N.O.M

Publié le 23 avril, 2018 | par Equipe de Pleinsfeux

0

ONCLE SAM EST LE PLUS GRAND FRÈRE

Par Phil Hart – Le 3 mars 2018

«Tous les hommes sont égaux … »

Il était une fois une collection de radicaux, qui étaient très instruits dans la loi naturelle et les erreurs et les succès des systèmes politiques et économiques passés.  Ils étaient des colons américains avec des noms comme John Hancock, Samuel Adams, Alexandre Hamilton, James Madison, etc. …  Ils croyaient que chaque homme était uniquement créé par Dieu et pouvait avoir une relation personnelle avec le Créateur s’il choisissait de le faire.  Cet état d’esprit a également conduit ces hommes à rejeter l’idée que Dieu ne parlait aux hommes que par le pape ou le roi, et que la théorie politique du « droit divin des rois » était une arnaque utilisée par les rois pour justifier leur forme dictatoriale de gouvernement.  Revendiquant leur droit divin, les rois prétendaient qu’ils représentaient Dieu devant le peuple et que toutes leurs politiques étaient ordonnées par Dieu et donc infaillibles.

Au lieu de cela, ces radicaux raisonnaient que si chacun d’eux était créé uniquement à l’image de Dieu, non seulement ils étaient tous égaux devant Dieu dans le sens spirituel, mais, chacun était également égal politiquement.  Dans les années 1700, une telle pensée était radicale par rapport au statu quo.  Ils croyaient aussi que les hommes étaient capables de se gouverner et d’écrire leurs propres lois.

En 1775, la forme de gouvernement du « Droit Divin des Rois » s’est heurtée à la façon de penser que « tous les hommes sont égaux » lorsque le gouvernement du Roi imposait une taxe sur le thé dans les colonies américaines.  Le montant de la charge fiscale globale était faible, seulement environ 2%, mais, la façon dont la taxe a été imposée aux Américains était très offensante pour eux.  Les colons américains s’opposaient à ce qu’on leur impose une taxe qu’ils n’approuvaient pas par la représentation dans le corps législatif qui imposait la taxe.

Les Américains se sont en outre opposés à être forcés d’acheter le thé taxé seulement par l’intermédiaire des points de vente approuvés par le gouvernement.  En fait, ces Américains passionnés et pensants étaient tellement opposés à cette construction qu’ils ont réussi à boycotter le régime entier et la taxe sur le thé a dû être retirée.  En fin de compte une guerre a été menée contre ces théories politiques contradictoires et beaucoup de sang et de trésors ont été dépensés pour résoudre le conflit.  Pendant la guerre d’Indépendance, les Américains criaient : « Pas d’imposition sans représentation ».

Ce qui remplaçait le « droit divin des rois » dans les États-Unis d’Amérique nouvellement constitués était une Constitution qui reconnaissait que chaque homme avait un statut égal dans le nouveau gouvernement.  Ce nouveau système gouvernemental a utilisé des processus démocratiques, représentant « Nous, le Peuple », pour diriger le gouvernement.  Le nouveau système a également reconnu que les hommes sont faillibles, car tous les hommes pèchent et sont privés de la gloire de Dieu.  Une caractéristique de cette nouvelle République était que les droits des citoyens étaient plus importants que ce qui pourrait un jour être l’appétit d’une foule.

La Déclaration d’Indépendance énumérait 27 griefs contre un roi abusif ; Et la nouvelle Constitution a reconnu que les dirigeants politiques pourraient être si mauvais qu’ils pourraient avoir besoin d’être démis de leurs fonctions par un processus de destitution.  Notre système d’élections récurrentes permet également de retirer les mauvais acteurs.  C’était un énorme changement par rapport au système précédent où le roi affirmait qu’il représentait Dieu et que ses politiques étaient donc infaillibles.

Croyant que tous les hommes sont pécheurs, les fondateurs de l’Amérique ont choisi de limiter la puissance et la taille du gouvernement de telle sorte qu’au début l’Amérique avait une forme de gouvernement limitée, limitée par ce que Thomas Jefferson appelait « les Chaînes de la Constitution ».

Comment cela fonctionne-t-il pour nous aujourd’hui ?  Je dirais, pas très bien. En se référant au World Fact Book de la CIA, nous voyons que le gouvernement des États-Unis est le plus grand gouvernement du monde avec des dépenses annuelles budgétisées de $3.893 milliards.  La Chine est deuxième avec $2.897 milliards.  Le Japon est troisième avec $1.931 milliards.  Et l’Allemagne est quatrième avec $1.484 milliards.  La Russie récemment démonisée ne figure même pas dans le top 10 avec $286 milliards par année, soit un quatorzième de la taille de notre budget.

En fait, dans toute l’histoire, le gouvernement des États-Unis est le plus grand gouvernement que la race humaine ait jamais vu sur la planète Terre !  L’oncle Sam est le plus grand frère.  Comment cela s’est-il passé avec une Constitution qui nous garantit une forme de gouvernement limitée ?

La réponse simple est que notre gouvernement ignore notre Constitution.  Plus précisément, il nous enlève des droits que Dieu nous a accordés, et qui sont garantis par notre Constitution, avec des avantages et des privilèges tels que nous laissons notre droit commun et nos droits constitutionnels dans le rétroviseur en échange de la sécurité gouvernementale.

Nous avons bouclé le cercle et avons fait du gouvernement notre Dieu à travers une version moderne du Droit Divin des Rois.  Cependant, au lieu d’être francs à propos de ce nouveau système, nous sommes trompés en rejoignant une nouvelle superposition politique qui utilise des termes familiers, comme « citoyen des États-Unis », une entité créée par la loi soumise à l’autorité du Congrès et incapable de s’opposer aux règles et règlements relatifs aux avantages et aux privilèges recherchés.  Cela constitue une superposition politique qui a provoqué l’hibernation de la République d’origine et de sa Constitution.

Nous avons tous quitté la juridiction des états, où l’autorité du Congrès est limitée, et nous avons rejoint la juridiction des « droits publics » où le Congrès a un pouvoir plénier.  La plupart d’entre nous n’ont aucune idée de comment tout cela fonctionne.

Au lieu de compter sur nos droits naturels donnés par Dieu, commémorés dans notre Constitution et notre Charte des Droits, nous courons après des « droits publics » créés par un cœur saignant désireux de nous soumettre à son autorité comme nous nous livrons aux avantages financés par les contribuables.  Le Congrès a créé un « droit à l’alimentation », un « droit aux prestations de chômage », un « droit à des prêts à faible taux d’intérêt » si vous êtes étudiant, agriculteur et acheteur d’une première maison.  Il y a des droits aux subventions agricoles, et bien sûr des renflouements pour ceux qui sont trop gros pour échouer et trop gros pour être emprisonnés.  (Pour une discussion sur les  « droits publics », voir Kuretski vs. C.I.R., 755 F.3d 929, (D.C. Cir., 2014))

En réalité, ces « droits publics » ne sont pas du tout des droits, mais le gouvernement a accordé des privilèges.  La Cour Suprême des États-Unis a statué à plusieurs reprises que ceux qui poursuivent un privilège n’ont pas la qualité pour se plaindre, s’objecter ou défendre autrement un droit, car il n’existe pas de « droit » dans l’univers des privilèges.

Un grand gouvernement, qui prend soin de nous, du berceau au tombeau, est aussi un gouvernement devenu un dieu de facto.  Nous revenons maintenant à l’endroit où nous étions avant la guerre d’Indépendance, sauf que le taux d’imposition et la taille du gouvernement ont augmenté d’un ordre de grandeur par rapport à 1775.  L’ancien droit divin des rois est très vivant aujourd’hui.

Source : News With Views 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics