Catastrophe Naturel

Publié le 17 décembre, 2015 | par Equipe de Pleinsfeux

0

SOMMET SUR LE CLIMAT

Des scientifiques de haut niveau démolissent l’alarmisme derrière le Sommet sur le Climat de l’Organisation des Nations Unies.

Par Michael Bastasch – Le 20 novembre 2015

Un panel d’éminents scientifiques a démystifié un des arguments les plus populaires du réchauffement de la planète, avant le Sommet Climatique de l’Organisation des Nations Unies qui aura lieu à Paris, un peu plus tard ce mois-ci.

Les scientifiques ont qualifié les politiques qui visent à réduire les émissions de dioxyde de carbone de « non-sens », et ils ont critiqué les politiciens et les militants qui déclarent que le monde est sur le chemin d’un réchauffement climatique catastrophique.

« La chose la plus importante à garder à l’esprit quand vous demandez s’il s’agit d’un réchauffement ou d’un refroidissement, etc. c’est que nous parlons de quelque chose de minuscule (changements de la température) et ceci est le point crucial », a déclaré le Dr Richard Lindzen, un scientifique du climat à la retraite de l’Institut de Technologie du Massachusetts.

« Nous parlons de petits changements, soit de 0,25 Celsius, qui représenteraient environ 51% du réchauffement climatique récent et ceci suggère fortement une faible sensibilité climatique sans conséquence, ce qui signifie que c’est insignifiant » a déclaré Richard Lindzen, qui est également un membre sénior du « Cato Institute ».

Le président Barack Obama et ses alliés activistes exigent que les délégués de l’Organisation des Nations Unies signent  un traité mondial visant à réduire les émissions de CO2.  Barack Obama a fortement exercé des pressions pour ce traité pour les dernières années, et il a même fait du lobbying auprès du gouvernement chinois afin qu’il signe un accord.

« Les politiques visant à ralentir les émissions de CO2 sont vraiment basées sur un non-sens », a déclaré le Dr Will Happer, un physicien de l’Université Princeton, lorsque l’exposé a été accueilli par le groupe conservateur « Texas Public Policy Foundation ».

« Ils sont tous basés sur des modèles informatiques qui ne fonctionnent pas. Nous sommes conduits sur une fausse voie » a déclaré Will Happer.

Les scientifiques et les écologistes ont appuyé l’urgence au Sommet Climatique de l’Organisation des Nations Unies en déclarant que 2015 semble se dessiner pour devenir l’année la plus chaude enregistrée, en se basant sur des relevés de températures de surface.  Les scientifiques ont averti ce mois-ci que la Terre s’était réchauffée de 1 degré Celsius depuis la fin des années 1800.

Mais, Richard Lindzen et ses collègues ont déclaré que les annonces de l’année la plus chaude enregistrée sont un « non-sens », car il y a beaucoup d’incertitudes entourant les lectures des températures de surface, en particulier depuis que les scientifiques font souvent beaucoup d’ajustements aux lectures des stations météorologiques.

« Alors, quelqu’un fait cela et dit que c’est la température la plus chaude enregistrée.  De quoi parlent-ils ?  C’est tout simplement absurde » a déclaré Richard Lindzen.  « Il s’agit d’une période de très petits changements.  Et, ils se disputent au sujet de centièmes de degré quand le tout est incertain avec les dixièmes de degré. »

« Et la preuve de l’incertitude dans les dixièmes de degré sont les ajustements qui sont faits » a ajouté Richard Lindzen.  « Si vous pouvez ajuster les températures à 2 dixièmes de degré, cela signifie qu’il y a une incertitude de 2 dixièmes de degré. »

Alors que tout le monde se dirige vers Paris, les républicains ont intensifié leurs efforts pour arrêter le président Obama de mener à bien son agenda des réchauffements de la planète et d’imposer un traité de l’Organisation des Nations Unies aux Américains.

Les républicains du Sénat ont adopté 2 résolutions pour s’opposer aux règlementations sur le dioxyde de carbone pour les centrales électriques, et les législateurs ont présenté une résolution pour s’opposer à tout accord de l’Organisation des Nations Unies signé par Barack Obama au Sommet sur le Climat de Paris.

« Nous sommes confrontés à une pure propagande politique qui n’a rien à voir avec la science », a déclaré le Dr Patrick Moore, écologiste et co-fondateur de Greenpeace, au sujet des tentatives pour lutter contre les réchauffements climatiques.

Source : DailyCaller

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics