PROPHÉTIE CORANIQUE

PROPHÉTIE CORANIQUE

Partager avec les autres

Les Palestiniens croient la prophétie coranique qu’Israël s’effondrera d’ici juin 2022.

Le 19 avril 2022

Jusqu’à 75% des Palestiniens croient la prophétie coranique selon laquelle Israël s’effondrera d’ici juin. Quoi que les Palestiniens puissent déclencher, quand Israël ripostera inévitablement pour sa propre défense, la propagande habituelle de victimisation émergera partout. Aussi absurde que cela puisse paraître, cette croyance est inquiétante, étant donné le zèle religieux qui sous-tend la psychologie et le comportement des Palestiniens, alors que le Djihad contre Israël est constamment renforcé par les dirigeants palestiniens.

Le site Internet de l’activiste anti-djihad Robert Spencer déclare : « Prenez, par exemple, la présence croissante de l’Iran en Syrie (la Russie a remplacé ses forces en Syrie par des Iraniens en raison de sa guerre en Ukraine), l’escalade actuelle à la mosquée Al-Aqsa (qui rappelle en mai dernier), l’appel de l’État Islamique à intensifier les attaques, en particulier à la lumière de son influence plus récente, et les turbulences qui se produisent actuellement dans le fragile gouvernement de la coalition israélien, qui comprend la Liste arabe unie.

« L’éminent érudit islamiste palestinien de Cisjordanie, le Dr Bassam Jarrar, un chef spirituel de longue date du Hamas et une icône de YouTube, avec près de 700.000 abonnés » propulse la vision apocalyptique, dont la majorité des Palestiniens sont friands. Jarrar prêche également à propos de la vision coranique des Juifs selon laquelle « Allah les a transformés en singes et en cochons », et a déclaré ceci à propos d’Hitler : « En 1933, il a pris le pouvoir. À l’époque, il y avait cinq millions de chômeurs en Allemagne. En deux ans, de 1933 à 1935, il a mis tous ces cinq millions au travail ».

Au cours des dernières semaines, les autorités israéliennes ont dû supprimer près de 6000 publications sur les réseaux sociaux encourageant de nouvelles attaques contre les Juifs. C’est le ramadan ; Le juge suprême de l’Autorité palestinienne chargé de la Charia, Mahmoud Al-Habbash, qui est également le conseiller de Mahmoud Abbas, a rappelé aux Palestiniens que « le Ramadan est un mois de djihad, de conquête et de victoire ». Ce n’était rien de plus qu’une incitation au meurtre par un responsable palestinien respecté.

Israël, bien sûr, ne se permettra pas d’être un canard assis. Quoi que les Palestiniens puissent déclencher, quand Israël ripostera inévitablement pour sa propre défense, la propagande habituelle de victimisation émergera partout.

Un article intitulé « Fin des Temps pour Israël : La Prophétie Coranique Apocalyptique Électrifiant les Palestiniens », par Ori Nir publié par Haaretz a partagé les résultats de l’enquête le 17 avril 2022 :

Si vous suivez les médias sociaux palestiniens, vous saurez que cette découverte est liée à une théorie populaire conçue par un éminent universitaire islamiste palestinien de Cisjordanie, le Dr Bassam Jarrar, un chef spirituel de longue date du Hamas et une icône de YouTube, avec près de 700.000 abonnés.

Jarrar fonde sa prédiction sur plusieurs versets coraniques et sur une numérologie complexe. Sa théorie n’est pas nouvelle. Il prophétise depuis 1992 et a publié en 1996 un livre qui pose les fondements de la théorie. Ce qui est opportun, cependant, à propos de sa prophétie, c’est que nous avons atteint la date d’échéance. Oui, selon Jarrar, la disparition d’Israël est destinée à avoir lieu entre mars et juin 2022.

Source

Traduit par PLEINSFEUX

close

Ne manquez rien !

Rejoignez les nouvelles de PleinsFeux.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !
En savoir plus dans notre politique de confidentialité

Translate »