Accord de paix

Publié le 26 septembre, 2018 | par Equipe de Pleinsfeux

0

SELON MAHMOUD ABBAS

Le 22 septembre 2018

La Palestine prête à entamer des pourparlers de paix avec Israël.

Le président de la Palestine, Mahmoud Abbas, s’est déclaré prêt à reprendre les pourparlers de paix avec Israël, que ce soit à huis clos ou en public.

S’exprimant lors d’une conférence de presse conjointe à Paris avec son homologue français, Emmanuel Macron, Mahmoud Abbas a déclaré : « Nous sommes prêts à négocier avec Israël, en public ou à huis clos, avec le Quartet du Moyen-Orient comme sponsor ».

Le soi-disant « Quartet » du Moyen-Orient comprend les États-Unis, la Russie, l’Organisation des Nations Unies et l’Union Européenne.

« Les Palestiniens n’ont pas rejeté les négociations », a affirmé Mahmoud Abbas« Le Premier Ministre d’Israël, Benjamin Netanyahu, est celui qui a fait dérailler le processus de paix ».

Plus tard dans la journée, la présidence française a publié une déclaration sur la rencontre entre les deux dirigeants, en notant que le dirigeant français avait réaffirmé que son pays était attaché à la solution à deux états.

Emmanuel Macron « a réitéré l’engagement total de la France à reprendre le fil du dialogue entre les Palestiniens et les Israéliens et a confirmé au président Mahmoud Abbas la volonté de la France de se mobiliser sur le terrain diplomatique pour changer la situation qui n’est plus tenable ».

« L’Autorité Palestinienne doit mettre fin à la coopération en matière de sécurité si Israël accepte une trêve avec le Hamas. »

Rappelant le sévère blocus israélien contre la Bande de Gaza, Emmanuel Macron a souligné « la nécessité de tout faire pour améliorer la situation humanitaire ».

Les dirigeants ont également discuté des pourparlers en cours entre l’Autorité Palestinienne et le Hamas sous les auspices de l’Égypte, selon le communiqué.

Emmanuel Macron a déclaré que la France soutenait les pourparlers pour parvenir à une réconciliation intra-palestinienne dans le but de « permettre la tenue d’élections dans les prochains mois » dans la Bande de Gaza, ce qui est « une contribution essentielle à l’établissement d’un état palestinien démocratique ».

Il a également « réitéré son attachement à la sécurité d’Israël et, en même temps, la condamnation par la France de la politique de colonisation israélienne, qui s’est poursuivie et accélérée ces derniers mois ».

Mahmoud Abbas est arrivé à Paris, jeudi, à l’invitation d’Emmanuel Macron.

Samedi, le président de la Palestine quittera la France pour l’Irlande avant de se rendre à New York pour une réunion de l’Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies.

Les négociations israélo-palestiniennes ont été interrompues en 2014, en grande partie à cause du refus d’Israël d’arrêter de construire des unités de peuplement exclusivement juives sur des terres palestiniennes confisquées.

Selon le Hamas, les conditions du Fatah rendent la réconciliation impossible.

 

Source: Middle East Monitor 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics