Fin des Temps

Publié le 17 juin, 2021 | par Equipe de Pleinsfeux

0

TROMPERIE COSMIQUE

Par Chuck Missler – Le 1 juin 2021

Une tromperie de proportions cosmiques est à venir.  Ce ne sera pas seulement une fausse doctrine, une vision du monde défectueuse ou l’un des « ismes » tragiques si répandus aujourd’hui.  Il comprendra un leadership mondial complet soutenu par des pouvoirs et des capacités surnaturels qui submergeront l’imagination du monde dans son ensemble.  Et elle sera authentifiée par des miracles, de grands signes et des prodiges mensongers.

La Bible a plus à dire sur cette période à venir que sur toute autre période de l’histoire, y compris l’époque où Jésus a marché sur les rives de la Galilée et a gravi les montagnes de Judée.  Beaucoup de choses ont été écrites, de nombreux points de vue, sur les conditions qui seront en suspens à la « fin des temps » comme prédit dans la Bible.  Peu de choses sont aussi controversées.  Mais, si l’on considère les textes sérieusement, des perspectives claires se dégagent.  Nous pensons que l’arrivée et l’implication des « extraterrestres » joueront probablement un rôle clé.

Rencontre privé

« Prenez garde que personne ne vous séduise. » (Matthieu 24:4)

Quatre disciples se sont approchés de Jésus en privé pour s’enquérir de sa seconde venue, et cela a abouti à une réponse détaillée qui est si importante qu’elle est enregistrée dans trois des quatre évangiles.  Jésus a ouvert ce célèbre discours avec l’avertissement,

La première chose que Jésus voulait que les disciples comprennent, c’est que le signe principal qui accompagnerait les jours avant sa venue est la tromperie. Jésus continua en donnant les signes qui précéderaient sa venue :

« Car plusieurs viendront  sous mon nom, disant : C’est moi qui suis le Christ.  Et ils séduiront beaucoup de gens.  Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres ; Gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent.  Mais ce ne sera pas encore la fin.  Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.  Tout cela ne sera que le commencement des douleurs. »    (Matthieu 24:5-8)

Il est important de noter que Jésus a dit que beaucoup viendraient en son nom et qu’ils « séduiront beaucoup ».  On suppose souvent qu’un seul individu, « l’Antéchrist », entrera en scène pour tromper le monde.  Cependant, dans ce texte, Jésus souligne qu’il y en aura beaucoup qui viendront en son nom, prétendant être « un Christ », et entreprendront une tromperie aux proportions inimaginables.  Le leader mondial à venir sera probablement le leader de ceux qui, prétendant être un Christ, séduiront le monde avec un pouvoir surnaturel.

L’apôtre Paul a amplifié la vraie nature de la tromperie à venir :

« Pour ce qui concerne l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu’on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là.  Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; Car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition, l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu. » (2 Thessaloniciens 2:1-4)

Paul essayait de réconforter les chrétiens anxieux de Thessalonique parce qu’ils avaient entendu une rumeur selon laquelle Jésus était déjà venu une deuxième fois.  Dans la lettre, il leur dit que Jésus ne viendra pas avant que deux choses ne se produisent.  Il doit d’abord y avoir une grande « chute ».  Cette chute (apostasie en grec), selon la structure de la langue, semble suggérer un abandon ou une défection soudaine de la vision biblique du monde.

Concernant l’apostasie à venir, Hal Lindsey déclare

« Le premier événement qui précède le Jour du Seigneur est ‘l’apostasie’.  Ce mot (apostasie en grec) signifie abandonner délibérément et se rebeller contre la vérité connue de et à propos de Dieu.  L’article défini avant le terme «apostasie» indique clairement qu’il s’agit d’un événement défini, pas seulement d’une rébellion progressive.  L’article souligne également que ce fait leur avait été enseigné auparavant.  Il y a de nombreux avertissements du Nouveau Testament concernant une apostasie progressive dans les derniers jours qui augmenterait en intensité au sein de la Chrétienté…  Mais, « l’apostasie » est une référence à un événement culminant lorsque l’église professante se révoltera complètement contre la Bible et toutes ses vérités historiques. » 

« Cet acte ultime d’apostasie de la part de la chrétienté professante prépare le terrain pour le deuxième grand signe, qui se produit apparemment presque simultanément…  Le dévoilement de   l’Antéchrist. » 

Bien que la nature exacte de cet événement ne soit pas révélée par l’Apôtre Paul, le résultat est que des millions de prétendus chrétiens seront trompés en croyant que la vision biblique du monde est fausse.  Ils abandonneront Dieu, la Bible et la foi en Jésus-Christ.

Le deuxième événement qui doit se produire avant le retour de Jésus-Christ est la venue de « l’homme du péché… le fils de la perdition ».  Ce futur leader mondial sera si puissant et si rusé qu’il s’exaltera au-dessus de tout ce qui est adoré.  C’est une déclaration remarquable.  Cela inclut Jéhovah, Allah, Bouddha et Krishna, etc.  Incroyablement, il sera reçu et adoré par le monde comme le sauveur, celui qui est capable de combler le gouffre qui sépare les religions, la science et la philosophie depuis des milliers d’années.  Comment réussira-t-il l’exploit ?

Après la grande chute, nous dit Paul, le chef du monde à venir accomplira la tromperie avec des signes mensongers et des prodiges :

« Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat de son avènement.  L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés.  Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés. » (2 Thessaloniciens 2:8-12)

Les effets des signes et des prodiges sont catastrophiques.  Pour ceux qui ne recevraient pas l’amour de la vérité, Jésus-Christ, Dieu leur enverra une « forte illusion » afin qu’ils croient au mensonge.  L’effet du mensonge est discuté par Paul dans le livre de Romains :

« … puisque, ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces ; Mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres.  Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous ; Et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles.  C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs cœurs ; En sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps.  Eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement.  Amen ! »  (Romains 1:21-25)

L’effet de croire au mensonge est que les hommes adoreront la création (« la créature ») plutôt que le Créateur.

Enfin, concernant la tromperie à venir, Jésus a dit qu’elle serait si puissante que même ses élus (croyants en Jésus-Christ) seraient trompés pendant un certain temps.

« Si quelqu’un vous dit alors : Le Christ est ici, ou, Il est là, ne le croyez pas.  Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; Ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus.  Voici, je vous l’ai annoncé d’avance. »    (Matthieu 24:23-25)

Encore une fois, nous voyons que Jésus veut que nous comprenions qu’il y aura beaucoup de faux Christs qui accompliront des signes et des prodiges.

Le fait que les disciples de Jésus-Christ ayant des connaissances bibliques soient potentiellement trompés est très troublant.  Quel genre de tromperie pourrait tromper même les élus ?  Pour des raisons qui deviendront évidentes, la tromperie généralisée associée à l’apogée à venir sera plus que de simples déviations philosophiques ou théologiques promulguées sur les masses sans méfiance.  Chaque système de croyance qui n’ait jamais existé ou pourrait exister est ici maintenant ; Et pourtant, les élus de Dieu ne sont pas égarés par ces simples « ismes ».  Nous pensons qu’il faudra une démonstration puissante de signes et de merveilles surnaturels visibles, voire palpables.  En effet, nous croyons que la tromperie impliquera une série mondiale de manifestations physiques par des forces sataniques dans une démonstration convaincante qui persuadera les cinq sens que ce que l’on voit est bien vrai.

Nous croyons que nos cinq sens ne nous aideront pas à discerner si les événements sont une tromperie satanique ou une révélation bienveillante ordonnée par Dieu.  Seul le discernement spirituel trahira la vraie nature des signes mensongers et des merveilles qui viendront sur Terre en ces jours-là.  En fin de compte, la tromperie impliquera toute la vision du monde de la planète Terre, même pour amener les nations de la Terre dans une guerre culminante, ostensiblement interplanétaire !  Et les armées du monde seront rassemblées par des êtres spirituels spécifiques établis dans ce but précis.

La ruée vers le mondialisme

Plus tôt, nous avons souligné l’émergence d’un grand empire mondial à l’approche de l’heure de la « fin ».  Il semblerait que la marée vers un « nouvel ordre mondial » socialiste et centralisé prépare le terrain.  Il est devenu à la mode, en particulier aux États-Unis et en Europe, de considérer « l’État- Nation » souverain comme obsolète, de promouvoir le multiculturalisme par rapport à tout héritage traditionnel et de supposer que le destin ultime de la planète Terre est une gouvernance mondiale unifiée.

Le lecteur se souviendra que l’un des principaux messages transmis aux contactés extraterrestres est que l’humanité doit s’unifier en un gouvernement mondial.  Alors que la Bible est claire que cette unité mondiale sera finalement réalisée par le leader mondial à venir, partout dans le monde, des centaines de millions de personnes attendent l’arrivée d’entités extraterrestres très avancées et bienveillantes pour atteindre cet objectif.  Y aurait-il un lien ici ?

Le rêve remarquable du roi Nabuchodonosor

Dans Daniel 2, Daniel interprète un rêve troublant du roi Nabuchodonosor de Babylone.  (Heureusement, l’interprétation de ce rêve étrange nous est assez explicitement exposée dans le texte.  Le lecteur est invité à revoir ce chapitre très lisible par lui-même.)

Dans ce rêve, il y avait une grande image métallique brillante avec une tête en or, des bras et une poitrine en argent, un ventre et des cuisses en laiton, et des jambes et des pieds en fer.  Les pieds étaient en outre remarquables en ce que là-bas le fer était mélangé à de « l’argile boueuse ».

Une pierre « coupée sans l’aide de mains » a heurté l’image à ses pieds, elle s’est effondrée, puis, la pierre est devenue une montagne qui a rempli toute la terre. Rêve étrange, en effet.

Heureusement, Daniel interprète cela pour nous.  En fait, plus tard dans la vie de Daniel, il reçut une autre série de visions (enregistrées dans Daniel 7) qui, bien qu’utilisant des idiomes entièrement différents, couvraient le même sujet. Ces visions fournissent une grande partie de l’arrière-plan essentiel qui éclaire le livre de l’Apocalypse.

La grande image métallique s’avère être une chronologie de la séquence de quatre empires majeurs qui domineront la planète Terre jusqu’au moment où Dieu établira son propre gouvernement.  L’ère couverte est appelée « le temps des Gentils ».

La tête d’or représentait Babylone sous la domination de Nabuchodonosor.  C’était l’empire existant à cette époque.  La partie argentée de l’image faisait référence à l’empire qui allait conquérir Babylone, c’est-à-dire les Perses.  La chute de Babylone est détaillée dans Daniel 5.  (Daniel lui-même prit de l’importance dans l’empire perse.  Les mages visitant Bethléem quelques siècles plus tard refléterait la tutelle de Daniel.)

La partie en laiton de l’image représentait l’empire qui allait par la suite conquérir les Perses, à savoir les Grecs.  (La carrière d’Alexandre le Grand est si détaillée dans Daniel 8 que lorsque ce passage lui a été présenté à son entrée à Jérusalem, il a épargné la ville.)

Le fer de l’image représentait l’empire qui allait finalement conquérir les Grecs, à savoir les Romains.  Il est intéressant de noter que l’Empire Romain s’est finalement scindé en deux (deux jambes de l’image ?).  Plus important encore, qui a conquis les Romains ?  La réponse : Personne.

Aux environs de 476 avant Jésus-Christ, l’Empire Romain se brisa en morceaux. Tout au long de l’histoire européenne ultérieure, chaque pièce a fait une offre pour la domination mondiale sans y parvenir pleinement.  Les Hollandais, les Français (sous Charlemagne et plus tard Napoléon), les Allemands (sous Bismarck et plus tard Hitler), les Espagnols avec leur Armada, les Anglais comme « maîtresse des mers », tous ont passé leur journée au soleil.  Mais aucun d’eux n’a vraiment établi la suzeraineté au sens où l’ont fait les Romains.

Le portrait de Daniel suggère que ces « morceaux » finiront par se recombiner avant la fin.  Ce thème est repris dans de nombreux autres passages et est l’une des raisons pour lesquelles certains commentateurs de la Bible ont, pendant des siècles, recherché un ultime « renouveau » de l’Empire Romain, sous une forme quelconque, au « temps de la fin ».  (Certains suggèrent que les mouvements actuels au sein de l’Union Européenne pourraient préparer le terrain pour ce gouvernement final.)

Cet empire final, représenté par les dix orteils de fer mélangés à de l’argile fangeuse, fait l’objet de nombreux passages traitant de l’apogée finale.  Ce sera au temps des dix orteils que la « pierre taillée sans l’aide de mains » frappera l’image et établira le propre gouvernement de Dieu sur la terre.  Cette « pierre » sera examinée au chapitre 14.

Le retour des Nephilim ?

Même notre expression courante « l’idole a des pieds d’argile » nous vient apparemment de ce passage classique.  Mais qu’est-ce qui est représenté par  « la terre glaise » ?  Il semble étrangement mêlé, mais pas complètement, au fer du rêve.  Le terme « argile miry » fait référence à l’argile faite de poussière, un idiome biblique qui suggère la mort.  (Les Rephaïm, un terme tribal pour certains des géants, est aussi un terme souvent traduit par « mort ».) Ce qui rend cette célèbre prophétie particulièrement suggestive pour notre exploration ici est l’allusion étrange au verset 43 :

« Tu as vu le fer mêlé avec l’argile, parce qu’ils se mêleront par des alliances humaines ; Mais ils ne seront point unis l’un à l’autre, de même que le fer ne s’allie point avec l’argile. »  (Daniel 2:43)

Passant à un pronom personnel, ils « se mêleront à la semence des  hommes… »  Ceci est extrêmement suggestif lorsqu’on le considère à la lumière de l’avertissement de notre Seigneur en tête de ce chapitre, nous incitant ostensiblement à regarder de plus près Genèse 6.  Qu’est-ce (ou qui) au juste  « se mêle à la semence des hommes ? »  Qui sont ces Non-semences ? Contempler la signification potentielle du passage de Daniel et ses implications pour la future gouvernance mondiale est bouleversant.

Serait-ce une allusion à un retour aux méfaits de Genèse 6 ?  Les extraterrestres et leur progéniture hybride font-ils partie de la composition politique de cet empire mondial émergent ?  Les incidents d’OVNIs font-ils partie d’un programme soigneusement orchestré pour nous conduire vers un agenda politique ?  Ou bien cela a-t-il déjà commencé ?

Les ovnis et les enlèvements de plus en plus répandus font-ils partie des préparatifs de ce scénario ?  Le prétendu « programme d’hybridation » sur lequel John Mack et d’autres exposent fait-il partie d’un plan satanique visant à infiltrer le futur gouvernement mondial avec des forces sataniques  « étrangères » ?  Ces extraterrestres ou leur progéniture font-ils partie du mouvement vers un gouvernement mondial que nous voyons déjà en marche, à la fois ici aux États-Unis et en Europe ?

Le leader mondial à venir

Le gouvernement mondial centralisé, sans surprise, sera finalement repris par un dictateur comme le monde n’en a jamais vu.  Il sera apparemment la présence la plus attrayante, la plus imposante et la plus séduisante qui ait jamais dominé la scène mondiale.  Il est mentionné par 33 appellations différentes dans l’Ancien Testament et 13 dans le Nouveau Testament.

Malheureusement, il est communément appelé par l’une des étiquettes les plus trompeuses, « l’Antéchrist ».  Ceci est largement mal compris car cela se concentrerait sur l’idée qu’il est « contre Christ », ce qu’il sera en effet. Cependant, le terme grec antéchrist signifie en réalité « pseudo-Christ » ou « à la place de » Christ.  Il sera un imposteur, se faisant passer pour le Christ.

La généalogie de l’Antéchrist

L’histoire est jonchée de spéculations sur l’identité de ce dernier leader mondial à venir.  Il existe de nombreuses justifications pour supposer qu’il sera un Gentil.  Il y a aussi de nombreuses raisons de le considérer comme juif.  D’autres ont suggéré qu’il serait Judas Iscariote ressuscité d’entre les morts.  Certains ont même promu le président John Kennedy ou Henry Kissinger.  Étonnamment, un certain nombre d’éminents professeurs de la Bible, Hal Lindsey et Dave Hunt par exemple, ont publiquement déclaré que leur point de vue est que ce leader sera soit un étranger, soit il se vantera d’avoir des liens avec des extraterrestres !  Remarquablement, en plus de Daniel 2:43, il existe de nombreux indices surprenants dans la Bible qui semblent relier le leader mondial à venir à Satan et à ses forces « extraterrestres ».

La graine du serpent

Dans le premier livre de la Bible, nous trouvons un indice intrigant sur la lignée possible de l’Antéchrist à venir.  Dans Genèse 3, nous trouvons l’histoire de la chute de l’homme.  Le décor est le jardin d’Eden, où Dieu avait placé un arbre appelé « l’arbre de la connaissance du bien et du mal ».  Dieu avait placé Adam dans le jardin et lui avait dit qu’il pouvait manger du fruit de tout arbre, à l’exception de l’arbre de la connaissance du bien et du mal (Genèse 2:17). Cependant, un jour, Satan (le serpent) est venu à Ève et l’a tentée de manger de l’arbre interdit.

Il est intéressant de noter que la première chose que Satan a dite à Eve était : « Dieu a-t-il dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ? » (Genèse 3:1)Ce fut la première tactique de l’ennemi : Remettre en question la parole de Dieu.  Satan a ensuite promis à Eve que si elle mangeait de l’arbre, elle ne « mourrait certainement pas ».  Au lieu de cela, elle serait comme Dieu ; Elle aurait une connaissance incroyable, « connaissant le bien et le mal ».  L’immortalité, la divinité et la connaissance incroyable.  Quel accord Satan a promis à Eve !  Ainsi, elle a mangé du fruit défendu et a ainsi commencé la chute de l’humanité.

Dans Genèse 3:14-15, nous lisons la réponse de Dieu lorsque, pour ainsi dire, il emmène Satan au bûcher :

« L’Éternel Dieu dit au serpent : Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.  Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité : Celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. » (Genèse 3:14-15)

C’est l’une des parties les plus importantes de l’Écriture dans toute la Bible.  Il met en place la bataille entre la semence de la femme (une prophétie de la naissance virginale de Jésus-Christ) et la semence de Satan.  Une lecture occasionnelle de ce texte manquera un aperçu textuel troublant.  Le mot hébreu traduit par semence est le mot zera, qui signifie « progéniture, descendance, postérité et enfants ».  Satan va avoir de la semence !  Qui est la semence de Satan et quel est son futur destin ?  Nous avons un autre indice dans le Nouveau Testament.

Le fils de la perdition

Nous avons vu plus tôt, dans la deuxième lettre de Paul aux Thessaloniciens, une description du futur leader mondial :

« Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; Car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition, l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu. »  (2 Thessaloniciens 2:3-4)

Après la chute, Paul déclare que « l’homme de péché… le fils de perdition » sera révélé.  C’est un aperçu fascinant qui peut se rapporter à la filiation même de l’Antéchrist lui-même.  Le mot traduit par « fils » est le mot grec huios, qui est utilisé dans un sens général pour signifier « une progéniture mâle ».  Dans un sens plus large, cela signifie « descendance, postérité, enfant ».  Le mot traduit par « perdition » est le mot grec apoleia, qui signifie « destruction totale, détruis ».  Ce mot vient de la même racine grecque à partir de laquelle nous obtenons «Apollyon», l’un des noms de Satan trouvés dans Apocalypse 9:11.

« Elles avaient sur elles comme roi l’ange de l’abîme, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon. »  (Apocalypse 9:11)

Selon les érudits grecs, celui-ci appelé Destructeur, Abaddon et Apollyon est le « ministre de la mort et l’auteur des ravages sur la terre », nul autre que Satan lui-même !

Le composite que nous pouvons tirer de ces versets est en effet troublant.  Nous avons examiné en détail les intrigues de Genèse 6, où les anges déchus fréquentaient les « filles des hommes » et produisaient une progéniture surnaturelle, les « hommes puissants qui étaient autrefois, des hommes de renom ».  Si l’interprétation de l’ange déchu est en effet une description valide de l’état des choses dans Genèse 6, alors il est probable que Satan, en tant qu’ange déchu lui-même, doit également avoir la capacité de cohabiter avec une femme humaine.  Par définition, toute progéniture produite par une union aussi impie serait la semence du serpent et le fils de la perdition !

Bien que ce scénario puisse sembler tiré par les cheveux, il n’est ni unique ni sans support biblique supplémentaire.

Démoniaque

L’idée que l’Antéchrist serait né de l’union d’un incube et d’une femme humaine remonte au moins à plusieurs centaines d’années au Moyen Âge.  Au Moyen Âge, il y avait des centaines de récits enregistrés d’hommes et de femmes qui s’étaient prétendument associés à des forces démoniaques.  Ce fait est même confirmé par saint Augustin de Cantorbéry (né ? 604), fondateur de l’église dans le sud de l’Angleterre.

« C’est une opinion répandue, confirmée par des témoignages directs ou indirects de personnes dignes de confiance, que les Sylvains et les Faunes, communément appelés Incubes, ont souvent tourmenté les femmes, sollicité et obtenu des relations sexuelles avec elles.  Il y a même des Démons, que les Gaulois appellent Duses [c’est-à-dire lutins], qui usent assez fréquemment de pratiques aussi impures : Cela est attesté par des autorités si nombreuses et si hautes qu’il serait impudent de le nier. »

De telles unions, appelées démoniaques, étaient interdites par l’Église et entraînaient fréquemment l’excommunication, des procès en sorcellerie et des buchers.

A la fin du 17ème siècle, le P. Ludovicus Maria Sinistrari de Ameno (1622-1701) de l’Ordre Franciscain a écrit un long traité sur la copulation d’entités démoniaques avec des êtres humains.  Dans le manuscrit De Daemonilitate, et Incubis, et Succubi, il a discuté du fait historique de telles unions et a montré qu’un certain nombre de pères de l’Église primitive soutenaient l’idée que les « fils de Dieu » dans Genèse 6 étaient en effet des anges déchus.  Concernant la filiation de l’Antéchrist, le P. Sinistrari déclare :

« Pour les théologiens et les philosophes, c’est un fait, que de la copulation des humains (homme ou femme) avec le démon, des êtres humains naissent parfois. C’est par ce procédé que l’Antéchrist doit naître, selon nombre de docteurs [théologiens] : Bellarmin, Suarez, Maluende, etc…  les enfants ainsi engendrés par les incubes sont grands, très forts, très audacieux, très magnifiques et très méchants… »

Dans Passeport pour Magonia, Vallée souligne une déclaration fascinante du théologien du 18ème siècle R. P. le Brun concernant la progéniture de telles unions (Nephilim) et l’origine de l’Antéchrist :

« Si le corps de ces enfants est ainsi différent du corps des autres enfants, leur âme aura certainement des qualités qui ne seront pas communes aux autres : C’est pourquoi le cardinal Bellarmin pense que l’Antéchrist naîtra d’une femme ayant eu des relations sexuelles avec un incube. »

L’idée que les anges déchus peuvent fréquenter une femme humaine et produire une progéniture viable est assez surprenante et en fait étrangère à la plupart d’entre nous au 20e siècle.  Cependant, au Moyen Âge, il était assez courant qu’il y ait eu beaucoup de discussions parmi les théologiens concernant le mécanisme physique utilisé par de telles entités spirituelles.

Il y en aura sans aucun doute beaucoup qui trouveront impossible à croire toute la thèse (que les anges peuvent se manifester physiquement et fréquenter les humains) présentée ici.  Le sceptique soutiendra probablement que « les anges sont des êtres spirituels qui n’ont pas de corps physique, donc toute la thèse est absurde ».  Bien que nous ne sachions pas comment cela se fait, nous ne devons pas sous-estimer le pouvoir de Satan et de ses serviteurs.  Si Satan et ses serviteurs étaient capables de cela à l’époque de Noé, il y a tout lieu de croire qu’ils le sont toujours.

Le fait est que les anges se manifestent sous une forme physique tout au long de la Bible et des annales de l’histoire.  Comment ils le font n’est pas expliqué. Cependant, les anges, y compris les déchus, ont le pouvoir de manipuler la matière et de la remodeler en une multitude de formes, y compris la vie !  Il suffit de dire que si les anges peuvent apparaître physiquement ; Prendre les hommes par la main ; Se battre avec des hommes ; Et forment les yeux, les oreilles, la peau, etc., alors la manifestation des organes reproducteurs est également dans leurs capacités.

Le retour des Nephilim

Si l’Antéchrist naît d’une telle union, alors d’un point de vue biblique, il serait un Nephilim (« déchu »).  Bien que cette notion puisse sembler radicale, il s’avère qu’il existe des preuves bibliques supplémentaires que les Nephilim joueront un rôle majeur dans le scénario de la fin des temps.

Dans le livre d’Ésaïe, chapitres 13 et 14, nous lisons la destruction de la ville de Babylone dans le contexte des derniers jours de la planète Terre.  À l’époque de Daniel et d’Ézéchiel ( 6ème siècle av. J.-C.), la ville de Babylone était la plus grande ville de la Terre.  Ses murs mesuraient plus de 200 pieds de haut et étaient si épais que les Babyloniens organisaient des courses de chars au sommet des murs de la ville.

Plus de cent ans avant que l’empire babylonien ne soit remplacé par l’empire médo-perse, le prophète Ésaïe a prédit que la ville de Babylone serait détruite.  Il est communément admis que la destruction de Babylone a eu lieu des siècles avant Jésus-Christ par les empires médo-perse, grec et romain.  Cependant, ce n’était pas le cas.  La ville n’a jamais été détruite ; Elle s’est simplement effondré en ruine pendant de nombreux siècles.  L’un des principaux thèmes prophétiques de la fin des temps implique la destruction soudaine de la ville reconstruite de Babylone.

À propos de ces jours, le prophète Isaïe a écrit :

« Oracle sur Babylone, révélé à Ésaïe, fils d’amots.  Sur une montagne nue dressez une bannière, élevez la voix vers eux, faites des signes avec la main, et qu’ils franchissent les portes des tyrans !  J’ai donné des ordres à ma sainte milice, j’ai appelé les héros de ma colère, ceux qui se réjouissent de ma grandeur. » (Ésaïe 13:1-3)

Le terme « puissants » est le mot hébreu gibborim et est le même terme utilisé dans Genèse 6 pour les Nephilim.  Il était compris par les anciens érudits comme un synonyme des géants (Nephilim) d’autrefois.

Ceci est évident dans la traduction grecque d’Isaïe 13 :

« Oracle sur Babylone, révélé à Ésaïe, fils d’Amots.  Sur une montagne nue dressez une bannière, élevez la voix vers eux, faites des signes avec la main, et qu’ils franchissent les portes des tyrans !  J’ai donné des ordres à ma sainte milice, j’ai appelé les héros de ma colère, ceux qui se réjouissent de ma grandeur… Voici, le jour de l’Éternel arrive, jour cruel, jour de colère et d’ardente fureur, qui réduira la terre en solitude, et en exterminera les pécheurs…  Et Babylone, l’ornement des royaumes, la fière parure des Chaldéens, sera comme Sodome et Gomorrhe, que Dieu détruisit.  Elle ne sera plus jamais habitée, elle ne sera plus jamais peuplée ;  Et les bergers n’y parqueront point leurs troupeaux.  Les animaux du désert y prendront leur gite, les hiboux rempliront ses maisons, les autruches en feront leur demeure et les boucs y sauteront, les chacals hurleront dans ses palais, et les chiens sauvages dans ses maisons de plaisance.  Son temps est près d’arriver, et ses jours ne se prolongeront pas. » (Ésaïe 13:1-3, 9, 19-22)

Si la compréhension des anciens traducteurs du texte hébreu d’Ésaïe est correcte, alors il semble s’ensuivre que les Nephilim reviendront dans les derniers jours de la planète Terre et que la ville de Babylone deviendra l’habitation de « monstres, diables et satyres ! »  Ce sont des termes qui pendant des siècles ont été compris comme synonymes de manifestations physiques des anges déchus !

Ce regard troublant sur l’avenir de Babylone trouve un écho dans le livre de l’Apocalypse :

« Il cria d’une voix forte, disant : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande !  Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux. »  (Apocalypse 18:2)

Se pourrait-il que la ville de Babylone, qui était la région originelle de la rébellion de Satan contre Dieu, soit habitée dans les derniers jours par des entités sataniques se faisant passer pour des extraterrestres des temps  modernes ?  Le temps nous le dira.

Nimrod : Un « type » d’Antéchrist ?

Tout au long de la Bible, nous voyons que le Saint-Esprit utilise des histoires dramatiques que les érudits appellent des « types » ou des « modèles » comme un moyen de révéler la nature, la mission ou le destin de Jésus-Christ.  Dieu le déclare même à travers le prophète Osée :

« J’ai parlé aux prophètes, j’ai multiplié les visions, et par les prophètes j’ai proposé des paraboles. » (Osée 12:11)

Les vies de Moïse, de Joseph et le sacrifice d’Isaac dans Genèse 22 ne sont que quelques exemples.  Cependant, dans le livre de la Genèse, nous avons l’histoire de Nimrod qui, selon de nombreux érudits, est un modèle typologique de l’Antéchrist.  Nimrod, dont le nom signifie « le rebelle », était le fils de Cusch et a vécu après le déluge.  La rébellion de Nimrod, qui était en révolte ouverte contre Dieu, a été illustrée par sa direction d’une grande confédération de peuples.  Cette confédération consistait en un gouvernement unifié « mondial » avec une langue commune.  Il était le fondateur d’un système religieux impie, idolâtre et païen à partir duquel la plupart des religions païennes ultérieures ont émergé.  Des documents extrabibliques indiquent qu’il s’est érigé en dieu et qu’il a même été adoré par les nations impies comme le « dieu des dieux ».

Nimrod, le roi de Babylone, avait son quartier général à Babylone.  Il est intéressant de noter que le chef du monde à venir est appelé « le roi de Babylone » (Ésaïe 14:4), et dans le livre de l’Apocalypse, il est lié au « mystère de Babylone » (Apocalypse 17:3-5).  L’ambition suprême de Nimrod était de se faire un nom.  Toutes ces caractéristiques sont parallèles au curriculum vitae du leader mondial à venir, qui « s’élèvera au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu, ou qui est adoré ; De sorte qu’il est assis comme Dieu dans le temple de Dieu, se montrant lui-même Dieu » (2 Thessaloniciens 2:4).

Il y a un autre aspect de l’histoire que nous trouvons très provocateur.  Nimrod est appelé un « puissant » dans le texte de Genèse 10:8.

« Cusch engendra aussi Nimrod ; C’est lui qui commenca à être puissant sur la terre. »  (Genèse 10:8)

C’est provocateur parce que le titre « puissant » est le même mot hébreu, gibborim, qui est fréquemment utilisé comme synonyme des Nephilim !  Bien que nous ne sachions pas s’il était un Nephilim, il est intéressant de noter que pour compléter la typologie de l’Antéchrist, le Saint-Esprit a inspiré à Moïse, l’auteur de la Genèse, d’utiliser le même synonyme pour les Nephilim !

La connexion extraterrestre

En plus des preuves bibliques de la lignée de l’Antéchrist, des parallèles frappants émergent lorsque nous comparons la nature et la mission de l’Antéchrist avec la nature rapportée de nos visiteurs extraterrestres du 20e siècle.

Alors que nous plongeons dans la littérature concernant la nature et le but de nos visiteurs extraterrestres modernes, nous constatons qu’ils sont généralement considérés comme ayant les réponses dont nous avons besoin pour résoudre notre situation difficile et survivre dans les siècles à venir.  Cette croyance émerge en raison de leur incroyable maîtrise des lois de la physique et des pouvoirs apparemment surnaturels qu’ils possèdent.

La capacité d’accomplir des « signes et des prodiges » et de fournir des réponses aux problèmes de l’humanité sont également des caractéristiques partagées par l’Antéchrist.  Il aura un plan mondial tellement incroyable qu’il sera adopté comme un sauveur technologique.

Enfin, lorsque nous examinons le message donné aux contactés étrangers, nous constatons qu’ils promeuvent le mondialisme, l’œcuménisme, l’immortalité personnelle (réincarnation), le panthéisme (« vous serez comme des dieux », Genèse 3:5), le relativisme moral et l’idée que La Bible n’est pas la parole de Dieu.  Ce sont des croyances que Satan lui-même, à travers le ministère de l’Antéchrist, promouvra au cours de la future confédération mondiale.

Lorsque nous pensons aux caractéristiques surnaturelles de l’Antéchrist, une question intéressante se pose.  Que dira-t-il au monde sur la source de ce pouvoir et de cette connaissance ?  S’il déclarait que son pouvoir venait de Dieu, il serait probablement rejeté par la communauté scientifique laïque.  S’il se vantait que son pouvoir venait des forces des ténèbres, le sien ne serait probablement pas bien reçu par les masses.  Nous pensons qu’il est très probable que le futur leader mondial se vantera d’avoir un lien avec les entités extraterrestres puissantes et divines qui ont, pense-t-on, surmonté les problèmes de pauvreté, de famine, de maladie, de guerre et de souffrance culturelle et de la division religieuse.

Ces « sauveurs » auront un plan pour unifier l’humanité, et ils fourniront au futur leader mondial les réponses dont nous avons besoin pour résoudre notre situation difficile mondiale.  Le plan sera soutenu par le pouvoir de remplacer les lois de la physique et d’accomplir, en effet, des signes et des merveilles surnaturels.  Lorsqu’un tel homme apparaîtra avec un message d’amour, d’unité et de paix, ainsi que les réponses dont nous avons besoin appuyées par des signes et des merveilles surnaturels, les peuples du monde mettront volontiers de côté leurs différences, déposeront leurs armes pour le suivre, et même l’adorer comme un dieu !

Même une lecture occasionnelle de la littérature OVNI et du Nouvel Âge révèle que des millions de personnes s’attendent à ce que le Messie du Nouvel Âge à venir ait une connexion extraterrestre.  Beaucoup, y compris un certain nombre de cultes ovnis, croient que le leader mondial à venir sera un avatar hybride, mi-humain, mi-extraterrestre.  Selon ces groupes, ce fut le cas de Jésus, Bouddha, Mahomet, etc.  Le modèle est donc tracé.

Dans son livre Le Jour où les Dieux Vinrent, George King discute de l’origine, du pouvoir et de la mission du leader mondial à venir.  Selon King, les informations sur l’Avatar à venir lui ont été « retransmises par télépathie » par « la voix de Dieu, Lui-même ».

« Il en viendra bientôt un autre parmi vous.  Il se tiendra debout parmi les hommes au visage brillant.  Celui-ci sera vêtu d’un seul vêtement du type que vous connaissez maintenant…  Il approchera les dirigeants de la Terre.  Ils lui demanderont ses lettres de créance.  Il les produira.  Sa magie sera plus grande que toute autre sur Terre, plus grande que la puissance matérialiste combinée de toutes les armées.  Et ceux qui n’écoutent pas ses paroles seront retirés de la Terre.  Ce Rocher est maintenant Saint et le restera aussi longtemps que le monde existera.  Allez de l’avant et répandez Ma Parole dans le monde entier, afin que tous les hommes au cœur pur se préparent à Sa Venue. »

Il y a beaucoup de choses que nous pouvons tirer de ce message.  Selon King, l’Avatar à venir sera apparemment de grande taille.  Deuxièmement, il sera doté de pouvoirs magiques, et ceux qui ne tiennent pas compte de « ses paroles seront retirés de la Terre ».  Nous voyons à nouveau le thème de l’évacuation prochaine des mécontents, les « forces obscures » qui refusent d’adhérer au plan !

L’origine extraterrestre de cet Avatar à venir est clairement suggérée par King quelques paragraphes plus loin :

« La Déclaration déclare très clairement qu’il n’y aura pas de mystère sur la naissance du prochain Avatar du monde comme il y en a eu sur la naissance de Krishna, Bouddha, Jésus et d’autres.  Cet être majestueux viendra parmi les hommes vêtus du costume d’une seule pièce habituellement porté par les intelligences des autres planètes…  Il approchera ouvertement les dirigeants de la Terre ; Il leur fera connaître son origine mais ils ne le croiront pas. Cependant, il aura de grands pouvoirs que, par la Loi Karmique, il sera autorisé à utiliser afin de démontrer à tous les hommes hors de tout doute, l’autorité lui permettant d’accomplir sa grande Mission sur Terre…  Le pouvoir de cet être sera plus grand que l’humanité n’a jamais vu auparavant dans un seul cadre humanoïde.  Ce sera si vaste qu’il en sera presque terrible, car, comme le déclare la Déclaration : « Ceux qui n’écouteront pas ses paroles seront retirés de la Terre. »  Cela signifie que ceux qui ne peuvent pas suivre les enseignements de la Vérité de la Paix et de la Spiritualité passeront de cette planète à une autre plus jeune afin d’apprendre des expériences qu’elles méritent car ceux qui ne suivront pas le prochain Avatar ne seront pas prêts pour l’âge d’or…  L’initiation de la Terre a été donnée.  L’humanité ne devrait épargner aucun effort pour aider à préparer la voie pour le prochain grand Événement Cosmique, pour le prochain Maître qui arrivera. »

La croyance exprimée par King que le futur leader mondial aura une connexion extraterrestre est évidemment impliquée par sa déclaration selon laquelle ils ne le croiront pas lorsqu’il dira aux dirigeants mondiaux son origine.  Cette affirmation illustre la littérature du Nouvel Âge concernant l’origine et la nature du Leader Mondial à Venir et peut facilement être confirmée par une lecture occasionnelle de cette littérature.  En effet, la littérature du Nouvel Âge déclare souvent que le pouvoir surnaturel et la connaissance du futur leader mondial sont le résultat direct de sa connexion avec des entités extraterrestres « hautement évoluées ».

Le temps de sa venue

Il se trouve que nous faisons partie de ceux qui croient que le futur leader mondial ne sera révélé qu’après l’Enlèvement (l’évacuation) de l’Église.  L’âge et son Messie ne peuvent pas se produire tant que les forces obscures (l’Église) ne sont pas éliminées.

Au chapitre 9, nous avons discuté de la doctrine de l’Enlèvement (rapturo en latin) de l’Église.  Ce mystère, nous dit-on, sera une conversion subite : « Nous serons tous changés » ; Nos corps passeront d’un état terrestre corruptible à un état céleste incorruptible.  Selon l’apôtre Paul, cet événement se produira « en un clin d’œil ».  Ce que nous n’avons pas discuté, c’est le moment de cet événement par rapport à l’arrivée du leader mondial à venir.  Ceci est discuté par Paul dans sa deuxième lettre aux Thessaloniciens.

« Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j’étais encore chez vous ?  Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu’il ne paraisse qu’en son temps.  Car le mystère de l’iniquité agit déjà ; Il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu, et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat de son avènement. »  (2 Thessaloniciens 2:5-8)

Nous croyons que l’élément qui le retient, dont il est question dans ce verset, est le Saint-Esprit agissant à travers l’Église.  Paul déclare qu’autrefois « celui qui maintenant retient… est retiré du chemin le sans-loi sera révélé ». Nous savons que le Saint-Esprit ne sera pas retiré du monde, car pendant les Tribulations (les trois dernières années et demie de la 70e semaine de Daniel), il travaillera dans la vie des chrétiens convertis après l’Enlèvement.  Le fait est que le Saint-Esprit, agissant à travers l’Église, retient les forces des ténèbres, et il retient peut-être bien plus que nous ne pouvons l’imaginer !  La suppression de cette force restrictive (l’Église habilitée par le Saint-Esprit) permettra à Satan de régner librement une fois que les fauteurs de troubles auront été éliminés.

Nous ne pouvons pas nous empêcher de souligner que Satan n’a pas passé de temps à essayer d’expliquer le point de vue selon lequel l’Église sera supprimée après l’arrivée de l’Antéchrist et l’achèvement des Tribulations !

La « mission » du futur leader mondial

En examinant le texte biblique, nous découvrons que les principaux objectifs du futur leader mondial sont de s’ériger en leader d’une confédération mondiale de nations, d’amener les gens à s’éloigner de la vision biblique du monde et à usurper le culte et l’adoration dus à Jésus-Christ, pour s’exalter au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu, et amener le monde à lutter contre Jésus-Christ et ses disciples dans la bataille d’Armageddon.

Pour atteindre ces objectifs, il doit combler les fossés créés par le nationalisme, la religion, la science et la philosophie.  En même temps, il doit discréditer, ostensiblement, la vision chrétienne du monde d’un créateur personnel et la foi salvatrice en Jésus-Christ.  Le leader mondial à venir doit également convaincre le monde d’une manière ou d’une autre que Jésus-Christ est l’ennemi lorsque le Christ reviendra dans les nuages !

Quand le monde ne fera qu’un

Au fil des siècles, beaucoup ont tenté d’unifier le monde en une confédération mondiale cohésive.  Cependant, ces tentatives d’empires mondiaux ont échoué. Bien que ce soit une simplification excessive, l’une des principales raisons de cet échec est que les dictateurs précédents ont tenté de gagner le monde par la force militaire.  Évidemment, cette méthode s’est avérée incapable d’accomplir l’unification mondiale.  Bien qu’elle puisse entraîner des gains territoriaux considérables, plutôt que d’unifier des groupes disparates, la subversion par des moyens militaires ne sert qu’à approfondir les divisions et le ressentiment entre ceux qui ont des différences ethniques et religieuses.

Pour que le leader mondial à venir s’élève et unifie le monde, il faudra qu’il exploite, au minimum, les quatre stratagèmes suivants.

Premièrement, il est bien connu que des ruines de la catastrophe et de l’anarchie naît le désir d’un leader fort qui peut unifier les masses et panser les blessures du conflit.  Par conséquent, un choc mondial qui ébranle les fondements des paradigmes existants est presque certain d’être introduit (ou exploité) par Satan pour profiter de cet instant afin d’élever son leadership mondial dans les derniers jours.

Deuxièmement, après le choc initial, un plan puissant et une explication « rationnelle » des événements mondiaux seront nécessaires pour apaiser les peurs des masses et faire sortir l’ordre, la compréhension et l’espoir pour l’avenir du chaos existant.  Sans espoir, le plan ne sera pas adopté.  Sans compréhension, il ne peut y avoir aucun sens d’ordre ou d’unité, et la peur restera répandue.  En effet, il doit choquer mais rassurer en même temps.

Troisièmement, pour qu’un plan mondial puisse s’implanter, le leader mondial à venir doit avoir un plan pour faire face aux mécontents.

Enfin, parce qu’il y aura des sceptiques parmi les communautés religieuses et scientifiques, l’unification derrière le Chef Mondial à venir doit et sera accompagnée de signes et de prodiges surnaturels.  Sans de tels signes, il serait probablement considéré comme un autre politicien.

Unification par la paix

Remarquablement, contrairement aux précédents dictateurs mondiaux en puissance, le futur leader mondial accèdera au pouvoir principalement par des méthodes pacifiques.  Ceci est confirmé dans le huitième chapitre de Daniel :

« A la fin de leur domination, lorsque les pécheurs seront consumés, il s’élèvera un roi impudent et artificieux.  Sa puissance s’accroitra, mais non par sa propre force ; Il fera d’incroyables ravages, il réussira dans ses entreprises, il détruira les puissants et le peuple des saints.  A cause de sa prospérité et du succès de ses ruses, il aura de l’arrogance dans le cœur, il fera périr beaucoup d’hommes qui vivaient paisiblement, et il s’élèvera contre le chef des chefs ; Mais il sera brisé, sans l’effort d’aucune main. » (Daniel 8:23-25)

Le caractère précaire de cette paix est confirmé par l’Apôtre Paul dans sa première lettre aux Thessaloniciens :

« Quand les hommes diront : Paix et sûreté !  Alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. »  (1 Thessaloniciens 5:3)

La paix et la sécurité temporairement accomplies au cours de la première moitié (3,5 ans) de la 70e semaine de Daniel seront probablement inaugurées par le leader mondial à venir après une perturbation mondiale.  Bien que l’emploi de la paix dans le cadre de son plan rassurera certainement les masses et aidera à calmer les non-conformistes, cette paix s’avérera cependant fausse et de courte durée.  En fin de compte, le résultat de ce « plan de paix » sera la mort et la destruction de nombreuses personnes.  La question que nous aimerions examiner est la suivante : Quel type de catastrophe ou de perturbation mondiale précédera l’unification et la fausse paix apportées par le futur leader mondial ?

Bien sûr, le nombre de scénarios possibles est infini.  Certains suggèrent qu’un effondrement économique mondial ou une guerre au Moyen-Orient nécessitera l’arrivée de l’Antéchrist.  D’autres suggèrent une crise environnementale mondiale comme source d’unification.  D’autres encore suggèrent que ce sera l’Enlèvement de l’Église ou un contact extraterrestre ouvert qui sera si choquant et si perturbateur qu’un leader avec des réponses surgira.

L’effet du contact extraterrestre ouvert

Une occurrence de contacts extraterrestres ouverts aurait évidemment des effets sociologiques et psychologiques stupéfiants sur l’humanité.  Bien que nous ne puissions que spéculer sur ce que pourraient être ces effets, un certain nombre de personnalités éminentes ont exprimé leur conviction que ce serait une puissante force unificatrice pour les nations du monde.

Le 21 septembre 1987, le président Reagan, dans son discours à la 42e Assemblée Générale des Nations Unies, a fait une déclaration surprenante concernant l’effet unificateur d’une « menace étrangère » :

 

« Peut-être avons-nous besoin d’une menace extérieure et universelle pour nous faire reconnaître ce lien commun.  Je pense parfois à la rapidité avec laquelle nos différences dans le monde disparaîtraient si nous étions confrontés à une menace étrangère de l’extérieur de ce monde.  Et pourtant, je vous le demande, n’y a-t-il pas déjà une force étrangère parmi nous ? » 

Plus récemment, dans une allocution à la réunion des Bilderbergers à Evian, en France, le 21 mai 1992, selon USA Today et d’autres journaux, Henry Kissinger a déclaré :

« Aujourd’hui, les Américains seraient indignés si les troupes de l’ONU entraient à Los Angeles pour rétablir l’ordre ; Demain ils vous seront reconnaissants !  Cela est particulièrement vrai si on leur disait qu’il y avait une menace extérieure de l’au-delà, qu’elle soit réelle ou promulguée, qui menaçait notre existence même. C’est alors que tous les peuples du monde s’engageraient auprès des dirigeants mondiaux à les délivrer de ce mal.  La seule chose que chaque homme craint est l’inconnu.  Face à ce scénario, les droits individuels seront volontairement abandonnés pour la garantie de leur bien-être que leur accorde leur gouvernement mondial. » 

Même Hollywood promeut la notion d’unification mondiale par le biais d’un contact extraterrestre ouvert.  Dans le film First Contact, de 1996, les membres de l’équipe Star Trek discutent de l’effet du premier contact ouvert avec des extraterrestres en 2063.  Concernant l’importance de ce premier contact, le conseiller Troi, le conseiller du Nouvel Âge résident de l’équipe Star Trek, déclare que le premier contact ouvert avec des extraterrestres « unit l’humanité d’une manière que personne n’aurait jamais cru possible lorsqu’ils se rendent compte qu’ils ne sont pas seuls dans l’univers.  Pauvreté, maladie, guerre ; Ils auront tous disparu dans les 50 prochaines années ».

Dans son livre Messengers de Déception, Jacques Vallée discute du pouvoir du phénomène OVNI de changer des vies, d’inspirer la crainte et l’espoir d’un « salut d’en haut » :

« Je crois qu’il y a un mécanisme de manipulation des masses derrière le phénomène OVNI.  Il vise des objectifs sociaux et politiques en détournant l’attention de certains problèmes humains et en fournissant un relâchement potentiel pour les tensions causées par d’autres.  Les contactés font partie de cette machinerie.  Ils contribuent à créer une nouvelle forme de croyance : Une attente de contact réel parmi une grande partie du public.  À son tour, cette attente fait espérer à des millions de personnes la réalisation imminente de ce rêve séculaire : Le salut d’en haut, l’abandon à la plus grande puissance de certains sages navigateurs du cosmos. » 

Ici, Vallée a mis le doigt sur le côté mystique et religieux du phénomène OVNIs. Reconnaissant notre incapacité à nous sauver de la situation humaine de la pauvreté, de la douleur, de la souffrance, de la mort et de la maladie, nous avons une tendance inhérente à rechercher le salut auprès d’une « plus grande puissance », une source supérieure et non terrestre.  Autrefois, ce désir était principalement comblé par une relation avec Dieu.  Cependant, avec l’abandon généralisé et institutionnalisé des principes judéo-chrétiens au 20e siècle, des millions de personnes ont commencé à considérer les phénomènes OVNIs surnaturels et leurs entités extraterrestres semblables à des dieux comme la source supérieure de salut pour l’humanité.

Tragiquement, le 26 mars 1997, cela s’est joué dans la mort par suicide de 39 membres du culte des OVNIs « Heaven’s Gate » à Rancho Santa Fe, en Californie.  Dirigés par Marshall Applewhite, connu sous le nom de «Do», les 39 membres de la secte pensaient que des extraterrestres du « royaume des cieux » étaient sur le point d’entrer en contact ouvert avec l’humanité en évacuant les « fidèles » de la surface de la planète.  Croyant que le monde est au seuil de cataclysmes mondiaux, ils ont décidé d’accélérer leur sortie en « jetant leurs conteneurs » dans le but de rejoindre un OVNI qu’ils croyaient voyager derrière la comète Hale-Bopp !

La leçon tragique ici est que si le phénomène OVNIs a la capacité d’engendrer une dévotion personnelle et un sacrifice de soi énormes, il a également la capacité de perpétrer une tromperie massive.

Comme nous l’avons vu, le phénomène OVNIs a fini par être considéré par beaucoup comme un remplacement scientifiquement acceptable de Dieu.  Nonobstant les contraintes logiques de la croyance « Dieu est un astronaute », pour ceux qui ont rejeté les croyances religieuses traditionnelles, le phénomène OVNIs est devenu un élixir pour des millions de personnes.  Cette tromperie est un remplacement pour combler le vide en forme de Dieu possédé par toute l’humanité et un dispositif puissant qui suscite des émotions et des pensées de salut d’en haut.

Nous pensons que la préparation culturelle (ou le conditionnement délibéré) du monde pour considérer nos visiteurs extraterrestres comme des sauveurs puissants et hautement évolués fait du phénomène OVNIs le motif parfait à exploiter par l’Antéchrist lorsqu’il accèdera au pouvoir.  Sa capacité à accomplir des signes et des merveilles surnaturels, son plan global pour l’unification pacifique de l’humanité et sa connexion ou son origine avec des entités extraterrestres semblables à des dieux inciteront les masses à le suivre dans la plus grande tromperie de l’histoire.

Contacts extraterrestres ouverts et l’Église

Au chapitre 8, nous avons souligné que le rythme des événements (guerres, peste, tremblements de terre, famine, etc.) dans les derniers jours a été comparé par Jésus au processus de la grossesse, du travail et de l’accouchement.  Cela présente un scénario potentiellement inquiétant pour l’Église dans les derniers jours.

Nous avons souligné que bien avant que le vrai travail ne s’ensuive, il y aura une période de fausses douleurs de travail très intenses, potentiellement trompeuses, qui sont pratiquement impossibles à distinguer de la vraie chose.  Cela présente le scénario effrayant selon lequel au moins une partie de l’accélération du rythme des événements (les fausses douleurs de l’accouchement) sera vécu par l’Église.

Cela signifie-t-il que nous assisterons à une persécution étendue, à des cataclysmes mondiaux et aux premiers stades d’une tromperie mondiale bien orchestrée qui amènera les hommes à douter de la vision biblique du monde et à l’échanger contre quelque chose de plus acceptable socialement et scientifiquement ?  Nous y sommes déjà !  Dans le monde entier, des milliers de chrétiens sont tués chaque année.  Comme nous l’avons lu précédemment, le rythme des événements s’accélère considérablement à l’approche de la fin du 20e siècle.

Mais ce scénario pourrait-il signifier que nous pourrions voir la preuve d’une réalité étrangère ou un contact ouvert avant que l’Église ne soit retirée ?  Nous pensons qu’il s’agit d’une possibilité distincte et inquiétante.

Jésus a dit que la tromperie à venir serait si puissante qu’elle séduirait, si possible, même les élus.  Comme nous l’avons dit, nous pensons que pour tromper les «élus » eux-mêmes, il faudra une démonstration convaincante de signes et de prodiges puissants mais, mensongers.  Alors que cette tromperie sera associée à un message œcuménique, universaliste, « toutes les routes sont les mêmes », un tel message à lui seul n’est pas suffisant pour expliquer l’effet sur l’Église.  En effet, quelque chose de radical, voire d’incroyable, doit arriver pour que des millions de chrétiens croyant en la Bible abandonnent leur foi pendant un certain temps.

Jésus a parlé d’un tel événement vers la fin de son ministère lorsqu’il a été interrogé sur les signes avant sa venue.  Alors qu’il énumérait les signes avant sa venue, Jésus dit :

« Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles.  Et sur la terre, il y aura de l’angoisse chez les nations qui ne sauront que faire, au bruit de la mer et des flots, les hommes rendant l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra pour la terre ; Car les puissances des cieux seront ébranlées.  Alors on verra le Fils de l’homme venant sur une nuée avec puissance et une grande gloire.  Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche. » (Luc 25-28)

Quelle déclaration remarquable de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ †

Source: KHouse 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • LES SECRETS DE L’ATLANTIDE 2021

  • Conférence 2020

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction


Real Time Web Analytics