“Retourner au mont Sinaï” – Un appel prophétique pour la justice climatique et la cérémonie de repentance

mount-sinai

Partager avec les autres

Dimanche 13 novembre 2022, Mont Sinaï En parallèle de la COP 27 Conférence des Nations Unies sur le Climat

Du 6 au 18 novembre 2022, la conférence de l’ONU sur le climat COP 27 aura lieu sur la péninsule du Sinaï, à Sharm El Sheikh, en Égypte. 

Les communautés religieuses et les chefs religieux ont un rôle clé à jouer dans la lutte contre le changement climatique et la justice climatique, ce qui nécessite une profonde transformation au sein de la société. 

La connaissance des changements indispensables pour réduire les dommages à long terme à la planète est facilement disponible. 

Cependant, amener un changement dans l’action exige des changements d’attitude plus profonds, un changement de cœur. Cela a été le domaine des religions pendant des millénaires. Les religions sont des sources d’inspiration pour la transformation du cœur et les changements d’attitude qui s’ensuivent. 

Pour soutenir, défier et inspirer les discussions lors de la COP 27 à Sharm El Sheikh, un week-end d’événement aura lieu au Mont Sinaï qui sera émouvant, transformateur et un moment d’inspiration pour les communautés religieuses et pour l’humanité. Jamais auparavant une telle Cérémonie de Repentance Climatique interreligieuse n’avait été entreprise. À partir de ce moment et de cet événement, une motivation pour l’action émerge, appelant à réexaminer les attitudes profondes et à identifier les moyens de transformer ces attitudes pour le bien-être de la Terre, notre maison commune.

Au cours du week-end du 12 au 13 novembre, peu de discussions ou d’activités officielles sont prévues à la COP 27. Cela offre un moment majeur où l’attention des médias et des participants peut être tournée vers les messages climatiques interreligieux et une vision transformatrice. 

Le dimanche 13 novembre , les chefs religieux « reviendront » sur le mont Sinaï, une montagne dont la mémoire et la signification occupent une place importante en tant que lieu de révélation dans la conscience collective du christianisme, du judaïsme, de l’islam et d’autres

En tant qu’ancien espace sacré, c’était le site de l’expérience prophétique et de la réception du message de Dieu, pour les prophètes Moïse et Élie dans les trois traditions abrahamiques, et le prophète Mahomet dans la tradition musulmane. 

Il sert donc d’endroit idéal pour rappeler à l’humanité notre responsabilité sacrée de prendre soin de la création de Dieu.

Nous arrivons au Sinaï dans un mouvement de repentir et de quête. 

Nous recherchons une nouvelle vision de l’humanité et de son existence en danger, et nous cherchons à recevoir et à amplifier un message de vie et d’habitudes vitales que l’humanité a besoin d’entendre aujourd’hui. 

Dans cet esprit, les partenaires du projet réuniront les principaux chefs religieux des principales religions du monde pour se rassembler sur le mont Sinaï afin de s’engager dans une toute première cérémonie de repentance climatique et de lancer un appel prophétique interreligieux à l’action : Commandements. 

L’originalité de l’appel à compiler les meilleurs enseignements de toutes les religions en faveur de la justice climatique s’inspire des grandes figures prophétiques associées au mont Sinaï. 

Les enseignements et les idéaux spirituels seront mis en évidence, afin d’aider les communautés religieuses et l’humanité en général à ouvrir leur cœur au changement pour notre survie collective. La cérémonie puisera dans les liturgies, les lectures et les traditions musicales de diverses religions. 

L’événement incorporera des exemples concrets de la façon dont les communautés religieuses relèvent activement le défi climatique et présentera des initiatives concrètes qui traduisent les pratiques spirituelles plus larges en action. 

Objectifs de l’événement

  • Inspirer et libérer le pouvoir des religions, des chefs religieux et des communautés religieuses en tant qu’agents de changement pour l’action climatique et en tant que sources d’inspiration et de motivation pour les discussions entre les politiciens et les organismes civils. 
  • Motiver l’action parmi les communautés religieuses et le grand public pour freiner le changement climatique.
  • Invitez les médias à couvrir le plaidoyer des chefs religieux dans la lutte contre le changement climatique. 
  • Promouvoir une coalition de chefs religieux pour travailler ensemble à l’action climatique.
  • Générer de nouveaux matériels éducatifs sur le climat inspirés par la foi pour une large utilisation.

Qui : Il s’agit d’un événement organisé par des chefs religieux du monde. À la base se trouve le travail de l’Elijah Board of World Religious Leaders, une communauté active de chefs religieux de haut niveau Les partenaires du projet cherchent également à impliquer des célébrités qui ont fait leurs preuves dans la défense du climat. 

Suivi et sensibilisation : 

Suite à l’événement du Sinaï, nous avons l’intention de lancer une série d’initiatives éducatives qui en découleront. Nous envisageons deux pistes de diffusion continue et d’héritage pour le projet.

1. L’événement, sa préparation et les étapes de son déroulement seront filmés et intégrés à un documentaire. Les médias sociaux seront largement utilisés pour diffuser l’événement en temps réel.

2. Le matériel produit par les chefs religieux participant à l’événement sera converti en matériel d’étude, qui servira aux communautés religieuses et à la communauté des militants pour le climat, dans des séminaires spéciaux et des situations d’enseignement continu. 

Partenaires fondateurs : L’événement sera coordonné par une coalition d’organisations :

  • L’ Institut interconfessionnel Elijah et son Conseil des chefs religieux mondiaux rassemblent certaines des personnalités religieuses les plus éminentes du monde issues du judaïsme, de l’islam, du christianisme, du bouddhisme et des religions de l’Inde.
  • Le Centre interreligieux pour le développement durable révèle le lien entre religion et écologie et mobilise les gens pour agir.
  • Le département de la paix est une organisation américaine à but non lucratif conçue pour résoudre les problèmes de coordination mondiale en rendant la philanthropie et l’investissement d’impact efficaces et évolutifs.
  • L’activiste climatique Yosef Abramowitz est le conseiller spécial de l’initiative. 

Autres partenaires : L’ initiative Faith for Earth du Programme des Nations Unies pour l’environnement s’efforce de s’engager stratégiquement avec des organisations confessionnelles et de s’associer à elles pour atteindre collectivement les objectifs de développement durable (ODD) et atteindre les objectifs de l’Agenda 2030.

Mont Sinaï

Événements climatiques multiconfessionnels supplémentaires, du 14 au 16 novembre à la COP 27.

L’ICSD organise trois événements de conférence de presse dans l’espace de conférence de presse pour les ONG à la COP 27, et vous invite à assister à tout ou partie d’entre eux :

DateTempsTitre
Lundi 14 novembre10:30Les chefs religieux annoncent dix commandements universels pour la justice climatique
Mardi 15 novembre10:00Des personnalités religieuses partagent des mesures concrètes pour l’action climatique au sein des communautés religieuses
Mercredi 16 novembre11:00Rapport de personnalités religieuses multiconfessionnelles sur la cérémonie de repentance climatique sur le mont Sinaï

Source

Traduit par PLEINSFEUX

close

Ne manquez rien !

Rejoignez les nouvelles de PleinsFeux.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !
En savoir plus dans notre politique de confidentialité

Translate »