Eschatologie

Publié le 04 mai, 2013 | par Sentinelle

0

TROMPERIE ET MÉCHANCETÉ EN CETTE PÉRIODE DE MODERNISME !


Par Samuel David Meyer – Avril 2013

« Il y a six choses que hait l’Éternel, et même sept qu’il a en horreur : Les yeux hautains, la langue menteuse, les mains qui répandent le sang innocent, le cœur qui médite des projets iniques, les pieds qui se hâtent de courir au mal, le faux témoin qui dit des mensonges, et celui qui excite des querelles entre frères. » Proverbes 6:16-19

« Nous avons été coupables et infidèles envers l’Éternel, nous avons abandonné notre Dieu; Nous avons proféré la violence et la révolte, conçu et médité dans le cœur des paroles de mensonge; Et la délivrance s’est retirée, et le salut se tient éloigné; Car la vérité trébuche sur la place publique, et la droiture ne peut approcher.  La vérité a disparu, et celui qui s’éloigne du mal est dépouillé. » Ésaïe 59:13-15

« Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père.  Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui.  Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; Car il est menteur et le père du  mensonge. » Jean 8:44

« Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui : Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. » Jean 8:31-32

Dans ce bulletin, nous allons examiner les événements récents ainsi que l‘esprit d’égarement actuel, entraînant la propagation du mensonge, de la tromperie et de la méchanceté en cette période moderne.  Nous savons, d’après les Saintes Écritures, que cet esprit de tromperie largement répandu aujourd’hui, qui est si commun dans ce monde, est l’œuvre de Satan.  Car c’est dans Jean 8:44 que Jésus nous avertissait que Satan est le père du mensonge et qu’il n’y a « pas de vérité en lui ».  En raison de la nature infectieuse du péché dans ce monde, la vérité n’est plus appréciée et est devenue méconnaissable pour beaucoup de gens.

Un des mécanismes actuellement en place pour tromper la population, en particulier aux États-Unis, est la machine de propagande hautement manipulée communément appelée les médias traditionnels. Bien que tout ce qui est rapporté sur les chaînes de nouvelles télévisées et dans les journaux ne soit pas toujours des mensonges purs et simples, les histoires qui sont publiées sont souvent fortement biaisées pour cacher la vérité avec l’intention de changer la perception du public envers des événements en cours afin de s’assurer qu’il se conformera à l’agenda de ceux qui commandent dans les coulisses.  Ces faits ont été confirmés par une poignée de journalistes qui ont récemment pris l’initiative de dénoncer cette lourde manipulation des médias traditionnels.

Un tel exemple est la journaliste primée Ambre Lyon qui travaillait autrefois pour CNN.  Ambre Lyon a été envoyée au Bahreïn dans le Moyen-Orient en 2011 afin de produire un documentaire sur la révolte qui se produisait dans le pays à cette époque.  Elle découvrira plus tard que CNN était de collusion avec le gouvernement du Bahreïn et qu’elle recevait des gains pour présenter le régime sous un jour favorable dans ses reportages.  En fait, Mme Lyon a subi des pressions pour inclure dans ses rapports des déclarations qu’elle savait être fausses par les dirigeants de son réseau.  « J’ai vu de première main que les allégations de ces régimes n’étaient que des mensonges et je ne pouvais pas croire que CNN me forçait à mettre ce que je savais être des mensonges du gouvernement dans mes rapports », a déclaré Lyon peu de temps après son retour du Bahreïn.

Une autre journaliste nommée Andrea Seabrook a quitté son poste en tant que journaliste pour National Public Radio, à Washington DC, suite à la frustration causée par les nombreux mensonges proférés par les politiciens jour après jour.  Pour expliquer la raison pour laquelle elle a quitté National Public Radio, Mme Seabrook a déclaré ce qui suit : « J’ai réalisé qu’il y a une partie de la couverture du Congrès, si vous faites une couverture quotidienne, qui est actuellement une sorte de complicité avec les politiciens eux-mêmes parce qu’une bonne partie de ce que je faisais était effectivement d’enregistrer et de lire ce qu’ils disaient et de répéter ce qu’ils disaient.  Et j’ai l’impression que la vraie histoire du Congrès en ce moment est très détachée de tout cela, du théâtre d’un débat politique au sein du Congrès, et le tout est devenu une pièce théâtrale complète de sorte que rien ne semble vrai … Je me suis sentie, à ce niveau, en tant que journaliste de Washington, comme quelqu’un qui mentait à tous les jours. »

Il est également devenu évident que l’administration Obama cherche à maintenir une forme de mainmise sur ce que la presse rapporte au sujet de Barack Obama et de son personnel.  Selon un rapport publié par le New York Times en juillet 2012, les médias ne sont souvent pas autorisés à publier des citations de membres de l’équipe d’Obama jusqu’à ce que l’administration ait eu la possibilité de les modifier. Ceux qui osent remettre en question l’administration Obama sont souvent victimes de harcèlement et d’abus.  « Je peux vous dire catégoriquement qu’il y a toujours eu, dès le début de l’administration, une sensibilité exagérée envers toute pression provenant de n’importe quel média », a déclaré David Brody, un journaliste politique pour CBN News.  Neil Munro, un correspondant de la Maison Blanche pour Daily Caller, a partagé le même sentiment.  « Les journalistes à qui j’ai parlé qui ont couvert plusieurs administrations ont dit que celle-ci était la plus serrée, la plus restreinte de toutes les autres administrations.  Ils ne l’aiment pas.  Ils n’ont pas le pouvoir de la changer », a déclaré Munro.

Lorsque l’on considère jusqu’à quel point les grands médias sont devenus manipulés et contrôlés, il n’est pas surprenant d’apprendre que certaines personnes commencent à s’interroger sur la validité de ce qu’ils entendent et voient dans les nouvelles.  En fait, un sondage réalisé par Gallup en juillet 2012 a révélé que seulement 21 pour cent des répondants avaient confiance dans la véracité des reportages télévisés.  Cependant, il faut se rappeler que la manipulation des nouvelles médiatiques n’est pas nouvelle et qu’elle a été en cours depuis des décennies.  C’était Arthur Sylvester, Secrétaire adjoint à la Défense pour les Affaires publiques de l’administration Kennedy en 1965, qui a ordonné aux membres de la presse de ne publier que les nouvelles qui présentaient les États-Unis sous un jour favorable en ce qui concerne la guerre du Vietnam.  Un journaliste aurait dit à Sylvester : « Assurément, Arthur, vous ne vous attendez pas à ce que la presse américaine devienne la servante du gouvernement. »  En réponse, Sylvester a dit : « C’est exactement ce que je pense.  Écoutez, si vous croyez que tout fonctionnaire américain va vous dire la vérité, alors, vous êtes stupide.  Avez-vous entendu cela ?  Stupide. »

Quand nous regardons un peu partout dans ce monde qui est si plein de tromperies, on peut se demander où nous pouvons nous tourner pour avoir la vérité.  Je crois que la seule forme absolue de vérité dans ce monde est la Sainte Parole de Dieu.  Les hommes et les femmes ont une telle propension à mentir et à tromper, mais, nous avons la Bible, qui est la Parole inspirée de Dieu et qui contient la vérité parfaite qui conduit à la vie éternelle.  Dans Hébreux 6:18, nous lisons : « … afin que, par deux choses immuables, dans lesquelles il est impossible que Dieu mente, nous trouvions un puissant encouragement, nous dont le seul refuge a été de saisir l’espérance qui nous était proposée. » Il est d’un grand réconfort de savoir que Dieu ne nous ment pas, parce qu’il n’est même pas possible pour Lui de le faire.  De la même manière, nous sommes assurés par Jésus que nous trouverons la liberté et la vérité si nous obéissons à Sa parole.  Car, comme il est dit dans Jean 8:31-32 : « … Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. »  Si vous n’avez pas encore reçu la parfaite vérité de Dieu et que vous ne Lui avez pas pleinement donné votre cœur, je vous invite à le faire maintenant.

Une galerie cosmique de tirs !

Ces dernières semaines, les préoccupations ont monté concernant la menace que la planète terre puisse être frappée par des météores et des astéroïdes provenant de l’espace.  Une grande partie de cette attention par les scientifiques, les politiciens et les médias a été stimulée par la chute de météorites en Russie le 15 février 2013, et l’astéroïde 2012 DA14, qui a frôlé notre planète le même jour.  Depuis ce temps, des événements cosmiques ont continué de se produire.  En effet, entre le 4 et le 10 mars 2013, quatre astéroïdes sont passés proche de la terre.  Un des astéroïdes, 2013 ET, n’avait même pas été découvert par les scientifiques avant le 3 mars 2013. Cette rencontre inattendue a sonné l’alarme pour certains scientifiques.  « Ce qui fait peur à propos de celui-ci, bien sûr, c’est que c’est quelque chose que nous ne connaissions même pas », a déclaré Patrick Paolucci, président du groupe qui opère Slooh Espace Camera.  L’ingénieur de Slooh Espace Caméra, Paul Cox, a également exprimé son inquiétude.  « Cela devrait être une sonnette d’alarme pour les gouvernements.  Nous savons que le système solaire est un endroit très occupé. Nous ne sommes pas assis ici sur notre petite boule bleu pâle, en toute sécurité, » a déclaré Cox.

Des observations récentes d’explosions de météorites ont été signalées en plusieurs endroits, y compris Le Cap, en Afrique du Sud, le 12 mars 2013, et au-dessus des États-Unis le 16 mars 2013.  Le deuxième météore a été repéré traversant le ciel au-dessus des états américains de la Géorgie, de la Caroline du Nord, de la Caroline du Sud, du Tennessee et de la Virginie.

Le débordement de l’activité spatiale a provoqué un certain émoi parmi les scientifiques et les politiciens.  Cette préoccupation est en partie due au bas taux de découvertes de ces roches spatiales.  On estime qu’il y a environ un million de ces roches, y compris les astéroïdes et les météores, dans l’espace proche.  Pourtant, seulement 9,700 d’entre eux ont été identifiés à ce jour.  Étant donné que la NASA n’a pas les ressources nécessaires pour découvrir tous les astéroïdes dans l’espace, des groupes privés sont maintenant en train de prendre des mesures pour les aider. Un tel groupe, B16 Foundation, prévoit lancer un télescope spatial infrarouge pour l’an 2018.  Le groupe espère que leur équipement leur permettra de découvrir 500,000 astéroïdes sur une période de cinq ans et demi.

Le gouvernement des États-Unis s’est également dit préoccupé par les récentes révélations d’astéroïdes et de météores menaçant la terre.  En fait, le Comité science, espace et technologie de la Chambre des représentants des États-Unis a tenu une audience le 19 mars 2013, pour discuter de la question.  Le rassemblement avait pour titre : « Les menaces de l’espace : Une évaluation des efforts du gouvernement américain pour suivre et atténuer (les risques) des astéroïdes et météores, Partie 1 »  Quels seraient les recours du peuple américain si un tel astéroïde se précipitait vers les États-Unis ?  Le chef de la NASA, Charles Bolden, a offert le conseil suivant :    « D’après les informations dont nous disposons, nous ne connaissons pas d’astéroïde qui menacerait la population des États-Unis, mais, s’il arrivait dans trois semaines, je vous conseille de prier. »

Alors que les menaces de l’espace continuent à être découvertes, ceci a poussé les scientifiques à se référer à notre système solaire comme « à un stand de tir cosmique ».  Ceux qui sont familiers avec la Bible peuvent se demander si tous ces récents passages serrés d’astéroïdes ne sont pas des avertissements de Dieu.  Quand je pense à tous les faits pertinents, je ne peux m’empêcher de réfléchir aux paroles de Jésus dans Jean 8:7 quand Il a dit : « Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre … »

Avertissements de tremblements de terre à venir !

Pour ceux qui étudient les Écritures, nous savons que les tremblements de terre joueront un rôle essentiel dans le scénario de la Fin des Temps.  Dans Luc 21:11, Jésus avertit : « … il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines; Il y aura des phénomènes terribles, et de grands signes dans le ciel. »  Ces tremblements de terre vont continuer à croître en intensité et en gravité, jusqu’au Retour de notre Sauveur.  En fait, le livre de l’Apocalypse met en garde contre un tremblement de terre à venir, qui sera différent de tous les tremblements de terre connu par l’humanité auparavant.  Dans Apocalypse 16:18-20, nous lisons : « Et il y eut des voix, des tonnerres, des éclairs,  et un grand tremblement de terre; un si grand tremblement, qu’il n’y en avait jamais eu de pareil depuis qu’il y a des hommes sur la terre.  Et la grande cité fut divisée en trois parties; les villes des nations furent renversées, et Dieu se souvint de la grande Babylone, pour lui donner la coupe du vin de la fureur de sa colère.  Et toute île s’enfuit, et les montagnes ne furent plus trouvées. »  Ce tremblement de terre qui est mentionné dans ces Écritures sera si grave que des villes entières tomberont, des îles vont disparaître et des montagnes entières vont s’effondrer.

Ces dernières semaines, de nombreux rapports ont fait surface qui indiquent que des tremblements de terre effroyables se produiront à un moment donné dans l’avenir.  Ce n’est pas une question de savoir si ces tremblements de terre se produiront, mais plutôt, quand ils se produiront.  Un tel rapport a été publié par l’Oregon Seismic Safety Policy Advisory Commission.  Selon les experts, ce n’est qu’une question de temps avant qu’un tremblement de terre dévastateur frappe les États-Unis dans la région du Nord-Ouest du Pacifique, connue comme la Cascadia  Subduction Zone.  Lorsque cela se produira, ils prédisent que les villes côtières seront inondées, les bâtiments et les ponts vont s’effondrer, et plus de dix mille personnes vont mourir.  Le dernier méga-séisme à avoir frappé cette région du monde est en l’an 1700, ce qui, selon les experts, signifie qu’un séisme similaire devrait frapper à tout moment.  « Ce tremblement de terre va nous frapper de nouveau.  Ce n’est qu’une question de temps, » a déclaré Kent Zu, président de la commission responsable du rapport.  Le rapport a également poussé Maree Wacker, président-directeur général de la Croix-Rouge américaine de l’Oregon, à déclarer : « La population de l’Oregon (en tant qu’individus) est très mal préparée. »

Pendant ce temps, un panel du gouvernement japonais a mis en garde qu’un tremblement de terre dévastateur frappera probablement l’île du Japon « dans un avenir pas trop lointain ».  Si un tel séisme devait frapper la région Nankai du Japon, les experts estiment que 27,1 millions de personnes souffriraient de coupures de courant, 34,4 millions seraient sans eau, et jusqu’à 323,000 personnes pourraient périr.  Ils croient également qu’un tel séisme causerait 2,2 milliards de dollars de dommages.

Un autre sujet de préoccupation est la faille Alpine en Nouvelle-Zélande. La chercheuse Carolyn Boulton, de l’Université de Canterbury, a averti que la prochaine fois qu’un tremblement de terre frappera cette zone, l’énergie produite sera si intense qu’elle fera fondre les roches.  Le dernier séisme majeur à avoir frappé cette ligne de faille s’est produit en 1717.  Les rapports indiquent qu’un tremblement de terre majeur dans la région a une probabilité de 30 pour cent de se produire au cours des cinquante prochaines années.

La similarité entre ces mises en garde des géologues avec celles de la Bible dans le livre de l’Apocalypse est remarquable.  Ce sont ces experts qui prédisent que de tels tremblements de terre décimeront des villes entières et produiront de l’énergie avec une intensité suffisante pour faire fondre les roches.  Si un tremblement de terre majeur est capable de faire fondre des roches, ceci pourrait expliquer la méthode par laquelle des montagnes entières disparaitront.  Inutile de dire qu’il est impératif que les disciples de Jésus-Christ continuent à veiller et à prier alors que nous voyons les Écritures s’accomplir constamment.

Manifestations des œuvres de la chair !

Dans l’épître de l’apôtre Paul aux Galates, nous trouvons l’avertissement suivant dans le chapitre 5, versets 19-21 : « Or, les œuvres de la chair sont manifestes, se sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables.  Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu. » Malheureusement, ces traits décrits par Paul sont devenus de plus en plus courants dans la société d’aujourd’hui, de sorte que cela caractérise ce qui est devenu un modus operandi normal pour l’humanité.

La prolifération des traits mentionnés ci-dessus chez les hommes et les femmes d’aujourd’hui est due en partie à l’endoctrinement qu’ils ont reçu dans les salons de l’enseignement public et supérieur.  Par exemple, il a récemment émergé qu’un plan d’études dans les écoles du Texas dispose d’une leçon dans laquelle les élèves de sixième année sont chargés de concevoir un drapeau pour une nouvelle nation socialiste ou communiste.  Les instructions de la leçon sont les suivantes : « Notez que les nations socialistes/communistes utilisent le symbolisme sur leurs drapeaux représentant différents aspects de leur système économique.  Imaginez qu’une nouvelle nation socialiste a besoin d’un drapeau et que vous avez été mis en charge de la création d’un tel drapeau.  Utilisez le symbolisme pour représenter les aspects du socialisme/communisme sur votre drapeau.  Quel genre de symbolisme et de couleurs utiliseriez-vous ? »

Pendant ce temps, un étudiant de l’Université Atlantic en Floride a été suspendu après s’être plaint au conseil de la faculté au sujet d’un exercice que lui et ses camarades ont été invités à effectuer par leur professeur, le Dr Deandre Poole.  Le Dr Poole aurait demandé à chaque élève de sa classe de prendre une feuille de papier, d’y écrire le nom de « Jésus », de la jeter à terre et de la piétiner.  « Chaque fois que vous tapez du pied ou piétinez quelque chose, cela démontre que vous croyez que ce quelque chose n’a aucune valeur.  Donc, si vous piétinez le mot Jésus, cela veut dire que ce mot n’a aucune valeur », a déclaré l’étudiant qui a refusé de participer.  En réponse à la controverse, les autorités scolaires ont publié la déclaration suivante : « Les professeurs et les étudiants des établissements universitaires acquièrent des connaissances et s’engagent dans des discussions ouvertes.  Si, parfois, les sujets abordés peuvent être sensibles, un environnement universitaire est un lieu de dialogue et de débat. »

Les écoles dans la société permissive d’aujourd’hui sont aussi devenues un foyer de comportement licencieux, ce qui est un problème dorénavant à l’avant-garde de l’attention des responsables de la ville de Philadelphie, en Pennsylvanie.  Selon un rapport de décembre 2012, les maladies sexuellement transmissibles sont devenues si répandues dans les écoles de Philadelphie que les responsables ont choisi de placer des distributeurs de préservatifs dans 22 de leurs installations.  « La réalité est la suivante : Beaucoup de nos adolescents, malgré ce qu’en pensent les adultes, se livrent à des activités sexuelles.  Les discussions quant à savoir s’ils doivent ou non être sexuellement actifs sont appropriées, mais, s’ils le sont, nous devons faire en sorte qu’ils s’engagent dans des pratiques sexuelles sécuritaires », a déclaré le maire de Philadelphie, Michael Nutter.  Un stupéfiant 25 pour cent de toutes les nouvelles infections au VIH à Philadelphie affectent les adolescents.

De nombreux collèges à travers les États-Unis mettent de côté une semaine spéciale chaque année consacrée à diverses perversions.  En mars 2013, il a été annoncé que l’Université du Tennessee avait l’intention de tenir sa toute première « Semaine du Sexe » en avril.  Les trente manifestations prévues pour le rassemblement incluent des sujets tels que « Se faire planter », « Comment parler à vos parents au sujet du sexe, » et « Fort et Clair ».  L’infâme auteure lesbienne Sinclair Sexsmith doit présenter une conférence intitulée « déconner avec les sexes ».  En ce qui concerne le rassemblement, le porte-parole de l’Université du Tennessee Karen Simsen a fait la déclaration suivante : « Nous demandons aux gens de prendre un regard plus large sur le contenu et de vraiment voir qu’il y a une grande valeur d’enseignement, il y a une excellente valeur d’éducation, il y a une valeur d’engagement pour nos étudiants. »  Les plans originaux voulaient que le rassemblement soit partiellement financé par les impôts de l’état.  Cependant, après un tollé général, il a été annoncé que le financement public d’un montant de 11,145 $ sera retiré du programme.  La ligue Ivy de l’Université Brown de Providence, dans le Rhode Island, a également organisé une Semaine du Sexe en mars 2013, qui comportait des cours tels que « La fornication 101 » et d’autres qui sont trop sales pour être même mentionnés dans ce bulletin.  Un événement semblable a eu lieu à l’Université de Yale de New Haven, dans le Connecticut.

Des bruits perpétuels de guerres et des rumeurs de guerres !

En ces temps instables, il y a des rumeurs perpétuelles au sujet des guerres et des bruits de guerres.  Ces dernières semaines, la Corée du Nord a intensifié sa rhétorique contre les États-Unis et la Corée du Sud au milieu de l’adoption de nouvelles sanctions contre eux par les Nations Unies.  Les sanctions, qui ont été mises en œuvre en réponse à un essai nucléaire effectué par la Corée du Nord, ont incité un porte-parole du Ministère des affaires étrangères nord-coréen à déclarer que la nation a le droit de s’engager dans « une attaque nucléaire préventive pour détruire les forteresses des agresseurs ».  Le dictateur nord-coréen Kim Jong-Un aurait dit à ses troupes de se préparer pour « une guerre totale ».  Le gouvernement des États-Unis semble prendre les menaces de la Corée du Nord au sérieux malgré une longue histoire rhétorique avec très peu d’action.  S’adressant aux membres du Sénat, le directeur américain du renseignement national, James R. Clapper, a déclaré ce qui suit : « Bien que nous évaluons qu’il y a peu de probabilité que le Nord puisse tenter d’utiliser des armes nucléaires contre les forces américaines ou leurs alliés pour préserver le régime de Kim Jung-Un, nous ne savons pas ce que constitue, du point de vue du Nord, de traverser ce seuil. »  Dans un nouveau développement, la Corée du Nord a annoncé qu’elle allait annuler tous les pactes de non-agression avec le Sud, affirmant que leur nation « abrogerait tous les accords sur la non-agression conclus entre le Nord et le Sud … et informe également du côté sud qu’ils couperont immédiatement la ligne chaude entre le Nord et le Sud. » En revanche, la Corée du Nord a formé une nouvelle alliance avec l’Iran concernant le développement de la technologie nucléaire.  Parlant de la nouvelle entente, le guide suprême de l’Iran, l’Ayatollah Khamenei, a déclaré : « La République islamique de l’Iran et la Corée du Nord ont des ennemis communs puisque les puissances arrogantes ne peuvent pas supporter les gouvernements indépendants. »

La nation d’Iran a non seulement conclu un accord avec la Corée du Nord, mais, elle fournit également une assistance vitale pour le régime de Bachar Al-Assad en Syrie.  La guerre civile en Syrie fait rage depuis plus de deux ans maintenant et plus de 70,000 personnes y ont perdu la vie.  Parlant de l’appui de l’Iran, un diplomate occidental anonyme a déclaré, « Les Iraniens soutiennent vraiment massivement le régime syrien.  Ils ont augmenté leur soutien au cours des quatre derniers mois dans l’espace aérien de l’Irak et maintenant par camions.  Et les Irakiens regardent vraiment ailleurs. »  Un rapport de nouvelles de mars 2013 affirme que l’Iran et le groupe terroriste connu sous le nom du Hezbollah ont fourni au régime d’Assad plus de 50,000 soldats et prévoient augmenter ce nombre à 100,000.  Pendant ce temps, des revendications sont apparues que Bachar Al-Assad aurait utilisé des armes chimiques contre le peuple de Syrie.  Les accusations ont incité les sénateurs John McCain et Lindsey Graham à faire appel à Barack Obama pour une intervention en Syrie.  « Le président Obama a déclaré que l’utilisation d’armes de destruction massive par Bachar Al-Assad est une « ligne rouge » pour lui qui aura des conséquences.  Si les rapports d’aujourd’hui sont fondés, la ligne rouge du Président a été franchie et nous lui demandons instamment de prendre des mesures immédiates pour imposer les conséquences qu’il a promis », ont déclaré les sénateurs dans un communiqué commun.  Dans une déclaration séparée, le sénateur Graham a déclaré, « Je ne m’inquiète pas de ce qu’il faudra.  Si le choix est d’envoyer des troupes pour sécuriser les sites d’armes ou d’empêcher que des armes chimiques tombent entre les mains de quelques-unes des personnes les plus violentes du monde, je vote pour tout couper avant que cela devienne un problème. »

Des déclarations incendiaires ont également été émises en ce qui concerne une éventuelle guerre entre Israël et l’Iran.  Alireza Forghani, un ancien gouverneur de la province de Kish en Iran, a écrit un article dans lequel il exige la destruction d’Israël.  « Il ne reste plus aucune excuse pour ne pas mener une attaque totale multipartite sur le sol israélien, avec l’espoir d’éradiquer complètement Israël de la planète.  (Si Allah le veut.)  Attaquer et éradiquer complètement Israël de la planète est la seule solution à ce problème.  Si ce problème n’est pas résolu avec cette occasion en or, on ne sait pas quand il pourrait y en avoir une autre », écrivait Forghani.  Une autre partie de l’article déclare : « La Troisième Guerre Mondiale éclatera … et ce jeu n’aura pas de gagnants.  Les deux parties vont perdre, parce que certains pays des deux côtés possèdent des armes nucléaires. »  Le Président américain Barack Obama et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ont tous deux déclaré récemment que cela prendrait environ un an à l’Iran pour construire une arme nucléaire.  Prévoit-on une guerre entre Israël et l’Iran ?  Seul Dieu le sait avec certitude; mais nous devons continuer à veiller et à prier alors que ces bruits de guerre continuent d’affluer en ces jours de très grand potentiel de troubles.

En terminant, j’invite tous les lecteurs de s’en tenir à la vérité qui ne peut être trouvée qu’en Jésus-Christ.  Parce que Jésus nous dit dans Jean 14:6 : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie.  Nul ne vient au Père que par moi. » Ce n’est que par la vérité parfaite de notre Seigneur et Sauveur que nous pouvons surmonter l’esprit d’égarement maintenant si commun dans ce monde.  J’espère que ce qui a été écrit sur ces pages ne vous découragera pas, mais tonifiera votre foi et renforcera votre détermination de continuer à surveiller et à attendre le Retour de Jésus-Christ.  Que la grâce et la paix soit avec vous au Nom du Seigneur Jésus-Christ.

 Last Trumpet Ministries, PO Box 806, Beaver Dam, WI 53916 Internet: http://www.lasttrumpetministries.org

http://lasttrumpetnewsletter.org/2013/04_13.html 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics