PYONGYANG MENACE DE FRAPPER DES BASES AMÉRICAINES

PYONGYANG MENACE DE FRAPPER DES BASES AMÉRICAINES

Partager avec les autres


MOSCOU, 26 mars – RIA Novosti

Les forces armées nord-coréennes ont été placées en état d’alerte en vue d’effectuer d’éventuelles frappes contre les bases américaines sur le territoire des États-Unis, ainsi que sur les îles de Guam et Hawaï, dans le Pacifique, a annoncé l’Agence télégraphique centrale de Corée du Nord (KCNA).

« À partir de cet instant, le commandement suprême de l’Armée populaire coréenne place en position de combat numéro un toutes ses unités d’artillerie, dont ses unités de missiles stratégiques à longue portée, qui viseront tous les éléments ennemis de l’envahisseur américain sur le continent, à Hawaï et à Guam », indique le communiqué.

Pyongyang a ainsi réagi au survol de son territoire par des bombardiers B-52 américains, réalisé dans cadre des manœuvres militaires conjointes entre la Corée du Sud et les États-Unis.

La situation sur la péninsule coréenne reste tendue depuis plusieurs semaines. Le 21 mars, Pyongyang a menacé de frapper les bases militaires américaines de Guam et d’Okinawa en cas de provocation.

Début mars, Pyongyang, en signe de protestation contre les exercices conjoints entrela Coréedu Sud et les États-Unis, a résilié tous les accords de non-agression et de dénucléarisation, conclus avec Séoul et a annoncé l’annulation de l’armistice conclu à l’issue de la guerre de Corée (1950-1953).

http://fr.ria.ru/world/20130326/197901208.html

close

Ne manquez rien !

Rejoignez les nouvelles de PleinsFeux.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !
En savoir plus dans notre politique de confidentialité


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »