Fin des Temps

Publié le 18 février, 2020 | par Equipe de Pleinsfeux

0

ORGANISATIONS CHRÉTIENNES CRITIQUES

Par Leah MarieAnn Klett – Le 12 février 2020

Les Philippines gèlent les comptes bancaires d’une organisation chrétienne critique envers Duterte.

Le gouvernement philippin a gelé les comptes bancaires d’une organisation religieuse critiquant l’administration du président Rodrigo Duterte pour  « cause probable », alléguant qu’ils sont « liés au financement du terrorisme ».

UCA News rapporte que le Conseil anti-blanchiment du gouvernement a ordonné un gel de 20 jours sur trois des comptes des Missionnaires Ruraux des Philippines auprès de la Banque des Iles des Philippines.

En décembre 2019, l’AMLC a également ordonné à la banque de soumettre les détails des comptes bancaires reliés et a proposé le dépôt d’une requête devant la Cour d’Appel pour prolonger l’ordonnance de gel à six mois.

Dans un communiqué, le RMP a exprimé sa « plus grande consternation » envers le conseil, affirmant que la décision « encombre considérablement notre mission de témoigner collectivement et d’agir en tant que disciples du Christ avec les ruraux pauvres ».

« Nous nions avec véhémence toute implication dans toute forme de financement du terrorisme », a-t-il déclaré.  « Les dons et les fonds reçus par le PGR sont utilisés pour mettre en œuvre des projets et des programmes pour aider les marginalisés et les opprimés.  Contrairement au faux discours du gouvernement, RMP fournit des services indispensables aux communautés rurales du pays depuis 50 ans.  Nous avons notre mission et nos partenaires communautaires pour le confirmer. »

Le groupe, créé le 15 août 1969, en tant que partenaire de mission de l’Association des Supérieurs Religieux Majeurs, a déclaré qu’il avait été à plusieurs reprises accusé par les responsables de la sécurité du gouvernement d’avoir des liens avec les rebelles communistes.

« Nous avons été accusés d’être un front communiste et terroriste.  Nos membres ont été harcelés et menacés, forçant certains d’entre eux à chercher refuge ailleurs », lit-on dans la déclaration du groupe.

Dans la région du sud des Philippines, à Mindanao, les écoles gérées par l’organisation ont récemment été fermées.  Plusieurs hauts responsables du RMP ont également été inculpés de divers crimes, dont le parjure, l’incendie criminel, l’enlèvement et le vol qualifié.

Dans sa déclaration, le groupe a déclaré « qu’aider les pauvres, en tant que chrétiens vivant concrètement votre foi impérative et suivant le mandat de l’église pour établir l’Église des pauvres, mettra en danger votre liberté et votre vie ».

Malgré le recul, le groupe a promis de « vivre son engagement à être des chefs de service auprès des agriculteurs pauvres, des pêcheurs, des travailleurs agricoles et des peuples autochtones afin que tous puissent vraiment ressentir la compassion et la miséricorde de Dieu ici et maintenant ».

RMP a ouvertement critiqué Duterte pour sa « guerre contre la drogue » qui a entraîné la mort de plus de 12.000 Philippins, principalement des citadins pauvres.  Le groupe a accusé le dirigeant philippin de contribuer à « l’aggravation de la pauvreté et à l’intensification de la violence » aux Philippines.

L’année dernière, l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est a publié un rapport mettant en garde contre les efforts continus de Duterte pour éroder les institutions démocratiques du pays par une « répression sans précédent » des critiques.

L’Association a accusé Duterte d’avoir « utilisé des accusations criminelles, des menaces et des intimidations contrefaites ainsi que toute une gamme d’autres tactiques pour renverser la démocratie ».

Le rapport note également que le président ou son administration a dirigé une rhétorique « dure », « agressive » et « très misogyne » à l’égard de ses détracteurs.

En août dernier, une religieuse du RMP a appelé le public à soutenir et à protéger les missionnaires, en particulier les laïcs, « qui sont en première ligne de la lutte contre les injustices », selon International Christian Concern.

Elle a également condamné les « attaques incessantes du gouvernement », y compris le marquage rouge, la surveillance et le dépôt d’accusations contre les missionnaires pour les empêcher d’accomplir leur mission.

Source: Christian Post 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics