Apostasie

Publié le 24 février, 2016 | par Equipe de Pleinsfeux

0

REJET DE L’AMÉRIQUE

L’Amérique décline au même niveau que son rejet du Christianisme.

Par Ron Edwards – Le 5 février 2016

Avez-vous remarqué comment l’Amérique continue à décliner plus rapidement qu’elle rejette de l’héritage chrétien de notre pays ?  De deux directions principales, l’attaque contre le Christianisme et même les droits des Chrétiens à pratiquer librement leurs libertés religieuses continues à se manifester.  Le premier grand bélier contre le Christianisme aux États-Unis est le système scolaire gouvernemental.  Pour de nombreuses générations, les administrateurs sectaires et leurs laquais éducateurs ont systématiquement éloigné les jeunes, génération après génération, des influences chrétiennes.

Que Carl Marx, John Dewey, Saul Alinsky aient influencé la pratique, ceci a contribué à changer l’Amérique en une bureaucratie de robots imbéciles antichrétiens qui sont de plus en plus dépourvus de sagesse.  Tout se passe comme si la sagesse avait pris des ailes et s’était rapatriée vers celui qui, depuis longtemps, a jeté sa grâce sur notre république maintenant troublée.  L’agenda progressif idiot consiste à rejeter les retenues du Christianisme, du Patriotisme, du constitutionnel sur le gouvernement, les droits personnels et de propriété, et l’auto-protection sous l’autobus pour être écrasés dans l’oubli.  Par ailleurs, les progressistes fanatiques croient en la liberté d’expression, dans la mesure où tout ce qui est déclaré est en accord avec leurs désirs étroits pouvant tuer la société.

Le révérend Franklin Graham a récemment souligné que ce programme impie est poussé par le gouvernement, les politiciens et les juges qui sont ouvertement hostiles au Christianisme.  En raison de la pression et de l’influence du président Ronald Reagan en 1989, le mur de Berlin a été complètement détruit.  Le monde a été trompé en pensant que la vie continuerait à s’améliorer pour les personnes à travers le monde.  Les gens croyaient naïvement que le communisme et le socialisme allaient disparaître et devenir une relique du passé.

Malheureusement, le communisme et le socialisme n’ont jamais disparu.  Ceux qui ont fait la promotion d’une telle folie n’ont jamais suspendu leur campagne pour l’influence dans le monde, ou la domination.  Le foyer du communisme et du socialisme a été encore solidifié en Amérique via les amphithéâtres et les salles de classe des établissements d’endoctrinement plus connus sous le nom de collèges et d’universités.  Même les écoles secondaires, les collèges et même les écoles primaires sont des repaires du communiste et du socialiste et, dans certains cas, de l’endoctrinement musulman.  Cela ne présage rien de bon pour le bien-être futur de l’envie du monde d’autrefois.

Tout comme l’eau dégouline sur un rocher et brise finalement la roche en sable, le flux régulier de quoi que ce soit, mais, qui est bon pour « We the People », a  cascadé à travers et envahi les piliers influents de la société.  Que ce soit l’éducation, l’économie, les médias, les arts, la famille, le gouvernement, et même quelques dénominations de l’église, le progressisme et le socialisme ont causé des dommages incalculables qui, à leur tour, ont grandement contribué à l’importante baisse massive des États-Unis.  Malheureusement, les influences négatives traversant la société dirigent notre république vers une collision effroyable avec la réalité sous la forme de l’immoralité flagrante, la très mauvaise qualité de l’éducation parmi les pays développés et une baisse de la qualité dans presque tous les segments de la société.

Si vous regardez honnêtement notre terre troublée par le sectarisme rampant antichrétien, vous remarquerez que les questions en Amérique ont mal tourné, peut-être alimentées par la mission du président Obama d’espoir et de changer de tout ce qui était bon pour le meilleur intérêt des États-Unis.  Nous avons même un président qui fait référence à Jésus comme « un fils de Dieu ».  Oh, ne vous inquiétez pas, si je vous ai offensé, je ne cherche pas à vous forcer à accepter mes croyances chrétiennes.  On ne peut pas ignorer le fait que si l’Amérique continue à tourner le dos aux principes qui l’ont fait devenir aussi grande, elle restera toujours en grand danger de subir un revers dramatique d’une certaine façon.

Le père de notre nation, George Washington a imploré l’Amérique de rester toujours une société qui maintient sa bonne règle avec Dieu.  Il a également mis en garde contre les dangers qui pourraient tomber sur notre république si elle cessait de rechercher la direction et la sagesse de Dieu.  Oui, en effet, notre Amérique est dans le pétrin.  En fait, Dieu pourrait théoriquement bientôt retirer Sa main de bénédictions.  Mes chers compatriotes, la prochaine élection est de la plus haute importance.  Je crois qu’elle va révéler si les Américains vont rester sur la large route actuelle de la destruction, ou tourner à droite et suivre la route étroite qui ramène vers la direction providentielle qui a béni notre république depuis sa fondation.

Juste pour donner un peu de perspective historique, Jedidiah Morse (1761 à 1826) était un enseignant pionnier américain, un pasteur, un géographe, et le père de Samuel Morse, inventeur du télégraphe et du « Code Morse ».  Après la Révolution américaine, il a enseigné à l’école tout en étant un étudiant diplômé de Yale.  Ses élèves avaient besoin d’un bon texte de géographie, de sorte qu’il a écrit Géographie Devenue Facile et il l’a publiée en 1784.  Le jeune Jedidiah Morse a également étudié pour le ministère.  Au fil du temps, il est devenu désenchanté avec le déplacement croissant du clergé de Boston loin de la doctrine chrétienne orthodoxe.  Un des premiers sermons qu’a fait Jedidiah Morse était « Quand les fondements sont renversés, que peut faire le juste ? »

Jedidiah Morse a également déclaré, « A la douce influence du Christianisme nous devons ce degré de liberté civile, et de bonheur politique et social dont l’humanité bénéficie aujourd’hui.  A mesure que les effets véritables du Christianisme sont diminués dans toute nation, soit par l’incrédulité ou la corruption de ses doctrines ou la négligence de ses institutions ; Dans la même proportion, le peuple de cette nation se retirera-t-il des bienfaits de la liberté authentique, et se rapprochera-t-il des misères de la disposition complète ? »

En d’autres termes, l’Amérique, si vous tournez le dos aux vertus des doctrines chrétiennes et à la direction providentielle, ne soyez pas surpris si les bénédictions qui sont arrivées à la suite de la foi en Dieu repartent avec Lui s’il est expulsé de façon permanente de la société par les bigots progressistes.

Source : News With Views

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics