Prophéties

Publié le 23 novembre, 2020 | par Equipe de Pleinsfeux

0

SAINTS, NOUS RENTRONS À LA MAISON

Par Hillary – Le 2 novembre 2020

Nous sommes sur le chemin du retour.

Chers saints, comme certains d’entre vous le savent, je me suis réjoui de la naissance de mon fils et je me suis adapté à une vie nouvelle et joyeuse en tant que maman pour la première fois à l’âge de quarante ans, toute gloire à Dieu. Après des années d’infertilité, on m’a donné un enfant.  Mon petit amour est profondément attaché, et je ne l’aurais pas fait autrement, mais cela signifie que j’ai rarement un moment pour mettre une phrase claire ensemble et je suis littéralement en train de le taper d’une seule main.  De plus, ma capacité mentale pour des études approfondies est d’environ dix pour cent, donc je n’ai pas de pensées eschatologiques profondes à partager.  Mais, je voulais transmettre trois choses qui sont sur mon cœur avec l’espoir que cela vous encouragera ces jours-ci.

Nous sommes sur le chemin du retour. Amenons tout le monde avec nous.

Je n’ai pas beaucoup de rêves à partager, mais l’un d’eux se démarque.  Il y a des années, j’ai rêvé d’une montagne.  J’étais sur un chemin près du sommet et je pouvais voir des kilomètres.  L’air était doux.  Les herbes et les fleurs se balançaient, pratiquement scintillantes d’une douce vivacité.  Aucun autre humain n’était visible, mais la présence de Dieu était partout autour de moi et c’était l’endroit le plus beau et le plus paisible que j’aie jamais vu ou ressenti.  J’ai envie de pleurer rien qu’en y repensant.  Et, dans le rêve, comme je le fais maintenant, je me souviens de l’urgence et du désir d’amener tout le monde avec moi.  Je voulais que tout le monde dans le monde vienne expérimenter la paix, la beauté, le contentement de « enfin », ceci.  C’est là que j’ai été créé pour appartenir.  Je me suis réveillé du rêve avec une envie presque enfantine de parler de la montagne à tout le monde.

Bien que je n’ai pas essayé de décortiquer tous les détails du rêve, je partage parce que c’est une illustration de notre mission dans ces derniers jours … de dire à tout le monde la bonté et la grâce de Dieu, et essayer d’amener tout le monde avec nous quand Il nous appelle à la maison.  Notre esprit humain ne peut pas comprendre tout ce que Dieu a en réserve pour nous.  Mais, regardez autour de vous … même dans ce monde déchu, sous la malédiction du péché, nous sommes bénis par la beauté qu’Il a faite.  Imaginez ce qui va arriver !  Nous devons prier pour la sagesse afin que nous soyons toujours prêts à partager l’Évangile avec un monde qui a désespérément besoin d’espérance.

Parce que, n’est-ce pas une bonne nouvelle ?  Ce monde, avec toute la violence, la division, les troubles et la tragédie, n’est pas notre maison.  Nous qui croyons avons l’espoir de la vie éternelle.  Hier soir, tout en berçant mon fils au clair de lune, je me souvenais des paroles de Jésus qui disait avec tant d’amour : « Que votre cœur ne se trouble point.  Croyez en Dieu, et croyez en moi.  Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père.  Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit.  Je vais vous préparer une place.  Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi.  Vous savez où je vais, et vous en savez le chemin. » (Jean 14:1-4) 

C’est le Roi et le créateur de l’univers entier, mes amis.  De la mer, du soleil et des étoiles, des sources d’eaux, de l’air que nous respirons et des bébés que nous embrassons jour et nuit.  Il te connaît par ton nom.  Il connaît le nombre de cheveux sur votre tête.  Et, Il prépare une place pour vous.  Vous avez une maison, éternelle dans les cieux, construite pour vous par le Prince de la Paix où le loyer n’est pas dû et les conduites d’eau ne se briseront pas.  Il n’y aura pas d’émeutes dans ces rues d’or, pas de politique, pas de douleur.  La main de Dieu lui-même essuiera vos larmes.

Plus que jamais maintenant, les gens ont besoin d’entendre cela.  Qu’il nous reste un jour à vivre, ou quarante ans de plus, nous devons faire tout ce que nous pouvons pour partager la vérité avec ceux qui en ont besoin et pour garder la simplicité de l’Évangile de ceux qui essaient de le déformer.

Je sais que les temps sont durs en ce moment.  Périlleux, perfides.  Mais, tiens bon, mon ami.  Nous y sommes presque.  Et c’est pourquoi nous devons …

Courir avec endurance la course qui se déroule devant nous.

Je lutte profondément avec ça.  Ma vie a radicalement et merveilleusement changé au cours des derniers mois, mais elle a également apporté des luttes inconnues avec la chair.  Peut-être que cela est amplifié par une nouvelle sorte de fatigue et un tout nouvel ensemble d’anxiétés potentielles, mais je ne cours pas bien et j’ai crié au Seigneur pour qu’il m’aide.  Je n’arrête pas de penser à l’exhortation : « Je viens bientôt.  Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne. » (Apocalypse 3:11)  Et, crains de l’avoir perdue.  J’ai pleuré et prié pour cela, pour mes échecs, mes luttes et mes péchés.  Dans ma chair, je ressens une faiblesse comme jamais auparavant. (Juste être transparent ici !)

L’apôtre Paul nous apprend à courir afin que nous puissions gagner la course   (1 Corinthiens 9:24-27), mais, la peur me dit que je l’ai perdue il y a longtemps et que je suis devenue disqualifiée et qu’il n’y a aucun espoir de rédemption.  Mais, la plupart de ces avertissements et préoccupations qui me traversent l’esprit sont teintés de honte, ce qui signifie qu’ils viennent de l’ennemi plutôt que de la douce conviction du Saint-Esprit.  Alors au lieu de les écouter, je m’efforce de me concentrer uniquement sur la parole de Dieu :

« Car vous avez besoin de persévérance, afin qu’après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis. » (Hébreux 10:36) 

« Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu.  Considérez, en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition de la part des pécheurs, afin que vous ne vous lassiez point, l’âme  découragée. »  (Hébreux 12:1-3

Je ne sais pas ce que vous traversez, mon ami, mais si vous êtes dans un endroit similaire, je veux vous rappeler ce qu’il m’a rappelé :

« Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses ; Au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché.  Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. » (Hébreux 4:15-16) 

« Et il m’a dit : Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse.  Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi.  C’est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ ; Car, quand je suis faible, c’est alors que je suis fort. »  (2 Corinthiens 12:9-10) 

N’abandonnez pas. Il est fidèle.  Il arrive bientôt.  Courez avec endurance. Regardez vers Lui, l’auteur et le paracheveur de notre foi.  Sa grâce suffit.  « Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d’autrui ?  S’il se tient debout, ou s’il tombe, cela regarde son maître.  Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l’affermir. » (Romains 14:4)  Cela nous inclut aussi, mon ami.  Alors continuez à regarder vers Dieu, et …

Soyez reconnaissant. Priez toujours.

Outre le partage de l’Évangile, c’est peut-être notre appel le plus important : L’appel à la prière avec action de grâces à Dieu.  Peu importe ce que nous traversons, c’est quelque chose que nous pouvons tous faire.  Nous pouvons nous asseoir dans la circulation et prier.  Nous pouvons laver la vaisselle et prier.  Nous pouvons allaiter nos bébés et prier.  Nous pouvons nous allonger dans un lit d’hôpital et prier.  Nous pouvons éteindre la télévision, fermer YouTube, nous déconnecter d’Instagram et prier.

Alors que nous vivons les jours les plus difficiles de notre vie, personnellement ou historiquement, nous pouvons nous tourner vers le Seigneur dans la prière et nous rappeler qu’Il est fidèle et qu’Il tiendra parole.  Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein (Romains 8:28).  Cela comprend tout ce que nous voyons dans le monde et tout ce que nous traversons en privé dans l’obscurité de la nuit.

« Ne vous inquiétez de rien ; Mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces.  Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ. »  (Philippiens 4:6-7) 

« Que dirons-nous donc à l’égard de ces choses ?  Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ?  Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui ? » (Romains 8:31-32) 

Je veux terminer par ce message édifiant pour mes compagnons saints en séjour :

« En avant, cher pèlerin.  Il n’y a personne dans les cieux ou sur la terre, qui soit comme notre Dieu. Il est bon et toutes ses voies sont bonnes. Un pas après l’autre, cher ami. Nous sommes sur le chemin du retour. »  (Jess de Raising Oaks & Arrows)

Source: Unsealed 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

 

Mots clés: , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • LES SECRETS DE L’ATLANTIDE 2021

  • Conférence 2020

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction


Real Time Web Analytics