Cette décision de Bookings.com est similaire à une décision prise en 2018 par Airbnb de cesser de répertorier les entreprises appartenant à des Juifs en Judée-Samarie. Ils ont annulé cette décision en 2019. 

Le ministre du Tourisme Yoel Razvozov a vivement critiqué cette décision :

“Il est inacceptable qu’une entreprise commerciale détermine pour nous ce qui est considéré comme le territoire de l’État d’Israël et ce qui ne l’est pas”, a-t-il tweeté . “Dès le moment où j’ai entendu le rapport selon lequel Booking introduisait la politique dans leurs activités, j’ai demandé de convoquer d’urgence la direction du ministère du Tourisme, de déterminer les mesures à prendre pour faire face à la décision illusoire et de protéger l’activité touristique dans tout l’État. d’Israël.

L’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu a critiqué la décision :

« Réservation, vous devriez vraiment lire le livre ; la Bible », a déclaré Netanyahu dans une vidéo sur Twitter. « Vous savez pourquoi la Judée s’appelle la Judée ? Parce que c’est de là que viennent les Juifs. C’est notre patrie depuis près de 4 000 ans. Vous devriez vraiment prendre une leçon d’histoire.

Netanyahu a poursuivi en hébreu :

“La réservation devrait avoir honte de son ignorance et de son hypocrisie”, a-t-il déclaré. « La Judée-Samarie est le cœur de notre patrie, notre cœur à tous, et vous [les habitants de Judée-Samarie] êtes dans mon cœur, vous êtes les militants qui luttent contre cette hypocrisie abyssale, bravo à vous.

Booking.com est une agence de voyages en ligne néerlandaise pour les réservations d’hébergement dont le siège est à Amsterdam. Fondé en 1996, le site Web compte plus de 28 millions d’annonces et est disponible en 43 langues.

En février 2020, les Nations Unies ont publié une base de données de toutes les entreprises commerciales impliquées dans certaines activités spécifiques liées aux colonies juives de Judée-Samarie, y compris Jérusalem-Est, et sur les hauteurs du Golan. Booking.com et sa société mère, Booking Holdings, ont été répertoriées dans la base de données à la lumière de leur implication dans des activités liées à “la fourniture de services et de services publics soutenant le maintien et l’existence de colonies”.

Source

Traduit par PLEINSFEUX

close

Ne manquez rien !

Rejoignez les nouvelles de PleinsFeux.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !
En savoir plus dans notre politique de confidentialité


Translate »