SOUFFLER LE SHOFAR

SOUFFLER LE SHOFAR

Partager avec les autres
Table des matières

Juifs et Chrétiens s’unissent pour souffler du shofar en dehors de l’assemblée mondiale de la santé de l’Organisation Mondiale de la Santé.

Par David Sidman – Le23 mai 2022

L’Assemblée mondiale de la santé de l’Organisation des Nations Unies est le bras décisionnel de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Des délégations de tous les états membres de l’ONU assistent à l’événement.On rapporte qu’il organisera un vote sans précédent par lequel l’OMS assumera le contrôle de tous les systèmes de santé des états membres.

Les juifs et les chrétiens qui craignent un gouvernement mondial sans freins et contrepoids ont sonné l’alarme, ou, dans ce cas, le shofar.Les chrétiens du monde entier se sont unis lors d’une cérémonie du shofar avec Josh Wander d’Israel365 pour avertir le monde d’une prise de contrôle hostile en faisant retentir le shofar devant le siège de l’Organisation Mondiale de la Santé à Genève, en Suisse.Wander est un Juif de Jérusalem.Les chrétiens inquiets qu’il a réunis avec des pays comme l’Allemagne, la Roumanie et même le Texas.

La mission principale de l’Assemblée mondiale de la santé est de décider des politiques de l’OMS, de nommer le directeur général, de superviser les politiques financières et d’examiner et d’approuver le budget.L’Assemblée de la Santé a lieu chaque année à Genève, en Suisse.

Les responsables de l’administration Biden s’efforcent de donner à l’Organisation Mondiale de la Santé le pouvoir de déclarer unilatéralement une urgence sanitaire dans n’importe quel pays, leur donnant ainsi des pouvoirs d’urgence.Le message de l’administration et le vote ne sont pas rapportés par les médias du patrimoine, mais l’ancienne membre du Congrès Michele Bachmann travaille dur pour tirer la sonnette d’alarme.

BACHMANN : « LA PLUS GRANDE PRISE DE POUVOIR MONDIAL DE NOTRE VIE »

Bachmann a déclaré que le prochain vote à Genève sur les amendements de l’administration Biden céderait la souveraineté américaine à l’OMS sur les décisions nationales en matière de soins de santé dans ce qu’elle a décrit comme « la plus grande prise de pouvoir mondiale que nous ayons vue de notre vivant ».

Source

Traduit par PLEINSFEUX

close

Ne manquez rien !

Rejoignez les nouvelles de PleinsFeux.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !
En savoir plus dans notre politique de confidentialité

Translate »