Conspiration

Publié le 07 novembre, 2015 | par Equipe de Pleinsfeux

0

OBAMA CONTRE HARPER

Barack Obama veut éliminer le Premier Ministre Conservateur du Canada, Stephen Harper.

Par Cliff Kincaid – Le 17 octobre 2015

Le président Barack Obama n’a pas réussi à éliminer le Premier Ministre d’Israël, Benjamin Netanyahu, mais il s’attaque maintenant au Premier Ministre du Canada, du Parti Conservateur, Stephen Harper qui est  un grand partisan d’Israël et un adversaire du Président de la Russie, Vladimir Poutine.

C’est une histoire qui ne sera pas couverte par les médias américains. Mais, Jeudi McLeod, du « Canada Free Press », a documenté comment Barack Obama envisage une « transformation fondamentale » du Canada, en éliminant le gouvernement de Stephen Harper et en portant au pouvoir une majorité progressiste composée du Parti Libéral du Canada et du Nouveau Parti Démocratique (NPD), une filiale de l’Internationale Socialiste.

Dans une dépêche publiée plus tôt cette année, Judi McLeod a fourni les faits sur l’interférence des opérateurs de Barack Obama dans la campagne des élections canadiennes, prévue pour le 19 octobre. « Au Canada, l’équipe de campagne de Barack Obama accompagne les campagnes électorales des Libéraux et du NPD» écrit-elle. Elle a exhorté le gouvernement Harper à enquêter.

Elle a expliqué pourquoi Barack Obama vise le Canada : « Aux États-Unis, le Canada est le pays voisin et, pour Barack Obama, c’est le foyer des architectes du maléfique Pipeline « Keystone XL » et le foyer du premier défenseur élu dans le monde du Premier Ministre d’Israël, Benjamin Netanyahu.»

En effet, pendant les sept dernières années, Stephen Harper a non seulement été un grand soutien pour Israël, mais l’a qualifié de grand dirigeant du monde libre, face aux fabrications d’accords de Barack Obama avec les ennemis et les adversaires de l’Amérique. En 2014, lors du sommet des nations du G20, Stephen Harper a dit au Président de la Russie, Vladimir Poutine qu’il devait « sortir de l’Ukraine ». Vladimir Poutine a répondu par un mensonge, en disant que les Russes n’étaient pas en Ukraine.

Stephen Harper a déclaré que : « Israël est sur la ligne de front des nations démocratiques libres et que quiconque tourne le dos à Israël ou ferme les yeux sur la nature des ennemis d’Israël le fait à long terme à ses propres risques et périls. »

Dans un récent discours devant le Conseil de la Communauté Juive de Montréal, il a dit : « Il y a ceux qui haïssent la démocratie et la liberté, la tolérance et l’ouverture, ceux ayant comploté des attaques contre les nations occidentales, en commençant par Israël depuis des décennies, ceux qui cherchent à détruire notre mode de vie rare et précieux. On nous a dit pendant des années d’ignorer l’érosion des libertés et l’agression croissante de la Russie de Vladimir Poutine. Regardez où tout cela a conduit le monde. »

Le Canada avait l’habitude d’avoir une chaîne conservatrice par câble, « Sun News Network ». Mais, la chaîne a fait faillite plus tôt cette année, lorsque la chaîne n’a pas pu obtenir assez de distribution pour payer les dépenses. Les entreprises de câblodistribution au Canada transportaient des chaînes étrangères comme « Al Jazeera » et « Russia Today » de Vladimir Poutine, mais ne transportaient pas « Sun News ». Brian Lilley, un ancien animateur du réseau, a déclaré que les sociétés de câblodistribution « n’aimaient pas le message ». Il a expliqué que : « Ils n’aimaient pas que nous soyons effrontés, mais, nous étions très prudents. Nous étions favorables au commerce, au pétrole, aux familles et favorables à Israël. Nous étions également favorables à l’Amérique. Ils ont décidé de nous fermer.»

Brian Lilley et ses anciens collègues ont formé « TheRebel.media » comme un remplacement, avec une couverture spéciale des nouvelles nationales et internationales. Le canal YouTube du groupe, avec 1500 vidéos, est l’endroit où aller pour un traitement conservateur des élections canadiennes, et d’autres nouvelles. Leurs vidéos ont déjà attiré des millions de visionnements. Un rapport par Ezra Levant sur l’élection décrit les reporteurs du radiodiffuseur d’état du Canada, « Canadian Broadcasting Company » (CBC), comme des « libéraux avec des informations de la presse ». Brian Lilley a mené une campagne pour que le gouvernement, qui fournit environ $1 milliard à la CBC, vende l’entité de radiodiffusion au secteur privé. Les visiteurs peuvent également accédez aux émissions, aux articles et aux blogs, et peuvent contribuer financièrement afin de maintenir et de développer cet important site de nouvelles et d’informations.

Alors que le Parti Libéral de Justin Trudeau fait campagne pour légaliser le pot et installer des centres d’injection pour les toxicomanes, et que le Nouveau Parti Démocratique propose un socialisme du style de Bernie Sanders pour le Canada, le Parti Conservateur du Canada a été du côté des libertés individuelles, des valeurs traditionnelles et de la libre entreprise. Stephen Harper s’en est pris aux djihadistes qui veulent détruire la civilisation occidentale et a parlé avec éloquence des enjeux pour le monde libre, comme dans un discours en 2014 dans un diner de « Tribute to Liberty » à Toronto. Le thème, cette fois-ci, était la nécessité d’établir un Mémorial aux Victimes du Communisme au Canada.

« Lors du 20ème siècle, l’idéologie toxique et les impitoyables pratiques du communisme se sont insérées lentement dans les pays partout dans le monde, sur presque tous les continents » a dit Stephen Harper. « Le résultat a été rien de moins que catastrophique. Plus de 100 millions d’âmes ont été perdues, un nombre presque incompréhensible. Nous ne devons jamais oublier que ce ne sont pas seulement des chiffres, ce ne sont pas seulement des statistiques. C’étaient des mères et des pères, des fils et des filles, des amis et des voisins. Leur avenir, leur potentiel, leurs espoirs et leurs rêves leur ont été volés. Nos cœurs saignent pour ceux qui ont souffert et nous pleurons pour ceux qui ont été écrasés. »

Après avoir affirmé la solidarité du Canada avec l’Ukraine, face à l’agression russe, Stephen Harper a décrit une autre menace, le terrorisme islamique international et a dit : « Quel que soit le nom qu’ils se donnent, le Nazisme, le Marxiste-Léninisme, et, aujourd’hui, le Terrorisme, ils ont tous une même chose en commun : La destruction et la fin des libertés humaines. Ma crainte est la suivante : Alors que nous allons plus loin dans le 21ème siècle, les Canadiens, en particulier les nouvelles générations, oublieront là où on ne leur enseignera pas les leçons durement apprises et les victoires durement gagnées au cours des 100 dernières années. Qu’ils tomberont encore plus en amour avec la facilité et la commodité. Et qu’ils ne comprendront pas que leurs droits et leurs avantages, leur paix et leur sécurité, ont été gagnés par des gens désireux de vivre et de mourir pour ce qui est bon et juste. »

Stephen Harper, au pouvoir depuis 2006, a été le vrai dirigeant du monde libre au cours des sept dernières années. Il est un rappel de ce qu’un président américain devrait représenter dans le monde. Pas étonnant que Barack Obama veut en finir avec lui.

Source : NewsWithViews.com

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics